News Hardware

La Steam Deck : la Switch du monde PC

On l'attendait du coin de l'oeil, la voici enfin présentée. La voie tracée par la Switch est désormais reprise par d'autres périphériques, plus puissants et plus chers. Quand c'est le monde du PC qui devient nomade à la manière de la Switch, cela peut faire bouger tout le secteur.

News
Cela faisait un moment que l'on entend des rumeurs en provenance d'une console portable signée par la compagnie Valve Corporation, bien connue pour sa plateforme de jeux Steam sur PC et c'est désormais officiel. La compagnie lance une console portable, du nom de Steam Deck.

Elle représente le rêve de puissance des personnes qui attendaient peut-être un peu plus tôt l'arrivée d'une Switch Pro et on attend avec grande impatience la réaction du milieu vidéo-ludique et surtout de Nvidia, car derrière cette bête de puissance, c'est AMD qui avance ses pions pour tenter de devenir incontournable sur le marché. En effet, la Steam Deck intègre les architectures Zen 2 et RDNA 2 de AMD, des solutions techniques que l'on retrouve déjà sur PS5 et Xbox Series X ainsi que sur les nouvelles cartes graphiques haut de gamme PC du constructeur. Désormais Nvidia va se retrouver devant un dilemme : sa technologie DLSS est certes performantes mais ses cartes graphiques souffrent d'une grave pénurie qui les empêchent de bien se développer dans le monde PC, sa console propre est atone et Nintendo avec sa Switch OLED tout juste présentée a conservé pour le moment la vieille technologie Tegra qui ne gère pas encore toute la puissance de ses nouvelles solutions.

Le timing va être délicat à gérer et il sera intéressant de voir si Valve réussit effectivement à vendre en masse sa nouvelle console et si les consommateurs se montrent sensibles à ses arguments.

Selon la présentation officielle, la Steam Deck sera commercialisée selon les 3 options tarifaires, fonction de la capacité mémoire interne implantée :

- 64 Go eMMC (en PCIe Gen 2 x1): 419 €
- 256 Go SSD NVMe de 256 Go (en PCIe Gen 3 x4): 549 €
- 512 Go SSD : 679 €

A ce tarif là, les deux versions les plus puissantes bénéficieront de quelques agréments supplémentaires comme un étui de transport jusqu'à un ensemble de profil exclusif. Ilsera également possible d'ajouter une carte microSD afin d’augmenter la capacité du disque dur interne.

Tournant sur le système d’exploitation SteamOS 3.0, basé sur Linux Arch, les développeurs pourront s'appuyer sur Steam Proton, un fork de Wine, qui est un logiciel gratuit et open-source permettant aux logiciels conçus pour Microsoft Windows de s'exécuter sur des systèmes d'exploitation basés sur Linux, Proton est développé par Valve. Ainsi les développeurs pourraient aisément porter l'ensemble de leurs projets existants actuellement sur PC Steam sur la console Steam Deck, qui a la capacité technique de faire tourner quelques gros titres AAA.

Voici la présentation de la nouvelle console :
On part sur une console au look de la Switch, plus longue mais moins haute (298 x 117 x 49 mm) contre (239 x 139 x 102 mm) pour la switch. La console Steam est plus lourde (669 grammes contre 398 g pour la Switch). Avec la version OLED, les deux consoles bénéficient désormais d'un écran 7 pouces mais la console Steam reste sur un écran tactile LCD 60 Hz de résolution 1280 x 800 pixels/ On complète de part et d'autres par deux sticks analogiques symétriques, une croix directionnelle à gauche, quatre boutons ABXY à droite, deux trackpads de part et d’autre et quatre gâchettes désormais standard sur la face supérieure. On notera un certain perfectionnement de la Steam Deck, avec retour haptique sur ses contrôleurs et sur ses trackpads, une sensibilité à la pression sur les deux trackpads ainsi que l’intégration d’un gyroscope à six axes.



Pour animer l'ensemble et ainsi permettre de jouer à l'ensemble de votre bibliothèque Steam sur votre nouvelle console portable, on retrouve un APU custom signé AMD regroupant des puces Zen 2 et RDNA2. En voici quelques données techniques livrées par Tom's hardware :


la partie CPU comprendra 4 cœurs / 8 threads Zen 2 à 3,5 GHz, avec une puissance de calcul annoncée à 448 Gflops FP32. Du côté de la partie graphique, ce sont 8 cœurs RDNA2 qui seront cadencés de 1 à 1,6 GHz, de quoi soutenir jusqu’à 1,6 Tflops FP32 de performances. L’APU devrait rester sous les 15 W de TDP.

Steam Deck: First Hands-On With Valve's Handheld Gaming PC15/07/2021

La console portable Steam Deck inclut la plupart des fonctionnalités favorites de Steam comme le chat en ligne, les notifications, la sauvegarde dans le cloud, le jeu à distance, la boutique en ligne et l’accès à la communauté. Les connaisseurs de Steam pourront ainsi retrouver leur interface Steam sur la console et l'emmener partout. Et comme sur Switch, vous pouvez mettre en veille d'un bouton votre jeu et le reprendre en appuyant à nouveau dessus.

On ajoute le support du Bluetooth 5.0, le Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac double bande 2,4 GHz et 5 GHz, MIMO 2×2, un port USB Type-C situé sur la partie supérieure pour recharger, une batterie de 40 Wh qui selon les situations oscillent entre 2 et 8 heures d’autonomie (2h, cela fera court. A noter que le porte USB Type-C supporte également les moniteurs DisplayPort 1.4, Valve indiquant la possibilité de proposer une sortie « jusqu’à 8K 60 Hz ou 4K 120 Hz ». La station d'accueil sera vendue séparément à un tarif inconnu pour le moment, d'autres précisions seront apportées ultérieurement.
Il y a quelques temps, nous avions rédigé un billet sur "et si le PC devenait le principal compétiteur de la Switch à l'avenir", avec la sortie de l'Aya Neo. Avec l'arrivée de la Steam Deck, certes le ticket d'entrée est plus élevé mais pas si important que cela par rapport à la Switch OLED, alors que le gain de puissance est sans comparaison possible. Alors que la Switch OLED sera disponible le 8 octobre 2021, la Steam Deck sera elle disponible pour décembre 2021. De quoi potentiellement redistribuer les cartes et poser de sérieuses interrogations aux joueurs pour leur achat de fin d'année.

La Steam Deck est une véritable claque car reconnaissons que tout ce que l'on espérait pouvoir trouver sur l'hypothétique Switch Pro, on l'obtient avec la Steam Deck dans les grandes lignes. Il reste à la Nintendo Switch ses joy-con avec son motion control, et les franchises Nintendo. Mais Valve et AMD marque ce soir un grand coup et vont peut-être presser Nvidia et Nintendo de revoir leur projet. Seul le prix reste un handicap pour la console Steam, car les amateurs de PC pourront franchir plus facilement le cap que les consommateurs habitués aux produits Nintendo, qui ont tendance à ruer dans les brancards dès qu'on dépasse la barre psychologique des 399 €.

Gabe Newell: Hitting Steam Deck Price Was 'Painful' but 'Critical'16/07/2021

Un lancement sous contrôle

Dès demain 16 juillet à 15 h au Canada et 19h en France, il sera possible de réserver sa console Steam Deck qui sera livrée au mois de décembre 2021 avant Noël. Valve va veiller au grain pour empêcher les spéculateurs de faire la razzia sur les stocks. Il ne sera possible de aux réserver dans un premier temps qu'aux États-Unis, au Canada, dans l’Union Européenne et au Royaume-Uni, à raison d'une seule console par compte Steam. Seront privilégiés pour accéder à une prévente spéciale jusqu'au 18 juillet 2021 les personnages ayant effectué un achat sur Steam avant juin 2021, afin de contrer les créations de comptes sauvages de dernière minute des spéculateurs.

Rendez-vous sur Steamdeck.com pour consulter toutes nouvelles informations sur son sujet.

Source Vidéo : IGN
La Steam Deck est sans contestation le rêve de toute une génération de gamers sensibles au monde PC et rêvant d'un produit multimédia tout-en-un performant et réellement nomade. On attend de voir concrètement tout cela en main mais cette console préfigure dès à présent la nouvelle génération portable qui va offrir de nouvelles opportunités. Entre le prix plus élevé et l'absence des produits Nintendo, elle ne pourra pas totalement marcher sur les platebandes de la Switch (et même de la Switch OLED à l'écran plus performant). Mais pour de nombreux joueurs, les portages de nombreux titres PC sur Switch seront nettement moins intéressants s'ils peuvent les faire tourner de manière plus performante et quasiment sans aucun décalage de sortie sur la console Steam. De quoi faire quitter quelques millions de joueurs à travers le monde, séduits au départ par le concept Switch mais qui n'en peuvent plus d'attendre de vraies possibilités multimédias et plus de puissance sur la console de Nintendo. Il reste à Valve à confirmer un bon suivi technique notamment au niveau des SDK pour que les développeurs tiers se sentent en confiance et voir comment évoluera le parc installé. Les ambitions de Valve sont élevés, avec plusieurs millions de consoles à placer rapidement. A suivre donc.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Qwarkz
Tres intéressé, j'attend quand même de voir les premiers retour de perf, mais surtout les possibilités. Si je peux travailler dessus par exemple je pense que j'en prendrait un. Et si genshin impact tourne dessus et qu'il est pas sur switch (ou pas cross save) rien que ça, il sera dur de résister !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×