News

Reggie Fils-Aimé sur la pénurie de Switch et de NES Mini

Dans une interview, Reggie Fils-Aimé a abordé le sujet délicat de la pénurie de Switchs et de NES Mini. Face aux prix abusifs de la revente de ces consoles, Nintendo s'efforce de produire plus d'unités pour faire face à la demande.

News
Le mécontentement des joueurs aurait-il fini par payer? Confronté aux prix abusifs pratiqué sur Internet par les revendeurs de Switchs et de NES Mini, Nintendo a fait son mea culpa dans une interview accordée à The Verge par Reggie Fils-Aimé.

Le président de Nintendo of America a reconnu que cette situation de pénurie et de revente sauvage était problématique :
''Quand nous lançons un nouveau système, nous plaçons sur nos épaules de grandes attentes. J'aurais aimé que nous puissions avoir plus de hardware. Notre incapacité à faire face à la demande n'est pas quelque chose de satisfaisant. Et nous travaillons dur pour satisfaire la demande autant que possible.''
Il semblerait que Nintendo aura de nouvelles informations à donner sur la production de la Switch et de la SNES Mini lors de la prochaine annonce des résultats financiers avec un message du président de Nintendo Tatsumi Kimishima sur le sujet.

Reggie Fils-Aimé est aussi revenu sur la NES Mini:
''Nous sommes conscient que de nombreux consommateurs ont voulu ce système et n'ont pas pu l'acheter. Nous ne sommes absolument pas contents de voir le prix de revente de ces systèmes. C'est pour cela que le remettre sur le marché, et avec des quantités importantes, est très important pour nous.''
Une volonté importante alors que Noël approche à grands pas. Il reste cependant dommage que BIg N ne prenne pas une approche plus global après la frustration des joueurs avec les packs spéciaux de Fire Emblem.

Source : The Verge

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

wiidefender
C'est la problématique des collectors et éditions limitées ! Malheureusement, ils ne peuvent pas contrôler les revendeurs ou leur imposer de ne vendre qu'une seule unité par personne (certains points de vente à l'époque de la NES-mini n'ont même pas mis en rayon leurs unités reçues et parfois même vendus à une seule personne l'intégralité de leurs stocks).

Pour moi, Nintendo devrait conserver la pré-réservation exclusive de ces pièces là au travers des comptes MyNintendo et offrir aux abonnés de ce service la possibilité de commander ces pièces avant leur mise en commercialisation ailleurs. Ils savent pertinemment que le moindre truc limité qu'ils sortent est immédiatement vampirisé par les crevards pour mise en revente X2 sur le net !

Avec leur système de comptes, ils savent qui a quoi comme machine ou applications et donc, ils pourraient très facilement mettre en place un système qui ouvrirait des réservations possibles quand un utilisateur posséderait la machine sur laquelle l'édition limité sortirait.
Gatchan
Je pense malgré tout que Nintendo est bel et bien responsable des pénuries de matériels, que ce soit ses consoles ou les amiibos.
Que l'on ne soit pas capable de prévoir le succès de la Nes mini car premier lancement pour la marque sur ce type de collector, je l'entends. En revanche, après un tel raz de marée, il m'est impossible de concevoir qu'une grande entreprise comme Nintendo ne sache pas établir de meilleurs forecasts.
Soit Nintendo ne souhaitait pas vampiriser les ventes de la Switch ou encore ne souhaitait pas indiquer que la SNES mini se vendait en one shot plus que la Switch pour qu'en terme d'image cette dernière soit bien la locomotive de la marque; et pas qu'une vieille console 16 bits soit la console N°1 des ventes.
Soit Nintendo joue la rupture de façon intentionnelle afin de donner encore plus d'engouement à sa 16 bits et aux futures itérations "mini" (N64, GameBoy,...).
Ce qui incombe encore plus à Nintendo est la rupture systématique sur chaque nouvelle série d'Amiibos. Le nombre ridicule mis sur le marché (coucou les amiibos Zelda) est juste ubuesque!! Soit on frise l'incompétence, soit on souhaite que les fans se jettent à corps perdu sur le moindre goodies Nintendo au risque que des "crevards" comme le dit wiidefender mettent sur le marché de l'occasion ces figurines à des prix sidérants.
C'est bien Nintendo qui est responsable de la pénurie et les entendre trouver anormal les prix pratiqués est assez drôle.
Je comprends d'autant moins cette situation que pour l'image de la marque, c'est à mon sens désastreux (incapacité à fournir la demande, image prix, découragement des acheteurs,...). A croire qu'ils n'ont pas envie de faire plus de chiffre d'affaires...
En ce qui me concerne, pour les amiibos j'ai arrêté de vouloir précommander ou chercher. Je n'en achète plus, point. Le dernier acheté est celui de Mario/Peach/Bowser en tenue de marié parce qu'il était en magasin le jour de la sortie. Adieu les amiibos Zelda, les légendaires and co. Si Nintendo ne veut pas de mon argent et bien finalement tant mieux, cela me fera des économies ou cela ira dans l'achat d'autres choses.
J'attends de voir si Nintendo va rectifier le tir comme le dit Reggie Fils-Aimé. Je n'ai pas de doute sur la production de Switch. Pour le reste, rien n'est moins sûr.

Pour rejoindre Wiidefender, j'aime bien l'idée de réserver via le compte Mynintendo et/ou abonnés le matériel à la vente.
Même si dans la pratique cela me parait impossible pour certains matériels comme les machines "mini". En effet, beaucoup de personnes ayant acheté la NES mini ou la SNES mini sont des personnes n'ayant pas forcément de consoles Nintendo ou de consoles tout court mais des personnes souhaitant replonger dans leurs souvenirs d'enfance/adolescence ou faire découvrir à leurs enfants ce qui les avait fait rêver autrefois. Et c'est gens là n'ont donc pas de compte Nintendo. Et je doute que la marque veuille réserver à ses seuls acheteurs habituels ce type d'objet.
Mais Nintendo ferait bien de se pencher plus sérieusement sur la question pour éviter toutes les dérives que l'on connait. Et je pense que l'on ne parlerait pas de ce sujet si Nintendo savait faire des prévisions de ventes!
wiidefender
Pour les pénuries, non, je ne suis pas d'accord avec toi ! Un collector, par définition, c'est une édition limitée d'un produit donc, faire un pourcentage d'une production globale est la seule chose qu'ils puissent faire ! Donc forcément, un collector, y'en a pas pour tout le monde !

Ensuite, pour la NES-mini, si les rafleurs ne s'étaient pas mêlés du truc, il y en aurait probablement eu pour tout le monde ! De mes propres yeux, j'ai vu des trucs juste commercialement impensables dans des grandes surfaces ou des boutiques spécialisées ! Des vendeurs qui achetaient toute la production avec leur remise employé pour la vendre sur le net plus cher (et créant ainsi la pénurie), des clients pré-reservant la totalité des stocks alloués à un point de vente pour le même but sans que cela ne gêne personne dans le rayon JV (ils s'en foutent, eux ils veulent juste que la marge rentre le plus vite possible).

Donc clairement, je pense que la demande n'a pas été sous-estimée, c'est par contre la crevardise qui l'a été !
ViNcEnT1er
Sans compter qu'il n'y a pas de pénurie sur la SNES mini et que cette fois Nintendo a précisé dès le début qu'ils continueraient à en produire (et qu'ils vont produire de nouvelles NES mini en 2018)
Quant aux Amiibo on fini toujours par les trouver si on n'a pas l'envie absolue de les avoir "day one".
Et plus généralement c'est normal qu'ils soient prudents sur les premiers approvisionnement d'éditions limitées, collectors, etc quand on voit que certaines leur sont restées sur les bras: New Super Luigi U, Animal Crossing Amiibo Festival et toute la gamme d'Amiibo liés...

Mon seul regret c'est Project Zero 5 qui lui a vraiment été beaucoup trop rare.
Gatchan
@wiidefender: oui une édition collector, il ne doit pas y en avoir pour tout le monde. Mais il y a une différence entre limiter le nombre d'exemplaires disponibles et ne pas savoir évaluer cette limitation. Si on prend l'édition collector du remake Metroid 3DS, 2000 exemplaires pour la France, pour Fire emblem Fates collector il y avait 1500 exemplaires.
Je suis désolé mais ce n'est plus une édition collector avec ce nombre d'exemplaires mais une édition Ultra rare!! Et qui est en rupture même pas 1 heure après sa mise en précommande.
Un nombre raisonnable aurait été 10 000 exemplaires minimum comme pour l'édition collector de Xenoblade sur Wii. Et d'ailleurs le modèle de récompense était plutôt bien fait car les 10 000 premiers acheteurs de l'édition collector en inscrivant le code récompense à l'intérieur du pack sur leur compte Nintendo recevait l'artbook du jeu (qui est superbe au passage).
Quand Nintendo veut, il peut.
Donc pour moi oui il y a tout un paquet de vauriens qui fait de la spéculation mais aussi et surtout une absence totale de prévisions fiables et de mise à disposition sur le marché adéquate vs le nombre d'acheteurs.
Pour les amiibos, je ne reviens pas dessus c'est encore pire, d'autant que beaucoup ne sont pas des éditions limitées!

Comme toi je condamne fermement tous ces malotrus qui spéculent abusivement au détriment des vrais acheteurs. Mais si Nintendo mettait sur le marché un nombre d'exemplaires plus réalistes et plus en phase avec les différents marchés sur lesquels il intervient, alors il y aurait moyen de limiter les ruptures et les cas de spéculation abusifs.

@ViNcEnT1er: les amiibos qu'ils ont eu sur les bras comme ceux de Luigi et Animal crossing c'est tout à fait normal. Un jeu qui ne se vend pas ne va pas avoir les goodies qui y sont associés fonctionner.
Le party game AC en est la preuve vivante. A la base il y a une erreur de prévisions de ventes sur le jeu lui même! Et d'ailleurs on n'a pas ce problème avec AC Happy Home Designer sur 3DS que ce soit pour le jeu ou les cartes amiibos.
En revanche, des amiibos comme ceux de Bayonetta je ne les ai JAMAIS vus en point de vente et le peu d'exemplaires disponibles frôle l'hérésie. Et désolé mais depuis novembre 2014, date de lancement des premiers amiibos, je pense que Nintendo a suffisamment de recul et d'expérience pour prévoir les bonnes quantités par marché. Je dis bien par marché car au Japon pour y être allé plusieurs fois on ne rencontre pas autant de souci pour les trouver ces fameuses figurines. Y compris en les commandant en import!
Et pour les amiibos que l'on retrouve parfois miraculeusement en point de vente, il faut vraiment tomber au bon moment car là aussi les rééditions se font au compte gouttes (2 à 3 exemplaires en point de vente).

Et pour revenir sur la SNES mini, ce n'est pas parce que Nintendo prévoit d'en fabriquer et d'en mettre à disposition de façon hératique, qu'il n'y a pas de pénurie pendant des semaines entières. La SNES mini c'est rupture à h+1 après sa mise en précommande sur les sites marchands!

Donc encore une fois, oui une partie des ruptures est due à tous ces spéculateurs que je déteste particulièrement mais Nintendo est aussi responsable de la situation.
wiidefender
Sauf que pour la SNES-mini, Nintendo avait visiblement dissocié les stocks destinés à la préco et ceux destinés au rayons de magasin : Du coup, les crevards on préco à fond et se sont retrouvés comme des gros niais avec des stocks en magasin ! Et samedi encore, y'en avait dans les rayons de Auchan et de Leclerc près de chez moi !

Pour les éditions collector, faudrait pas non plus que ca tombe dans les travers comme ceux de Zelda Skyward Sword où aujourd'hui encore, il est plus facile de trouver des éditions collector que des éditions classiques. 2000 unités de Metroid en France ? Oué, Ok mais Metroid, c'est de la pure hype pour les joueurs fans de la licence surtout donc si ca fait 40.000 ventes en france, 2000 unités, ca fait 5% de la production initiale ! C'est pas négligeable !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×