• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Gigapocalypse Disponible sur Switch

Test de Gigapocalypse (Switch)

Test de Gigapocalyspe: GRRRR ! Moi tout casser!

Je suis grand ! Je détruis tout ! Je casse tout! Je suis giga grand! C'est l'apocalypse, je suis Gigapocalyspe!!!

Test
Aujourd'hui on vous propose de découvrir un jeu qui s'inspire directement des Kaiju. Hein ? Une caille de jus ? Non ! C'est le terme japonais désignant les monstres mythologiques gigantesques dont le plus célèbre étant Godzilla. Le studio indépendant Goody Gameworks a développé un petit titre bien sympa et rigolo pour passer le temps sans prise de tête. Nous avons nommé Gigapocalyspe. Les monstres écrasent les villes et bouffent les humains depuis le 8 août 2022 sur Switch.

MOI ! COLÈRE!

On dénombre quelques titres dans l’histoire du jeu vidéo à exploiter le concept de balancer un monstre au milieu d’une ville et de tout détruire. Ce style complètement nihiliste a pour avantage d’être un défouloir sans précédent surtout quand la société réelle n’est pas à la hauteur de nos espérances. Gigapocalyspe propose une nouvelle façon de tout péter. C’est facile à prendre en main et monstrueusement amusant.

Il était une fois dans le futur lointain, très loin, un méchant savant qui retenait prisonniers les kaiju, enfin les giga, c’est comme cela qu’il sont appelés dans le jeu. Puis ils finissent par s’enfuir à travers un portail temporel. Cette petite mise en scène sert également de tutoriel.
Une fois passé le portail temporel, le giga régresse à l’état de bébé monstre totalement inoffensif. Mais comment allons-nous détruire le monde ? En dehors des séances d’écrasement sans retenue, les gigas se trouvent sous leur forme de bambin dans une espèce de hub dont l’interface fait penser à Tamagochi.

Gigagochi ?

L’objectif est le meurtre de masse, donc ne vous attendez pas à trouver en Gigapocalypse les mécaniques qui ont fait le succès des petits bestioles virtuelles ou de leurs héritiers, les Nintendogs. Le Giga bébé se est au milieu de l’écran avec quelques options pour interagir avec lui.
Il est possible de le nourrir ensuite de nettoyer sa crotte, ou encore de lui gratouiller gentiment le ventre, tout cela dans le but de lui faire gagner des points de vie. L’aspect simulation s’arrête là. Le véritable objectif de ce hub est avant tout d’améliorer votre giga via différentes compétences et autres mutations physiques.

A chaque tentative de destruction massive (oui votre giga se fera tuer et il faudra revenir plus fort), le monstre retourne au bercail avec des points de compétences à allouer pour améliorer les sorts ou en débloquer de nouveaux. Il revient aussi avec des points de mutations qui servent à débloquer…suspense…des mutations ! Elles améliorent toutes sortes d’attributs passifs : plus de PV, d’armure, de dégâts, etc. Chacune des neuf créatures dispose de son arbre de compétence.

Apocalypse à l’horizontale

Maintenant concernant la jouabilité en elle-même, une fois prêt après chaque passage au hub, il faut aller détruire l’humanité. Dans les faits c’est assez simple. Votre monstre débarque par la gauche de votre écran et progresse vers la droite. Il avance tout seul et il suffit de diriger le curseur avec votre joystick pour viser les bâtiments ou les petits humains.Chaque giga se joue à sa manière mais la finalité est la même. Il faut détruire les bâtiments au risque d’être littéralement stoppé par l'édifice. Il est possible de continuer à attaquer mais avec une certaine limite. On matraque le A ou le B en fonction du monstre, ce qui consomme la jauge d’attaque de base. Une fois à zéro il faut patienter qu’elle remonte toute seule mais en attendant, les petits hommes vous tirent dessus. Ils pourraient même (et c’est une évidence) vous tuer ! Dans ce cas, retour au hub avec les points gagnés pour améliorer votre monstre.Dans votre vengeance, vous avez peut-être atteint le checkpoint pour ne pas tout recommencer et vous avez peut-être débloqué des sorts? Dans ce cas, il faut jongler entre L et R pour les sélectionner puis X pour l’utiliser. Mais attention, il y a un temps de recharge et il consomme une quantité de la jauge d’attaque. Tout doit bien s’équilibrer, donc la destruction n’est pas si bourrine que cela même si elle semble l’être en apparence.
15/20
Très rigolo à prendre en main, l’ambiance déjantée et WTF totalement assumée sont des atouts forts de Gigapocalyspe. Le titre ne se prend absolument pas au sérieux et c’est bien ce qu’il laisse transparaître. L’expérience est un véritable défouloir sans prise de tête. Cependant, ce n’est pas juste du bourrinage en force. Chaque kaiju est classé selon son niveau de difficulté de prise en main. Même si le curseur style souris d’ordinateur fait peur au début, au final c’est très maniable et équilibré. Notre seul regret est que malgré les neufs monstres jouables, la campagne reste absolument la même avec chacun. Donc une fois l’aventure terminée une première fois, mise à part découvrir les autres, cela peut vite devenir redondant une fois les effets de surprise et de découverte passés.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le tout dernier PNCAST

PNCAST : Nintendo Direct, Splatoon 3

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Gigapocalyspe n’est pas LA perle mais c’est un titre bien conçu pour son prix. C’est ce que nous avons apprécié, l'honnêteté et la justesse de sa jouabilité pour son budget de développement. Nous avons également aimé les nombreux monstres et leurs différentes jouabilités.

Jouabilité
Très facile à prendre en main malgré les apparences. Il faut faire preuve d’un bon dosage de ses pulsions destructrices. Néanmoins l’évolution de la jouabilité est très rapidement freinée et le schéma devient assez répétitif ce qui enlèvera potentiellement l’amusement des premières heures.
Durée de vie
Le titre est assez simple. Néanmoins il promet de nombreuses heures fun devant la foule en panique ! "Craignez-moi bande vermisseau!!!” Ce qui est triste c’est l’unique campagne qui se répète avec tous les giga, ce qui pourrait entraîner la perte de l’envie de tout écrabouiller.
Graphismes
Le titre assume son pixel à mort ! Il se place clairement dans une ambiance des années 90 et c’est clairement un jeu qu’on aurait pu voir à l’ère de la Super Nes. Ce n’est peut-être pas le plus beau pixel art de tous les temps mais Gigapocalypse présente bien ses monstres et ses décors à casser.
Son
Avec du métal par-ci, des musiques plus douces par-là, le titre varient bien les ambiances et motive bien le porteur de manette pour tout écraser sur son chemin.
Intérêt
Pour son tarif de 9,99 €, le titre est fraîchement agréable. De plus, le thème des kaiju est peu exploité et la version Switch est bien maniable. C’est un bon défouloir.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Gigapocalypse (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×