News Reggie Fils-aimé

Reggie Fils-Aime: La Switch n’évincera pas la 3DS mais se veut une console à destination de tous

Le président nord-américain de Nintendo, Reggie Fils-aimé, parle du support des tiers, des services en ligne, du public ciblé et des Joy-Cons

News

La Switch : beaucoup de doutes sur sa capacité à se faire une place au soleil

Même si en main, les impressions avec la console sont bonnes, de nombreux aspects rendent sceptiques concernant les chances d’un décollage phare de cette nouvelle console, à moins de deux mois du lancement. Entre un line-up de tiers encore vague, des prix de périphériques un peu haut, de nombreux portages, la Switch ne pourra pas vraiment se battre niveau puissance face à des consoles concurrentes déjà très implantées et au niveau nomade, pourra-t-elle se faire une place face à une 3DS encore bien vaillante ultra vendue auprès des plus jeunes (et une 2DS au prix plancher parfaite pour de nombreuses familles) et surtout face à l’armada de tablettes et de smartphones couramment utilisés par les adolescents et les adultes dans les transports, avec de nombreux jeux quasiment gratuits qui suffisent à de nombreux joueurs ?

De nombreuses questions ont été abordées avec le président de Nintendo of America, Reggie Fils-Aimé, qui a accordé une longue interview au site Time.

TIME: Même si on peut se faire une idée en se basant sur les vidéos promotionnelles de la Switch, nous voudrions l’entendre avec vos propres mots : A qui s’adresse la Switch ?


Reggie Fils-Aimé: Comme lors de chaque système lancé par Nintendo, nous croyons avoir une très large base, et nous sommes assez expérimentés dans cette industrie du jeu vidéo pour savoir que cette base change avec le temps. Nous croyons que d'ici l’hiver 2017, avec le lancement de Super Mario Odyssey, la base de la Nintendo Switch sera très large. Les enfants, les jeunes adultes, les parents, les joueurs occuperont cette base.


Mais ce qui va se passer, c'est que cet espace va être rempli régulièrement par de nouveaux lancements. Par exemple, si vous regardez les 45 premiers jours, vous avez Zelda, 1-2 Switch, Mario Kart 8. Donc, à destination des joueurs actifs [NDLR : Reggie s’oppose ainsi aux jeux avec de nombreuses cinématiques qui laissent les joueurs quelque peu spectateurs]. Et franchement, plus le joueurs verront les possibilités d’actions, plus ils apprécieront ce type de jeu.


J'étais un fan de Zelda avant que je ne devienne un employé de Nintendo, et je peux vous dire que lorsque j’ai commencé à expérimenter ce jeu, je ne pouvais plus m’arrêter de vouloir y jouer. 1-2 Switch est une fête dans une boîte. Et c’est donc un jeu à destination de l’ensemble de la famille qui va permettre d’élargir cette base. Et puis Mario Kart 8 va l'élargir encore plus. Et c'est ce que je vois se produire. Un jeu comme Arms aura une empreinte diversifiée. Un jeu comme Xenoblade Chronicles 2 sera beaucoup plus un jeu de niche.


Je pense que c'est la meilleure façon de décrire combien la base formée par les utilisateurs de la Switch va évoluer au fil du temps. Et certainement à la fin de notre première année complète [donc fin février 2018], ce seront les enfants, les jeunes adultes, les parents et les joueurs qui occuperont cette base.


Présentation 2017 de la Nintendo Switch - Tour d'ensemble des logiciels18/01/2017


Les jeux auxquels nous avons joué durant la journée de présentation réservée à la presse donnent l’impression d’être très centrés sur le joueur.




Ouais, et j'ai lu certains des commentaires similaires laissés après la vidéo que nous avons lancé en octobre. Et c'est absolument vrai, les acteurs du casting étaient tous de jeunes adultes. Et les gens ont soudainement lu que Nintendo abandonnait le marché familial avec la Nintendo Switch.

La Nintendo Switch - Contrôle parental18/01/2017

Pourtant, encore une fois, nous croyons que nos systèmes doivent être des systèmes de marché de masse, allant de 5 à 95 ans, soit une large base. Mais chaque jeu va faire appel à une certaine partie de cette démographie. Et il va remplir la base. Cette stratégie se poursuit. C'est un système pour tout le monde. C'est un système qui fera appel à un large groupe. Il va être comblé au fil du temps lors de l’entrée en jeux des différents titres.

Quelques-uns de ces titres très Wii-like, en particulier la nouvelle interface haptique à retour de force et le scanner d’objets….Est-ce que la Switch n’est pas une sorte de cheval de Troie pour atteindre un autre type de public ? Par exemple, les joueurs de base achètent la Switch pour Zelda ou Mario, puis l’amène à la maison ou un peu partout et sortent les jeux festifs comme 1-2 Switch ou Snipperclips ...


Vous êtes totalement dans le vrai. Ce que je veux dire par là, la Nintendo Switch est un système dans lequel chaque consommateur sera en mesure de trouver satisfaction. Il présentera différentes expériences, certaines avec des jeux assez facile à appréhender et à jouer, d’autres avec des jeux incroyablement plus profonds.


Nous croyons qu'il y a une valeur supérieure à cette proposition, que les joueurs voudront partager. Et nous croyons que, en tant que détenteur d'une plate-forme et développeur de premier plan, en proposant ce concept, nous croyons que nous allons créer un environnement très fort pour les développeurs tiers, qui poursuivront à fournir de plus en plus d’expériences ludiques à l’ensemble des consommateurs. C’est le but. C’est le jeu. Mais pour être juste, c’était déjà le cas avec la Wii U.

Je dirais que la différence, c'est que nous faisons beaucoup mieux en articulant clairement la proposition Nintendo Switch [NDLR : Reggie reconnaît que la communication autour de la Wii U a été loupée]. Et nous travaillons également très fort dans la Switch car elle bénéficiera d’une cadence constante et régulière de jeux, ce qu’à la fin la Wii U n'avait pas. Nous l'avions prévue, mais les changements de développement et des projets retardés ont fait que le résultat final - la seule chose qui compte vraiment – faisait que nous avions des lacunes dans notre gamme et cela a ralenti notre élan.

80 jeux tiers en développement


Nintendo a indiqué que 80 jeux tiers à destination de la Switch étaient en cours de développement. Compte tenu des annonces similaires faites lors du lancement de la Wii U, comment rassurer un public nerveux que cette-fois ci vous vous êtes couvert?


Je pense que, en toute franchise, en tant que cadre, nous ne pouvons rien dire de plus, et puis le consommateur croit ou ne croit pas. Cependant, si la question porte sur le développement de titre de première catégorie par Nintendo, je peux dire que notre pipeline est assez robuste, concernant ce que nous travaillons actuellement et que nous livrerons l’année prochaine et au début de l’année suivante. Nous avons cette visibilité dans notre pipeline.

La force de la Switch : une compatibilité avec les moteurs graphiques du moment, des consommateurs de tous les âges. Les objectifs : une parc installé important à construire pour maintenir les tiers.


Du point de vue des tiers, je ne veux pas trop simplifier les choses, mais les développeurs tiers cherchent une poignée de choses. Tout d'abord, ils recherchent un environnement de développement simple pour créer leurs jeux. Et c'était l'un des défis avec la Wii U. Maintenant, avec la Nintendo Switch, nous avons Unity comme plate-forme. Nous avons le moteur Unreal comme plate-forme. Ce sont des environnements de développement connus pour de nombreux développeurs pour créer leurs contenus.

La deuxième chose qu'ils recherchent est une base de consommateurs de tout âge qui va répondre à leurs besoins pour le contenu qu'ils créent. Et encore une fois, vous avez Zelda pour le noyau. Vous avez 1-2 Switch pour l'audience familiale. Vous avez Arms. Vous avez Splatoon. Vous avez Mario Kart 8. Vous avez Super Mario Odyssey. Cela ressemble à un public assez large et diversifié pour créer du contenu.
Et troisièmement, ils recherchent une grande base d'installation. C'est ce que nous essayons de créer.
[NDLR : effectivement le parc de console installé va être un aspect déterminant chez de nombreux studios qui voudront faire du chiffre rapidement à la hauteur de leurs investissements dans le développement de titres AAA de plus en plus coûteux ou pour les studios indépendants espérant toucher un public large avec leurs propositions. Même si 1% uniquement de la communauté eShop achète un titre d’un studio tiers, 1% sur une base d’un million de console n’est pas la même chose que 1% sur une base de 60 millions, ceci expliquant le succès des développements à destination de la 3DS et de la PS4 actuellement].
Et puis enfin, ils cherchent une gamme complète de façon à monétiser leur investissement. Et c'est là qu'intervient un environnement en ligne robuste. Encore une fois, nous développons l’infrastructure, nous faisons les choses différemment et nous travaillons fort pour nous assurer que l'environnement existe. En tant qu'administrateur de l'entreprise, je crois que nous faisons tout ce dont nous avons besoin pour créer cet environnement pour des tiers. Jusqu'à présent, ils réagissent extrêmement positivement. Bethesda n'a jamais été sur une plateforme Nintendo. Et un vrai FIFA complet, ce qui n’était pas arrivé sur une console Nintendo depuis un certain temps.
[NDLR : si on suit Reggie, c’est une véritable déclinaison de Fifa que nous devrions avoir sur Switch, et non une version Legacy, une simple mise à jour sur un moteur technique vieillissant, comme nous avions pu le voir sur la Wii U avec Fifa 13 et les dernières versions de Fifa sur Wii. C’est donc potentiellement très intéressant pour les fans, surtout avec la possibilité d’emmener la console en extérieur].


Est-ce un défi d'amener les développeurs à penser au contrôle de mouvement ou au retour haptique dans les jeux à venir, ou la Wii a-t-elle permis d'intégrer cette option ?


Si vous êtes EA, et hypothétiquement – et je dis bien dans l’hypothèse que vous envisagiez le portage de FIFA, Madden et Battlefield, vous voulez vous assurer que les jeux que vous créez, mieux que quiconque, peuvent être exécutés sur cette plate-forme. Ce n’est pas EA qui va tout à coup essayer d’apprendre comment faire des jeux utilisant le contrôle du mouvement. Si vous êtes Ubisoft et que vous essayez d’optimiser Just Dance, vous voulez certainement vous assurer que vous êtes en mesure de le faire pour cette nouvelle plate-forme.

Just Dance 2017 Nintendo Switch Live Gameplay Demo 1080p HD (N-Gamz)18/01/2017


Just Dance 2017: Switch Songlist18/01/2017

Et donc vous savez, de mon point de vue, que ce que je veux est le meilleur contenu que les tiers réalisent aujourd’hui. Et je veux le meilleur contenu qu'ils imagineront à l’avenir. Je ne leur demande pas de créer des jeux qui ressemblent aux jeux que nous créerions. Parce que cela n'améliore pas l’impact de notre base et n’introduira pas de nouveaux consommateurs dans notre proposition.

[NDLR : il est intéressant de prendre en compte les trois exemples listés comme hypothèses par Reggie : trois titres très demandés et absents des plateformes Nintendo. Si Fifa est désormais officiel pour la Switch, nous nous rappelons que Nintendo a dû négocier ferme avec EA pour pouvoir obtenir certains titres. Madden est une évidence pour le marché américain et serait sans aucun doute le deuxième titre pouvant arriver sur la Switch, EA cherchant à étendre sa gamme eSport pour devenir un incontournable sur l’ensemble des consoles, Battlefield étant un rêve de gamer. Mais EA, très prudent, n’a pour le moment donné officiellement son feu vert que pour un titre, l’emblématique FIFA, pour étudier la réponse du marché. En clair, si vous voulez d’autres titres EA, il va falloir acheter FIFA, surtout si vous avez mis un cierge pour avoir Battlefield].

Quid du futur service d'abonnement ?


Tout d'abord, nous aurons l’occasion de revenir plus en détail sur notre service d’abonnement – les modalités, le type de contenu auxquels vous aurez accès, gratuitement, sur une base mensuelle, et le prix pour l’ensemble du service. Toutes ces informations viendront.

Deuxièmement, comme vous le savez, nous sommes très conscients de ce que le consommateur a demandé à ce jour. Nous sommes très conscients de ce que font nos concurrents. La façon dont Nintendo réfléchit sur ce sujet, c’est que nous voulons rendre les consommateurs heureux, et nous voulons leur donner certains des éléments qu'ils ont demandés. Et nous voulons leur donner des choses qu'ils n'ont même pas pensé à demander. Mais, nous croyons aussi à des expériences différenciées. Nous croyons à faire les choses différemment.

Ainsi, notre proposition globale ne ressemblera pas à celle de nos concurrents. Mais ce que nous proposerons, qui sera reconnaissable à la fois par les consommateurs et de nos concurrents, nous allons chercher à le faire d’une manière typique Nintendo. Et nous allons nous assurer que, en fin de compte, nous disposions d'un environnement en ligne robuste qui non seulement fonctionne bien pour nos jeux, comme Splatoon, Mario Kart et Smash Bros., mais qui fonctionne aussi bien pour nos développeurs tiers.
[De futures annonces expliquant l’infrastructure mise en place par DeNA sont donc à prévoir, et il est intéressant de noter que le nom Smash Bros pour Switch est ressorti dans la conversation].

M. Iwata a dit une fois de la Wii qu'il voulait que ce soit "quelque chose que vous allumez juste après avoir allumé la télévision." Pensez-vous toujours comme ça?


Je dirais que notre pensée a évolué, dans la mesure où nous envisageons que le consommateur ait une expérience directe de notre propriété intellectuelle (PI) en tant que fondement essentiel de l'entreprise. Je veux que vous aimiez ce que vous faites avec Zelda, avec Animal Crossing, avec Smash Bros. Cultiver de l'amour pour une propriété intellectuelle est l'objectif primordial.

La façon dont nous allons le faire sera maintenant exécutée de différentes manières. Il sera toujours exécuté avec un système de jeu dédié ou des systèmes. Il sera mis en placé sur le marché mobile. Il sera cultivé par le biais de marchandises sous licence. Il sera popularisé d'autres façons, comme ce que nous faisons actuellement avec Universal Studios. Il ne s'agit donc pas de changer la façon dont vous interagissez avec votre téléviseur. Il s'agit vraiment de la façon dont vous interagissez avec notre IP.

Et une partie de la raison pour laquelle cela a évolué est que vous parlez désormais à beaucoup de personnes nés dans les années 90, et ils n'ont pas vraiment le même rapport avec leur TV que celui avec lequel j’ai grandi. Ils interagissent avec d'autres écrans maintenant, et ils sont tout aussi heureux d'interagir avec ces autres écrans. Et c'est ce qui nous a amenés à continuer à affiner notre proposition. En fin de compte, cela ne me dérange pas de savoir comment vous interagissez avec notre IP tant que vous interagissez avec elle tous les jours.


La Wii U était-elle un échec nécessaire?


Je ne me souviens pas qui l'a dit, mais un de nos dirigeants a dit quelque chose de semblable - je pense que c'était peut-être M. Miyamoto, la dernière fois qu'il était ici à New York, où il a dit: « la Wii U était comme une étape nécessaire, afin d'arriver à Nintendo Switch. » Ce qui est une autre façon de dire ce que vous venir de dire.
Des effets de mode et la nostalgie du GameCube
Et c'est intéressant, vous savez, comme les consommateurs font des retours en arrière, selon les goûts et la nostalgie des souvenirs. J'ai rejoint la société alors que le GameCube terminait son existence. Et quand nous regardons la base installée de cette plate-forme, ce n’est pas une de nos plate-forme ayant la base installée la plus importante. Et pourtant, il semble que le discours revient régulièrement sur le souhait marqué des consommateurs d’obtenir une console virtuelle GameCube, ce que je trouve intéressant.


Mais oui, vous pouvez regarder la Nintendo Switch et certainement voir une lignée, non seulement avec la Wii U, mais comme notre présentation Switch l’a souligné, avec l’ensemble de nos précédentes plates-formes historiques. Et il n'y a certainement aucune erreur à cela.


Le marché mobile face à la Switch


Vous inquiétez-vous à la lumière de l'ascension du mobile que le marché soit devenu trop versatile pour ce type de systèmes?


Le marché est absolument versatile. Mais ce que j'aime au sujet de notre entreprise, c'est que nous créons une vision, et puis nous allons dedans. Lorsque nous avons lancé la Wii, je veux le dire encore une fois, que les gens regardent en arrière et dise "100 millions d'unités, c'était facile! Non, ce n'était pas facile du tout. Nous avons eu des conversations difficiles, un débat interne, comme «Comment allons-nous faire cela? Comment allons-nous le faire vivre? Qu'est-ce que nous allons faire? » Et ce que je dirais, c'est que nous avons fait beaucoup de choix intelligents et nous avons eu de la chance.

Et c'est l'histoire de Nintendo. Nous faisons des choix intelligents, et nous sommes souvent chanceux. La décision d'embaucher M. Miyamoto - nous avons eu de la chance. La décision de M. Miyamoto de créer Donkey Kong en remplacement d'un jeu d'arcade qui a échoué sur le marché était d'une part brillante, pour lui demander de le faire, mais nous avons eu de la chance que ce soit Donkey Kong et que c'était réussi. Sur ce que nous travaillons dur à réaliser actuellement, c'est de faire des choix intelligents avec la Nintendo Switch, et encore une fois d’espérer d’avoir la chance que le marché réponde de manière positive.


Source : Time

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

ice angel
la nouvelle philosiphie de nintendo (sans doute le dernier heritage d'iwata)est tres judicieux en esperant que ca portera ces fruit.
jojooo666
Mais ma question est une expression toute simple, mais un peu crue : A force d'avoir le cul entre deux chaises, ne finit-on pas par se casser la gueule ?

J'aime le concept, mais Nintendo reste trop évasif sur le remplacement de ses consoles existantes. Ils doivent + assumer leurs choix sinon le consommateur se perdra.
rilax1010
C'est quoi le rapport avec le titre de la news ? Jamais il ne dit "La Switch n’évincera pas la 3DS mais se veut une console à destination de tous"...
p2501
jojooo666 a écrit:Mais ma question est une expression toute simple, mais un peu crue : A force d'avoir le cul entre deux chaises, ne finit-on pas par se casser la gueule ?


Bin tu sais, mon point de vue c'est que nintendo, pour chacune de ses consoles, choisit le défit de faire quelquechose de différent. Du coup le challenge pour eux est de prouver la valeur de leur système. La console a une position bien affirmée depuis le début : C'est une console de salon hybride, ils le disent depuis le début que leur but n'est pas de remplacer la 3ds. Faut-t-il encore répéter la fameuse phrase d'Iwata "La NX n'est ni faite pour templacer la wii u, ni faite pour remplacer la 3ds, elle est faite pour vous surprendre". C'est un produit que les gens ne comprennent pas encore car c'est nouveau, comme l'était la nes, la gameboy, la wii ou encore des jeux comme splatoon.

Dire que la switch ne fait pas le poids, si je peux me permettre de démarrer un jeu de mots, c'est comme les gens qui te disent "c'est prouvé scientifiquement que les noirs ne peuvent pas aussi bien nager que les autres a cause de leur masse osseuse plus lourde". Et honnêtement, c'est 95% des gens qui pensent comme ça... Le probleme n'est pas de savoir si cette info est vraie oue pas, c'est vrai qu'elle est plus lourde mais d'autres choses compensent qui n'ont pas encore étés prouvés aujourd'hui, jusqu'au jour ou quelqu'un aura le courage de le faire. C'est ca l'enjeu de nintendo, prouver pour créer une nouvelle direction dans le jeu video, c'est fondamentalement différent d'avoir le cul entre les deux chaises. Je suis désolé, ma comparaison va loin, mais je trouve que c'est une très bonne analogie car c'est exactement le problème, on s'obstine a penser d'une certaine manière car on est formatés, jusqu'à ce que l'histoire force le changement dans les esprits.

Certains me diront "le problème c'est pas la console qui est bien, c'est le line up pourri". Ca c'est deux problèmes différents mais qui se rejoignent car ils correspondent a la manière différent de fonctionner de nintendo par rapport au tronc commun. Plutot que d'avoir 20 jeux bof bof ils préfère répartir les sorties et mettre au moins un bon gros jeux a chaque fois. Les éditeurs tiers vont jouer un role aussi bien sur, ca fait partie de l'incertitude dans l'avenir de la console, le soutien c'est toujours un enjeu important.
p2501
Pour moi les systemes vont tout simplement cohabiter comme c'est le cas chez apple avec les iphone ipad, ipod touch, ipod nano, mac book etc. Comme ca y en a pour tous les gouts. Bien que tous ces appareils soient portables, ils cohabitent
Lecrobubu
@p2501

"Pour moi les systemes vont tout simplement cohabiter comme c'est le cas chez apple avec les iphone ipad, ipod touch, ipod nano, mac book etc. Comme ca y en a pour tous les gouts. Bien que tous ces appareils soient portables, ils cohabitent"

Ça n'a pas grand chose à voir du fait de l'échelle de ces deux entreprises. Nintendo est une bien plus petite structure que Apple et le bilan financier de Nintendo repose énormément sur le CA dégagé par la vente de jeu. Apple tire la très grosse partie de ses revenus de la vente de ses appareils. On pourrait éventuellement dresser une comparaison en terme d'OS et de plateforme associée, si Apple faisait la même taille que Nintendo peut-être que ce serait compliqué de gérer deux gros OS comme iOS et macOS en l'occurence ils ont les moyens de le faire (même si en réalité on voit bien que la grosse partie des ressources est focalisée sur iOS).

Nintendo a toute les peine du monde aujourd'hui a approvisionner ses deux consoles de manières égalitaires, et c'est pareil pour le soutien des tiers. Iwata avait d'ailleurs amorcé cette transition en réunissant toutes les équipes. Ne serait-il pas gagnant à gérer qu'une seule machine ? Le système Switch leur offre cette occasion, je pense qu'ils veulent prendre la température de l'adoption de celle-ci avant de fixer le prochain cap ou clap de fin de la 3DS.
Miatshan
Nan mais la switch va remplacer la 3DS, c'est un fait.
La switch c'est une console portable hein.(à partir du moment où une console est portable, c'est une console portable, c'est la définition)
Elle se branche à la télé, elle n'en reste pas moins portable.

Ce que je veux dire par là, c'est qu'il n'y aura pas de successeur direct à la 3DS.
La switch succède à la 3DS et à la Wii U en changeant complètement de concept.

Pour le moment ils cherchent juste à garder des ventes pour la 3DS(ce qui est idiot car sur le long terme autant dire "attendez la Switch").

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×