Rechercher sur Puissance Nintendo
  • Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0
Stolen Realm A paraître sur Switch depuis le 08/03/2024
Test de Stolen Realm (Switch)

Test de Stolen Realm, une version Switch pas si bonne.

Vous aimez les RPG isométriques ? Divinity, Baldur’s Gate ou Xcom, ça vous parle ? Stolen Realm n’est pas aussi célèbre mais il s’en inspire, est-ce pour le meilleur ?

Test
Stolen Realm est le premier jeu du studio indépendant Burst2Flamme sorti le 08 mars 2024. Des gens de goût qui visiblement adorent les RPG du style isométrique. Pour un premier essai, le titre reçoit des avis très positifs sur Steam, mais est-ce suffisant pour en faire un bon jeu sur console ? Bien souvent, cela ne suffit pas ! Et Burst2Flamme l'apprend à ses dépends avec cette version Nintendo.

Une histoire ? Quelle histoire ?

Quand on parle de RPG, généralement on parle aussi de son histoire. Si les mécaniques de jeu sont importantes, le récit l’est tout autant. Cela peut complètement ruiner un RPG si la trame est nulle. Malheureusement c’est le cas ici. Il n’y a juste pas de scénario en fait. On ne sait absolument rien du contexte. Il est donc difficile d’accrocher à l’ambiance avec le peu d’information à disposition. Il faut se rendre sur le net et lire la description du jeu pour en apprendre plus. S’il s’appelle Stolen Realm c’est parce que vous arpentez en fait un monde qui a été découpé en petits morceaux. Ces parcelles éparpillées constituent justement un autre aspect de la jouabilité, les éléments de rogue like.Effectivement, il y a un mode rogue like et un mode campagne. La différence n’est pas très perceptible puisqu’au final même en mode campagne, les niveaux avec les ennemis ainsi que les récompenses sont générés aléatoirement. Le principe est assez simple. On peut contrôler jusqu’à six personnages ou moins et le groupe apparaît dans une première pièce puis une fois celle-ci nettoyée de ces ennemis, on choisit d’en faire apparaître une autre. Ainsi de suite, le monde reprend vie avec les pièces qui se juxtaposent pour reformer le royaume volé. Il vient de là le Stolen Realm.Entre chaque pièce, comme dans de nombreux rogue like, on nous propose de choisir le type de chambres, un trésor, un combat simple ou difficile. On a encore la possibilité de retourner au village, le hub, pour se réapprovisionner en objets et autres équipements. A chaque fois qu’on y retourne, les marchands se réapprovisionnent et proposent de nouvelles choses. Clairement, la progression encourage le groupe de joueurs à y retourner régulièrement.

Pas d’histoire mais les mécaniques sont là

Avant de commencer une partie, il faut bien sûr constituer son groupe, mais là encore, aucune explication ni tutoriel n’est présent pour expliquer qui, quoi et comment on fait. Il y a un éditeur de personnage très vaste avec vraiment beaucoup d'options, ce qui est plutôt chouette. Il y a de nombreuses classes qui au départ ne se démarquent pas vraiment les unes des autres mais qui permettent de créer des personnages vraiment uniques à long terme.Car il faut s’armer de patience pour apprécier l’évolution de chacun des membres de l’équipe. La progression est lente et surtout longue. Ce qui implique beaucoup d’essais et surtout beaucoup de run pour obtenir de l’expérience, les compétences et aussi les équipements qui permettent de faire ressortir le potentiel de chaque classe. La route est longue à travers les combats. Ces derniers s’exécutent sur une carte remplie d'hexagones. Chacun correspond à une case pour se déplacer ou encore attaquer.

Le studio prétend que le style se rapproche de celui de la licence Divinity : Original Sin, mais malheureusement de très loin. On ne retrouve pas du tout les interactions avec l’environnement qui multiplient les possibilités tactiques au combat. Si vous pensez pouvoir récupérer un baril de pétrole et le jeter au milieu du feu, ce n’est pas ici que cela se passe. Ni pour les cachettes que pourrait offrir le décor.

Le titre coche pourtant la case de RPG isométrique et tactical, mais dans une dimension plus simple. Chaque personnage joue à tour de rôle un nombre d’actions et les compétences ont toutes un temps de rechargement. Mais cela s'arrête là, du tour par tour on ne peut plus basique.Les mécaniques sont un poil répétitives et malheureusement cela s’accentue avec le manque d’un scénario et surtout l’ambiance sonore. Même si le registre correspond à ce que l’on attend d’un univers de fantasy, chaque boucle dure une vingtaine de secondes puis recommence. Associée à des combats plutôt lents, on finit juste par couper le son.

Le rythme ne s’améliore pas sur Switch car on voit bien que c’est un titre qui a été conçu pour un combo clavier et souris. La navigation des menus à la manette manque totalement d’ergonomie. Les déplacements et le choix des compétences se font uniquement avec le curseur du joystick gauche. La lenteur de ce dernier est telle que cela accentue encore plus le manque de dynamique des combats.
10/20
Le concept de Stolen Realm est bon dans le fond mais sa mise en scène manque de dynamique. L’absence de scénarisation, la bande son ultra répétitive et les affrontements trop statiques enterrent définitivement le concept. Le style visuel est pourtant bien sympathique et rappelle la licence For the King, elle aussi un RPG rogue like qui se joue à plusieurs. Il est sans doute plus intéressant en multijoueur, pouvant accueillir jusqu’à six personnes en local ou en ligne. Cependant la version Switch, très mal optimisée est d’autant plus difficile à prendre en main avec des temps de chargement longs et réguliers. En somme, un jeu globalement moyen qui a rêvé d’avoir de grandes ambitions.
Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !
10 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pour un premier jeu du studio Burst2Flame, ce n’est pas la catastrophe mais il a tous les défauts d’un premier jeu, c'est-à-dire de bonnes idées pas assez ou mal développées. Mais surtout, il a la naïveté de penser que pour adapter un jeu d’ordinateur sur console, il suffit de transformer un joystick en curseur de souris. Le fait est qu’en finalité, Stolen Realm n'accroche pas. On va dire qu’il peut être intéressant si vous n’avez rien de mieux à faire.

Jouabilité
Pas de langue de bois, l’ergonomie est horrible sur Switch. La jouabilité est simplement ratée. Il faut bouger ce maudit curseur pour tout. L’idée d’un RPG rogue like n’est pas nouvelle et c’en est même une bonne mais clairement ici le concept manque d’aboutissement et d’identité.
Durée de vie
Même s’il y a des tonnes de choses à faire avec de nombreuses run à la clé, dans l’état actuel le titre n’est pas amusant, il est plutôt soporifique. Il manque d’accroche pour scotcher le ou les joueurs à leurs Switch et donner le goût du reviens-y.
Graphismes
Stolen Realm, jeu indépendant on le rappelle, est joli visuellement avec les moyens mis à disposition d’un studio qui débute. C’est triste mais c’est le seul critère de bon de cette version Nintendo.
Son
Clairement, il faut couper le son. Les musiques se répètent en boucle toutes les quinze ou vingt secondes. En plus, elles sont en fond pendant les combats à un niveau sonore très élevé. Donc au bout de la dixième run sur des affrontements qui s’éternisent, cela devient insupportable.
Intérêt
On le rappelle encore, Stolen Realm est un titre indé, son prix n’est pas exorbitant, 19,49 €. Mais pour cette somme, il est sans doute préférable de l’acquérir sur Steam. Cela vous évitera les longs temps de chargement et surtout l’horrible ergonomie.

Votre avis sur Stolen Realm

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Stolen Realm (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation
MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics
Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en vous inscrivant sur notre forum. C'est totalement gratuit !

> Aller sur le forum pour s'inscrire

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil