• Ma note
    Moyenne de 4,2 - 5 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 5 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Metal Arms : Glitch in the system Disponible sur NGC

Test de Metal Arms : Glitch in the system (NGC)

Metal Arms : Glitch in the system, le test

Test
La vie est parfois faite de surprises... Metal Arms est le type de jeu attrayant qui passe forcément inaperçu faute de budget publicitaire tapageur et de franchise connue. Néanmoins, il mérite une page pour lui tout seul, comme un grand, afin de démontrer pourquoi c’est une excellente affaire à moins de 30 euro neuf actuellement. Et si l’on vous dit que même au prix fort il n’aurait pas volé son acquéreur, vous devez sans doute être encore plus intrigué par ce titre venu de nulle part mais qui n’a néanmoins pas été créé sans effort, loin s’en faut ! Et sachez que vous aussi vous allez devoir en faire, des efforts, avec les quelques 40 niveaux qui parsèment le jeu ! A moins que les défis vous effraient...
Métal Arms est plus qu’un titre : c’est un challenge. Les jeux de son acabit son rares aujourd’hui. A part Métroid Prime, dans le genre, aucun jeu ne vous fera autant transpirer ! La difficulté est corsée, parfois un peu trop, mais une fois plongé dans l’aventure, il est impossible d’arrêter car tout conduit à la poursuivre. Le soft possède une atmosphère, une "touch" unique et on s’éclate vraiment à blaster les méchants robots qui font parfois même un peu pitié il faut l’avouer. Fans de shoots frénétiques à la Probotector, bienvenue à la maison !

Glitch et compagnie

Vous incarnez Glitch, une petite mais véritable machine de guerre plus puissante qu’une centaine d’hommes. Votre but : sauver la population de droïdes du joug du colonel Corrosif, un tyran assoiffé de boulon qui veut dominer le monde. Le périple que vous allez traverser vous conduira à couper des terres dévastées, rejoindre les colonies de résistants et infiltrer le QG de vos adversaires surarmés. Voilà en quelques lignes les bases du scénario de Metal Arms. Jusque là, rien de très excitant. Et pourtant, si vous saviez… La maniabilité est parfaite, jamais approximative et c’est la multiplicité de façons d’aborder un combat qui fait toute la richesse de Métal Arms.

A vous de voir donc s’il vaut mieux de passer à l’attaque dirrecte, paralyser l’ennemi, court-circuiter, reprogrammer pour réquisitionner… La variété d’action est vraiment riche, du moins pour un jeu de shoot. Il existe une part de stratégie très bien venue. En outre, la vue à la troisième personne mélangeant la visée " façon FPS " ( Comme Jet Force Gémini pour ceux qui connaissent ) procure un confort de jeu remarquable. On voit parfaitement l’aire de combat et les adversaires qui vous attendent.

Des boulons sur la planche

Les défis que Glitch va devoir soulever sont très nombreux et il vous faudra au moins une trentaine d’heures pour en faire le tour ! La patience est cependant requise car si certaines missions sont de difficulté moyenne, d’autres sont vraiment à se tirer les cheveux tant le challenge est élevé. Il vous faudra indéniablement trouver l’astuce ou la technique permettant de passer la difficulté en question et, croyez-le, ça ne saute pas aux yeux ! Recommencer 10 fois un niveau, c’est monnaie courante dans Metal Arms. Mais bon, on est joueur ou on l’est pas. Néanmoins, la marge de progression est relativement bien établie et il y a toujours une solution… sollicitant la matière grise. En outre, des "points de passage" évitent toutefois de refaire tout le niveau, et fort heureusement sinon des cubes voleraient dans les chaumières et casseraient les ménagères… ( Ce n’est pas du tout une métaphore ! )

Les robots que vous allez affronter sont très nombreux et certains sont vraiment surpuissants, parmi les pires machines de guerre qui ont été données de voir sur consoles ! Il n’est pas rare de se frotter nez à nez avec un ou deux super-droides de 6m possèdant à la fois un lance roquettes, deux mitrailleuses et un bouclier de protection ! Et je vous réserve la surprise des "éclaireurs volants", équipés de quatre p… de rayonslasers indépendants (oui, quatre!) qui ne sont pas sans rappeler les machines volantes de Terminator.
Et avant de les calmer, Glitch à le temps de mourir 20 fois ! Outre la réflexion requise et essentielle pour les battre qui fait toute la différence et renforce le côté délicieusement ironique du soft, votre armement n’est heureusement pas en reste. Le bourrinage marche mais il est à utiliser avec parcimonie. Grenades téléguidées ou plasma, mitraillette, canon, cartouches explosives, rayon laser... Tout ce qui touche de prêt ou de loin à la guerre sera votre alliée ! De plus, les armes sont améliorables sur trois niveaux et ceci confère un petit (très petit on est bien d’accord !) aspect RPG ma fois attrayant.

Shopping robotique...

Sachez qu’en détruisant vos adversaires vous récolterez des pièces qui serviront en suite à acheter des armements plus puissants. Inutile de vous dire qu’il vaut mieux ne pas les gaspiller, car les commerçants sont de vrais voleurs et non seulement ils vous font tout payer à prix fort mais en plus ils vendent souvent des articles que vous pouvez acquérir sur le terrain quelques minutes plus tard ! Bref, ne vous faites donc pas avoir.

Un conseil, comme ça, au passage : Dans les moments trop ardus, faites sans complexe le combo "grenade paralysante et arme contrôle-machine". Manipuler le plus puissant des droides ennemi et le retourner contre ses créateurs peut renverser la partie en votre faveur et redonner espoir. Etre sadique n’est que justice, sinon l’on avance pas ! N’oubliez pas : Rien n’est jamais perdu, sauf… les pièces !

Pour ne pas tomber dans la routine qui guète souvent ce type de jeu, les programmeurs ont pensé à tout. Les niveaux sont très variés et font parfois preuve d’originalité empêchant Metal Arms de devenir lassant. Conduite de Tank, infiltration dans une mine, re-programmation de Robot, combat dans une arène sont au menu parmi tant d’autres festivals d’explosion d’usines ou d’entrepôts assiégés. Afin de ne pas gâcher la surprise, vous n’en saurez pas plus sur les nombreuses variantes que comporte le soft.

On pourrait disserter longtemps sur Metal Arms, ainsi que sur ses qualités tel que son ambiance parfois loufoque et décalée, sa réalisation un peu inégale mais qui assure vraiment par moment, ses bruitages vraiment au top, ses coups de théâtre scénaristiques, ses phases de shoot suffisamment variées… Mais le mieux, c’est évidemment de l’acquérir ; et vous n’en serez pas déçu. Le jeu vidéo est à l’honneur dans ce titre, et il n’est nul besoin de réalisation pharaonique ou de sons 4D pour passer un très bon moment. La preuve en est faite. Un bémol cependant, mais rien de bien méchant : Les placements de caméra sont parfois capricieux, mais cela ne représente que 10 % du jeu. Du très bon boulot donc, tout simplement.
15/20
Manquait plus qu’une réalisation plus fine et un moteur 3D optimum et le jeu passait allègrement la barre des 17. Mais, même en l’état, Metal Arms mérite de figurer dans votre ludothèque grâce aux qualités et à la richesse qu’il renferme. Soirées trépidantes garanties à petit prix !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST ACTU // L'actu de l'été (1e partie)

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Metal Arms : Glitch in the system (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.2/5

L'avis des visiteurs

Moi j'ai trpuver le jeu trés bien a part le graphisme qui n'est pas tout a fait exploiter la puissance 128bits!
Ce jeux est un tres bon jeu de shoot comme il faoit bon d'en voir! surtout pour a piene 30 euro et enfin si vs aimé ce genre jeté vs dessu!
Perso j'ai trop accroché à ce jeu, seul bemol impossible de le finir j'ai pas assez de sous pour m'acheter la derniere puce... T_T Bref serieux je l'ai trouvé génial moi!

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×