News

La Switch réaffirme la valeur du jeu portable selon Nintendo

Cela peut paraître une évidence étant donné son succès, mais ce n'est pas une déclaration à prendre à la légère. L'arrivée de la Switch redonne un net coup de fouet à ce segment du jeu vidéo.

News

La console de salon à emmener partout.

Une simple phrase d'accroche qui permet en un instant de résumer le concept de la Switch et qui fut pour elle son gage de succès. La Switch est une console hybride pensée aussi bien pour jouer sur un téléviseur que dehors dans la rue pour jouer avec qui l'on veut, quand l'on veut. Cette particularité de la console (en plus de ses exclusivités à ne pas négliger dans le tableau), explique sans peine son rapide succès.

Les chiffres sont là : 10 millions de consoles vendus depuis sa sortie le 3 mars. En 10 mois, la Switch a atteint ce stade de vente, tandis que la Wii U peinera a atteindre les 13 millions en cinq années. Un tel succès a forcément un impact non négligeable dans le secteur du jeu vidéo, à savoir ici redorer, en quelque sorte, le blason du jeu portable.

Remettons un peu les choses en ordre. Nous sommes en 2004, la première DS sort ainsi qu'une concurrente semblant débarquer de nulle part : la PSP. Sony s'était lancé pour la première fois dans le marché de console portable, car alors à cette époque ce marché se porte bien, surtout pour Nintendo qui était alors ni plus ni moins que le seul cador sur le marché avec sa Game Boy Advance, forte de ses 80 millions d'unités vendus. Voulant sa part du gâteau, Sony décide de se lancer sur ce marché avec sa Playstation Portable.

Si celle-ci est amplement plus avancé que la DS, elle ne bénéficie pas de son double écran tactile et est moins axée grand public. Ce qui fit qu'en dépit d'un très bon succès, c'est la DS qui s'imposa nettement comme la reine des consoles portables. Elle reste encore la console portable la plus vendue de tous les temps (154 millions d'unités). Elle continuera à bien de se vendre dans ses diverses itérations jusqu'en 2011 avant la transition vers la 3DS.

Mais entre-temps, un lourd, très lourd concurrent en devenir fit son apparition en 2007. Le 29 juin 2007 sort le tout premier Iphone, et avec lui le concept du smartphone, le téléphone tactile intelligent. Si dans un premier temps ses appareils sont considérés comme des objets de luxe (ce qui est un peu toujours le cas quand on voit le prix du dernier Iphone), les smartphones se démocratisent rapidement et tous les fabricants de téléphones veulent s'y mettre. Et il est bien naturel que des jeux vinrent rapidement à naître sur IOS (système Apple) et Androïd (système tournant sur la plupart des autres téléphones). Des licences, qu'on peut considérer comme (quasi)-cultes sont venus à naître sur smartphones : Angry Birds, Plantes versus Zombie, Candy Crush, Clash of Clans, Cut the rope et bien d'autres que j'oublie.

Sans parler des modèles économiques qui sont nés avec les Smartphones (Pay2Win, Pay2Play, Freemium...), il est évident qu'un tel marché ferait de l'ombre un jour ou l'autre au marché des consoles portables. Et les conséquences ne se firent pas vraiment attendre. En atteste le gouffre entre les ventes des consoles portables de septième génération (PSP et DS) : 234 millions de consoles, et celle de la huitième génération (3DS et PSVita) : 84 millions. Le résultat est sans appel. Bien que la 3DS est une console qui a peiné à se faire vendre au début, nul doute que l'on à présent dire qu'elle a quand même un très bon succès (67 millions d'unités, ce n'est pas rien), en atteste son gigantesque catalogue qui se retrouve encore alimenté de nos jours. Mais la PSVita, 15 millions de ventes seulement. Si malgré son échec, la Wii U était soutenu par Nintendo (encore heureux !), ce n'est pas le cas de la PSVita que Sony semble avoir complètement largué depuis plusieurs années.

Tout ça pour dire qu'il est évident que l'arrivée des Smartphones a mis du plomb dans l'aile du marché portable, dont le seul vrai représentant n'était alors que la 3DS. Puis la Switch arriva, elle et son concept, qu'on ne va pas vous faire l'affront de présenter une énième fois. Si l'on peut craindre qu'elle ne fasse de l'ombre à celle qui représentait avant elle le marché console portable, son aînée la 3DS, il est clair qu'elle redonne de l'élan à ce marché. Et les premiers à en être contents de l'attester sont les développeurs de la Switch, à savoir les désormais bien connus Shinya Takahashi et Yoshiaki Koizumi de Nintendo qui se sont donnés en interview à ce sujet :
Shinya Takahashi : "(à propos de personnes jouant en mode portable à la Switch, ndlr) C'est certainement au Japon, tout particulièrement lorsque l'on peut voir une masse de gens, que l'on peut en voir prendre et jouer avec une Swith en plein extérieur. C'est quelque chose que nous espérons bien sûr voir aux États-Unis, en essayant de continuer à mettre en avant cette promesse de pouvoir jouer n'importe où, quand on veut, avec qui l'on veut. Quand nous avons constaté que les joueurs possédant une Switch prenaient ça comme une évidence, nous étions plus que gratifiés."
"Avant la sortie de la Switch, entre janvier et mars, je demandait aux gens quel était leur ressenti sur ce hardware, cette idée de matériel pouvant à la fois se jouer sur une télé et en mode portable. Mais ce que j'attendais le plus, c'était la sortie officielle de la console, pour entendre les impressions des gens lorsqu'ils l'essayeraient par eux-même, et de commencer à réaliser le confort et le charme que procure les deux types d'expériences proposés par la Switch. A ce moment, je pense que nous avons été en mesure de réaffirmer la valeur du jeu portable grâce à la Switch. Mais étant donné que c'est un hybride, cela nous donne une approche plus flexible du jeu console."
Yoshiaki Koizumi : "Juste pour rebondir sur le sujet de la façon dont les gens voient les smartphones comme une influence pour le futur du jeu portable, je voulais voir les possibilités des contrôleurs détachables de la console mises en avant par les joueurs, qui seraient alors capables d'en prendre un pour le donner à une autre personne dans tout un tas d'environnement possibles. Je pense que ça représente un énorme avantage par rapport aux smartphones. C'est quelque chose pour lequel nous avons porté beaucoup d'attention pour atteindre cette distinction que l'on voit auprès des joueurs, grâce à leur utilisation de la Switch."
Il est vrai que la Switch se distingue de n'importe quel Smartphone, et plus globalement de n'importe quelle console. Grâce à un concept simple et accessible qui la démarque de la concurrence, la console a su se faire adopter par le grand public, redonnant un certain ré-engouement au public pour le jeu en console portable (et ça, c'est plutôt cool).
Source : GoNintendo

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×