• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Skull: The Hero Slayer Disponible sur Switch

Test de Skull: The Hero Slayer (Switch)

Rétro-test de Skul : The hero slayer, petit mais costaud !

On revient un peu en arrière pour vous parler de Skul : The hero slayer avec ce rétro test. Le titre est disponible depuis le 21 octobre 2021 mais nous n’avions pas eu l’occasion de le tester. Chose corrigée et on peut dire qu’il est fort sympathique !

Test
Disponible sur Steam depuis janvier 2021, le titre développé par le studio sud corréen SouthPAW Games est une débauche d’action frénétique. Depuis l’automne dernier, l’éditeur Neowiz Games a permis aux détenteurs de Switch de se lancer dans cette quête au format Roguelite afin de sauver le Roi des démons. Encore une fois, comme tout bon jeu de cette catégorie, l’aventure s’avère être cruellement difficile. Ce n’est certainement pas le titre qu’il faut acquérir si vous ne supportez pas de perdre. Néanmoins, vous saurez trouver en Skul, une expérience de grande qualité.

Il faut sauver le soldat Ryan, euh…le Seigneur Démon !

Comme son nom l’indique, dans Skul : The hero slayer, vous allez massacrer des héros. Enfin, au début c’est surtout vous qui allez subir. On va vous rappeler régulièrement que le jeu est difficile. Donc comme nous le disons, vous êtes du côté des monstres dans l’armée démoniaque, le but étant de secourir votre monarque, le Seigneur Démon, capturé suite à une précédente bataille. Votre camp, démuni et affaibli, n’a pas d’autre choix que d'envoyer le plus petit et inoffensif soldat de l’armée à sa rescousse. Vous incarnez un petit squelette qui porte le nom de Skul. Les gentils, ou les méchants, cela dépend du point de vue sont les humains.
L’aventure est divisée en cinq niveaux qui eux même sont redécoupés en plusieurs paliers. La progression reste néanmoins très linéaire. Même si, à chaque portion, vous avez le choix entre une à deux salles, le schéma reste toujours le même. Par exemple, il faut traverser quatre pièces pour arriver au marchand qui est le premier palier du niveau, puis quatre autres pour atteindre le boss intermédiaire et ainsi de suite jusqu’au boss de fin de niveau.

A vous de choisir de quelles façons il faut y arriver. Dans chaque salle que vous traversez le principe est simple. Il faut liquider tout le monde. Une fois tout le monde éliminé, une récompense apparaît en fonction du type de salle choisie. Cela peut être de l’or, un équipement ou un crâne. On détail cela plus bas dans l’article.Il y a quelques exceptions avec des mécaniques légères de tower defense, d'infiltration ou encore de résolution de puzzle mais ces dernières sont extrêmement rares. D’ailleurs tomber dessus est très déstabilisant car 99% du temps de jeu reste de la baston pure. Il y a là un manque d’équilibre évident et c’est dommage.

Un squelette ça ne meurt pas!

Roguelite oblige, le principe est de mourir puis de recommencer son run. Toujours plus fort à chaque fois, Skul revient au point de départ avec des gems qui lui permettent d’acheter des améliorations selon trois branches, plus de dégâts, plus de magie ou des temps de récupération plus courts. Tout est possible, surtout que l’aventure n’est pas avare en gems. Tous les ennemis en donnent mais c’est surtout les boss qui sont très généreux, encore faut-il arriver à les défaire. Oui, vous allez prendre cher !Pour vous aider dans votre quête, il y a le gameplay ! L’action est très nerveuse et à défilement horizontal. Il faut marteler la touche Y qui sert à cogner, enchaîner habilement les esquives avec le A, utiliser ses compétences quand il y en a deux, avec les gâchettes ZL et ZR. Puis, et surtout alterner de forme au bon moment avec la touche L.Oui le petit squelette a plus d’un tour dans son sac, il peut récupérer différents crânes et il y en a beaucoup, genre plein ! C’est assez précis ? Entre un crâne d’épéiste, celui d’un loup-garou ou encore, des extrêmements rares comme la tête du paladin noir, Skul peut obtenir différentes forme de combats et de compétences. Ce qui donne une grande richesse au système de jeu. A chaque run, la génération est totalement aléatoire et tous les maîtriser n’est pas chose aisée car il faut arriver à combiner un duo de capacité à chaque fois.En plus de cela à travers les salles et les marchands, il est possible d’obtenir des équipements qui octroient des bonus passifs propres à l’équipement mais aussi deux autres qui se combinent avec d’autres objets. Si vous pouvez trouver un arc qui augmente le taux de coup critique de Skul. A côté, il possède deux propriétés qui peuvent se cumuler avec les autres objets qui possèdent les mêmes propriétés. Vous pouvez vous en équiper de neuf, donc il faut choisir à chaque run quelles propriétés privilégier.

Il y en a de toutes sortes, qui augmentent la vitesse d’attaque, qui font tomber un éclair toutes les X secondes, ou encore qui permettent d’empoisonner les ennemis à hauteur de X pourcentage. Le système est assez simple car plus vous détenez de fois la même propriété et plus son effet est amélioré. La foudre tombe une fois toutes les soixante secondes et poussée au max, elle tombera toutes les huit secondes par exemple.
15/20
Skul le tueur de héros est une aventure très bien réalisée où l’adrénaline l’emporte assez facilement sur la frustration de la difficulté. Objectivement, cela ne sera pas au goût de tout le monde et c’est bien compréhensible. Il est très difficile de dépasser le troisième niveau tant la jouabilité amène vers une connaissance parfaite des patterns adverses si on espère l’emporter. Des centaines de run ne suffiront peut-être pas pour arriver au bout de l’histoire. Néanmoins si la mayonnaise prend, le titre est un excellent roguelite en plus d’être très bien réussi visuellement. Skul est un magnifique jeu d’action horizontal colorée et magnifiquement animé.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Concernant notre avis personnel, Skul : The hero slayer est un petit bijou. Ce n’est pas le nouveau Deadcells, mais pour le prix et l’expérience qu’il offre, c’est un titre qui mérite d’avoir sa place dans notre ludothèque. Mais ça, c’est parce qu’on est un poil masochiste.

Jouabilité
On le redit encore une fois, le jeu est ultra méga dur ! Pourtant, il est très addictif pour qui saura apprécier. On enchaîne les runs un peu comme ceux de Deadcells. On est minuté et à chaque et le titre garde en mémoire nos meilleures durées. La prise en main est très simple, c’est bourrinage à première vue mais qui laisse place à une technique réelle à mesure que l’on progresse.
Durée de vie
Là aussi, tout va dépendre de votre attrait pour le die and retry. Si vous aimez ça, vous allez passer des dizaines d’heures dessus. Sinon vous risquez de faire quelques run puis de passer à autre chose.
Graphismes
Skul est très très joli graphiquement. Son animation 2D ainsi que ses décors n'ont rien à envier aux grosses productions. Cependant on remarque des ralentissements sur Switch dépassé un certain nombre d’ennemis. Pour le coup cela impacte la jouabilité qui met l’accent sur la vivacité. Dommage, c’était presque parfait visuellement.
Son
La bande son n’a rien d’extraordinaire. Les petites musiques sont sympathiques sans être répétitives vu le nombre de run qu’on a dû réaliser. On a particulièrement apprécié les doublages en coréen lors des séquences narratives. D’habitude les versions EU optent pour l’anglais quand il ne s’agit pas de production nippone.
Intérêt
Vous aimez souffrir ? A 16,99 € sur l’eShop, allez l’acheter, ce n’est pas cher payé. Mais voilà le souci. Comme tout jeu à la difficulté élevée, tout dépend des goûts de chacun.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Skull: The Hero Slayer (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×