• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Hand of Fate 2 Disponible sur Switch

Test de Hand of Fate 2 (Switch)

Hand of Fate 2 : le maître des cartes

Un titre très intrigant car se rapprochant grandement sur le papier de la sensation d’un vrai jeu de rôle avec Maître du jeu. Il est bien présent pour commenter vos actions définies selon le tirage de cartes le long d’un plateau de jeu.

Test
Si notre expérience personnelle des jeux de rôle remonte à très loin (l’œil noir, donjons et dragons..) avec plateau de jeux, petites figurines et différents dés spéciaux polyédriques qui nous fascinaient durant notre âge tendre et que l’on garde précieusement dans un petit tiroir, ce type d’activité est désormais loin derrière nous et on ne peut pas dire que l’on a été très emballé par les premiers essais de déclinaisons de jeux vidéo de nos JDR cultes de l’époque. N’ayant pas personnellement joué au premier opus du jeu de Defiant Development, nous nous sommes dits que l’arrivée sur Switch du second opus était l’occasion de corriger cette lacune et de nous rendre compte si le plaisir était bien présent numériquement.
Une petite recherche nous indique que ce Hand of Fate 2 reprend les bases de son aîné mais en y ajoutant de très nombreux éléments. Une version plus en quelque sorte, ce qui nous donne d’autant plus envie de lancer le jeu.

Au lancement, on se retrouve face au maitre du jeu, capuche sur la tête, la peau un peu parcheminée, et sur la table devant vous quelques cartes représentant les options possibles du déroulement d’une histoire, les cartes étant face contre table. On n’oublie pas d’entrer dans les réglages du menu pour basculer sur un affichage du texte en français car la plupart des situations seront décrites textuellement, et au fur et à mesure du déroulé de la carte, vous serez placés devant des choix pour continuer à avancer l’histoire, chaque choix ayant un impact sur ce qui va suivre. Irez-vous aider des voleurs prêts à tomber sur le dos de pauvres paysans, vous mettrez vous au service de ces pauvres ?

Les histoires sont réellement intéressantes, variées, formant une trame narrative répartie en une bonne vingtaine de missions à débloquer au fur et à mesure (à priori 22). Assez complexes, elles se révèlent une bonne surprise et, motivation suprême, leur achèvement à 100% vous octroie un rang or qui vous permet d’obtenir plus de cartes en fin de partie.


La première mission est une mise en bouche, mais déjà pas si simple. Pour récupérer l’amulette de votre père, vous allez devoir récupérer votre bien auprès d’une bande de voleurs et être obligé de vous coltiner leur chef comme compagnon de route, trouver de l’or pour payer une dette du scélérat et finalement devoir occire son créancier. Rien que sur cette petite mission, vous aurez plusieurs choix possibles pour récupérer le précieux or, avec des mini-jeux au gré de cartes rencontres où vous devrez lancer trois dés. Votre objectif sera à chaque fois de faire aussi bien que le nombre cible, si cela est en-dessous, vous pourrez relancer un dé faible, si cela ne suffit pas, vous perdez la manche (et obtenez donc moins d’argent ou parfois une obligation de se battre avec même perte obligatoire de points de vie).

Parfois pour certaines missions, vous verrez quatre cartes avec l’inscription échec, réussite ou même grande réussite, les cartes seront ensuite retournées, mélangées et ce sera à vous de sélectionner une carte au hasard. Autant dire qu’on jubile quand on tombe sur « Grande réussite » ou qu’on se mord les doigts avec « Echec », surtout si on perd des points de vie et qu’on se récupère un combat derrière. Cette première mission vous permettra de récupérer votre premier armement : épée de soldat, hache ou bouclier et vous donnera l’occasion de comprendre les quelques commandes pour occire vos ennemis, comme le montre la capture d’écran ci-dessous.

Parlons des combats qui se déroulent dans des « arènes » avec une représentation 3D, en clair un court espace correspondant au détail évoqué dans la carte de jeu. Si parfois on pestera sur du temps limité, la plupart du temps vous devrez éliminer l’ensemble des ennemis entravant votre chemin. Force est de reconnaître que cela n’est pas désagréable et vous donne l’occasion de montrer que si vous savez vous battre, vous pourrez avancer loin dans l’aventure, en revanche on a à redire sur l’introduction de cette séquence. En effet, vous êtes plongé dans une sorte d’hyperespace avec les quelques cartes structurant la situation que vous allez affronter, et au bout de quelques combats, c’est un peu longuet.

On aurait aimé une touche pour passer l’effet visuel et entrer plus rapidement dans le feu de l’action. La modélisation des personnages est correcte sans plus et l’animation des combats n’est pas totalement fluide, une récente mise à jour ne semblant pas avoir totalement réglé tous les petits ralentissements. Mais ça passe quand même et on s’y habitue car ce type de scène de combat revient tout de même très souvent au cours des histoires. Pour le reste c’est du très bon (et du difficile avec son lot de frustrations).

On notera que pour ce prologue, même si vous pourrez récupérer quelques rares points de vie en consommant un peu de nourriture, vous poursuivrez le reste des combats avec vos points de vie restants, autant dire qu'il faut vraiment éviter de se prendre des coups en contrant, en esquivant et en frappant de manière efficace, pas simple pour des premières parties, car en cas d'échec et donc de décès, il faudra reprendre tout le chapitre depuis le début, de quoi laisser sur le carreau certains joueurs qui jouant de malchance avec les dés ou la sélection des cartes et qui devront enchaîner plus de combats pour se sortir de la situation compliquée. Pour info, nous avons du recommencer quatorze fois avant de réussir à passer le combat délicat sur le fil. Bref, il faut s'accrocher.

Pour survivre, de bonnes cartes tu choisiras

Pour bien réussir les autres missions, il vous faut confectionner avec application votre deck sous peine de mourir sans aucune chance de salut. Il est impératif de posséder des cartes vous apportant des denrées, un équipement digne de ce nom (certaines armes et armures ont des capacités passives fort utiles, comme le lancer d'un dé supplémentaire ou des points de dégâts plus prononcés ), vous pourrez aussi obtenir plus de nourriture.
Vos cartes sont divisées suivant quatre catégories.
- Les cartes d'équipement vous proposent différents armements, armures et anneaux, chacun offrant des bonus de stat ou de bonus pour vous aider dans la bataille. Les cartes de ravitaillement vous permettent de commencer tout de suite avec certains avantages tels que quelques pommes supplémentaires ou une arme plus puissante.
- Les cartes Rencontre sont fonction des emplacements et des situations, certaines vous porteront chance d'autres vous obligeront à vous battre et de risquer de perdre de précieux points de vie.
- Les cartes d'accompagnateur (vous ne pourrez en prendre qu'une seule par aventure) vous apporteront des compagnons potentiellement utiles dans la bataille, certains ayant des compétences spécifiques au niveau des attaques. Honnêtement, on reste un peu déçu en ce qui concerne ces compagnons en combat, car ils sont rarement déterminants pour vous aider à gagner le combat. Mais ils apportent de par leur présence à la richesse de l'histoire.
Un bon deck devra trouver le bon équilibre entre des réserves de nourriture (comme des pommes) pour pouvoir garder la santé, le bon compagnon pour l'histoire jouée, une carte de bénédiction pour vous offrir des avantages pratiques. Et comme vous avez près de vous des voleurs, un peu d'or permettra de corrompre certaines personnes ou tout simplement acheter des objets, et votre renommée vous donnera accès à des armes ou à des emplacements plus puissants.

Certains cartes vous obligeront à surmonter un mini-jeu pour en déterminer leur conséquence. Autant dire qu'une récompense ou une perte de points de vie n'est clairement pas la même chose, comme celle vous invitant à porter secours à quelqu'un (carte demoiselle en détresse notamment) ou la carte "pickpocket" qui peut vous apporter de l'or mais aussi vous mettre dans l'embarras.
Mais là où cela se complique, c’est qu’une fois votre choix fait, vous n’êtes plus le maître de votre sélection, les cartes de votre deck sont glissées dans la pile de cartes du Maître du Jeu et vous allez prier pour que la bonne carte sorte au bon moment. C'est un aspect sur lequel j'ai buté sans parvenir à obtenir quelque chose de réellement positif pour la poursuite de mes aventures.

Normalement, chaque défi vous permet de mélanger un certain nombre de vos propres cartes dans le deck du maître du jeu afin de faire basculer les choses en votre faveur. Quand on connaît mon côté poissard pour régulièrement n’avoir aucun numéro au tirage du loto, c’est un facteur aléatoire forcément anxiogène où j’ai dû maudire un bon paquet de fois mon manque de bol caractérisé.

Le jeu est-il long et difficile ?

Quand la chance n’est clairement pas de notre côté certains soirs, vous ruminez. Alors parfois cela est dû à de mauvais choix dans la confection de votre deck et vous corrigez le tir la fois suivante par tâtonnement pour obtenir le meilleur équilibre pour cette mission, mais quand ça ne veut pas le faire, y’a rien à faire, à part subir les sarcasmes du maître du jeu qui se délecte de vos échecs. Plus vous avancez et plus le panel de cartes à votre disposition est important.

Au niveau des bons points, un contenu conséquent avec en plus trois contenus additionnels bonus :
- aventures sans fin qui rajoute de nouvelles cartes bénédiction et malédiction, disponible une fois que vous aurez terminé 5 défis.
- souvenirs brisés qui apportent 50 nouveaux éclats à collectionner, mais il faudra le débloquer via des cartes rencontres et votre équipement.
- discipline du dealer vous apporte la carte compagnon du dealer Valenos et 5 nouvelles cartes de personnalisation, mais vous devrez avoir terminé le défi de l'histoire principale.

Hand of Fate 2 - ESRB - Coming July 17th 2018 to Switch03/08/2018

14/20
Au final on obtient un titre pas mal conçu avec des histoires et missions de qualité, qui donnent envie de poursuivre, malgré un côté rogue-like un peu frustrant pour trouver le deck adapté à la mission et ce côté aléatoire assez prononcé du pas de chance avec les dés. Graphiquement correct même si on aurait pu espérer un peu mieux au niveau des phases de combat, Hand of Fate 2 est une bonne surprise qui nous a globalement séduits. Il nous a même donné envie de nous remettre autour d’une table pour se faire un JDR comme au bon vieux temps, lors de nos lectures de Cassus Belli. Le fait de pouvoir emmener sa console est un vrai plus pour ce type de jeu.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

gurtifus
sebiorg a écrit:On aurait aimé une touche pour passer l’effet visuel et entrer plus rapidement dans le feu de l’action.


@sebiorg Je pense que cet écran est l'écran de chargement des phases de combat donc il est normal qu'on ne puisse pas le zapper.
Je pense que ce n'est pas la volonté des développeurs de casser le rythme du jeu avec ces cutscènes presque inutiles, ils n'avaient tout simplement pas le choix, c'est simplement pour éviter d'avoir un écran de chargement banal.

Moi, ce jeu me fait beaucoup penser aux Livres Dont Vous Etes le Héros.
Par contre, en effet, la difficulté est relevée, je ne suis pas encore arrivé au deck-building car je n'arrive pas à terminer la première mission. Le combat final est quand même bien pété pour une mission tutoriel !
sebiorg
Oh comme je te comprends, le début est vraiment difficile.

Soutenez PN : achetez ces jeux !

14 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Un fort potentiel et une réussite dans son domaine. Mais face à un côté aléatoire très punitif et des longueurs dans la mise en place des combats, en particulier si une limite de temps est imposée pour éliminer l'ensemble de vos ennemis, vous risquez d'osciller très souvent entre jubilation et dépression, au risque au final de vous lasser de ce titre. La notation est donc très personnelle car j'ai eu régulièrement trop l'impression de subir le côté aléatoire du jeu plutôt que de le savourer. C'est bien dommage car les histoires proposées sont vraiment bien travaillées. Soyez donc conscient que c'est un jeu exigeant mais si vous avez la baraka, vous allez adorer, autrement vous allez connaître par cœur chaque possibilité du scénario jusqu'à réussir dans la douleur.

Jouabilité
Très aléatoire avec pas mal d'options que vous ne contrôlez pas totalement, vous devrez surmonter pas mal de frustration et vous accrocher.
Durée de vie
Entre les scénarios de base et les trois contenus additionnels, vous aurez de quoi vous occuper un bon moment. On est loin d'avoir fait le tour car la difficulté est tout de même bien corsée.
Graphismes
Pas mal d'éléments statiques, des situations expliquées via des textes, on aurait pu espérer quelques artworks plus travaillés. Au niveau des phases de combat, c'est bien mais un peu redondant à certains moments.
Son
Classique mais de qualité, la musique colle à l'esprit du jeu mais ne marque pas plus les esprits que cela. Les bruitages sont corrects.
Intérêt
Probablement l'un des titres qui s'approche le plus de l'esprit d'un vrai JDR. Par contre le plaisir d'y jouer en prend un coup face à la difficulté et au manque de chance du tirage des dés. On vous souhaite de ne pas être aussi poissard que votre serviteur.
Ergonomie
Pas grand chose à redire sauf la sortie aléatoire des cartes de votre deck de la pile du maitre du jeu. Mais pourquoi donc avoir ajouté un temps limité à certains combats en plus, cela donne un côté un peu "too much" à notre goût.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Hand of Fate 2 (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×