• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Lumberhill Disponible sur Switch

Test de Lumberhill (Switch)

Test de Lumberhill : un jeu un peu à la hache

Prenez votre hache et enfilez votre plus belle chemise à carreau. Il est temps d’aller couper du bois entre potes !

Test
Depuis quelques années, les différents studios de jeux vidéo réinventent le party game. Overcooked! fait largement partie de cette réécriture du genre, et a été très rapidement suivi par de nombreux titres, chacun explorant des gameplay ou des thématiques différentes. Lumberhill s’inscrit dans cette optique : débroussailler (littéralement) le party game dans un titre fun, décalé, avec un parti-pris plutôt original, celui d’incarner des bûcherons. Sorti en juin 2020 sur PC, c’est le 15 avril 2022 que Lumberhill rejoint le catalogue de la Switch. Alors, est-ce que le jeu envoie autant de bois qu’on y en découpe ?

Overcooked! like

Le jeu de 2BiGo et d’ARP Games se calque sur le modèle d’Overcooked! : des niveaux en vue du dessus, des objectifs à remplir dans un temps donné, et la possibilité de jouer à plusieurs pour les atteindre. Il faut, par exemple, rentrer quatre moutons à la bergerie, apporter tant de tronc à la scierie, ou encore couper tel ou tel type d’arbres. Comme tout jeu de scoring, Lumberhill possède une mécanique très simple : un objectif vous est donné, vous avez un certain temps pour le remplir. Comme pour ses homologues cuisiniers, les bûcherons ne perdront pas de points à ne pas parvenir au bout des objectifs, ou à les réussir sur le fil. Le quota de points marqués par objectifs est fixe.
Si les premiers niveaux se révèlent relativement simples et linéaires, plus on progresse, plus la difficulté augmente. Et avec elle arrivent les petites surprises de terrain. Ainsi, par exemple, vous préférez construire un pont avec le bois coupé pour réduire la distance à parcourir plutôt que d’apporter ce bois pour votre objectif. Les moutons vous fuient, donc en vous débrouillant bien vous pouvez les pousser à rentrer d’eux-mêmes dans la bergerie plutôt que de les porter un par un. Des objectifs secondaires vous rapportent des objets et des points bonus : réussir à terminer le niveau sans jamais porter un mouton, etc.

Plus on est de bûcherons, plus on coupe

C’est véritablement dans le multijoueur que Lumberhill gagne tout son intérêt. À plusieurs, le jeu prend une grande partie de son sens : rondins de rire sont au programme. Malgré la présence d’une campagne solo dont l’intérêt réside principalement dans la découverte du jeu et le scorring, le multijoueur offre tout de même un moment agréable. C’est dans les déboires des autres que l’on va trouver son bonheur. Et même si, au fond, on est tous en coop’, c’est plutôt rigolo de mettre des bâtons dans les roues de ses camarades.
Cependant, malgré l’influence évidente d’Overcooked! et d’autres titres du genre, Lumberhill peine à convaincre. En cause le manque de réelle diversité : on se retrouve rapidement à faire toujours les mêmes choses et à moins d’être vraiment un amateur d’optimisation, seuls certains éléments annexes seront indispensables à votre progression. Pas vraiment besoin de se prendre la tête : le jeu vous laisse l’opportunité de vous habituer à un style de jeu et de le conserver tout du long. La diversité des niveaux est plus esthétique qu’autre chose, les mécaniques ne vous poussant pas dans vos retranchements comme pour certains autres party games du genre (Moving out, Tools up par exemple).
13/20
Plaisant, drôle, Lumberhill fait partie de ces jeux qui prennent tout leur sens en mulitjoueur. Parce que c’est la franche rigolade et que malgré un côté redondant des missions, on se plaît à arpenter les différents environnements proposés. Au programme donc : du fun, des chemises à carreaux et une avalanche de niveaux.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Lumberhill se glisse parfaitement dans l’offre de party game nouvelle génération, dans la lignée d’Obercooked! et des autres. Au vue du prix et de la durée de vie, mais aussi de la possibilité de jouer à plusieurs ou au contraire de se concentrer sur le scorring, le jeu table sur une offre multiple et diversifiée. Un bon point donc, même si on aurait aimé plus de diversité dans les mécaniques ou les phases de jeux.

Jouabilité
Les contrôles sont simples à prendre en main. Reste l’inertie du personnage, que l’on constate déjà dans d’autres jeux du genre, et qui ajoute une touche d’aléatoire et de difficulté. Pour le reste, c’est simple : on se déplace, on maintient un bouton pour attraper une hache et effectuer les différentes actions. Et on essaie de faire le tour rapidement pour engranger du score ! Hop hop hop !
Durée de vie
41 niveaux, quatre types de monde, des possibilités de scorer, un multijoueur qui donne toute sa dimension au titre. Il y a de quoi faire, surtout grâce au multijoueur qui, à l’instar des autres party games du genre, augmente d’autant sa durée de vie.
Graphismes
Le graphisme est soigné. Les environnements sont bons, on constate une certaine diversité dans les décors, les enchaînements et les personnages. Vous pouvez même débloquer différents skins pour votre bucheron ! À la fin de chaque niveau, vous aurez même droit à un petit photo-call du meilleur effet pour immortaliser vos scores !
Son
Musique entraînante et rigolote est de mise ici. De quoi rythmer les parties, sans pour autant être trop redondante. Les effets sonores sont efficaces et ajoutent à l’ambiance du jeu.
Intérêt
Marre de faire la cuisine avec Overcooked ? Le bricolage de Tools Up ne vous convient pas ? Pas vraiment envie de déménager avec Moving Out ? Alors Lumberhill est aussi pour vous. Pour 12,49 €, ce party game reprend des éléments fonctionnels et des codes du genre remis au goût du jour par ses prédécesseurs. Malgré une certaine redondance et un manque de réinvention des niveaux, le multijoueur est intéressant et réserve de nombreuses heures de jeu et surtout de franche rigolade. Alors pourquoi pas ?
Multijoueur
Définitivement le point fort du jeu. En effet, Lumberhill est vraiment axé vers le multijoueur et ce malgré les quelques défauts du jeu. Nous recommandons d’y jouer en local, histoire d’augmenter le fun de ce titre décalé.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Lumberhill (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×