News The Pokémon Company

Réaliser un jeu Pokémon sur Switch : c'est loin d'être facile !

Si The Pokémon Company et Game Freak se sont fait un peu tirer les oreilles par Nintendo pour basculer sur la Nintendo Switch, c'est qu'il y avait de sérieuses raisons d'être inquiet de travailler sur cette nouvelle console. Explications.

News
On l'a bien vu avec la Wii U, l'absence de la franchise Pokémon sur cette console de salon (hormis le petit jeu Pokémon Rumble U et le jeu de combat Pokken Tournament) a cruellement manqué à la logithèque de la console de salon et a probablement scellé son potentiel commercial. La famille 3DS a pu sans problème survivre au marché malgré son âge et certaines limitations techniques grâce aux sorties régulières de titres Pokémon. Enfin Pokémon Go sur Mobile a définitivement validé par son succès l'obligation d'avoir un titre Pokémon sur la Nintendo Switch pour la satelliser sur une bonne orbite. Sauf que Game Freak et The Pokémon Company n'étaient pas chaud bouillant pour elle.

On imagine que les tractations ont été nombreuses et qu'en attendant l'annonce libératrice confirmant de nouveaux projets Pokémon sur la Switch, il a fallu sauver les meubles en proposant rapidement un portage rapide de Pokkén Tournament à la sauce DX pour ajouter tout ce qui existait sur borne d'Arcade et manquait à la version Wii U (pour motiver aussi les acheteurs) et on a jouté un Pokémon Quest, titre gratuit qui a relativement peu tourné sur nos consoles on l'avoue. Dans le même temps, les versions Ultra-soleil et Ultra-Lune comblaient les 3DS ainsi qu'un certain Détective Pikachu dont on aurait pu espérer un portage Switch. Alors pourquoi est-ce si difficile de basculer sur la Switch ?

La réponse est venue de Tsunekazu Ishihara, président de The Pokémon Company, qui s'est exprimé clairement sur le sujet lors d'une interview accordée au site japonais Dime. La série qui s'est particulièrement développée sur les consoles portables a enfin apporté un premier titre à la Nintendo Switch, Pokémon Let's Go Evoli/ Pikachu. Et encore, si le gameplay a été modifié pour faire apprécier la franchise à de nouveaux arrivants, faire un lien avec Pokémon Go et être compatible avec un nouveau périphérique, la PokéBall+, ce n'est pas vraiment un nouveau jeu mais un remaster de Pokémon Jaune, un titre bien ancien (et qui a déçu certains ne retrouvant pas de nombreux pokémon plus récents dans ce titre). Le problème majeur avec la Switch, c'est qu'elle combine de nombreuses possibilités de jeux qui sont un véritable casse-tête pour les développeurs.

Les principales entrées de la série de jeux Pokémon ont toujours été sur des systèmes portables allant du GameBoy à la famille des consoles 3DS. En revanche, la Nintendo Switch offre une grande variété de styles de jeu possible, de par sa conception portable mais aussi par le fait qu'elle puisse devenir une console de salon, vous permettant d'y jouer via le grand écran de votre téléviseur. Compte tenu de cette double possibilité, j'ai eu plus de difficulté à créer un nouveau jeu Pokémon sur cette console que je ne le pensais au départ. Car si on veut pouvoir jouer à ce jeu à la fois sur une télévision ou sur votre console en mode nomade, est-ce que cela fonctionne toujours bien pour un jeu Pokémon ? Est-il possible pour moi de rendre tous ces styles de jeu intéressants ? La résolution de tous ces problèmes a été cinq fois plus difficile qu'aucun de vous ne pourrait l'imaginer !
On retrouve dans ces propos les craintes du PDG de Level-5 qui se posait également à l'époque du lancement de la Switch beaucoup de questions pour permettre de nouvelles aventures de Yo-Kai Watch, Professeur Layton : pas simple de passer d'un double écran (dont un tactile) à un écran unique tactile, puis de proposer un gameplay tactile et le même jeu jouable uniquement via des Joy-Con pour permettre un affichage sur la télé,quand les capacités tactiles ne sont plus possibles. Au moins avec le mobile, c'est simple, c'est tactile et c'est tout. Il aura fallu attendre mars 2018, soit un an après le lancement de la Switch pour que Level-5 se décide à officialiser tous ses prochaines portages sur la console Switch, une année qui fut ensuite très difficile pour l'éditeur au regard des départs au sein des équipes et des retards entourant les actuels projets Inazuma Eleven Arès et Yo-Kai Watch 4, des informations que nous avons évoquées dans nos colonnes.

Hormis le temps d'adaptation à une nouvelle machine, créer un nouveau jeu Pokémon reste toujours un sacré pari.


Tout d’abord, la base du jeu n'a pas changé depuis le début : vous devez attraper un pokémon, vous en occuper et le faire évoluer, vous faites des échanges avec des amis et vous réalisez des combats etc.. Un pokémon, c'est un compagnon, un partenaire, un animal domestique ou même une plante qui fleurit, elle est donc une créature fantastique d'un certain point mais pas totalement. Cette créature reste étonnamment proche avec des éléments en lien avec la flore et la faune du monde réel. Pikachu est un "Singe Electrique" qui vous envoie de fortes décharges électriques. Il y a tout un processus de réflexion lors de la création d'un nouveau pokémon.
[NDLR : on notera la description fluctuante des origines des sources d'inspiration du personnage de Pikachu. Le mot japonais dans l'interview de M Ishihara est traduit par la plupart des logiciels de traduction comme singe plus de type lémurien et non une souris. Cependant, en mai dernier, la graphiste japonaise Atsuko Nishida qui a dessiné le petit rongeur électrique aux oreilles pointues a révélé que ce dernier n'était pas inspiré d'une souris (ce qu'on croyait depuis 1996) mais d'un écureuil (s'inspirant d'un animal qu'elle aimait beaucoup pour sa façon de manger avec un visage joufflu, une queue magnifique qu'elle a transformée en lui donnant la forme d'un éclair pour symboliser son attribut foudre, et la manière comique qu'elle leur trouvait dans leur déplacement). Souris, singe ou écureuil, on voit que la description de Pikachu n'est pas encore très claire à ce jour, même dans les propos de M. Ishihara comme on pourra le noter à nouveau par la suite].

Donc, s'il existe une créature appelée "Souris Echizen" ... Comment combiner la partie fantaisiste avec la nature réelle du rongeur lui-même, est-ce qu'il vous semblera plausible pour vous ? Avec Pokémon vous évoluez dans un monde qui vous reste familier, cela laisse un sentiment de sécurité. Pokémon combine des éléments ainsi et des éléments de surprise et j'ai toujours gardé cela à l'esprit en développant chaque nouveau jeu.

Créer un nouveau jeu est toujours un défi. Prendre l'existant et le combiner avec l'expérience connectée (de Pokémon Go) et des éléments surprenants auxquels je n'ai jamais joué jusqu'à présent n'est pas simple.
M Ishihara n'a pas fait de compromis et c'est pour cela que Pokémon, tout en conservant un ADN commun à l'ensemble de ses jeux, ne lasse pas depuis vingt ans et reste toujours une licence phare.

Faire de Pokémon un phénomène mondiale a été une longue route pour franchir la barrière de la langue

À partir de la fin des années 1990, Pokémon va progressivement se répandre dans le monde entier, mais en réalité, nous n'avions initialement pas imaginé le développement à l'étranger de manière très concrète, ce qui nous a poussé à nous décentrer du Japon et nous heurter à différents obstacles dont les premiers furent techniques. En changeant simplement le japonais en anglais, la disposition de l'écran a changé, la taille de la mémoire a changé, il y avait beaucoup d'éléments à changer. À l’origine, comme il n'avait pas été prévu pour être traduit, presque tout a dû être repensé. Il y avait aussi tout le travail difficile de localisation. Comment le peuple américain interprète-il le son créé par le mot Pikachu ? Comment cela se passe pour un Français ? Nous devons également vérifier la morale et s'il n'y a pas de problèmes particuliers liés à des dépôts de marques. En outre, afin de rendre chaque nom et empreinte facile à comprendre, il est important de construire une vision du monde par région, ce qui était très difficile et cela a pris plus de temps que prévu.

M Ishihara donne ainsi l'exemple de la traduction du jeu. Alors que le projet était envisagé sur trois mois, il a fallu prendre un an et demi pour localiser sous six langues différentes le jeu Pokémon Or et Argent après sa création japonaise. Si l'on tient compte de toutes les modifications et de l'extension de l'univers Pokémon, il a fallu patienter entre 14 et 15 ans pour que l'univers des Pokémon soit vraiment familier à tous au niveau mondial. C'est à peu près à ce moment-là que le projet Pokémon Go est arrivé : il est devenu une source unique pour pouvoir jouer dans le monde entier.

L'avenir ?

Il faut se tourner cette fois vers messieurs Junichi Masuda et Shigeru Ohmori qui ont apporté leurs vœux pour la nouvelle année dans le dernier numéro de l'incontournable revue japonaise Famitsu.

【公式】Pokémon GO - トレーナーバトル、はじまる。31/12/2018

Junichi Masuda : Bonne année ! Grâce à vous tous, nous avons pu publier les jeux Pokémon: Let's Go le 16 novembre. Les joueurs du monde entier ont expérimenté les jeux de différentes manières: avec le PokéBall Plus, en connectant leur jeu avec Pokémon GO, et même en jouant avec deux joueurs ! J'aimerais vous remercier pour vos aimables paroles. Tout le monde ici à Game Freak travaille dur pour le prochain titre Pokémon ainsi que pour d'autres titres originaux - nous espérons que vous les apprécierez ! Merci encore et à bientôt en 2019 !

【公式】「だいすき!ピカチュウとイーブイ」のうた(英語版)『ポケットモンスター Let's Go! ピカチュウ・Let's Go! イーブイ』31/12/2018


Shigeru Ohmori : Bonne année ! En 2018, Game Freak a pu annoncer les jeux Pokemon Quest et Pokemon: Let's Go. Pokemon Quest était un jeu qui présentait le défi de développer à la fois les versions Switch et smartphone. Et après avoir jeté les bases du développement de Let's Go, nous avons voulu créer un jeu auquel tout le monde pourrait jouer : un jeu de Pokémon pour tout le monde! Le personnel dans son ensemble a dû relever plusieurs défis pour y parvenir. En 2019, Game Freak continuera à faire face aux défis que nous n'avions pas perdus l'an dernier. Je veux continuer à surprendre tout le monde dans l'année à venir !

En attendant, on lorgnera du côté de la nouvelle bande-annonce du dernier film Pokémon mettant à nouveau en avant le personnage de MewTwo, accompagnée d'une multitude de dépôts de trademarks.

【公式】「ミュウツーの逆襲 EVOLUTION」特報131/12/2018

Sans oublier pour nous en Europe la sortie au cinéma de Detective Pikachu !

Sources : Crédits photo : Dime
Nintendo Everything 1 et 2, The Huffington Post

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Ouais enfin ça c'est le blabla habituel, si Nintendo vient te voir et te dit "on ne prévoit pas de remplaçante directe à la 3DS, c'est la switch ou rien" t'inquiète que inquiet ou pas, chaud ou pas, tu finis par le faire. Surtout que les interrogation de L5 ne sont pas les mêmes, pokémon a très bien vécu pendant 10 ans sans tactile.
Puis bon pour eux développer sur GB c'était loin d'être facile, la même sur GBA, ainsi de suite, on connait la chanson, et ils nous diront la même pour la prochaine console.

Sympa le remake du film 1.
Destructor3000
En revanche, j'espère de tout coeur que le prochain pokémon sera plus "classique" tel que Platine ou SoulSilver. Il me font flipper avec leur "volonté de surprendre tout le monde"!
keoone
Faut mettre en perspective que le succès de Pokémon go a quelque peu changé la vision de Pokemon compagnie, venir vers la Switch alors que beaucoups doutaient de son succès n'était pas si évident , bref il ne faut pas oublier qu'une entreprise doit avant tout assuré sa pérennité, engagée des investissements énormes n'est pas un choix sans conséquences.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×