• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Indigo 7 Disponible sur Switch

Test de Indigo 7 (Switch)

Indigo 7 : au pays des coeurs brisés

Un jeu d'action stratégie réflexion qui se perd sur le fond d'une narration lourdingue et d'un gameplay pas assez bien dosé et approfondi pour maintenir l'intérêt sur la durée. Dommage car il y avait de bonnes idées à la base mais les développeurs ont échoué à conserver un fun constant. On fait le point sur ce titre.

Test
Indigo 7, c'est un peu comme se regarder une série française estivale à la télévision : beaucoup d’incongruités scénaristiques, des rebondissements capillo tractés pour faire durer l'histoire et des aventures qui finissent par perdre le joueur. Heureusement, on s'évite les publicités mais quand on se dit que c'est un jeu de stratégie à la base, on trouve que les développeurs ont eu la main un peu lourde sur l'enrobage et auraient mieux fait de soigner la progressivité des phases de jeu.

L'héritage d'Hélène et les garçons

Imaginez un groupe d'amis, deux garçons et deux filles, qui enchaînent les aventures les plus surréalistes à cause d'un membre du groupe qui enchaîne râteau sur râteau devant les filles, au point que sa dépression en face une cible de choix de la mort qui en vient à s'intéresser à son sort.

Le groupe d'amis soudés va tout faire pour lui changer les idées et lui éviter une fin tragique, le tout dans une histoire abracadabrante et pas crédible pour un sou. Mais si la Sitcom française nous avait prévenus dès le départ de sa légèreté, le traitement proposé par les développeurs de Dolorès Entertainment, tout en anglais dans le texte ou en espagnol, n'est clairement pas notre tasse de thé.
L'équipe au départ, avec Nathan en recherche de l'amour au centre.

Pour éviter que la mort ne vienne cueillir notre jeune garçon à l'âme en peine, tout le monde va changer d'air, direction le bord de mer. Seul hic, c'est que l'hébergement via une tante se fait un échange d'un sérieux coup de main pour tenir le quotidien d'un restaurant, un travail plus qu'harassant.

Heureusement, le soir, tout le monde peut faire la fête dans un club. Là, coup de foudre de notre cœur d'artichaut pour une jolie blonde, très tête en l'air, Debbie. L'amour lui fait pousser des ailes. Cependant la belle est surveillée par un ami d'enfance qui a des vues sur elle, et les deux garçons vont donc se lancer dans une compétition de coqs, où tous les coups sont permis.
On l'aura compris, le scénario passe par toutes les cases d'une histoire d'amour entre adolescents, sur un air tordu, pas sérieux du tout, où notre héros va devoir retrousser ses manches pour acquérir puissance et contrôle de lui-même pour remporter le cœur de la belle nunuche. Tout incident de parcours ou challenge faisant l'enjeu d'une partie de stratégie, avec un nombre de coups limité et un timing et autres contraintes.


Une compétition match 3 qui trouve sa voie face à Puyo Puyo ou autres titres comme Soldam.

Vous commencez dans le coin bas gauche et vous allez devoir varier votre couleur de départ parmi une sélection prédéfinie, afin de prendre peu à peu le contrôle de tout l'espace. Ainsi, en validant par exemple le jaune, vous allez prendre le contrôle de toutes les dalles jaunes accessibles depuis votre position (il faut qu'elles jouxtent ou se trouvent en enfilade avec vos dalles possédées).

Ainsi, plus vous prenez possession de dalles en un coup, plus vos points de combos sont importants. En effet, si vous ajoutez à votre escarcelle de dalles contrôlés autant ou plus de dalles, la jauge de bonus sur la gauche grimpe. Et cela vous permet d'être en contact avec de nouvelles dalles d'autres couleurs dont vous pourrez prendre ainsi le contrôle. Le but est de prendre le plus vite le contrôle du maximum de dalles avant votre ou vos adversaires selon la tournure du scénario, en respectant certaines contraintes.
Premier aspect à prendre en compte, votre nombre de coups est souvent limité. Si vous faites les mauvais choix de couleur, vous allez arriver en manque d'énergie avant la fin du challenge, laissant la victoire à votre adversaire par défaut. Mais pour certaines cartes, vous aurez parfois un nombre limité de couleurs à utiliser. Par exemple 4 utilisations possibles de rouges, trois de jaune etc...pour terminer votre niveau. Et honnêtement, certaines cartes ne sont pas si simples à boucler.
Dans les faits, cela nous donne six modes de jeu possible. Le premier, le mode aventure est celui où l'on suit les affres de de Nathan et ses amis, selon une présentation de type BD découpés en plusieurs chapitres. En tout, nous avons 32 épisodes et donc 32 challenges à relever. En parcourant les différents épisodes, nous allons être confronté aux autres modes de jeux, qui pourront ensuite être repris séparément soit en solo soit en multi, nous reviendrons sur cet aspect un peu plus loin. Les cinq autres modes sont donc les suivants :
- Bataille : ici celui qui s'octroie le meilleur score l'emporte.
- Conquest : il faut tout simplement prendre le contrôle de la plus grande surface possible avant un temps limité ou un nombre de mouvements imposé.
- Conquest VS : même principe, mais contre des adversaires, il y a donc un challenge plus relevé.
On ajoute deux modes Party, où le challenge diffère selon les couleurs imposés ou le timing.
- Party Time : Réfléchissez vite, agissez prudemment. Le mode le plus frénétique qui mettra vos sens en éveil. Pour nous le mode effectivement le plus stressant.
- Party Colour : Surmontez tous les tableaux, mais mesurez bien vos mouvements ou vous manquerez de couleurs.

Un manque de progressivité

Là où le challenge blesse un peu, à condition que l'histoire de notre groupe d'amis ne vous ait pas saoulé, c'est qu'à partir du chapitre 3, la difficulté passe un sérieux cap. Sans déflorer le scénario, il va falloir affronter un adversaire qui ne fait pas d'erreurs et qui est toujours mieux servi au départ que vous. Frustrant car c'est clairement un point de blocage et vous allez passer un moment pour le surmonter.
Autre grief, l'attribution des points de bonus lors des parties multiples. On a eu beau enchaîner 3 succès sur 5 manches et parfois, l'un de vos adversaires qui n'a remporté qu'une manche se voit doter de bonus qui explosent le score et le place largement devant vous. Déjà qu'une partie à quatre n'est pas évidente niveau timing mais si en plus on doit faire attention aux bonus de combo des adversaires régulièrement mieux servis que vous, la motivation en prend un coup.

Multi en local seulement

Une fois que l'on a débloqué quelques épisodes du mode aventure, on peut se faire quelques parties solo ou en multi pour s'entraîner sur l'un des autres modes possibles, à condition de l'avoir débloqué via le mode aventure. On règle la difficulté sur le nombre d'opposants (jusqu'à 4, contrôlés par l'IA en solo, et les autres joueurs en multi), on choisit le nombre de parties gagnantes, le nombre de couleurs accessibles (plus il y en a, plus le challenge est relevé, avec 7 couleurs, c'est chaud !).

La déception est l'absence de mode en ligne car il faut absolument rameuter les autres joueurs chez vous, chacun avec sa manette). Le challenge risque de ne pas être assez passionnant sur la durée pour y revenir régulièrement alors qu'une confrontation en ligne aurait pu améliorer la durée de vie du jeu.

Graphisme BD et musique convenable.

Le style graphique est en adéquation avec l'humour too much du scénario. Très inspiré BD américaine avec son petit côté irrévérencieux, il faut aimer mais dans notre cas cela passe. On a calé sur l'histoire. Pour le texte, tout est titré en anglais, peut-être qu'un doublage vocal intégral aurait pu renforcer la dynamique du jeu.

Musicalement, rien de transcendant mais c'est assez courant sur cette catégorie de jeu. Quelques interjections en cours de partie lorsqu'on marque des combos, de petits effets sonores pour les points. Cela colle au style. En avançant dans l'histoire, vous allez débloquer au final 11 personnages et différentes chansons, rock ou parodiques bien évidemment.

Indigo 7 Quest for love | Trailer (Nintendo Switch)08/04/2021

Nous remercions l'éditeur pour nous avoir fait parvenir un code pour tester ce jeu. Indigo 7 Quest for love est disponible uniquement en dématérialisé sur l'eShop au tarif de 14,99 € depuis le 8 juillet 2021. Prévoyez 1978 Mo d'espace libre pour accueillir ce titre.
12/20
Si le principe du jeu est intéressant, la difficulté n'est pas toujours bien dosée . Il aurait peut peut-être fallu créer un mode un poil plus facile avec un peu plus de temps ou de coups pour certaines parties de chapitres. Au niveau de l'histoire, ça braille, ça pleure, ça nous insupporte, on est clairement pas client mais si on retrouve un petit côté Scott Pilgrim. En ajoutant un mode en ligne, quelques réglages plus progressifs et un peu plus de variétés dans le gameplay, on aurait pu avoir un titre tirant son épingle du jeu. Mais en l'état, c'est un peu court et hormis la difficulté de certains chapitres, Indigo 7 ne propose pas assez de challenge pour vous donner envie de le relancer régulièrement. Dommage.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le tout dernier PNCAST

PNCAST Nintendo Direct

Soutenez PN : achetez ces jeux !

12 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Il n'a convaincu personne autour de nous au niveau de son histoire. Il y a de l'idée au niveau du gameplay mais cela manque de fun et d'équilibre. La potion a donc de bons ingrédients mais reste imparfaite en l'état. Difficile pour Indigo 7 de concurrencer les cadors de sa catégorie.

Jouabilité
Si le principe est simple à comprendre et à mettre en place, il faut plus de temps pour exprimer le potentiel des combos. Cependant, vous ne jouez pas toujours sur le même pied d'égalité que vos adversaires. Enfin, le fait de pouvoir perdre largement au score au final alors que vous avez remporté la majorité des manches nous paraît maladroit.
Durée de vie
Pas assez de modes différents, pas de mode en ligne, cela réduit les possibilités pour un titre ayant de nombreux concurrents déjà bien installés sur le marché.
Graphismes
Des graphismes cartoons pour l'histoire qui surfent sur la vague irrévérencieuse. Pourquoi pas, mais il aurait fallu approfondir l'histoire. Peu d'effets visuels en cours de partie en revanche.
Son
On aurait souhaité au final que les developpeurs aillent au bout de leur délire en soignant la partie sonore. Mais cela n'aurait pas été le même budget. Pour le reste, on reste sur de l'ambiance classique.
Intérêt
On met les points pour l'idée de gameplay différente des autres titres. Par contre, pour le mode histoire, ce n'est pas notre tasse de thé. Cela reste subjectif mais quand on n'accroche pas sur la narration et que certaines maps sont vraiment ardues, le titre est loin d'être familial.
Ergonomie
Principe simple et facile à contrôler au niveau des commandes. Il manque des réglages de difficulté pour le mode histoire.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Indigo 7 (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×