Rechercher sur Puissance Nintendo
  • Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0
Les Schtroumpfs – Village Party Disponible sur Switch depuis le 06/06/2024
Test de Les Schtroumpfs – Village Party (Switch)

Test de Les Schtroumpfs - Village Party : ♫ Un ptit Schtroumpf, Schtroumpf, Schtroumpf ♫

Viens au pays des Schtroumpfs ces petits êtres bleus, viens au pays des Schtroumpfs, est-ce que tout est merveilleux ?

Test
Dans vos lectures de BD, n’y a-t-il jamais eu de place pour les petits êtres bleus de Peyo ? Microids et Balio Studio proposent ce 6 juin un party game schtroumpfant, pour des soirées entre amis sur Xbox, Playstation, PC et Switch bien sûr !
Alors, après avoir défié Mario Kart avec Schtroumpfs Kart en 2022, est-ce que nos petits schtroumpfs arriveront à détrôner leur concurrent rouge à salopette bleue sur des mini-jeux ? On a testé pour vous.

Un jeu multi oui, mais avec un mode solo !

Vous êtes donc Schtroumpf, qui revient d’un long voyage on ne sait pas trop où, à dos de cigogne. On tombe en plein milieu de la préparation d’une grande fête, à laquelle, sans trop de surprise, on va nous demander de participer. Nous nous transformons donc en Schtroumpf Larbin (oubliez la possibilité de jouer une schtroumpfette) et c’est parti pour PLEIN de mini-quêtes et mini-jeu. Cependant la carte, elle, n’est pas minuscule. C’est un party-game oui, mais en monde ouvert. Notre petit schtroumpf va heureusement très vite s’équiper d’un gyroschtroumph, sorte de trottinette plutôt rapide, qui n’aura rien à envier au cheval de Skyrim question tout terrain, activable avec Y. Il est également possible de débloquer des points de voyage rapide sur la carte, via les cigognes, pour trouver plus rapidement votre objectif. On dispose aussi d’une fronde, en X, pour faire tomber des collectibles, débloquer des passages ou réussir des quêtes.
ll y a plusieurs sortes de collectibles : les sacs, tonneaux, caisses et autres plantes vous permettront de récupérer des ingrédients et matériaux pour construire votre maison (car visiblement quelqu’un vous a piqué votre domicile précédent durant votre voyage, sympa les copains) ou débloquer différents skins pour votre petit schtroumpf.
Mais également de gros cadeaux un peu partout, qui vous donnent des statuettes, des gâteaux ou qui vous explosent à la schtroumpf.
Enfin, des pots de peinture égarés vous permettront de relooker votre bolide en bois.
On gambade donc de quête en mini-jeu et de lac en montagne, mais au fait, à part le multi dont on parlera un peu plus bas, on aurait pas oublié quelque chose ?
Eh oui, que seraient les schtroumpfs sans leur ennemi de toujours : Gargamel, et son chat Azrael. Pour ce scénario, attention, tenez-vous bien : Gargamel veut capturer des schtroumpfs pour une potion. Eh oui. Nous aussi on a été très surpris.

Sus à Gargamel… si on y arrive

Le scénario est simple, certes, mais il arrive à être mal conçu (ce qui va être le cas de pas mal d’aspects). En effet, on ne sait pas trop comment on a réussi à avancer de cinématique en cinématique. Différencier les quêtes principales des mini-quêtes est vraiment mission impossible, bien qu’il semble y avoir un code couleur sur la flèche du haut de l’écran qui sera votre guide tout au long du jeu. Mais, me direz-vous, il suffit d’aller voir le journal de quête ?
C’est vrai. Il y a tout un menu permettant de consulter votre inventaire (qui apparaît déjà dans sur l’écran principal) et de voir la liste de toutes les quêtes. Ce qui ne vous servira à rien. Il est en effet impossible de sélectionner une quête à suivre depuis votre journal. Si vous voulez changer d’objectif en cours, il va falloir affronter…. la carte. Cette immense carte ne se dote ni d’un zoom efficace ni d’un système de repérage astucieux. Vous pouvez zoomer, mais les icônes restent minuscules, votre propre personnage ne se distingue pas et réussir à cibler au bon endroit relève un peu de l’exploit. Et bien sûr, les icônes ne vous disent pas quelle est la quête associée. Vous êtes donc obligé de suivre l’ordre décidé par le jeu, sans qu’on sache si c’est pré-déterminé ou aléatoire.
Allons-y gaiement donc ! Après tout, votre petit schtroumpf est là pour égayer votre chemin avec de petits dialogues circonstanciels, c’est plutôt sympathique… Mais son registre est abyssalement limité et il fera donc les mêmes remarques à CHAQUE fois. Remarquez que vous serez d’accord avec son “1 km à schtroumpf, ça use, ça use…”, rapport à la longueur du chemin. Car certaines quêtes relèvent du “ va me chercher une schtroumpf” à l’autre bout de la map, avec chemin tracé obligatoire. On précise que le mode d’accélération de votre trottischtroumpf dépend de l’appui constant du bouton L. Et bon courage.

Il vous reste à admirer le paysage ! Sauf que… On est un peu déçu. Ce n’est pas foncièrement laid au premier abord, mais c’est loin de ce qu’on pourrait attendre d’un jeu de ce style en 2024. Il arrive à être à la fois pixelisé et trop lisse. Rien n’est jamais vraiment net. Cela peut faire illusion au village et quand vous êtes immobile, mais ce n’est pas suffisant.
On rencontre vraiment beaucoup de problèmes techniques et autres petits bugs. Par exemple, quand vous gagnez des mini-jeux, votre schtroumpf dira toujours “deuxième, ce n’est pas si mal”, même quand vous avez roulé sur vos adversaires. Deux ou trois missions vous demandent de lancer des ballons d’eau ou de détruire des rochers à la pioche, et vous comprenez après un quart d’heure de recherche qu’il faut en fait utiliser votre fronde. Les schtroumpfs capturés par Gargamel (pardon pour le spoiler) sont dans le même temps en train de vaquer tranquillement dans le village. Il y a même des problèmes de traduction, qui donnent vraiment l’impression que le jeu a été bâclé.

Côté aventure, on attendait vraiment mieux qu’une succession de mini-jeux et des quêtes de traversée de carte.

Et le multi dans tout ça ?


Côté multi, pas franchement de mieux. Et cela commence dès l’écran du menu. On voit que le mode “village party” qu’on pense être l’équivalent des plateaux de Mario Party est grisé et un message “finissez d’abord l’aventure principal” vient doucher notre enthousiasme. Débloquer le mode multi après avoir fait plusieurs heures en solo ? On espère que vous n’avez pas fait venir vos amis trop tôt.
Vous avez quand même deux autres modes qui vous sont proposés : un mode compétition avec une série de 5 mini-jeux sélectionnés aléatoirement ou bien un choix parmi tous les mini-jeux existants. Il y a un grand panel de mini-jeux il faut reconnaître, bien que repompés du côté de Nintendo. Dans l’ensemble pas grand chose à dire, encore des soucis de jouabilité sur certains mini jeux, un affichage peu lisible (comme sur le Simon), mais rien d’exceptionnellement fun.
Quant au mode Village Party ? Eh bien déception ultime, pas de jeu de plateau version mario, mais bien un écran de sélection de mini-jeu version “je cours d’un personnage à l’autre dans le village en fête”. Le but est de battre les records du Schtroumpf Costaud. Le clou du spectacle ? C’est impossible. Ce mode est buggé et même si vous obtenez le meilleur score possible, il n’est pas enregistré, et les médailles jamais obtenues…
9/20
Finalement, on a du mal à savoir si c’est vraiment un party game ou un jeu d’aventure (pas terrible) avec un mode multi. Jamais pleinement satisfaisant, plein de petits bugs, il est fort à parier qu’il ne sera lancé qu’une fois pour tester, puis abandonné au profit d’autres party-games plus aboutis. Une grosse déception au vu de ce qu’aurait pu être le jeu. On espère mieux des prochains titres Schtroumpfs.
Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !
09 /20

L'avis de Puissance Nintendo

L’ambiance de fête n’est pas au rendez-vous.

Jouabilité
Maniabilité correcte sans plus, mini jeux pas toujours bien optimisés
Durée de vie
La durée de vie est ici plutôt un défaut du côté du mode solo. Vous en avez pour deux-trois heures de parcours. Côté multi, avec juste des mini jeux, ça ne durera pas une soirée.
Graphismes
C’est franchement pas terrible pour une sortie en 2024 sur la switch. Les cinématiques, bien que rares, sont plutôt chouettes.
Son
Le doublage est bon, les bruitages plutôt cohérents, mais la musique et les dialogues circonstanciels sont trop répétitifs.
Intérêt
Avec des bugs sur certains mini-jeux et dans le mode village party, on peut dire que c’est un échec. Pourtant l’esthétique apporte vraiment un plus.
Multijoueur
Pour 39.99€, le jeu est malheureusement peu concurrentiel face à son rival Mario Party, dont l’inspiration est assez visible. Trop de problèmes techniques et peu d’intérêt. Le jeu n’a pas su se positionner entre aventure en open-world et party game.

Votre avis sur Les Schtroumpfs – Village Party

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Les Schtroumpfs – Village Party (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.
Galerie images
Mots-clés en relation
MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics
Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en vous inscrivant sur notre forum. C'est totalement gratuit !

> Aller sur le forum pour s'inscrire

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil