Rechercher sur Puissance Nintendo
  • Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0
Shin Megami Tensei V: Vengeance Disponible sur Switch depuis le 12/06/2023
Test de Shin Megami Tensei V: Vengeance (Switch)

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance, l'ultime version 2.0

La première version était déjà une tuerie et franchement, on aurait pu en rester là. Mais Atlus revient avec une version infiniment plus parfaite !

Test
Le 14 juin dernier est ressorti Shin Megami Tensei V. Si la première édition parue en novembre 2021 était une exclusivité Switch, cela n’était que temporaire. Atlus Sega, pour la sortie sur tous les supports, a décidé de retravailler sa copie pour nous proposer cette version nommée Vengeance. Nous ne nous attendions pas à grand-chose tant la première itération du jeu était excellente, cette nouvelle proposition fait largement mieux et met en évidence des défauts qui étaient passés sous notre radar il y a trois ans. Alors tenez-vous prêt, on reprend tout à zéro parce que le niveau de qualité a grimpé d’un coup !

Une épopée plus neuve que simplement retravaillée !

Pour les personnes qui ne connaissent pas l’histoire de Shin Megami Tensei V (SMTV), on vous résume rapidement le postulat de départ. Vous incarnez un lycéen tokyoïte à l’apparence prédéfinie et non modifiable qui voit son quotidien bouleversé lorsqu’il est projeté dans un monde post-apocalyptique de vingt ans dans le futur. Il découvre alors un Tokyo désertique et infesté par les démons. Il se fait attaquer mais à cet instant, il est sauvé par Aogami, une espèce de démon biomécanique. Les deux êtres fusionnent pour donner forme au Nahobino, une entité divine destinée à recréer le monde. C’est ainsi que commence le récit. C'est à peu près pareil dans Vengeance avec quelques ajouts.Sans spoiler, si vous n’avez pas fait la première édition, pas de panique vous n’avez rien loupé. Vous avez tout à découvrir et c’est tant mieux. Pour les autres, c’est encore mieux, car vous allez constater les améliorations vous-même. Vous avez des bonus de nouvelle partie grâce à votre ancienne sauvegarde de SMT V. Dès le début on vous demande de choisir entre la nouvelle trame historique ou l’ancienne à travers une petite cinématique assez subtile. Le titre vous prévient tout de même du choix que vous vous apprêtez à faire et vous demande de bien le confirmer car il est définitif. Notre avis étant que si vous avez déjà fait la première édition, on vous conseille vivement de faire le nouveau scénario de Vengeance directement. Pour les personnes qui découvrent, on pourrait vous dire de faire d’abord le premier récit mais celui de Vengeance a tellement enrichi que c’est dur de vous indiquer de ne pas le faire. Mine de rien, vous en avez quand même pour une centaine d’heure de jeu donc choisissez ce qui vous fait le plus envie.Toute l’intrigue s’articule autour de Yoko, la nouvelle camarade de classe. Vous n’avez pas besoin de débloquer un secret ou autre, elle est inclus immédiatement. Le récit a été agrémenté de cinématiques, de dialogues et surtout le développement des personnages secondaires est plus important. Ils ont tous plus de présence et de temps de parole. On s’y attache clairement davantage. C’est ce qu’on pouvait reprocher à l’ancienne version. La plupart des personnages secondaires ne servaient pas à grand chose. Vous vous retrouviez plus souvent seul avec votre équipe de démons qui étaient juste des créatures comme dans Pokémon. Le titre manquait clairement de contenu narratif. C’était aussi le défaut des précédents épisodes. Malgré la qualité des jeux, il y avait clairement un décalage avec Persona, son spin off. Désormais avec Vengeance, on corrige cela et la licence devient presque aussi riche narrativement. Maintenant, la plupart des PNJ n’en sont plus vraiment, ils peuvent se battre avec vous. Vous avez selon les circonstances du jeu des alliés humains dans votre équipe. C’est l’une des grandes nouveautés.

Des ajustements partout !

Il n’y a pas que la trame principale qui a été enrichie, de nombreuses quêtes secondaires ont été ajoutées dont certaines qui ne peuvent être réalisées qu'à un certain moment de la progression. Si vous avancez trop vite sans les terminer, vous ne pourrez tout simplement plus les réaliser. Une fois lancé dans l’aventure, on constate qu’il est possible de sauvegarder PARTOUT ! Oui, plus besoin de trouver un point de sauvegarde ! Cela peut paraître anodin mais si vous connaissez le niveau de difficulté des SMT surtout si vous jouez en mode difficile, vous savez qu’on ne parle pas d’un luxe. Les ennemis et les boss sont impitoyables et peuvent vous balayer en un seul tour si vous gérez mal votre équipe. D’autant plus qu’il y a des monstres spéciaux maintenant. Il s’agit de versions améliorées que vous pouvez repérer grâce à leur couleur rouge. Les battres vous octroie plus de points d’expérience et des objets rares. Cependant ils sont ultra dangereux. On est donc encore plus ravi de la possibilité de sauvegarder partout.En progressant dans votre exploration du monde vous constatez qu’un système de vue du dessus a été ajouté pour mieux se repérer dans l’environnement. Il vient sans doute compenser une faiblesse de gestion de l’angle de vue de la caméra de 2021. Celle-ci était certes maniable, mais on aurait souhaité pouvoir dézoomer directement en pleine exploration par moment pour mieux observer autour de nous. Il y a quand même pas mal de trésors non négligeables à la clé si on prend le temps de fouiller. Pour ajuster cela, on peut maintenant basculer en vision du dessus pour voir où sont les objets, les ennemis, etc. et cela met le jeu en pause. L’idée est bonne mais manque de finalité. Son utilisation est limitée puisque le périmètre d’observation est très centré autour du joueur. On peut zoomer et dézommer mais comme on ne peut pas pivoter l’angle, au final, l’aide que cela apporte à l’exploration dans des environnements est dispensable.

Atlus fait de nombreux ajouts aussi au niveau des zones à explorer. Il y a plein de petits lopins de terre qui ont été rattachés aux différentes zones déjà existantes et surtout, il y a de nouvelles cartes. L’aventure s’en trouve encore plus grande avec encore plus de choses à découvrir. Pour faciliter le déplacement, il y a avait déjà la possibilité de se téléporter d'un point de sauvegarde à un autre mais dans cette version, apparaissent ce qu’ils appellent les voies de magatsu. Il s’agit de ponts qui permettent de se déplacer instantanément entre deux lieux de la même zone sans passer par les téléporteurs. Ils ressemblent à des espèces de tuyaux sur lesquels le personnage glisse, ce qui est assez joli à regarder et surtout cela fluidifie l’exploration.

Pokédémon!

L’un des aspects majeurs de la franchise est son vaste bestiaire et surtout la possibilité de tous les recruter dans son équipe. Dans les faits, Shin Megami Tensei peut être sans doute considéré comme un Pokémon pour les adultes. Si vous n'êtes pas familier de la licence, dans SMT, les affrontements se font au tour par tour et vous avez la possibilité de parler avec les démons pour les persuader de vous rejoindre. Là aussi, il y a de nombreuses options de dialogues qui ont été ajoutées pour le recrutement. Par exemple, et cela en est juste un parmi d'autres, il y a des quizz où le démons peut vous poser une devinette. Il est vrai qu’on manquait d’options par le passé, donc cela donne une variation dans le bon sens. Une fois en possession de quelques démons, vous pouvez vous lancer dans la fusion. Vous obtenez de nouvelles créatures qui héritent des attributs de leurs parents. Il y a même des combinaisons spéciales où il faut réunir des démons bien spécifiques. Là aussi il y a de nouvelles fusions spéciales. On n’en dit pas plus parce qu’il faudrait sans doute un article pour traiter du système. Vous allez juste passer des heures à composer votre équipe afin d’avoir une efficacité maximale en combat.Le système de combat en lui-même n'a pas du tout évolué. Il y a toujours l’impitoyable press turn. Attaquer une faiblesse ou faire un coup critique permet à son équipe de rejouer tandis que se faire bloquer ou rater son attaque fait perdre des tours de jeu. Se faire littéralement renvoyer à la figure ou absorber son attaque équivaut à mettre fin au tour sans concession. On vous avait prévenu, c'est sans pitié. SMT V avait introduit des sortes de super attaques selon la race de démons qui l'utilise. Il fallait pour cela obtenir le talisman de la race en question pour l'utiliser. Vengeance en apporte de nouvelles mais avec des conditions spécifiques. Par exemple, si vous arrivez à inclure dans votre équipe King Frost, Black Frost et Jack Frost, le trio d'élémentaire de glace, vous pouvez utiliser leur attaque spéciale combinée. Cela ajoute une dimension encore plus stratégique en ouvrant plus de possibilités en combat sans complexifier le jeu.Autre aspect aussi qui évolue : les essences. Elles permettent d'apprendre à votre personnage et à vos démons des techniques qu'ils ne peuvent pas apprendre naturellement, notamment les essences d’Aogami, l'entité avec laquelle le héros fusionne. Avant elles étaient assez rares et vous n'en aviez qu'un seul exemplaire dans toute l’aventure, une fois utilisé, c’était terminé. Ce qui impliqué des choix non réversibles dans la façon de construire votre héros. Désormais, il y en a de nouvelles sortes avec bien sûr de nouvelles compétences et surtout, si vous en utilisez une, au bout de quelque temps dans le jeu, vous pouvez retourner à l'endroit où vous l'avez trouvé pour récupérer la même. Leurs emplacements sont même indiqués sur votre carte. Le Nahobino est très versatile et vous pouvez réellement en faire ce que vous voulez. Vous pouvez combiner à souhait ses pouvoirs qui lui sont propres avec ceux de tout le bestiaire du jeu. Ce qui vous offre une infinité de possibilités stratégiques sans craindre d’épuiser une essence préciseuse. Votre personnage ou un de vos démons favoris craint la foudre et vous devez affronter un boss qui tire des éclairs en série ? Pas de souci, on fait une petite sauvegarde n’importe où, puis il suffit de trouver une essence d’un démon qui possède l’une des compétences passives : résiste foudre, annule foudre, absorbe foudre ou encore renvoi foudre, afin de la faire apprendre à celui que vous voulez. Vous pouvez réessayer le combat sans risquer de vous faire déchirer cette fois-ci. Également, cette version introduit des objets qui permettent de réattribuer totalement les points de statistique de votre personnage. Entre la force, la magie, la défense, l’agilité ou la chance et toutes compétences à votre portée, vous n’avez vraiment plus aucune limite.Mais pour en arriver là , il va falloir recruter en masse. Car si les essences d’Aogami se trouvent désormais dans la nature en quantité illimitée, celles des démons doivent être obtenues, soit en les battant, soit en devenant copain avec eux. Ils pourront vous les donner en guise de cadeau. Vous pouvez aussi les acheter chez le marchand. Atlus ajoute de nombreuses créatures au bestiaire donc avec elles, autant d’essences. Nous n'avons pas fini de les compter tellement il y a des surprises dans les résultats de nos fusions. D'ailleurs le système est beaucoup plus ergonomique. Désormais on vous propose de fusionner vos créatures depuis votre Compendium (sorte de Pokédex) même si vous n'avez plus les créatures dans votre équipe. Toujours depuis le Compendium, vous pouvez sélectionner chaque démon de votre équipe et voir le résultat d'une fusion avec une des créatures enregistrées dans votre registre. Avant, vous ne pouviez que voir les résultats de ce que vous aviez dans votre équipe donc il fallait retenir que tel et tel démon de telle race pouvez donner tel résultat puis invoquer, moyennant finance, lesdites créatures. Il fallait surtout vous en souvenir. Il n’était pas rare de faire plusieurs sauvegarde afin de recharger si la mémoire vous faisait défaut. Si vous avanciez trop ou utilisez vos créatures pour une autre fusion, il était fastidieux de retrouver les combinaisons auxquelles vous aviez eu accès à un moment donné. Difficile par conséquent de compléter votre Pokendium…Compendium. Ce souci est désormais de l'histoire ancienne et c’est beaucoup plus amusant.
20/20
Pour résumer en une seule phrase : c’est pareil mais tout en mieux. La précédente version avait des défauts qui sont devenus très visibles maintenant qu’on a celle-ci dans les mains. Avec cette édition définitive, tout est ajusté, enrichi et on frôle la perfection avec un P majuscule. Si on devait reprocher quelque chose, cela serait sans doute la faiblesse technique de la Switch. Les textures des personnages ainsi que des environnements mettent quelques dixième de seconde pour apparaître. Ce qui est un défaut mineure car l’expérience reste fluide et sans aucun ralentissement ou autre bug. C’est pour cela qu’on le mentionne juste là. Par rapport à tout le travail qui a été effectué, on peut le pardonner. D’autant qu’Atlus inclut gratuitement dans cette édition quelques DLC qui étaient payants. Il n’y a vraiment rien à reprocher. Shin Megami Tensei bien qu’étant la licence principale était devenue l’ombre de son spin off et principal rival, Persona, depuis quelques années. Avec cette nouvelle version de SMT V, elle retrouve ses lettres de noblesse et comble ses lacunes et avec elles de loin toutes nos espérances pour l’avenir de la franchise.
Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !
20 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Tout est tellement mieux. Le travail effectué est colossal. Atlus ne s’est pas juste contenté de faire quelques ajouts. Les développeurs ont réellement réfléchi sur comment rendre un jeu qualifié de très bon à excellent. On salue particulièrement le travail qui a été fait pour rendre tous les personnages secondaires plus présents et importants dans ce genre où l’intrigue est ô combien plus importante que tout le reste.

Jouabilité
Le titre est sans aucun doute l’un des JRPG les plus complets de tous les temps. La licence a toujours été très exigeante avec des mécaniques excellentes mais impitoyables. Avec l'ajout de nouvelles super attaques permettant une exploitation profonde du press turn et un personnage principal qui peut vraiment s’adapter à notre volonté, le gameplay se réinvente intelligemment.
Durée de vie
Le récit a été agrandi. Il fallait déjà une centaine d’heure de jeu pour la version classique, là il faut encore plus de temps car les nouvelles intrigues viennent se greffer à la perfection sur celles déjà existantes. Ajoutez à cela la collection de démons à compléter, tous les secrets ainsi que les différentes fins possibles, il faut bien compter dans les trois à quatre cents heures de jeu pour voir toutes les épilogues et débloquer toutes les fusions.
Graphismes
L’ambiance apocalyptique est somptueuse. Les espaces sont vastes et variés malgré la prédominance désertique. Le seul bémol est la faiblesse technique de la Switch concernant l’affichage des textures. Mais pour le reste, l’immersion est totale. L’animation est fluide et les temps de chargement sont minimes. Alors au final on n’en tiendra pas compte.
Son
Le titre propose les doublages anglais et japonais. Le style musical arrive à jongler sur le registre du mélodramatique, tantôt symphonique tantôt électrique avec quelques passages de métal. Oui, on a des thèmes de fin du monde version électro avec de la gratte et ça, c’est la cerise sur le gâteau.
Intérêt
Accessible pour 59,99 € sur l’eshop et moins selon les boutiques de revendeurs, il va falloir repasser à la caisse. Mais édition Vengeance les vaut largement. Même pour les personnes qui auraient déjà fait l’édition précédente, l’aventure vaut le coup puisqu’ils verront à quel point elle a été améliorée. Vous n’aurez pas le sentiment de jouer au même jeu.Si vous ne connaissez pas et que vous avez aimé Persona 5 Royal, voilà une bonne occasion de vous lancer dans l’univers qui en est à l’origine.

Votre avis sur Shin Megami Tensei V: Vengeance

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Shin Megami Tensei V: Vengeance (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.
Galerie images
Mots-clés en relation
MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics
Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en vous inscrivant sur notre forum. C'est totalement gratuit !

> Aller sur le forum pour s'inscrire

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil