News

La Switch, dernière console de l'ère Iwata. Et après ?

La nouvelle console a marqué un point dans le monde du jeu vidéo. Elle apporte au niveau d'une console portable la puissance au moins d'une Wii U et semble polyvalente pour proposer de nombreuses situations de jeu. Une console de gamer, comme l'était Iwata.

News
Que l'on adhère à la nouvelle console ou que l'on reste tiède, on ne peut nier que Nintendo a tenté de se diversifier et d'apporter une proposition de gameplay différente des autres consoles. Même si nous n'avons pas encore vu tout ce qu'elle a dans le vente ni réglé quelques interrogations sur des possibles retours en arrière (stylet, tactile, gameplay asymétrique, détection de mouvements...), la Switch est dans la droite ligne de la politique mise en place par Satoru Iwata : démocratiser au maximum l'accès au jeu, quelque soit le lieu, le moment, pour le rendre le plus convivial possible et permettre aux joueurs d'en profiter partout, avec ses amis, en famille.
Qu'aurait pensé M. Iwata en voyant le buzz généré ces longs mois précédents cette présentation a minima de la console ? Aurait-il été satisfait du nombre élevé de personnes ayant suivi la vidéo sur YouTube et ayant donné globalement un bon accueil à cette nouvelle console ? C'est un peu ce qui nous traversait la tête hier soir en écrivant les différents articles : c'est bien, Satoru Iwata a proposé un dernier concept intéressant, pas un gadget, mais une vraie promesse qui permet déjà d'entrevoir la suite. Oui, c'est une vraie proposition pour jouer et on n'en attendait pas moins d'un président qui se désignait lui-même comme un joueur.

Une console vraiment pour tout le monde ?

Le message de la console est clair : jouez et continuez à jouer où vous voulez, avec vos amis, en local ou en online, avec une vraie puissance. La communication est réussie, on a tous compris ce qu'apporte cette console et c'est donc pour le public une information précise : on a une nouvelle console et non une Wii quelque chose.
La tablette est mince, beaucoup moins volumineuse que le gamePad de la Wii U, il faudra donc faire attention car il y aura une certaine fragilité. Sur la Wii U, on pouvait mettre facilement une coque mousse autour pour protéger le GamePad des chocs, là ce ne sera pas possible entre la béquille et surtout les Joy-cons détachables. Donc pour les enfants, il va falloir faire attention et au niveau SAV, il va y avoir un peu de travail. On imagine bien que les tiers vont nous proposer divers accessoires pour gommer tout cela mais jusqu'à présent, les enfants sont absents de tout le trailer du jeu.
Autre absence remarqué, une étape de la vidéo montrant plus que 2 personnes jouant sur la console en même temps. Observez-bien, à chaque fois une tablette est installée et on voit deux joueurs participant en simultané au jeu (le nouveau Mario avec cette réunion entre jeunes femmes et le Mario Kart avec les deux garçons à l'arrière du véhicule). La Wii U permettait le jeu familial avec des parties à 3, 4, 5 ou 8 en simultané sur certains jeux, l'un ayant le gamepad et les autres des WiiMotes ou d'autres manettes. Pas à un seul moment nous n'avons vu 3 joueurs autour d'une seule console, nous avions à chaque fois le mode 2 contre 2 (avec deux consoles donc), à 4 avec quatre écrans, à 8 avec 8 écrans. Est-ce un hasard ?

L'avenir ?

Pourquoi parler de l'avenir quand la Switch n'est pas encore sortie ? Tout simplement parce qu'elle propose suffisamment de perspectives pour dessiner un premier axe de l'après-Switch.
Le travail énorme fournit en collaboration avec Nvidia n'a pu se faire qu'en fixant certains compromis. Le coût de la machine est un critère déterminant et il reste actuellement la grande inconnue. Lorsqu'on voit ce que Nvidia a pu proposer comme tarif avec sa Shield, prévoir une Switch entre 299 et 400 Euros est tout à fait plausible (et déjà une somme qui va l'éliminer de certaines possibilités d'achat familial). Cela semble le minimum pour intégrer un Tegra Parker, l'écran, le logiciel gérant le tout (notamment ce passage automatique entre les modes salon/autonome), les joy-cons. On ne peut pas imaginer des batteries au top, il y aura des compromis dans la mémoire embarquée (sûrement comme la Wii U avec 32 Gio), pas de disque dur. La console ne peut se permettre d'être une vitrine haut de gamme dans les tarifs d'un iPhone 7 ou du dernier Samsung (indépendamment de ses problèmes de batterie). La Switch est donc une proposition raisonnable avec la technologie actuelle et elle sera donc dépassée assez vite, sauf si Nintendo a prévu le coup de l'upgrade matériel.

Piste 1 : une tablette connectée qui puisse faire autre chose que le jeu

C'est la première chose à laquelle on pense en voyant le trailer. Le jeune homme joue dans l'avion, dans le taxi, mais la tablette peut-elle être une vraie tablette avec gestion de Google Maps, flux d'actualités, internet ? Nintendo propose toujours des solutions de jeu, rarement des solutions multimédias. Mais avoir une Switch 2 avec une tablette qui serait une vraie tablette, ce serait un gros plus (et une vraie motivation pour l'emmener partout et non avoir sa Switch, son smartphone, sa tablette...). Sans compter qu'on pourrait jouer à Pokémon Go dessus. Si le concept Switch est copié (et il le sera), c'est la proposition à intégrer absolument.

Piste 2 : upgrade puissance au niveau de la station d'accueil

Pour le moment, on ne sait pas grand chose du dock de la Switch. Mais il y a des brevets de Nintendo qui ont évoqué des recherches de petits boîtiers déportés permettant d'apporter un regain de puissance à la console. On peut donc tout-à-fait imaginer une sortie régulière de petits boîtiers (tous les 2/3 ans), comportant quelques composants à jour techniquement pour apporter le sursaut de puissance, s'interfaçant sur le dock pour proposer une version boostée de la console sans tout changer. On garde notre Switch de base (si on n'a pas pulvérisé la tablette avant) et elle devient année après année plus puissante par un changement de module externe à connecter au dock.

Aujourd'hui

La compacité de la console est un véritable atout, elle a un look agréable, et en réseau, elle peut faire un malheur. Ce qu'on a vu avec l'ESPN Splatoon est un prémice de ce que l'on peut imaginer rapidement dans les tournois. Des configurations à 8 pour le moment, que l'on va retrouver sans aucun doute avec Super Smash Bros. version Switch ou Mario Kart Switch (la version Wii U permettait 12 personnes en online) et qui seront rapidement déclinés dans les championnats Pokémon. Nous devrions assister à une profusion de titres sports qui vont mettre en avant ce gameplay particulier et c'est bien joué de la part de Nintendo. Ce type de jeu n'a pas besoin d'un monstre de puissance. Konami avec son Pro Evolution Soccer, Electronic Arts avec son FIFA 17, son Madden NFL 17, son jeu de hockey NHL 17, son UFC 2 ou son NBA Live ont matière à exploiter au mieux les possibilités de la console. Codemasters peut nous sortir un jeu de rally tout-à-fait correct où chaque participant jouerait sur sa tablette.
C'est en misant sur la facilité de gameplay que la Nintendo Switch peut faire la différence. Si elle peut recevoir quelques jeux massivement multijoueurs comme ceux que l'on voit actuellement sur PC ou quelques grands titres du marché mobile, cela peut amplement suffire.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

SeRiaLGLaNDeuR83
Dans la mesure où le SOC de la Switch se trouve dans la tablette, l'upgrade du boitier ne concernerait que la partie TV. Impossible d'upgrader la tablette en soit. Mais l'idée peut être bonne pour apporter (par exemple) un support du 4K 60Fps dans quelques années ce qui ne servirait à rien en mode tablette. Du coup, il n'y aurait pas de dégradation du jeux en basculant en mode nomade.
AHL 67
sebiorg a écrit:Cela semble le minima

Pour info, "minima" est le pluriel de "minimum". ;)
Citan Uzuki
Ca ne choque personne le positionnement du stick droit, à la "verticale" des boutons ? Ca va défoncer les mains en position portable.
Lilty501
Bon article mais j'apporte quelques précisions :

- C'est pas parce que la console a eu un bon retour sur les commentaires et pas mal de vue que les ventes vont suivre. La Xbox One aurait pas de choses à dire là dessus, pas pour les retour mais pour le visionnage où plus de gens ont suivi la chose et au final la PS4 l'a écrasé.

- Ensuite, la question de la puissance de la console qui va jouer un rôle sur les jeux d'éditeurs tiers avec les premières ventes de la console après sa sortie.

Bref, j'aime bien le concept de la Switch mais de là à la prendre Day One, certainement pas.

J'attends de voir surtout après la blague Wii U.
Lilty501
Et je tiens à rappeler que l'arrivée de Remaster de Skyrim et de NBA 2K 17 n'est pas confirmé du tout, leur présence dans le trailer était juste pour indiquer le support de leur boîte de jeu.
gurtifus
Sauf que : Nintendo ajoute que, « le Dock n'est pas l'unité centrale de Nintendo Switch. L'unité centrale se trouve être l'écran LCD, qui peut être accroché à deux Joy-Con, les manettes de la console, et qui peuvent également s'en détacher. La principale fonctionnalité du Dock est de se connecter à la télévision, en plus de servir de chargeur et d'alimenter la console. »
http://fr.ign.com/nintendo-nx/19323/new ... iibo-et-le

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×