News

Lorsque le succès de la Switch améliore singulièrement les perspectives de bénéfices de Nintendo

Jackpot peuvent commencer à se dire les investisseurs au regard des performances de ventes de la Switch, la console s’arrache et par ricochet, la société améliore également la visibilité des ventes de jeux, ce qui est bon pour l’ensemble de l’industrie du jeu.

News
Nintendo a augmenté ses prévisions de ventes pour sa Switch et a déclaré que l'élan entourant actuellement la Switch cette année s'accélérerait encore l'année prochaine, confirmant le point de vue des investisseurs selon lequel la console hybride portable est devenue un succès très rentable.

Nintendo a annoncé lundi qu'elle prévoyait de vendre 16,7 millions d'unités d'ici mars prochain, dépassant ainsi les prévisions antérieures de quatre millions d'unités. Mais ce n’est pas la seule hausse envisagée, les ventes de jeux devraient également connaître une embellie puisque Nintendo désormais s'attend à vendre 55,5 millions de jeux pour sa plate-forme, en hausse par rapport à une estimation antérieure de 40,5 millions.

Depuis son introduction en mars 2017, la Switch a été difficile à trouver sur les étagères des magasins. Le directeur général Tatsumi Kimishima s'est excusé de la situation, estimant que les prévisions de l'entreprise étaient trop prudentes. Il a dit que Nintendo s'assurerait que l'article était bien approvisionné pour la saison des achats de fin d'année. Une annonce déjà effectuée dans le passé mais que l’on voit confirmée dans les faits à notre niveau, un rapide passage dans les supermarchés ou les détaillants nous permet de trouver sans difficulté une console (Joy-Con gris ou néon rouge/bleu), les catalogues de Noël faisant la part belle à la nouvelle console avec diverses réductions à la clé, comme le montre notre dossier consacré aux bonnes affaires de Noël.

Grâce à nos fournisseurs de composants, qui ont même ouvert de nouvelles lignes de production pour la Switch, notre capacité à expédier la console s'est considérablement améliorée, a ainsi déclaré M. Kimishima.

La forte dynamique commerciale a poussé Nintendo à presque doubler ses prévisions de bénéfice d'exploitation et de bénéfice net pour l'année se terminant en mars 2018 à 120 milliards de yens (1,05 milliard de dollars) et 85 milliards de yens respectivement, contre 65 milliards et 45 milliards précédemment. Les prévisions de recettes pour l'année ont été portées à 960 milliards de yens, contre 750 milliards de yens.

Le cours de Nintendo est en hausse d'environ 75% cette année, les investisseurs ayant digéré le succès surprenant de la Switch, une console qui n’avait à l’origine pas trop convaincu au regard de la réaction tiède des investisseurs lorsque Nintendo avait publié pour la première fois des informations à son sujet il y a un an. Le fait que la machine puisse être utilisée à la fois comme console de salon et comme appareil portable a été une donnée gagnante dans l’esprit du public, qui apprécie cette polyvalence et l’utilise ainsi régulièrement dans ce double mode.

Les analystes ont indiqué qu'une nouvelle mise à jour des prévisions de ventes était possible l'année prochaine, en partie à cause de "Super Mario Odyssey", le nouveau hit de la Switch mettant en vedette la populaire franchise Nintendo qui a été publiée la semaine dernière. David Gibson chez Macquarie Capital Securities a déclaré qu'il s'attendait à ce que le jeu puisse se vendre à 10 millions d'exemplaires d'ici mars. Un score élevé même au niveau mondiale mais la qualité du jeu et son accessibilité lui ouvre l’accès à un large public : le jeu devrait se retrouver logiquement dans les titres régulièrement achetés pour équiper sa console.

Cependant, en dépit du succès grandissant et mérité de la Switch, tous les éditeurs sont loin de participer au concert de louanges vis-à-vis de la console hybride, comme nous le répétions encore dans nos colonnes avec un EA qui doute et de nombreux éditeurs qui trouvent la belle console intéressante mais sans apporter le moindre jeu dessus. C’est d’ailleurs un fait intéressant, de nombreux éditeurs sont restés très prudents vis-à-vis de la Switch sans avoir publié de titres majeurs dessus. Hirokazu Hamamura, directeur général de Gzbrain Inc., éditeur de jeux vidéo japonais, a déclaré que certains gros jeux ne viendront peut-être pas avant 2019 car les éditeurs ne s'attendaient pas à ce que la Switch fasse aussi bien et ont par conséquence pris un départ tardif.

Capcom Co., un éditeur de logiciels connu pour les franchises "Resident Evil" et "Monster Hunter", n'a sorti pour la Nintendo Switch que des titres plus anciens qu'il avait diffusés sur d'autres consoles de jeux. Un porte-parole de l'entreprise a déclaré que c'est une procédure normale pour les développeurs de logiciels tiers, car il n'y a pas assez de temps pour faire de nouveaux jeux pour une console dans l'année suivant son lancement.

Nous avons parié gros sur la Nintendo Switch conscient qu’elle allait changer la donne, alors nous avons commencé à faire des jeux avant le lancement de la console, mais beaucoup de sociétés ont hésité à lancer les jeux Switch avant d'être témoins du succès actuel, explique Yoichi Erikawa, PDG de Koei Tecmo. Holdings Co., lors d'une conférence de presse la semaine dernière.
Aux éditeurs ayant eu le nez creux ou ayant cru dans les possibilités de la console, c’est le temps de savourer de bonnes ventes de leurs produits. Mais gageons que la seconde vague d’éditeurs nous apportera durant l’année 2018 de très bons titres pour notre plus grand plaisir de gamer. A ceux que l’on pourrait taxer hâtivement d’avoir été frileux, rappelons que Nintendo n’a pas donné totalement le meilleur exemple. En effet, malgré la formidable vague de titres proposés dès cette première année sur la console, nous avons une très grosse partie de titres en provenance de la Wii U, qui ont été modifiés partiellement pour apporter un petit plus à leur portage Switch. Les vraies nouveautés ont été Arms, Super Mario Odyssey, Snipperclips (et encore c’est un projet à la base non Nintendo qui a été repéré par la marque puis aidé), 1-2 Switch. Zelda est un projet issu de la version Wii U, Splatoon 2 malgré sa qualité est une amélioration d’un titre Wii U, idem pour Mario Kart 8 Deluxe. Xenoblade Chronicles 2 devrait être le second gros titre AAA 100% nouveau de la console.

Au regard des sorties, Nintendo n'a pas encore publié beaucoup de ses franchises de jeu célèbres sur la Switch. Et il y en a deux que tout le monde attend et qui justement ont terriblement manqué à la génération Wii U. Cela inclut Pokémon, qui a pris d'assaut le monde l'année dernière avec l'application smartphone "Pokémon Go", ainsi que "Animal Crossing", une autre série de jeux populaires dont la version smartphone est attendue le mois prochain même si on pouvait déjà se le procurer peu après sa présentation lors du Nintendo Direct qui lui était consacré, via l’Australie. Les analystes ont déclaré qu'ils s'attendaient à ce qu'une version Switch de ces deux jeux soit disponible l'année prochaine. Il est clair que les joueurs attendent avec une très grande impatience également ces deux titres sur la Switch.

La première priorité pour nous lorsque nous diffusons des jeux sur smartphone est d'attirer plus de nouveaux utilisateurs vers la Nintendo Switch, a déclaré M. Kimishima.

Il a dit qu'il était confiant dans la dynamique des ventes de Switch, une dynamique qui devrait s’accélérer après la saison des vacances de fin d'année.

Nous introduirons plus de moyens de nous amuser avec la Nintendo Switch l'année prochaine, et nous espérons que ceux-ci renforceront la demande pour la Switch, a déclaré M. Kimishima.

On l’a évoqué au sein de nos derniers articles, vos attentes tournent autour YouTube et Netflix, un aspect à nouveau confirmé par Reggie Fils-Aimé, de nouveaux gros jeux, la possibilité de sauvegarder vos précieuses parties en cas de panne de votre précieuse console, la mise en place d’une solution de console virtuelle (avec le support du Gamecube) et une technologie qui pourrait booster la puissance de la console via son dock. On évitera de parler de VR ici pour le moment.

Hideki Yasuda, analyste à l'Ace Research Institute, prévoit que Nintendo vendra au moins 25 millions d'unités de Switch au cours de l'année fiscale à partir d'avril prochain. De très belles perspectives…alors que certains avaient commencé à préparer le cercueil de Nintendo en 2015 lors de la chute de la Wii U.

Source : WSJ

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×