Atlus Fondée en 1986

News Atlus

Atlus : ce qui va changer suite au rachat d'Index par SEGA

Suite au rachat d'Index par SEGA, annoncé le 18 septembre dernier, nombreux sont ceux qui se demandent ce qui va changer. Eh bien en fait... pas grand chose !

News
Le 18 septembre dernier, SEGA mis fin au suspens en annonçant le rachat d'Index, qui s'était déclaré en faillite plus tôt cet été. Pour les fans, cette décision a été à la fois source de soulagement... mais également d'inquiétude. En effet, un rachat est généralement suivi de profonds changements...

... ce qui ne sera pas apparemment le cas cette fois-ci. En effet, dans une interview accordée au magazine Famitsu, Naoya Tsurumi (nouveau president d'Index) a indiqué que la compagnie resterait indépendante. Le but de l'opération est de permettre aux marques Atlus et Sega de continuer à exister, tout en augmentant leur degré d'indépendance. Tout comme les rachats à l'étranger (on pense notamment au studio Relic), Index pourra continuer à gérer ses propres marques et IP. La seule différence, c'est que SEGA se chargera de les vendre désormais.

Naoya Tsurumi précise également que la "structure de développement" restera inchangé, et les équipes d'Index continueront à travailler sur leurs propres projets. SEGA n'a aucunement l'intention de leur "piquer" leurs projets, mais Tsurumi précise qu'Index est entièrement libre d'avoir recours aux ressources de SEGA s'il le souhaite.

Pour SEGA, le principal avantage de cet acquisition, ce sont les genres dans lesquels Index excelle, comme les RPG par exemple. Naoya Tsurumi avoue que SEGA n'a jamais vraiment excellé dans ce domaine, et que donc Index est un atout de poids : elle permet à SEGA de diversifier son offre. C'est d'autant plus important que les RPG d'Atlus sont très populaires à l'étranger, et notamment aux États-Unis.

Suite à cette acquisition, Index pourrait bien, un jour, décider de travailler sur une des franchises "oubliées" de SEGA (Sakura Wars, Jet Set Radio, Space Channel 5, ou autre), mais Naoya Tsurumi affirme qu'ils ne seront jamais forcés à le faire. De toutes façons, le rachat est très récent, et si un tel projet venait à voir le jour, ce ne serait pas avant plusieurs années !

Naoya Tsurumi termine enfin en parlant des annonces pour la franchise Persona, faites ce dimanche par Atlus. Ces dernières ont plutôt rassuré les fans, et les ont libéré de leurs inquiétudes. Selon lui, la pire chose qui pourrait arriver pour Index serait de perdre des fans. Leur bonheur, ainsi que celui des employés de la compagnie, est quelque chose de primordial à ses yeux.

Le rachat d'Index/Atlus par SEGA sera-t-elle, à terme, une bonne chose ? Il est bien évidemment trop tôt pour le dire !

Source : Famitsu.com (via Siliconera)

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

gurtifus
S'ils respectent ce qu'il disent, ça ne peut être que du bon en perspective. On pourra peut-être compter sur plus de localisation et plus rapidement !
sailornic
C’est justement parceque'Atlus faisait ce qu'elle faisait qu'elle s'est retrouvée en faillite. La laisser-faire comme avant serait une erreur. Mais bon comme toujours, il y a une grosse différence entre ce qui se dit et ce qui se passe.
gurtifus
sailornic a écrit:C’est justement parceque'Atlus faisait ce qu'elle faisait qu'elle s'est retrouvée en faillite. La laisser-faire comme avant serait une erreur. Mais bon comme toujours, il y a une grosse différence entre ce qui se dit et ce qui se passe.

Non c'est faux, c'est sa maison mère Index qui a eu des problèmes, Atlus se portait bien.
Pingoleon3000
Ils ont oublié de dire un truc: prochainement, les jeux Atlus ne sortiront plus sur 3DS... ce seront des exclus Dreamcast 2 :D
Laurent pn
gurtifus a écrit:
sailornic a écrit:C’est justement parceque'Atlus faisait ce qu'elle faisait qu'elle s'est retrouvée en faillite. La laisser-faire comme avant serait une erreur. Mais bon comme toujours, il y a une grosse différence entre ce qui se dit et ce qui se passe.

Non c'est faux, c'est sa maison mère Index qui a eu des problèmes, Atlus se portait bien.


Exactement. Atlus (enfin, Index Digital Media, Atlus n'est qu'une marque) se portait très bien, c'était d'ailleurs l'une des seules divisions du groupe à être saine. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'Index a cherché à vendre le plus rapidement possible, pour éviter que cette division ne perde de sa valeur.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×