Wii Sortie le 30/11/1999 Nom court Wii

News Wii (Wii)

Le jour où Microsoft et Sony ont dit non à la Wii

Il y a de ces rencontres qui changent la vie d'une entreprise : Microsoft et Sony ne l'ont pas compris, comme l'explique le fondateur de Gyration, Tom Quinn, à CVG.

News
Gyration est une société dans laquelle, en 2001, Nintendo a investi un peu d'argent, mettant par là-même la main sur des brevets et un savoir-faire en termes de détection de mouvements qui, 5 ans plus tard, allaient faire la fortune de Nintendo.
Mais rares sont ceux qui connaissent la vraie histoire de la Wii, à découvrir dans la toute première interview de Tom Quinn, fondateur de Gyration, qui témoigne dans les colonnes de Computer and Videogames.

Il est en effet intéressant de savoir qu'avant d'aller frapper à la porte de Nintendo, Tom Quinn avait d'abord proposé son innovation à Microsoft, puis à Sony. Tous deux ont (pas si) gentiment décliné la proposition, et doivent certainement s'en mordre les doigts aujourd'hui, après les 96 millions de Wii vendues.

Tom Quinn se souvient de deux réunions absolument irréalistes avec Microsoft et Sony, qu'il évoque dans son interview. Commençons avec l'arrogance américaine de Microsoft :
J'ai parlé de mon appareil de détection de mouvement [à Steve Ballmer] et il l'a adoré. Il m'a organisé un meeting avec la XBox Team à Redmond pour un second pitch [mais] la réunion s'est alors très mal passée. L'attitude qu'ils ont eu avec moi était que s'ils voulaient faire de la détection de mouvements, ils le feraient eux-mêmes, et mieux que moi. Ils étaient juste malpolis ! En fait, le meeting s'est si mal passé qu'un des responsable est venu vers moi après, pour s'excuser au nom des autres. Je me rappelle qu'il m'a dit que ce n'était pas ainsi que Microsoft devrait commencer avec des partenaires potentiels.
N'allons pas croire que les choses se sont mieux passées chez Sony ! En effet, Ken Kutaragi s'est montré des plus insolents, pour ne pas dire abrutis, avec le créateur américain :
Je n'oublierai jamais cette réunion chez Sony. Nous étions dans une petite pièce avec un énorme projecteur vidéo. Kutaragi est entré, s'est présenté, s'est assis, et je vous jure que c'est vrai, a fermé les yeux dès que j'ai commencé à parler. Il ne les a plus ouverts jusqu'à ce que je finisse. C'était bizarre, très bizarre, mais je lui ai quand même demandé son avis à la fin. Il m'a dit : bon, vous pouvez produire ça pour 50 centimes ? J'ai ri et expliqué que ce serait impossible, je suis donc reparti les mains vides et, pour être honnête, j'ai vraiment accusé le coup. Vous devez vous rappeler que Sony et Microsoft étaient de loin les deux plus gros fabricants de consoles à l'époque, Nintendo n'allait pas très bien et nous n'avions pas vraiment pensé à eux.
C'est donc à ce moment là que Nintendo entre en scène. Tom Quinn a pu profiter de la réorganisation en cours chez Nintendo pour, via son réseau, entrer en contact avec Atsushi Asada, membre du comité de direction de Nintendo. Désormais, les décisions se prennent à six, et c'est donc cette nouvelle structure qui accueille Tom Quinn à Kyoto, en septembre 2001.
Je n'oublierai jamais cette semaine. Je me souviens très bien de la belle salle de réunion de la société, une énorme table en bois de cerisier, une moquette luxueuse et des décorations sublimes. Asada ne parlait pas bien anglais, mais il avait autour de lui 8 responsables, ingénieurs et programmeurs. Je ne sais pas qui ils étaient, par contre.
20 minutes après le début de ma présentation, qui était en gros la même que celle faite à Microsoft et Sony, Asada m'a interrompu et demandé s'il pouvait avoir un moment pour parler avec ses employés. Je me suis dit : nous y voilà encore ! Ils ont commencé à discuter et, en face de moi, j'ai vu les choses s'envenimer dans une discussion houleuse. Yoshida (ndlr : son contact qui l'a mis en relation avec Nintendo), qui était aussi dans la pièce, m'a dit que certains membres de l'exécutif étaient réticents à l'idée de la détection de mouvements, tandis que d'autres y adhéraient totalement.
Et soudain, alors que le débat était de plus en plus fort, Asada a hurlé quelque chose et il y a eu un grand silence. C'était fini. Il avait décidé de licence nos brevets dans la détection de mouvements, et d'acheter une part de notre société.
Le reste du dossier est vraiment très intéressant, et pourrait bien faire l'objet d'un compte-rendu prochainement sur PN, alors que nous dirons peu à peu au revoir à la Wii !

Source : CVG

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

TENEBRO NOIR
très intéressant !

Ce serait donc le point de départ de la wii ? je n'en savais rien.
Si vous faîtes un compte-rendu du dossier, je serais très heureux de le lire.
yoann[007]
MAIS QUEL AMAS DE BULLSHIT
Feather
MAIS QUEL AMAS DE BULLSHIT LÈCHE CUL !
Anself
On en apprend tous les jours!!!
...
Et j'ai de moins en moins Microsoft et surtout Sony dans mon estime!!!
LinK35
yoann[007] a écrit:MAIS QUEL AMAS DE BULLSHIT


Je ne sais pas si c'est faux, mais en tout cas la partialité du rédacteur et/ou de Tom Quinn est presque honteuse effectivement.
Gammadeth
Tom Quinn raconte son histoire, vrai ou fausse j'en sais rien, mais il n'a de toute façon aucune raison d'être impartial, rien de honteux là dedans.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×