• Ma note
    Moyenne de 4,0 - 7 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 2 ajouts
  • Devenir fan ! 3 fans

Pokémon GO Disponible sur mobile

Reportage Pokémon GO (mobile)

Reportage au Pokémon GO Fest de Berlin

Du 1er au 3 juillet 2022, le Pokémon GO Fest s’est tenu dans le magnifique parc du Britzer Garden à Berlin. Nous étions sur place pour vivre l’évènement. Voici notre reportage !

Reportage
Après deux années en ligne à cause de l’épidémie de COVID-19, les Pokémon GO Fest sont de retour cette année en physique. Le premier d’entre eux s’est déroulé début juillet à Berlin. Nous avons pu y participer. Retour sur l’évènement et sur ce qu’il a proposé aux fans de Pokémon GO venus par milliers dans la capitale allemande.

Pokémon GO : six ans après, l’aventure continue !

Avant de détailler l’expérience vécue, petit point historique sur Pokémon GO : en 2015, Nintendo et The Pokémon Company annoncent un partenariat avec Niantic, une start-up issue de chez Google spécialisée dans la réalité augmentée, pour développer un jeu free-to-play sur mobile où les joueurs pourront capturer des Pokémon virtuels en se baladant dans les villes aux alentours, de façon bien réelle. Juillet 2016, le jeu sort sur smartphones Android et iOS et immédiatement l’application devient l’une des plus téléchargées au monde. Des millions de joueurs à travers la planète se retrouvent à parcourir des dizaines de kilomètres pour mettre la main sur des Pokémon plus ou moins rares.

Dès l’année suivante, Niantic organise un premier Pokémon GO Fest à Chicago. L’idée est de réunir des milliers de joueurs dans un lieu unique où sont proposées diverses activités réelles et virtuelles pour débloquer des bonus dans le jeu. Hélas, l’évènement est sous-dimensionné et tourne au fiasco : parc surchargé, problème de connexion, contenu buggé… l’évènement est vite mis de côté et retravaillé pour les éditions suivantes qui se déroulent sans trop de problème.
En 2020 et 2021, l’évènement n’a pas lieu pour cause de pandémie et se déroule principalement de façon virtuelle via un ticket à acheter dans la boutique du jeu. Quelques évènements locaux de petites tailles sont organisés pour tester des nouveaux types d’évènements. En 2022, six ans après la sortie du jeu, Niantic parvient à faire une formule mixte qui se déroulera sur plusieurs mois : de début juin avec un premier évènement virtuel, puis 3 Pokémon GO Fest organisés à Berlin, Seattle et Sapporo, avant un évènement final en ligne le samedi 27 août prochain.
Rendez-vous donc à Berlin le 1er week-end de juillet pour vivre cet évènement pour la première fois.

Le Britzer Garden : un parc taillé sur mesure pour un évènement de cette envergure

Le Pokémon GO Fest de Berlin se déroule dans le parc du Britzer Garden, un parc moderne ouvert en 1989. Près de 90 hectares de superficie avec notamment un grand lac situé au centre, le tout situé au sud de la capitale allemande. Un peu excentré de la ville, mais un tel espace n’est évidemment pas possible au cœur de la capitale.
Pour l’évènement, Niantic et ses équipes ont pu prendre entièrement possession du parc qui était quasiment privatisé pour l’évènement : décoration issue du jeu, stands d’activités et coins de repos. Tout a été fait pour proposer la meilleure expérience possible aux joueurs venus sur place.

Pour participer au Pokémon GO Fest, il fallait acquérir au préalable un billet journalier propre à l’un des 3 jours de l’évènement. Le prix du billet commençait à 24,99 euros pour un accès standard dès 11h00. Un billet d’accès anticipé vendu 32,13 euros permettait d’accéder au parc dès 9h00. L’évènement se terminant à 18h00, vous vous doutez bien que ces 2h00 supplémentaires peuvent être très intéressantes pour les joueurs les plus investis dans le jeu.
Nous avons participé à l’évènement le samedi 2 juillet. Il s’agissait sans surprise de la journée la plus chargée puisque la billetterie de ce jour était la seule fermée du week-end. Le parc propose plusieurs points d’accès et chaque possesseur d’un billet dispose de sa propre entrée, pour éviter des temps d’attente trop longs pour les différents contrôles de sécurité et de billets.

Premier point positif : des casiers sont disponibles gratuitement pour permettre de laisser sur place ses affaires superflues et se concentrer sur une seule chose : la capture des Pokémon ! La journée s’annonçant chaude, autant partir léger, tout en prévoyant une gourde d’eau et une bonne batterie rechargeable !
Dès l’entrée dans le parc, nous constatons que les choses ont été bien faites avec plusieurs plans présentant le parc et les différents points d’importance à retrouver au cours de la journée. Le parc est grand, très grand et il est facile de s’y perdre. Là aussi, toute une délégation d’employés est dispersée un peu partout pour vous venir en aide et vous aiguiller dans la bonne direction si nécessaire. Un centre technique est même disponible pour les problèmes liés à l'expérience in-game.
L’espace offert par le parc permet aux milliers de joueurs présents de jouer sans se bousculer, sans se marcher dessus et un vrai sentiment de sécurité permet de rendre l’expérience bien plus agréable. Car même s’il est encore tôt lors de notre arrivée, les joueurs, de tout âge, sont déjà présents en nombre. Sans surprise, beaucoup de joueurs sont venus déguisés ou vêtu d’un élément estampillé Pokémon. Comme dans un concert, chacun affiche sa passion sans complexe.
Pour un tel évènement, les différents restaurateurs se trouvant dans le parc sont évidemment mobilisés pour faire face à la foule exceptionnelle du week-end et malgré le monde présent, il n’a pas été trop difficile de trouver une place à midi pour déjeuner et les prix ne nous ont pas semblé gonflés par rapport à ce qui pourrait être proposé habituellement. Au-delà des quelques restaurants, plusieurs stands de glace et bretzel se situent aux coins stratégiques du parc tandis qu’un grand espace de food trucks permettaient de vivre vraiment l’expérience “Festival” de ce Pokémon GO Fest.
Côté fontaines et toilettes, là aussi le parc est correctement équipé même si les fontaines permettant de remplir sa gourde auraient gagné à être un peu plus nombreuses (ou en état de fonctionner !) pour éviter la formation de files d’attente à ce niveau. Enfin, plusieurs stands permettant de recharger son téléphone ont été aménagés dans le parc.

Dans le jeu : missions spéciales et Pokémon exclusifs à gogo

Dès 11h00, le top départ est donné et les missions de collections et l’étude spéciale commencent. Pas de temps à perdre et direction les 4 biomes présents dans le parc pour venir à bout des différents défis et obtenir les différents Pokémon exclusifs présents durant le week-end.

Commençons déjà par l’étude spéciale de Rhi, nouveau personnage introduit cette saison dans le jeu. Le but est d’enchaîner les missions pour obtenir entre autres Shaymin dans sa forme Céleste mais aussi Cancrelove, l’Ultra-Chimère exclusive à ce Pokémon GO Fest. Niantic a cependant prévenu que les Ultra-Chimères seront, à l’avenir, disponible plus largement dans le monde lors de futurs évènements. L’exclusivité est donc temporaire.
Viennent ensuite les 4 biomes du parc : Roche en fusion, Prairie vivante, Jardin Électrique et Côte venteuse. Ils permettent de compléter les défis de collection et nous y retrouvons de nombreux Pokémon, pas forcément inédits, mais qui sont disponibles dans leur forme chromatique : Trompignon, Ponyta de Galar, Kranidos… et tant d’autres !

Les plus intéressants étaient peut-être Feuillajou et Flotajou qui arrivaient en Europe pour la 1ère fois tandis que Flamajou était disponible dans sa version chromatique. À cela s’ajoutent la forme Tondeuse de Motisma qui était disponible en photobomb lorsque vous preniez des photos de vos Pokémon et un Ronflex à chapeau de cow-boy exclusif au Go Fest de Berlin.
Chaque biome est représenté distinctement dans le parc avec des décors et des éléments rappelant la spécificité des lieux et le Britzer Garden offre de quoi profiter de chaque biome en toute tranquillité grâce à de nombreux bancs et zones d’ombres, indispensables en ce week-end très chaud.
La cerise sur le gâteau était la présence de Zarbi pendant seulement 2 minutes chaque heure. Évidemment, chaque Zarbi pouvant être chromatique, la course pour en capturer un maximum était particulièrement intense !

Les possesseurs de tickets ont aussi pu profiter de passes de raids offerts. Cependant, nous avons été étonnés par la relative absence de raids au cours de la journée pour finalement les concentrer dans la dernière heure de jeu… un choix un peu curieux qui a forcé les joueurs à accélérer la marche pour parvenir à enchaîner les raids en temps et en heure avant 18h00.
Côté serveur, les choses ont pu se dérouler presque sans aucun souci grâce aux nombreuses antennes relais installées un peu partout dans le parc. “Presque” car les raids organisés en fin de journée au niveau de l’emplacement de la grande photo finale ont provoqué une petite saturation du réseau durant quelques dizaines de minutes. Il a fallu patienter un peu avant de tenter sa chance pour obtenir Cresselia ou Darkrai dans leur forme chromatique.

Au final, les aventures in-game sont réussies : les Pokémon exclusifs sont facilement disponibles grâce aux biomes dédiés et les différentes missions se complètent sans trop de difficulté dans la journée. Nous notons aussi que le taux de Pokémon Chromatiques est relativement élevé pour une fois alors que les évènements précédents ont été souvent frustrants en la matière.
Outre la petite déception liée à la relative discrétion des raids durant la journée, il est dommage que l’application Pokémon GO n’est pas pu être davantage mise à profit pour servir de carte par rapport aux biomes du parc et aux différents lieux distinctifs. Cela va de même avec l’application Campfire, véritable réseau social pour les joueurs des applications Niantic, qui devrait être disponible cet été, mais qui n’était pas encore déployée à grande échelle au moment du Pokémon GO Fest de Berlin.

Photos souvenirs, Goodies et activités annexes

Si Pokémon peut se résumer à “Attrapez-les tous”, ce Pokémon GO Fest à Berlin proposait plusieurs activités annexes pour s’amuser sans être forcément scotché à son téléphone toute la journée.

Plusieurs stands dispersés dans le parc permettaient ainsi aux visiteurs de rencontrer des influenceurs venus du monde entier pour signer des autographes, comme Newtiteuf ou ZoëTwoDots. Un autre emplacement permettait d’organiser des combats dans Pokémon GO, sans oublier les différents coins permettant de se faire prendre en photo aux côtés de Pikachu, d’Évoli ou d’un Ronflex presque grandeur nature installé au bord du lac. Évidemment, la plupart de ces activités s’adressaient avant tout à un public jeune et passionné.
Pour les joueurs les plus chevronnés, ce sont peut-être les échanges de Pokémon régionaux qui pouvaient faire votre bonheur avec la possibilité de réaliser sur la journée jusqu’à 4 échanges spéciaux : de quoi compléter son Pokédex encore un peu plus. Pour cela, Niantic avait prévu un emplacement dédié et certains joueurs disposaient même de petites pancartes indiquant les Pokémon qu’ils recherchaient.
D’autres stands mettaient en avant les capitaines d’équipes ou bien la marque Niantic. De quoi se divertir durant les quêtes, tout en profitant du parc et de son environnement. Certains points de regroupement permettaient aux joueurs des différentes équipes de s’affronter autour de quiz où quelques goodies étaient à gagner.
En parlant de produits dérivés, nous ne pouvons pas faire l’impasse sur le merchandising et les deux espaces qui permettaient d’acquérir l’un des t-shirts exclusifs à cet évènement, ou bien l’une des peluches, casquettes ou t-shirts estampillés Pokémon. Pris d’assaut dès les premières minutes du Pokémon GO Fest, les t-shirts ne sont plus disponibles dès 11h30. Pour acquérir une peluche ou une casquette, c’est plusieurs heures d’attente qu’il faudrait faire. Comme souvent dans ce type d’évènements en Europe : l’offre est largement sous-dimensionnée par rapport à la demande du public.

Pokémon GO rencontre les cartes à jouer Pokémon

Pour finir, nous avons pu découvrir la nouvelle collection de cartes à collectionner Pokémon issue de la collaboration avec Pokémon GO. Sortie début juillet, cette gamme est disponible en France via plusieurs produits allant du simple booster de cartes à une Elite Trainer Box aux couleurs de Mewtwo.

La collection Pokémon GO reprend évidemment des éléments issus du jeu pour les amener dans le JCC Pokémon : Professeur Willow, Incubateurs, Capitaines d’Équipes… ils sont tous là ! L’attraction est évidemment la carte Métamorph, qui, comme dans le jeu Pokémon GO, se cache derrière une carte d’un autre Pokémon. À vous de le débusquer !
À noter que chaque produit du JCC Pokémon issu de la collection Pokémon GO contient quelques codes à renseigner au niveau de Pokémon GO permettant d’obtenir quelques bonus dans le jeu : Hyper Potions, Super bonbons, vêtements exclusifs virtuels pour habiller votre personnage… tout dépendra de votre chance ! N’oubliez donc pas de les renseigner !
En conclusion, cette journée au Britzer Garden de Berlin aura été une grande réussite ! Outre le cadre exceptionnel offert par le parc, Niantic est parvenu à mettre à profit ce parc avec les activités au sein de Pokémon GO : les challenges offerts sont intéressants tout comme les Pokémon exclusifs disponibles. Nous avons pu profiter de la journée sans avoir le sentiment de tourner en rond ou bien de s’ennuyer en plein soleil dans ce grand parc décoré aux couleurs du jeu. Évidemment, il y a quelques frustrations sur le manque de raids ou de produits dérivés en plus grande quantité, mais cela reste anecdotique à côté de la possibilité d’avoir pu vivre une journée en compagnie de milliers d’autres joueurs passionnés par Pokémon.

La question se pose quant à la prochaine destination européenne des Pokémon GO Fest : la France dispose-t-elle d’un lieu similaire au Britzer Garden capable d’accueillir un tel évènement dans les années à venir ? Nous l’espérons grandement !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×