Animal Crossing 5 jeux liés Apparue en 2001

Retour sur... Animal Crossing

La saga Animal Crossing

Dans quelques jours, la folie Animal Crossing va envahir l'Europe. La tentation était bien trop grande : Thibault nous propose un dossier sur une saga qu'il apprécie tout particulièrement.

Retour sur...
A quelques jours de la sortie européenne du très attendu Animal Crossing : New Leaf sur Nintendo 3DS, l’occasion est idéale pour revenir sur cette saga qui, bien qu’assez jeune, a déjà conquis des millions de joueurs par son originalité et par les possibilités de jeu qu’elle offrait.
Retour sur un peu plus de dix ans d’Animal Crossing : quatre jeux, un film et bien plus !

Les débuts d’Animal Crossing

La saga Animal Crossing fait son apparition au Japon où il sort tout d’abord sur Nintendo 64 en 2001 sous le doux nom de Dōbutsu no Mori, c’est-à-dire Animal Forest (la Forêt des Animaux). Ce jeu est une simulation de vie où le joueur incarne un personnage (féminin ou masculin, selon les goûts de chacun) qui décide de venir emménager dans un petit village peuplé d’animaux (qui parlent et comprennent votre langage évidemment). Votre mission va tout simplement de faire connaissance avec chacun d’eux, de vous lier d’amitié, de leur rendre service. Bref, de rendre leur vie meilleure.

Vous faites rapidement la rencontre de Tom Nook, un raton-laveur spécialisé dans le commerce qui vous propose de vous vendre une maison et bien évidemment, vous allez devoir travailler pour pouvoir la rembourser et ensuite l’agrandir. C’est d’ailleurs la seule obligation pour pouvoir progresser dans le jeu : rendre à Tom Nook ses clochettes, la monnaie courante du village.

Une fois que vous avez économisé un peu d’argent, vous pouvez les dépenser dans son magasin afin de par exemple acheter une pelle histoire de partir à la recherche de fossiles très recherchés par Thibou, l’hibou conservateur du musée de la ville. Si vous n’êtes pas d’humeur culturelle, vous pouvez allez les vendre à Nook pour acheter ensuite une canne à pêche ou une hache et un arrosoir, histoire de refleurir à votre guise les alentours de chez vous.

La GameCube sortant elle aussi en 2001 au Japon, Nintendo décide de sortir Animal Forest+ sur cette console. Le jeu reprend exactement les bases de la version Nintendo 64 mais y incorpore cette fois-ci une synchronisation avec l’horloge interne de la console, permettant de prendre en compte les jours, les heures mais aussi les mois et les saisons. Vous pouvez donc fêter Noël à la fois dans le jeu mais aussi dans la vie réelle.

La traversée occidentale

Alors que les japonais fêtent la sortie de la GameCube avec Animal Forest+, les autres continents eux attendent toujours la sortie du jeu sur leur Nintendo 64 qui est repoussée aux calendes grecques. Nintendo décide alors d’annuler la localisation de la version N64 qui se retrouvait en fin de vie avec la sortie toute récente de la GameCube pour finalement localiser uniquement Animal Forest+ et le 15 Septembre 2002, Animal Crossing sort en Amérique du Nord. Le jeu est entièrement traduit en anglais et propose pour l’occasion de nouveaux dialogues et des contenus légèrement modifiés pour s’adopter au marché occidental (notamment les fêtes et autres traditions incluses dans le jeu). A noter que titre d’Animal Crossing est choisi pour faire référence au panneau routier signalant le passage possible d’animaux sur les routes.

L’Europe, éternelle cinquième roue du carrosse, devra attendre deux ans et ce n’est que le 24 Septembre 2004 qu’arrive Animal Crossing en France. Une campagne publicitaire est bien évidemment mise en place. Sous forme de reportage, on suit les tous premiers jours et les témoignages des nouveaux habitants du village ; une pub assez loufoque que l’on vous propose de redécouvrir :

Pub GameCube Animal Crossing06/02/2013

2e Pub pour Animal Crossing NGC06/02/2013

Entre temps, en Juin 2003 sort Animal Forest e+ au Japon. Ce jeu reprend les éléments nouveaux de la version américaine et rajoute quelques fournitures supplémentaires. De nouvelles fêtes japonaises sont aussi intégrées au jeu.

Animal Crossing reçoit une critique positive qui félicite ses nombreuses possibilités de customisation notamment au niveau de votre maison que vous pouvez décorer comme bon vous le semble. Le jeu se vendra correctement avec deux millions et demi de copies écoulées dans le monde entier.

L’arrivée sur DS et la renaissance

2004 signe aussi le lancement de la Nintendo DS, du moins au Japon et aux Etats-Unis. La console aux deux écrans, qui ne sortira qu’en Mars 2005 en Europe, apporte pour la première fois sur une console Nintendo, le mode online qui permet aux joueurs de s’affronter à des kilomètres de distance. Nintendo en profite pour offrir à Animal Crossing un nouveau volet sur sa console portable : Animal Crossing DS est annoncé lors de l’E3 2004, on nous promet alors une gestion complète des deux écrans de la console mais aussi une prise en charge de la connexion en ligne pour permettre aux joueurs de s’échanger des objets mais aussi de se rendre visite.

Le jeu est rebaptisé Animal Crossing : Wild World et sort fin 2005 aux Japon et aux Etats-Unis puis quelques mois plus tard en Europe. Afin de permettre une localisation plus rapide, Nintendo décide de supprimer quelques unes des fêtes locales qui avaient été développées dans le précédent jeu sur GameCube. Pour les remplacer, la gestion des saisons est améliorée avec des semaines spéciales en Automne et en Hiver pour récupérer du mobilier exclusif et des tournois mensuels de pêche et de chasse aux insectes apparaissent. Le jeu est entièrement revu avec une nouvelle vue de caméra et propose toujours plus de customisation puisqu’un coiffeur est déblocable si l’on développe suffisamment le magasin de Tom Nook. L’écran tactile permet de déplacer le personnage mais aussi de créer vos propres motifs que vous pouvez ensuite utiliser comme papier peint, ou comme vêtement !

Le deuxième écran permet d’observer le ciel où des fois passent des ballons qui, une fois explosés à l’aide de votre lance-pierre, vous permettent de récupérer de précieux cadeaux ! Et le soir venu, vous pouvez dessiner vos propres constellations, ou bien allez au bar écouter Kéké jouer de sa guitare. Nintendo sortira d’ailleurs sur le Club Nintendo une compilation des meilleurs morceaux de Kéké, après un sondage réalisé auprès des joueurs sur son site internet.

Le jeu reçoit un très bon accueil critique, tout le monde soulignant l’intérêt du mode online qui contribue à rendre le jeu plus « social ». Nintendo espère aussi toucher avec le jeu le marché féminin, comme le montre les publicités de l’époque :

Publicité Animal Crossing DS06/02/2013

(Et oui, il neige à Madrid !)

Pub Animal Crossing : Wild World (DS)06/02/2013

Publicité Animal Crossing DS06/02/2013

Le logiciel se vend aussi extrêmement bien puisque Nintendo a annoncé lors de ses résultats financiers début Avril que 11,7 millions d’exemplaires d’Animal Crossing : Wild World avait été vendus dans le monde entier. Lors de sa sortie japonaise, le jeu se paye même le luxe de devenir la meilleure vente DS avec 325,460 copies vendues en une semaine. Un record qui sera battu par Brain Age 2 en 2008.

Animal Crossing : Wild World permet à la série de se faire connaître d’un très large public mais aussi de démocratiser les codes-ami et le mode en ligne de la DS. De nombreuses communautés sont créées en ligne pour organiser des tournois, des concours et des échanges entre joueurs.

Au Japon, Animal Crossing a même le droit à un long-métrage. Dōbutsu no Mori sort le 16 Décembre 2006 dans les salles nippones et est directement adapté de l’histoire de Wild World. Et plus récemment, Nintendo a sorti quelques applications sur le DSiWare comme une horloge et une calculette qui reprennent les motifs d’Animal Crossing

Un épisode Wii légèrement réchauffé

En 2006 sort la Wii qui pousse le mode en ligne plus loin avec le WiiConnect 24 qui permet à la console d’être connectée à internet et donc de recevoir du contenu même quand elle est en veille. Lors de la présentation de la console, Nintendo utilise l’exemple d’un futur Animal Crossing Wii où le joueurs pourraient recevoir des messages d’autres joueurs, faire des échange voire recevoir des visites, même si sa console n’est pas allumée.

Animal Crossing Wii se fait désirer et il faut attendre l’E3 2008 pour une présentation complète du jeu qui utilisera le Wii Speak pour communiquer avec les autres joueurs. Animal Crossing: Let's Go to the City sort fin 2008 dans le monde entier, vendu en bundle avec un Wii Speak. Il reprend les principaux éléments de Wild World en amenant cette fois-ci une ville où le joueur peut se rendre pour y faire des ventes, des échanges et bien d’autres choses.

Le joueur peut aussi connecter sa DS à sa Wii afin de transférer son personnage d’une version à l’autre mais aussi afin de rendre visite à d’autres joueurs en emmenant son personnage avec lui dans sa DS.

Le jeu, bien qu’il se soit vendu à près de 3,4 millions d’exemplaires, est critiqué par son manque d’originalité vis-à-vis de la version DS. Le Wii Speak a du mal à se faire une place au dessus des télévisions et le jeu est rapidement mis en solde par les vendeurs. Nintendo ne lâche cependant pas le morceau et propose encore aujourd’hui et de façon fréquente, du contenu téléchargeable pour célébrer les fêtes typiques à chaque pays, comme un feu d’artifice pour le 14 Juillet en France par exemple.

3DS : une nouvelle page se tourne ?

Depuis ce léger échec de la version Wii d’Animal Crossing, les fans de la première heure affirment étonnement qu’un Animal Crossing, c’est sur console portable et rien d’autre. C’est pour cela que l’épisode 3DS est tout particulièrement attendu par les joueurs occidentaux.

Le jeu vous proposera cette fois-ci de vous mettre dans la peau du maire (ce qui permettra à Tortimer de prendre sa retraite) et de prendre le contrôle quasi-total de la ville avec notamment des arrêtés pour favoriser tel ou tel développent comme la pêche, les plantations etc.

Animal Crossing : New Leaf prendra aussi en charge le mode Streetpass de la 3DS afin de permettre aux autres joueurs de visiter votre village et Spotpass permettra quand à lui de faire des échanges, de recevoir du contenu de la part de Nintendo et bien d’autres choses !

New Leaf est sorti fin 2012 au Japon où il a reçu un 39/40 de la part du magazine japonais Famitsu qui souligne que « le cœur du jeu ne change pas mais que le fait d’être maire change totalement votre aventure». L’importance des nouveaux contenus est aussi remarqué par tous les joueurs qui s’arrachent le jeu depuis puisqu’Animal Crossing : New Leaf s’est déjà écoulé à plus de 3 millions d’exemplaires au Japon où il ne quitte plus le haut du classement hebdomadaire des ventes. Il constitue d’ailleurs le jeu le plus vendu pour le moment sur 3DS là-bas.

Le jeu continu d’ailleurs à subir des petites ruptures de stock, ce qui encourage les joueurs à l’acquérir sur l’eShop. Une solution mise en avant par Nintendo qui fait remarquer que c’est un excellent moyen de pouvoir jouer à Animal Crossing : New Leaf quand bon nous semble.

Pour sa sortie européenne le 14 Juin prochain, Ninendo met les bouchées doubles puisque pour toute réservation du jeu, une figurine de Marie (l’adjointe du maire) et une mairie miniature seront offertes.
Mais ce n’est pas tout ! Nintendo sortira aussi un pack comprenant la 3DS XL Edition Animal Crossing avec une console blanche personnalisée de symboles rappelant l’univers du jeu avec la version dématérialisée d’Animal Crossing : New Leaf pré-installée sur la carte SD de la console.


Soutenez PN : pré-commandez votre console collector ici !
Autant vous dire qu’il vous faut réellement une bonne raison pour ne pas craquer pour le jeu !
Animal Crossing n’a que dix ans et pourtant sa popularité égale presque déjà celle des autres grandes sagas du jeu-vidéo. Un succès qui n’est pas prêt de s’arrêter avec un épisode Nintendo 3DS qui s’annonce grandiose avec une prise en charge totale des capacités de la console. Vivement le 14 Juin !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Krayo
Sympa pour patienter jusqu'au 14 ! Et vivement le test demain :)

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×