• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 1 ajout, et vous ?
  • Devenir fan ! 2 fans

Metroid Dread A paraître sur Switch

News Metroid Dread (Switch)

Yoshio Sakamoto revient sur le retour de Metroid sur Switch et son avenir

A l'occasion d'une série de question-réponse organisée par Nintendo of Europe, Yoshio Sakamoto, producteur de Metroid Dread, s'est exprimé au sujet de Metroid Dread et l'avenir de Samus.

News
A l’occasion des 35 ans de la série Metroid cette année, Nintendo a annoncé la sortie de Metroid Dread, le cinquième opus de la saga qui fera suite à Metroid Fusion, paru en 2002 sur GBA.

Metroid Dread - Sortie le 8 octobre ! (Nintendo Switch)18/06/2021

Une suite, qui a déjà suscité de nombreuses questions, puisqu’elle devrait mettre un terme à l’arc scénaristique autour des Metroid ayant façonné la saga et lui a donné son nom. D’ailleurs, Sakamoto est revenu sur ce point précis, en indiquant que cela ne signait aucunement la fin de la série comme certains fans le redoutaient.
“Jusqu'à présent, l'histoire de Metroid portait sur l'étrange destin de Samus qui était lié à cet être appelé Metroid. Et jusqu'à maintenant, cela a été le point central de la série. Mais ce que ce jeu représente, c'est un peu une pause, ou une espèce de nouveau départ vers quelque chose d’autre.”
Ensuite, Sakamo a livré davantage de détails au sujet de ce “nouveaux départ”, affirmant que nous aurions une idée plus claire du futur de la saga une fois avoir terminé Dread. Néanmoins, il a confirmé en répondant à une question posée par Nintendo Life, que les aventures de Samus continueront même après Metroid Dread. Et si vous vous demandez comment continueront-elles ? Sa réponse est, que nous le saurons une fois le moment venu.

Un projet de longue date et des objectifs bien définis

Nous vous en avons parlé à plusieurs reprises, Metroid Dread est un projet de très longue date et l’on ne va pas s’attarder à nouveau sur le sujet ici.
“Il y a 15 ans, je suppose que c'était à peu près l'époque de la Nintendo DS. Si l'on se réfère aux spécifications que j'avais en tête, il était un peu difficile de réaliser ce concept avec ce matériel. Et maintenant, là où nous en sommes, la Nintendo Switch est notre console actuelle. Les spécifications sont ce qu'elles sont et le système de développement que nous avons mis en place est aussi un peu meilleur.”
Néanmoins, ce qu’il est intéressant de noter, c’est que suite au succès du remake 3DS de Metroid II: Return of Samus qui est devenu Metroid Samus Returns, c’est Nintendo qui a suggéré à Sakamoto de reprendre le projet de Metroid 5 et de le développer avec les équipes espagnoles de MercurySteam (à qui l’on doit Metroid Samus Returns).

A lire aussi : WayForward derrière le remake d'Advance Wars

De cette collaboration est né Metroid Dread, et malgré les difficultés de développement liées à la pandémie et tout simplement à la distance qui sépare l’Espagne et le Japon, le développement s'est bien déroulé et Sakamoto estime avoir trouvé le partenaire idéal pour Metroid Dread.
“En réalité, avec Samus Returns (...) vous savez que nous avons rencontré MercurySteam Entertainment pour faire ce jeu. Et si je les ai rencontrés, c'était dans l'espoir qu'ils soient capables de réaliser les concepts que j'avais pour Metroid Dread, et qu'avec leurs capacités et leur savoir-faire technique, ils puissent faire de ce qui n'était qu'un concept une réalité. En ce qui concerne mon enthousiasme pour Metroid Dread, il est lié au gameplay de l’EMMI. C'est vraiment mieux que ce que j'avais imaginé il y a 15 ans quand j'en ai eu l'idée et voir cela se réaliser m'a vraiment, mais vraiment, satisfait.”
Au sujet de l’EMMI, Sakamoto avait une idée précise de ce qu’il voulait : un ennemi face auquel Samus est impuissante, qui laisse planer une ambiance stressante semblable à celle du parasite SA-X que l’on retrouve dans Metroid Fusion.
“C'est Metroid Fusion et c'est le gameplay de SA-X (NDT : Samus Aran X). L’ensemble du concept n'a pas changé au cours de ces 15 années. En réalité, Samus, cette puissante guerrière, devait être confrontée à un ennemi écrasant qui la poursuivait. C'était l’idée.”
Au sujet des inspirations du design et du comportement des robots EMMI, ces inspirations ne viennent pas de Terminator comme on pourrait le lire sur internet, mais plutôt d’un mix entre les Gardiens de The Legend of Zelda: Breath of the Wild et le Général Grievous de Star Wars.

35 ans d’héritage

Cette année, Metroid célèbre ses 35 ans et c’est une immense joie pour les fans de pouvoir enfin découvrir la suite de Metroid Fusion après presque 20 ans d’attente. Heureusement pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans la série ou qui ne se rappellent plus très bien de la trame scénaristique de Metroid, le jeu fait le point sur les événements passés pour que tout le monde puisse s'y retrouver.

Metroid Dread - Histoire du développement (Nintendo Switch)18/06/2021

Pour ce qui est du jeu en lui-même, l’aventure devrait être moins linéaire de Metroid Fusion et le monde de Metroid Dread sera, d’après Sakamoto, sera plus ouvert que celui de Super Metroid sur SNES. Une nouvelle qui plaira à coup sûr aux fans déçus de Metroid Fusion à l’époque à cause de sa trop grande linéarité.

Durant les sessions de gameplay proposées durant les Nintendo Treehouse (dont nous vous invitons à lire le récapitulatif), nous avons déjà pu voir cette influence de Super Metroid avec ses environnements d’une grande richesse sur ce nouvel opus. Mais Metroid Fusion n’est pas en reste et les zones où patrouillent les robots EMMI rappellent quant à elles l’épisode Fusion.

Metroid Dread - Gameplay Demo (Treehouse Direct) | E3 202118/06/2021

D’ailleurs, petite mention amusante, si dans les épisodes classiques (mis à part Fusion qui se déroule dans la station spatiale de recherche Biometrix) il nous fallait descendre au plus profond de la planète sur laquelle Samus se trouve, dans Dread le but de notre chasseuse de prime sera cette fois-ci de regagner la surface.

Enfin, au sujet du gameplay, on a déjà pu voir de nombreuses nouvelles mécaniques de jeu au cours des sessions de gameplay de Nintendo. On notera également le retour du contre, introduit dans Metroid Samus Returns, qui désormais pourra être utilisé en plein mouvement.
Sources : Polygon et Nintendo Life

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Theyus
Ravi de cette annonce. Hâte d'y jouer :-)
wiidefender
Très content que la saga Metroid originale soit enfin de retour après tant d'années d'absence.

Cependant, je trouve tout de même le rendu du jeu un peu faiblard, ils auraient pu faire un effort et proposer un truc qui flatte un peu plus la rétine quand même....Je ne vais bien entendu pas m'arrêter à ca car l'intérêt de ces titres n'est pas là, mais ca sent quand même, ca aurait mérité un peu plus de panache

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×