• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

One Hand Clapping Disponible sur Switch

Test de One Hand Clapping (Switch)

Test de One Hand Clapping ou la fausse bonne idée ?

Chauffez la voix, sortez les micros, One Hand Clapping arrive pour faire de vous la star des vocalises et le cauchemar de vos colocataires et voisins !

Test
Voilà une promesse non dénuée d’originalité : contrôler son personnage non pas à l’aide du stick ou des boutons mais à l’aide de sa voix. C’est en effet en branchant une paire d’écouteurs équipée d’un micro sur sa console que l’on est en mesure de faire avancer notre petit oisillon à travers des niveaux truffés d’énigmes. On aime l’originalité, on salue l’inventivité des casse-têtes qui demanderont parfois de bien se creuser les méninges… mais on émet de sacrés réserves quant à la jouabilité qui ne plaira pas à tout le monde.

On s’échauffe les cordes vocales et c’est parti

Le titre de Bad Dream Games se range parmi ces jeux indé qui misent sur une identité graphique très soignée, forte d’efforts importants mis sur les couleurs et les panoramas qui visuellement sont très réussis. Le jeu qui s’apparente à un petit plateformer en 2D dévoile toutefois immédiatement sa singularité car notre petit personnage n’évolue pas seulement de plateformes en plateformes à l’aide de sauts mais aussi et surtout à l’aide de la voix.

Chaque fois que le joueur produit des sons (et on parle bien de vrais sons, il faut parler, chanter ou tout du moins faire du bruit, dans le micro branché sur sa console), le petit oiseau fait de même, ce qui a pour effet de déclencher mille et un mécanismes : faire pousser une liane, soulever une plateforme, allumer une lumière, etc. etc.

On guide ainsi notre personnage à travers plusieurs grands chapitres, chacun rythmé par quelques dizaines d’énigmes individuelles et des phases spécifiques propres à chaque environnement.
La promesse est originale, à n’en pas douter. On est loin des petits mini jeux anecdotiques utilisant le micro de la Nintendo DS à la Wario Ware ou encore des ordres donnés à notre chien dans Nintendogs. One Hand Clapping repose quasi entièrement sur cette fonctionnalité et les développeurs ont poussé l’idée loin, élaborant leurs énigmes autour de cet organe.

Concrètement le joueur est amené à moduler la hauteur des sons qu’il produit, du plus grave en allant au plus aigu, afin de débloquer des mécanismes. Il peut également s’agir de tenir une note sur la durée ou bien de reproduire des sons indiqués par le jeu. Sur le papier et lors des premières énigmes on est enthousiasmé par l’idée, c’est même assez jubilatoire de résoudre des énigmes aussi simplement qu’en parlant ou chantant à sa console.

D’ailleurs sur ce point le jeu n’est pas sectaire et libre au joueur de préférer prononcer des mots, des phrases ou bien de simple « lalala », quand bien même ceux-ci seraient totalement faux. On rassure ainsi les casseroles en chant qui nous lisent, du moment que le son est tenu et que vous parvenez à produire des sons couvrant l’ensemble de la gamme du Do Ré Mi vous devriez vous en sortir.

Le jeu se veut par ailleurs inclusif car des options permettent de régler l’échelle des sons selon sa propre tonalité, ainsi du baryton au contre-ténor, vous pourrez vous essayez au jeu. De même, pour les gens ayant moins l’oreille musicale ou bien pour les plus jeunes, une aide visuelle peut être affichée à l’écran pour représenter visuellement la courbe de notre voix.

Le plaisir des énigmes retorses…

Du jeu de plateforme auquel il emprunte les codes avec un parcours fondé sur l’ascension d’une montagne, d’un arbre géant ou d’une caverne, on se rend vite compte qu’on a surtout affaire à un jeu d’énigmes. À chaque arrivée devant l’une d’entre elles, le jeu nous octroie du temps pour réfléchir, aucun ennemi ne vient exercer une pression sur nous, et surtout un simple bouton permet immédiatement de réinitialiser si besoin l’énigme.

Certaines d’entre elles se montrent en effet assez corsées, en particulier dans les phases les plus avancées du jeu, demandant de moduler sa voix avec une précision accrue ou bien d’enregistrer des séquences et construire des petits schémas sonores complexes pour faire avancer notre personnage.

Autant vous dire que le défi ne manquera pas et que l’ennui ne pointera pas le bout de son nez de ce point de vue. C’est en revanche peut-être là que le jeu se montrera le moins inclusif car force est de constater qu’un joueur ayant l’oreille musicale, voire même l’oreille absolue, sera capable rapidement de produire les sons demandés et se promènera à travers les énigmes avec aisance, là où les joueurs ayant peu de souffle ou bien de la difficulté à percevoir la variation des notes, risquent fort de s’égosiller en vain et de ne prendre aucun plaisir.
Les stratégies pour accomplir ces énigmes sont variées, les nôtres ayant d’ailleurs évolué en cours de partie. Entamant le jeu en poussant la chansonnette avec des phrases et des mots intelligibles, on a vite fait le choix d’utiliser la gamme du Do Ré Mi afin de se servir de repères assez utiles pour satisfaire les exigences d’une note plus ou moins aigue ou grave.

…quelque peu gâché par un jeu usant vocalement

On ne peut cacher toutefois une forme de lassitude au fur et à mesure des énigmes qui s’enchainent à un rythme soutenu, laissant assez peu de répit à la voix. Contrairement à un contrôle de jeu plus lambda au stick et au bouton, la voix nécessite davantage de temps de repos et jouer à One Hand Clapping au-delà d’une heure d’affilée risque fort de causer une certaine gêne, voire de vous rendre aphone (en même temps que de rendre votre colocataire/voisin fou) si vous vous entêtez à chanter à voix haute.

La seule solution que l’on a trouvé consistait à produire de petits sons peu forts (le volume n’affecte pas la détection des sons et la résolution d’une énigme) pour préserver notre voix. Pour autant est-ce ce qu’on attend d’un jeu ? Finir une session avec la gorge un peu endolorie et les nerfs à vif ? On tient là très certainement la limite de ce jeu qui relève de la fausse idée.
13/20
La progression relativement longue du titre, comptez entre 5 et 10 heures pour arriver au bout de l’histoire, rallongée par le fait que vous ne jouerez très certainement pas plus d’une heure à chaque fois, permet d’apprécier la petite histoire au cours de laquelle on suit les pérégrinations de notre héros à plumes. Celle-ci n’est pas sans rappeler d’ailleurs sous certains aspects le récit du Voyage de Chihiro pour les connaisseurs, augurant d’une ambiance soignée et agréable. Pour autant, quand le jeu se mue au bout d’une session de jeu trop longue en corvée désagréable pour les cordes vocales, on ne peut qu’être un tantinet réservé pour recommander ce titre au plus grand nombre. Un jeu original assurément mais un jeu de niche.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

One Hand Clapping offre la belle surprise de proposer une aventure à nul autre pareil, avec la possibilité de commander notre personnage à l’aide du propre son de notre voix et avec un micro branché sur la prise jack de la console. Le jeu d’énigmes demande ainsi pas mal de réflexion et des cordes vocales solides pour évoluer dans un univers riche en couleurs et très réussi sur le plan visuel. En revanche certains joueurs risqueront de ne pas accrocher, l’expérience s’avérant pour le moins fastidieuse voire éprouvante à force de devoir sans arrêt ou presque parler/chanter à notre console, voire également complexe pour ceux n’ayant pas du tout l’oreille musicale.

Jouabilité
L’atout du jeu se révèle aussi être sa faiblesse. L’utilisation de sa voix et d’un micro branché sur la console permet de s’essayer à une expérience de jeu assez innovante et amusante. Les développeurs ont d’ailleurs fait en sorte de construire l’ensemble des énigmes autour de cette fonctionnalité. En revanche on s’interroge sur la viabilité du concept : proposer un jeu entièrement contrôlable à la voix est éprouvant et vivre chaque session comme une corvée fatigante n’est pas la meilleure expérience qui soit.
Durée de vie
Pour 14,99€, les 5 à 10 heures de jeu pour arriver au bout de l’histoire peuvent paraitre un peu chiches, toutefois le caractère fastidieux de chaque session limite le temps de jeu, aussi le titre demandera de multiples sessions pour arriver au bout, donnant ainsi l’impression d’une aventure plus longue.
Graphismes
Une belle réussite en la matière, le jeu propose en effet quelques beaux panoramas portés par des couleurs éclatantes et une direction artistique originale. Les environnements sont variés et le jeu parvient à renouveler constamment notre attention.
Son
Une dimension fondamentale du titre qui mise avant tout sur les sons et notamment les propres sons que l’on produit. En effet les sons que vous entendrez le plus en jouant seront les vôtres, le jeu enregistrant et retranscrivant ceux-ci. La détection des sons se fait très bien, le jeu parvenant à identifier mêmes des sons faibles et avec suffisamment de précision. En dehors de cela les musiques ne sont pas particulièrement présentes ni notables, on aurait pu s’attendre à mieux.
Intérêt
Le jeu grâce à sa jouabilité à la voix accroche immédiatement l’attention. Toutefois le caractère fastidieux une fois en jeu, avec des commandes peu intuitives pour les joueurs les moins à l’aise avec leur propre voix ou encore la fatigue des cordes vocales qu’entrainent les sessions trop longues cantonnent le titre à un jeu de niche, très amusant pour qui souhaite streamer des parties par exemple ou bien pour quiconque apprécie moduler sa voix et s’essayer aux vocalises.
Ergonomie
Un jeu bien conçu, avec une limpidité des menus et des actions. On apprécie les efforts d’accessibilité mis en œuvre pour permettre aux joueurs en difficulté de visualiser la courbe de leur voix voire même avancer sans rester bloqué sur une énigme grâce à un système d’aide pour franchir un passage trop difficile.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu One Hand Clapping (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×