• Ma note
    Moyenne de 4,8 - 4 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 3 ajouts
  • Devenir fan ! 4 fans

Yo-Kai Watch Disponible sur 3DS

Test de Yo-Kai Watch (3DS)

Test de Yo-Kai Watch (3DS) : fureur du chaton !

Quelques années après avoir fait leurs débuts au Japon, les Yo-Kai débarquent en France avec leur toute première aventure sur Nintendo 3DS dès le 29 avril. Voici notre avis final sur ce jeu pas comme les autres qui n'est vraiment pas une simple copie de Pokémon !

Test
Sorti en juillet 2013 au Japon, Yo-Kai Watch arrive le 29 avril sur Nintendo 3DS. Très attendu par toute une communauté, la franchise ambitionne de créer un nouveau phénomène, similaire à celui de Pokémon à la fin des années 90. Un pari risqué qui passera forcément par le jeu vidéo, dont voici le test.

Les Yo-Kai pour les nuls

Si vous ne connaissez absolument pas les Yo-Kai ou bien Yo-Kai Watch, nous vous invitons à aller lire notre preview du jeu qui revient en détails sur le phénomène qui puise notamment son origine dans le folklore japonais où les Yo-Kai sont vus comme des esprits frappeurs qui n'hésitent pas à jouer des tours aux humains qui ne peuvent pas les percevoir mais qui ne peuvent que ressentir leurs effets.
Et l'univers du jeu est truffé de Yo-Kai qui se cachent un peu partout dans Granval-sur-Mer, que ça soit au niveau des poubelles, dans des appartements, où près d'un arrêt de bus. A vous de les débusquer, de les combattre et de vous lier d'amitié avec eux pour les faire jouer dans votre équipe, mais aussi les collectionner, comme dans un bon jeu Pokémon !

Nous vous avons déjà parlé du système de combat de Yo-Kai Watch qui dynamise fortement votre équipe grâce à un système de rotation et de mini-défis qui vont vous permettre d'attaquer de façon optimale vos ennemis pour en venir à bout le plus rapidement possible. A vous de doser comme il faut vos efforts pour maintenir vos Yo-Kai en pleine forme pour parer à toute éventualité !

Un univers hors du commun

La force d'un jeu ne réside pas uniquement dans la richesse à proprement parler mais aussi dans l'univers dans lequel il fait plonger le joueur.

Sur ce plan là, Yo-Kai Watch assure et l'ambiance générale du jeu est très réussie et change de ce que nous connaissons. Comme déjà souligné dans nos premières impressions, le jeu a beau puiser ses principaux éléments dans l'univers des Pokémon, l'humeur générale du titre et sa réalisation rappellent la saga Professeur Layton. Une autre saga de Level-5 qui s'appuyait également sur des cinématiques magnifiques et des personnages haut en couleur !

Tous ces éléments se retrouvent dans Yo-Kai Watch où chaque Yo-Kai dispose de sa propre personnalité, plus ou moins agréable à côtoyer mais également avec des graphismes très réussis pour un jeu Nintendo 3DS (datant qui plus est de 2013 !).

A cela s'ajoute une ville de Granval immense où le changement de quartier ne nécessite, pour la plupart, quasiment pas de temps de chargement ! Une réussite pour ce jeu bel et bien adapté à la console portable de Nintendo. On regrettera en revanche la carte de la ville qui n'est pas à la hauteur de la grandeur du périmètre. Pas facile de s'y retrouver lors des différentes missions !

Comment (presque) ringardiser Pokémon

Parlons justement des missions et autres quêtes. Yo-Kai Watch dispose d'une aventure principale, et comme tout bon jeu d'aventure, tout un tas de quêtes annexes viennent, à tout moment, enrichir votre mission. Certaines seront même obligatoires si vous voulez progresser. Un système de "rang" vous bloquera, par moment, accès à la suite de votre aventure principale. A vous de faire améliorer votre montre pour y parvenir.

Mais là où Yo-Kai Watch surprend, c'est par sa réalisation raffinée et pleine de bons sentiments. Le jeu, comme Pokémon à ses débuts, vise un marché relativement jeune et n'hésite pas à nous éduquer les bonnes manières, quitte à infliger quelques punitions s'il le faut...

L'exemple le plus flagrant concerne les passages piétons. Tout le monde sait qu'il ne faut pas traverser lorsque le petit bonhomme est rouge. Pour autant, nous avons tous déjà pris le risque de traverser dans ces moments là...

Et bien Yo-Kai Watch ne vous laissera pas faire ! Si vous venez à traverser alors que voyant est rouge, une sonnerie vous réprimandera une première fois (voire deux ou trois) mais si, par malheur, vous venez à traverser une fois de trop, le malheur s’abattra sur vous en la personne de Fouetard. Ce Yo-Kai ne fera qu'une bouchée de votre équipe. Prenez donc garde et appuyez sur le petit bouton avant de traverser !
Bien évidemment, si vous souhaitez vous déplacer plus rapidement, vous pouvez courir (attention à ne pas vous épuiser !) mais également utiliser votre vélo. Fait surprenant : le vélo s'utilise sans casque dans Yo-Kai Watch. La sécurité routière a donc une certaine limite !

Autre chose particulièrement intéressante dans Yo-Kai Watch et qui serait intéressante de retrouver dans un jeu Pokémon qui a maintenant tendance à se reposer sur ses lauriers : le mode terreur. Appelé "Oni time", il s'agit d'un événement du jeu pouvant se produire à, à peu près, n'importe quel moment de votre aventure. De jour, comme de nuit.
Une dimension alternative s'empare de Granval-sur-Mer qui est plongé dans une ambiance en noir et blanc et où tout une panoplie de Yo-Kai maléfiques déambulent dans les rues de la ville, à votre recherche. Si vous vous faites repérer, Gargaros (ou l'un de ses frères) se mettra à vous poursuivre. Il vous faudra alors atteindre le portail avant qu'il nous atteigne ! Tout un tas de bonus se cachent lors du mode terreur. A vous de prendre certains risques pour en obtenir un maximum.

Vous aurez compris que Yo-Kai Watch dispose de plusieurs nouveautés par rapport à d'autres jeux d'aventures bien connus et n'hésitent pas à prendre des risques avec des séquences de jeu qui sortent de l'ordinaire.

Un léger manque d'ambition... pour commencer ?

La folie Yo-Kai Watch est aujourd'hui connue d'un très grand monde de personnes. Cependant, ce premier jeu souffre de quelques erreurs de jeunesse, surtout pour un jeu sorti au départ en 2013 au Japon.

Nous vous avons déjà parlé de la carte du jeu qui souffre vraiment d'un manque de précision et qui rendra difficile quelques quêtes vous demandant de vous déplacer dans certains quartiers précis de Granval-sur-Mer. De quoi s'agacer plus d'une fois.
Granval-sur-Mer dispose aussi d'une maladie connue dans les jeux vidéo il y a quelques années... les murs invisibles ! Ainsi, à quelques endroits du jeu, des zones qui vous semblent accessibles seront bloquées par ces fameux murs plus que frustrants. Une hérésie en 2016 ! Devoir emprunter le trottoir et non la route pour changer de quartier, c'est pas commode !

Un petit mot également sur le mode multijoueur de Yo-Kai Watch qui tourne autour du Stretpass et du partage de Yo-Kai via ce mode de connectivité de la console. Rien de bien extraordinaire. Il est également possible de débloquer ces esprits grâce à des codes qui seront communiqués par Nintendo (et qu'on peut déjà trouver un peu partout sur internet).

Pour finir, nous sommes obligés de vous parler parler des quelques lags que nous avons rencontrés lors de certains séquences de combats particulièrement riches en animations. Sur une New 3DS soit disant plus puissante qu'une 3DS, ce n'est pas toujours agréable...

Ces erreurs plus ou moins dérangeantes mais qui ne donnent qu'une seule envie : découvrir une suite un peu plus aboutie et ambitieuse vis à vis de ce qu'elle est capable de faire.

YO-KAI WATCH - Bande-annonce d'introduction (Nintendo 3DS)18/04/2016

17/20
Yo-Kai Watch était particulièrement attendu ! La démo nous avait séduit, les premières heures de jeu nous avait conquis et le jeu complet nous a convaincu ! Yo-Kai Watch se révèle être un véritable bijou au service des joueurs, qu'importe leur âge, même si la cible des jeunes transparaît à travers plusieurs séquences de jeu. On regrettera le léger manque d'ambition par rapport à la quête principale du jeu qui s'achève sans trop qu'on s'y attende mais qui nous réserve une très belle durée de vie grâce aux multiples quêtes annexes et à la conquête de la centaine de Yo-Kai à collectionner. "Attrapez-les tous !", comme dirait l'autre.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

L'attente était longue pour mettre nos mains sur Yo-Kai Watch. Au final, le jeu est plus qu'à la hauteur de nos attentes et nous comprenons pourquoi les Japonais ont succombé au phénomène. Le jeu est frais, plein de charme et dispose de toute une palette de personnages qui ne demandent qu'à être découvert. Le tout, dans un jeu particulièrement complet. On en redemande !

Jouabilité
Une jouabilité raffinée, que ce soit lors de vos aventures où vous allez pouvoir courir et faire du vélo pour vous déplacer plus rapidement, mais aussi lors des combats qui mélangent les genres avec l'écran tactile. Au top !
Durée de vie
Il nous a fallu 18 heures pour terminer l'aventure principale (sans qu'on s'y attende vraiment). Il reste évidemment ensuite tout un tas de quêtes annexes et de Yo-Kai à collectionner. De quoi tenir encore quelques heures supplémentaires !
Graphismes
Level-5 a, une fois de plus, soigné son jeu sur ce plan là. L'univers créé est charmant et, sans surprise, donne un côté très dessin animé au jeu avec des cinématiques au niveau de celles de la saga Professeur Layton. Chapeau !
Son
Le son et les musiques du jeu sont tout aussi réussis que ses graphismes. Une véritable ambiance se met en place avec notamment une parfaite gestion de l'ambiance plus obscure la nuit.
Intérêt
Si vous êtes fans de la saga Pokémon, Yo-Kai Watch mérite votre attention. Ces petites bêtes parviennent, sans prétention, à dépoussiérer le genre. Si la collection de monstres de poche n'est pas votre truc, Yo-Kai Watch vous offrira tout de même une très belle expérience d'un jeu aventure !
Ergonomie
Ce n'est pas courant de retrouver cette rubrique "Ergonomie" dans un de nos tests. Pour autant, Yo-Kai Watch la mérite. Que ce soit pour les points positifs comme les combats qui se font facilement, sur les deux écrans de la Nintendo 3DS, mais aussi à cause de quelques désagrégeants, comme quelques lags et des murs invisibles en plein milieu d'une route. Cela devrait être interdit dans un jeu vidéo en 2016 !

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Yo-Kai Watch (3DS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×