E3 2011 Du 06/07/2011 au 06/09/2011 à Los Angeles (Etats-Unis)

News 2011-06-07 2011-06-09

[E3] Iwata Asks : le premier sur la Wii U

News
Satoru Iwata a demandé à Shigeru Miyamoto d'ouvrir le bal des Iwata Asks consacrés à la nouvelle console de salon, la Nintendo Wii U.

Aller au-delà de la Wii

Cela fait trois ans que Nintendo a commencé à organiser des réunions au sujet de sa prochaine console de salon, non pas avec l'idée de savoir quand lancer une nouvelle console, mais quoi proposer au public. C'est le fruit de ces longues discussions qu'on découvre cette semaine à Los Angeles.

Miyamoto avait imaginé la Wii comme une console qui pouvait vraiment trouver sa place dans la vie des gens, si simple d'utilisation qu'il souhaitait que les gens allument la console avant même d'allumer leur TV. Avec la Wii U, Miyamoto avait une chance d'aller plus loin dans ce concept.

Iwata explique que Nintendo avait conscience que plein de choses n'avaient pas pu être faites sur Wii, mais que, pour les proposer, il fallait oser un changement plus "structurel", plus important. Pour trouver cette innovation, Miyamoto confirme qu'ils ont dû tout reprendre à zéro, et plus d'une fois.

Aujourd'hui, on se dit que l'ajout d'une tablette à la manette peut sembler naturelle, mais Iwata rappelle qu'il y a 3 ans, les tablettes tactiles n'étaient pas si courantes. Le même phénomène semble avoir eu lieu avec la 3DS : les discussions internes sont si longues que lorsque la console sort enfin, la technologie mise en avant est devenue hyper populaire.

L'idée d'une tablette est plutôt, pour Nintendo, l'idée d'avoir un second écran dans les mains pour jouer à un jeu vidéo, avec l'intérêt de pouvoir aussi faire quelques actions sans avoir à allumer la TV.

Un autre écran

Jusqu'à présent, une console de salon avait toujours besoin d'une TV dans le salon pour fonctionner. Genyo Takeda considère même les consoles de salon comme un parasite, souligne Iwata. La question qui se pose alors est de savoir ce qui se passerait si les jeux vidéo avaient leur propre écran.

De même, les installations nécessitent du temps pour tout mettre en route, et quand la LED de la Wii clignote, c'est difficile de savoir quel genre de message nous attend. C'est de ce constat qu'une remarque plutôt intelligente a été faite : "ce serait bien d'avoir une sorte de petit écran en plus de la TV, où on pourrait toujours voir le statut de la console Wii".

Les discussions sont ensuite un peu parties dans tous les sens, notamment sur la taille de l'écran : plus gros, c'est chouette, mais c'est aussi plus cher. Il fallait trouver des compromis acceptables alors que la solution se dessinait peu à peu. Le nombre de boutons a lui aussi fait débat : Miyamoto aurait, à la limite, voulu se débarrasser de plus de boutons encore, se souvient Iwata.

Miyamoto considère son approche comme ambiguë, mais qu'il faut bien ça pour faire sortir les meilleures idées. Mais tout mérite d'être débattu, ne serait-ce la suppression d'un bouton considéré comme acquis depuis des générations de consoles.

Prenant la manette en main, Miyamoto explique que chacun peut se l'approprier à sa façon, dans un sens comme dans l'autre, utilisant ou non les boutons mis à disposition. Comme sur 3DS, on pourra retourner dans le menu d'une simple pression sur le bouton Home, et si besoin jouer avec les deux circle pads.

De bonnes idées

La présence d'un écran permet d'imaginer son utilisation tous les jours, n'importe quand, mais cet écran change aussi les possibilités offertes par les jeux. Iwata demande alors à Miyamoto quels usages il a imaginé en apprenant que la console aurait une manette avec un écran tactile.

Miyamoto a tout de suite vu la possibilité de jouer sans allumer la TV du salon, ou sans déranger la personne qui la regarde déjà. Il indique que des systèmes de karaoké disposent déjà d'écrans sur les télécommandes pour choisir la prochaine chanson, une fonction qu'on pourrait retrouver sur cette manette. Par ailleurs, en mode multijoueur, les consoles de salon obligent tous les joueurs à voir l'écran des autres. La manette de la Wii U permet d'avoir des informations qu'on réserve à une personne, un phénomène que les visiteurs de l'E3 peuvent expérimenter cette semaine : il y a plusieurs points de vue vers un même jeu, désormais, et ça c'est nouveau.

Miyamoto est confiant : "Elle est de plus en plus agréable à jouer alors que je conçois des jeux pour elle, et je sens qu'il y a beaucoup de possibilités."

Iwata rappelle que certaines actions n'étaient pas agréables sur Wii, comme taper du texte par exemple. La présence de deux moniteurs n'est plus un problème (Miyamoto avait entendu dire à la sortie du Cable Link sur GBA que les humains ne pouvaient suivre deux écrans à la fois). Miyamoto explique aussi que dans le cadre d'un dessin, il est plus agréable de dessiner sur l'écran tactile, mais de montrer le résultat de son travail sur l'écran de la TV. Miyamoto évoque aussi la diffusion de photos ou de vidéos, sélectionnées sur la manette et affichées sur la TV.

Une nouvelle structure

Miyamoto explique que la nouvelle manette est une opportunité de se passer de la TV du salon, dans un jeu comme Wii Fit où pour vérifier son poids, on n'a pas forcément besoin ni envie d'allumer la TV du salon.

Miyamoto confirme qu'il travaille sur de nouvelles façons de faire des exercices avec Wii Fit, comme en utilisant la caméra, en plaçant la manette contre quelque chose pour avoir accès à l'écran et lire ce qu'il affiche depuis la console. La console pourrait même reconnaître le joueur accédant à l'application.

La présence d'un second écran induit des possibilités infinies, explique Iwata, en termes de contrôles dans les jeux : les choses peuvent aller et venir entre les deux écrans, dans un jeu de stratégie ou un jeu de sport par exemple. Ce second écran permet aux développeurs d'aller plus loin dans le réalisme de leurs jeux. Par exemple, dans un jeu de golf, quand la balle se perd dans un terrain difficile, il est difficile de savoir ce que cela veut vraiment dire : mais en posant la manette sur le sol, et en voyant la balle perdue dans les hautes herbes, on peut comprendre précisément ce que cela veut dire.

Iwata ajoute qu'en plus, on aura tendance à regarder le sol désormais, parce qu'il y aura quelque chose à regarder ! "C'est plus réalite, ce qui est très bien", approuve Miyamoto. Dans un jeu comme le base-ball, le second écran apporte aussi beaucoup : on se met vraiment dans la peau du joueur essayant d'attraper la balle.

La Wii U et la WiiMote

Miyamoto n'a jamais vraiment eu de doute au sujet de la présence de la WiiMote, devenue presque parfaite depuis l'ajout du MotionPlus. Il ne lui semble pas nécessaire de devoir faire acheter de nouveaux accessoires aux joueurs, la manette telle qu'elle est convient très bien. Sur Wii U, on pourra avoir 5 joueurs, 4 WiiMote et une manette Wii U.

L'autre élément établi était le passage à la HD.

Miyamoto explique que les développeurs peuvent choisir, pour les jeux se jouant seul, d'avoir le jeu se déroulant sur l'écran de la manette, ou bien sur celui de la TV et celui de la manette avec des informations différentes. Les possibilités semblent infinies.

Deeper and wider !

Iwata rappelle que de nombreux studios ont fait part de leur difficulté à faire tourner des jeux sur la Wii. Il voulait vraiment qu'on ne puisse plus dire une chose pareille ! Parmi les éléments qui intéressent Miyamoto dans un environnement non connecté, c'est le multijoueur impliquant l'utilisation de la nouvelle manette.

Iwata ne partage pas la définition de core-gamer, mais est conscient qu'il fallait adresser le problème pour que la Wii ne soit plus considérée comme une machine pour casual. Cette perception est restée, s'est renforcée au fil des ans.

Mais l'essentiel, alors que la Wii U vient d'être dévoilée au public, c'est que Nintendo ait tout mis en place pour corriger ces lacunes, et c'est maintenant au tour des développeurs de nous prouver ce dont ils sont capables avec cette nouvelle machine.

Source : Iwata Asks

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Thomas
Super intéressant comme Iwata Asks !

Plus les heures passent et plus je lis d'article, plus je me dis que la Wii U peut apporter quelque chose de sympa. En faisant bien sûr abstraction de ce nom un peu bizarre ! :)
Eleglin
Le concept n'est pas inintéressant, mais le problème est que Nintendo se tire déjà une balle dans le pied en la sortant entre deux générations.
Catalogue moins fourni, Machine qui sera dépassé à terme par PS4/720 dans le domaine de la puissance, Prix de vente supérieure certainement à PS360.
Le chemin sera difficile.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×