• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Dark Deity Disponible sur Switch

Test de Dark Deity (Switch)

Test de Dark Deity ou le Fire Emblem des indés !

En manque de Tactical RPG ? Triangle Strategy ne vous a pas rassasié ? Préparez vos méninges, le studio Sword and Axe arrive sur le marché avec Dark Deity !

Test
Après la déception l’an dernier de Rise Eterna sorti en mai 2021, il était temps qu’un autre studio réalise un Fire Emblem like, puisque Nintendo ne semble pas pressé d’en sortir un autre ! C’est alors qu’un certain Dark Deity est sorti de son accès anticipé le 15 juin 2021 sur Steam. Issu d’une campagne de financement Kickstarter, il a reçu de nombreuses critiques positives et cela même durant sa phase beta. C’est désormais au tour de la Switch d’en profiter depuis du 17 mars 2022. On nous a gentiment proposé de le tester pour vous. Il arrive malheureusement dans une période où il risque de rester dans l’ombre de l’excellent Triangle Strategy. Il dispose néanmoins de nombreuses qualités.

Un scénario en ligne droite

Dark Deity prend place dans un univers d’héroïc fantasy des plus classiques. Un royaume en guerre, Delia, en affronte un autre, Ammor, pour des motifs fallacieux. Le roi délien, Varic, recrute tous les jeunes gens en âge de se battre.
Son attention se porte sur la dernière promotion de l’académie militaire de son royaume, Brookstead, dont est issu le personnage principal, Irving. Avec ses trois camarades, ils n’opposent aucune résistance à cet enrôlement de force et fonce vers les nombreuses batailles qui les attendent.

Au niveau de la mise scène, l’histoire est très linéaire. Pour le comparer à la licence dont il s’inspire, son rythme est identique aux anciens Fire Emblem, ceux d’avant Awakening pour être précis. Il est divisé en plusieurs chapitres et la progression est uniforme et très monotone. Au début de chaque chapitre, il y a une phase de dialogue, une phase d’entretien des troupes, un affrontement et encore une phase de dialogue. On vous propose de sauvegarder, puis de passer au chapitre suivant.On se croirait vraiment dans un Fire Emblem old school tant la narration suit le même schéma. Même les affrontements et le style graphique sont sans connotations négatives, des copier coller conformes du modèle.

Juste une simple copie ?

Au niveau du style graphique, Dark Deity se situe à l’ère GBA de Fire Emblem. La carte et les mini-scènes de combat sont très similaires. Non sans charme, si vous préférez cependant le look plus récent de la licence, il risque de vous décevoir à ce niveau.

De notre côté, nous apprécions cet hommage visuel, surtout que les animations 2D sont de très bonne qualité. Les personnages, alliés comme ennemis, ont une prestance appréciable. Malgré ce plongeon graphique nostalgique, on constate trop rapidement que la jouabilité relève plus du plagiat que de l’inspiration à ce stade de ressemblance.Les affrontements sont identiques. Chaque équipe attaque à tour de rôle avec toutes ses unités dans l’ordre de son choix. On avance les personnages sur une grande carte tel un échiquier case par case. Quand l’une ou plusieurs d’entre elles arrivent à portée de l'adversaire, elles peuvent l’attaquer. Une petite scène d’animation se déclenche et selon la caractéristique de vitesse, une unité peut même exécuter deux attaques en un tour. Cependant gare à la riposte, car chacune peut en effectuer une si elle n’est pas défaite lors de la première passe d’arme.

En parlant de vitesse, tout le monde dispose de plusieurs caractéristiques, allant de la force pour les dégâts à la chance pour le ratio de coup critique. L’évolution des personnages se fait par l’acquisition de points d’expérience à chaque fois qu’une action est réalisée comme attaquer par exemple. La barre de progression est très simple. Pour passer d’un niveau, c’est cent points d’expérience quel que soit votre level. Les paramètres évoluent de manière aléatoire.A la lecture de ces lignes les habitués doivent être stupéfaits de l’exacte similitude des mécaniques. Les ressemblances ne s’arrêtent pas là car, les personnages pourront même avoir des discussions au camp. Cela a pour finalité d’améliorer leur affinité qui se matérialise à travers des révélations de l’historique de chacun. Concrètement, cela n’apporte rien en combat. C’est vraiment pour le lore.

Des angles arrondies

Malgré toutes ces similitudes avec la saga de l’emblème du feu, Dark Deity apporte quand même quelques idées originales, notamment le système des armes. Ici, pas d’équipement avec un nombre d’utilisations limitées. Chaque personnage en dispose de quatre en fonction de sa classe. Pourquoi quatre ? Car il y a autant de façons de combattre: la force, axée sur les dégâts; la finesse, coup critique et rapidité; la précision pour être sûr de faire mouche avec des dégâts modérés; et enfin l’équilibre qui fait tout et rien à la fois.
Ces quatres armes peuvent être améliorées plusieurs fois, ce qui accroît leurs caractéristiques. Par exemple, celle basée sur la force verra ses dégâts augmentés ainsi que sa précision pour taper plus fort et précisément. Cependant, sa vitesse et son taux de coup critique resteront au même point. Ce système vient se coupler avec les statistiques propres de chaque personnage. Tout dépendra du style de jeu que vous souhaitez pour chacun d'entre eux.

Le système d’évolution n’est pas en reste. A partir du niveau dix, tout le monde peut changer de classe et a le choix parmi quatre premières vocations avancées. Il en existe encore autant d'autres qui s’obtiennent plus tard. Voici la suite de Triangle Strategy : Square Strategy ! Après le triangle, voici le carré, tout est par quatre ! Blague à part, car il arrive juste après et dans le même mois que le titre de Square Enix (oui, square veut dire carré en anglais), si l’un de vos personnage devait périr en combat, pas de panique à avoir. Il n’y pas de mort permanente. Par contre, il subit une perte définitive et aléatoire d’un de ces statistiques.

Pour les néophytes, il y a la possibilité d’afficher des bulles de tutoriels à n’importe quel moment des batailles, cependant certaines informations sont rendues illisibles à cause de la taille de la police. On remarque également quelques dialogues non traduits en français même si le reste l’est.
15/20
Dark Deity est une bonne copie. Appelons un chat, un chat. Il est difficile de parler d’hommage tant la jouabilité est identique à quelques détails près à Fire Emblem. L’équipe de développement a fait un très bon travail en rendant justice au matériel de base mais le résultat final manque cruellement d’identité propre. C’est un agréable Tactical RPG avec une bonne dose de challenge, cependant il y a un goût amer qui est celui du manque d’inspiration. Alors que le titre en lui-même est très bien, ce qui est fort dommage.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Il y a 2 points que vous n'évoquez pas dans le test qui font que j'hésite toujours à le prendre.

Est ce que la stratégie est vraiment au centre du jeu ? dans le sens où les anciens FE avant Awakening la majorité des jeux nécessitaient des stratégies sur le long terme, avec de la planification où la moindre erreur faisait empirer la situation jusqu'à la fin de la mission, là où dans les derniers inédit on a la sensation d'être face à des petits ateliers ou des vagues indépendante.

Le second point c'est au niveau des bugs, les critiques PC de l'époque en avaient relevés pas mal dont certain gênant, qu'en est il de la Switch ?
Kurogeek
Salut !

Désolé pour le retard pour tes questions.

Personnellement je ne l'ai pas trouvé plus ou moins dur qu'un Fire Embelm. C'est sans doute l'habitude. Il est cependant moins punitif, car les personnages ne meurent pas vraiment mais acquiert un malus permanent.

Au niveau des bugs, mis à part les textes non traduits nous n'avons pas décelé de bugs.

Bon jeu à toi !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Nous voyons là un coup d’essai plutôt réussi. Personne n’avait encore réalisé un jeu si proche de cette licence phare de Nintendo avant le studio Sword and Axe. Le titre en lui-même est très bien réalisé. Ce que nous lui reprochons est sans doute sans trop grande ressemblance totalement assumée. Pourtant il se pourrait que ce studio indépendant tienne là l’essence même de la saga, là où Three House a tenté de s’en éloigner.

Jouabilité
Tout pareil ! Copier coller mais sans perte de qualité. C’est déjà un exploit. Mais la ressemblance est trop frappante. C’est ce qui est décevant.
Durée de vie
L’aventure est extrêmement linéaire ce qui fait ressortir le côté très vieille école du titre. Cependant, à notre époque ce genre de jeu ne peut pas se le permettre. Il est possible pourtant de personnaliser une partie en modifiant les armes ou l’ordre de recrutement des personnages, mais on enchaîne les dialogues et les combats sans possibilité de digression. Ce qui a pour conséquence de limiter la rejouabilité du titre. Mis à part tester toutes les évolutions de classes, l’intérêt s’avère être limité.
Graphismes
On aime le pixel art surtout quand il rend hommage aux créations de l’époque GBA. Pourtant on aurait voulu un peu plus de richesse dans les environnements qui sont bien souvent vides pour un titre de 2022. Graphisme old school ne veut pas dire dénué de richesse.
Son
La bande son est très discrète. Les thèmes restent très classiques pour un RPG. Il manque cette petite touche d'héroïsme à la composition. Ce qui malheureusement, rend l'ambiance très monotone sans retenir notre attention.
Intérêt
Dark Deity peut s’acquérir pour la somme 21,99 € ce qui n’est pas hors de prix pour une copie aussi parfaite d'un Fire Emblem version old school. A la base le jeu était destiné aux joueurs PC qui potentiellement, n’ont jamais eu l’occasion de toucher à un titre d’Intelligent System. Quand est-il des fervents de Big N ? Verront-ils ce titre comme l'avènement du genre Fire Emlem like ou une juste une itération non canonique ?

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Dark Deity (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×