• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Rise Eterna Disponible sur Switch

Test de Rise Eterna (Switch)

Test de Rise Eterna : Un Tactical de débutant !

Vous aimez Fire Emblem ? Rise Eterna s’en inspire sans retenue. Alors que nous vaut ce titre édité par Forever Entertainment ? Ils ont eu la gentillesse de nous laisser le tester.

Test
Rise Eterna est disponible depuis le 13 mai 2021 sur Switch et Steam. Il a été développé par le studio Makee conjointement avec son éditeur Forever Entertainment. Il est décrit comme un hommage aux anciens tacticals, Fire Emblem, Final Fantasy Tactics, ou encore Tactics Ogres, rien que des grands noms. Avec des ambitions aussi grandes, il fallait absolument l’essayer.

Une grande mise en scène

Comme tout tactical RPG qui se respecte, Rise Eterna vous plonge dans un conflit continental avec ses intrigues et ses secrets. Tout commence lorsque l’empire Athracien décide d’envahir ses voisins dont le royaume d’Ars Rare. Un scénario de guerre et d’épée des plus classiques.

Le récit prend place trente cinq ans après l’annexion du royaume d’Ars Rare, à la lisière d’une forêt. Vous y découvrez Natheal, un bandit pas si mauvais que cela, et Lua, une jeune femme à la forte personnalité, très habile avec deux lames. Ces deux personnages seront votre duo principal de l’histoire. Ils seront rejoints par douze autres compagnons au fil du jeu, portant ainsi le nombre total de personnages jouables à quatorze.
Bien que le contexte scénaristique de départ soit des plus classiques, le récit regorge de surprises et de rebondissements, qui sauront vous tenir en haleine. Les phases de dialogues entre les personnages de la troupe sont nombreux, et leurs échanges parfois tumultueux. Lua menace de tuer Natheal à chaque interaction, quelle violence !
L’aventure se découpe en plusieurs chapitres qui eux-mêmes se divisent en plusieurs batailles. Entre chacune d’entre elles, vous avez la possibilité de déplacer votre escouade librement sur la carte, de gérer vos combattants, et de refaire des affrontements à l’occasion. C’est justement là que le titre n’est pas la hauteur de nos espérances.

Une jouabilité très creuse

Sur la forme, Rise Eterna est un véritable copier-coller de Fire Emblem; enfin ceux d’avant Three Houses. Chaque affrontement se déroule littéralement de la même façon. Pour les personnes qui ne connaissent pas le principe, c’est assez simple. C’est comme aux échecs. Sauf qu’au lieu de bouger un seul pion, le joueur bouge toute sa troupe. Ensuite c’est au tour de l'ennemi.

Il y a des terrains offrant divers bonus ou malus, et chaque personnage allié ou ennemi se déplace d’un nombre de cases prédéfini, avec la possibilité d’attaquer s’il est à portée. L’affrontement entre deux unités donne lieu à une petite mise en scène fort sympathique et très bien réalisée.
Mis à part l’aspect topographique qui est complètement absent du titre, Rise Eterna remplit le cahier des charges. Cependant on constate rapidement que les batailles sont d’une simplicité ennuyante. La faute incombe à une intelligence artificielle complètement à la ramasse face à un joueur humain. Les ennemis restent plantés là et vous attendent. Ils attendent que vous pénétriez dans leur zone d’attaque. Chaque bataille se déroule ainsi. Vous bougez, et ils arrivent. Rien de plus simple que de les tuer un à un sans essuyer la moindre perte.
Si par malheur il devait vous arriver de perdre un combattant durant la bataille, n’ayez aucune crainte. Il reviendra à la fin de celle-ci. Il n'y a donc aucun risque. Il suffit bien souvent de bourriner en force sans aucun risque de représailles. Malgré la forme des échanges de passes d'armes façon Fire Emblem, ni vos personnages, ni vos ennemis ne riposteront après une attaque. Ils ne le feront que vraiment occasionnellement. Il sera impossible d'augmenter cette fréquence. Malgré un système solide de progression des personnages sans point d'expérience et bien pensé, vous serez navré de constater que l'amélioration de vos guerriers est très accessoire.

Une rejouabilité sans intérêt

En effet, ici pas de point d'XP pour augmenter ses statistiques, tout va se faire via des fentes dans lesquelles il faudra insérer une gemme. Tous les personnages ont le même nombre de fentes, sept dont deux qui se débloquent via l'arbre de compétences. Nous y reviendrons. Ces petites pierres précieuses pourront être trouvées durant les batailles. Il y a des petites cases scintillantes indiquant la présence d'un butin, dont les gemmes sur l'échiquier. Elles ont pour fonction d'augmenter les statistiques de vos personnages.
Pour récupérer des gemmes en plus, vous pourrez recommencer à volonté toutes les batailles terminées. Seulement voilà, il faut la recommencer la bataille, et comme l'expérience est assez facile, vous serez tenté de simplement continuer d'avancer dans l'histoire sans prendre le temps d'équiper vos personnages de gemmes. Après tout, en ont-ils réellement besoin vu comme il est aisé de remporter vos batailles? L’aventure est assez longue pour vous permettre d’équiper toute votre troupes. L’intérêt de revenir sur vos pas est très léger.
Ensuite chaque personnage dispose d'un arbre de compétences. Enfin arbre, c’est en grand mot. Disons plutôt brindille, car il y a que deux branches; une générale, identique pour tout le monde, et une autre selon la classe du personnage. Il faudra attribuer un certain nombre de points pour passer à la compétence suivante, dont celles qui débloquent les deux fentes supplémentaires.
Ce sont les batailles qui font avancer l'histoire qui donnent des points de compétence. Toute la troupe reçoit un point, même ceux qui n’ont pas participé au combat. C’est assez simple de faire progresser tout le monde du coup. C’est à se demander l’utilité d’avoir quatorze personnages, alors qu’il n’en faut que six sur le terrain.
10/20
Rise Eterna est un titre soigné sur la forme, mais dans le fond c’est assez léger dès qu’on pousse l’expérience. L’aventure offre de jolies images mêlant illustration qualitative et modélisation pixélisée très détaillée, avec un récit prenant. Son système de progression est assez atypique pour un TRPG mais cela fait également son originalité.
Malgré ces points très positifs et très attirants, une fois en main, les habitués du genre vont le trouver extrêmement facile, trop même. Les affrontements n’offrent aucun challenge. A un tel point que malgré l’avancée dans l’histoire, vous avez l’impression de toujours faire la même bataille, et avec en prime la même musique qui tourne en boucle. C’est très répétitif et cela en est navrant de lassitude. Le titre avait du potentiel, mais il n’est pas exploité correctement selon nous.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
J'avoue que visuellement le jeu m'avait tapé dans l'oeil il y a quelques temps, même si la map semblait austère. Mais votre avis refroidi carrément.
Mayuri
En promo, pourquoi pas : tu le fait qu'une fois sans réfléchir vraiment (un peu dommage quand même pour un "tactical"...) mais si le scénario tient la route, y'a quand même moyen de passer un bon petit moment.
Kurogeek
bahascaux a écrit:J'avoue que visuellement le jeu m'avait tapé dans l'oeil il y a quelques temps, même si la map semblait austère. Mais votre avis refroidi carrément.


Moi aussi ! mais en toute objectivité j'ai été très déçu de la facilité et du manque de discernement de l'IA. Pourtant il y a de très bonnes idées dans le gameplay.

Mayuri a écrit:En promo, pourquoi pas : tu le fait qu'une fois sans réfléchir vraiment (un peu dommage quand même pour un "tactical"...) mais si le scénario tient la route, y'a quand même moyen de passer un bon petit moment.


Personnellement je n'ai pas accroché à l'histoire. Mais je ne peux pas juger objectivement si le scénario est bon ou mauvais. Cela reste à l'appréciation de chacun. Il plaira sans doute à d'autre.
Mais faire un tactical juste pour l'histoire je trouve cela triste.

Have fun !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST 35 ans de Zelda

Soutenez PN : achetez ces jeux !

10 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pile poil la moyenne, Rise Eterna fait le strict minimum syndical du genre TRPG. L’histoire est très intéressante, avec une jolie mise en scène graphique et il y a des idées. Seulement voilà, il met juste en scène des affrontements sur un échiquier. On a l’impression de jouer en permanence contre un débutant du bas échelon. C’est d’une tristesse de voir un tel gâchis ! C’est une balade sur un long fleuve tranquille, alors nous recommandons aux habitués de passer à côté.

Jouabilité
Le titre reprend avec brio les mécaniques de jeu d’un ancien Fire Emblem sans pour autant l’égaler. Malgré des idées très bonnes, le titre tire trop sur la facilité avec son IA pour débutant, le rendant ennuyeux et répétitif.
Durée de vie
Il faudra compter 20 heures de jeu environ pour arriver au bout de l’aventure. Pour un TRPG, ce n’est pas excessif. C’est respectable pour le prix. Comme nous l’avons indiqué dans l’article, une fois l’aventure terminée, la rejouabilité sera sans intérêt.
Graphismes
C’est sans doute ce qui vous attirera le plus dans cette aventure. La réalisation graphique est excellente, particulièrement les petites animations des affrontements qui sont fluides et font honneur au pixel art.
Son
Les musiques qui accompagnent le jeu en dehors des combats sont très discrètes. Même en modifiant le niveau sonore dans les paramètres, on n’entend pas grand-chose. Elles sont difficiles à distinguer et à reconnaître. C’est assez dommage. A contrario, celle des batailles prend bien de la place. Cependant c’est une musique avec des notes assez stressantes qui retranscrit bien les affrontements, c'est-à-dire répétitif.
Intérêt
Accessible pour la somme de 19,99€ sur l'eshop, c’est un peu excessif vue la qualité du contenu. Si vous êtes habitué des TRPG, ce n’est pas le jeu qui va vous faire patienter jusqu’au prochain Fire Emblem, ou le très attendu Triangle Strategy. C’est une aventure plutôt destinée aux néophytes et à ceux qui n'aiment pas du tout la difficulté.
Ergonomie
L’interface est très lisible, et accessible avec de nombreux tutoriels. Ce qui est très important pour un TRPG. On regrettera toutefois l’impossibilité de laisser apparentes les zones d’attaques des ennemis durant les batailles.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Rise Eterna (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×