News

L'argent des CEO du jeu vidéo

News
Un CEO n'est pas seulement une personne qu'on cite dans les news : si on le cite, c'est parce qu'il a des responsabilités énormes qui reposent sur ses épaules. Et la responsabilité, ça se paie parfois fort, comme en témoigne cette étude du GameTradeJournal.

Le CEO le mieux payé au monde n'est autre que le PDG d'Activision, Bobby Kotick. Payé 14,9 millions de dollars en 2009, ses revenus proviennent de son salaire de 899,560 dollars auréolés d'un sympathique bonus de 8 millions de dollars et de ventes d'actions pour un montant de 5,9 millions de dollars. C'est amusant de noter que ses bonus correspondent à 10% des pertes de l'entreprise qui, en 2008, a en effet perdu 107 millions de dollars !

John Riccitiello d'Electronic Arts suit alors, avec 5 millions de dollars ainsi répartis : 750,000 dollars de salaire, mais aussi 625,350 dollars de bonus et 3,6 millions de dollars en actions. C'est pas mal pour une entreprise qui a perdu 641 millions de dollars en un trimestre !

En troisième position, on trouve Brian Farrell, le PDG de THQ, un éditeur en souffrance comme on en parlait dans cette news. Brian a reçu en 2008 pas moins de 2,7 millions de dollars. Son salaire de 651,087 dollars a été boosté par des actions à hauteur de 1,4 millions de dollars. Et dire que THQ a perdu 192 millions de dollars en un trimestre ! Dans quel monde vivons-nous ?

Le PDG de GameStop Dan DeMatteo a pris les commandes de l'entreprise l'été dernier, remplaçant R. Richard Fontaine. Ils ont ainsi dû se partager un bonus de 4,8 millions de dollars, soit 2,4 millions chacun. Cela porte à 4,9 millions de dollars le revenu 2008 du nouveau venu. Pas mal.

L'étude nous présente ensuite d'autres CEOs parfois dans la tourmente, comme Matt Booty de Midway rémunéré 387,584 dollars. Ce maigre salaire correspond à sa rémunération de Senior Vice President des studios mondiaux. Il a remplacé David Zucker au pied levé, ce dernier étant parti avec 1,5 millions de dollars de compensations. On ignore encore quel est le destin de Midway, qui s'est placé sous la loi des faillites aux USA.

Le CEO de Majesco a de quoi être ravi puisqu'il a gagné en 2008 pas moins de 943,847 dollars. Un chiffre précis qui se compose d'un salaire de 356,073 dollars et de bonus largement dûs au succès de Cooking Mama sur consoles Nintendo.

On notera enfin le salaire symbolique du CEO de Take Two, Ben Feder. Heureusement pour lui, ses revenus sont plus importants, puisqu'il est en fait payé par le fond Zelnick Media, une société fondée par le Président de Take 2, Strauss Zelnick.

Source : Game Trade Journal

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×