• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Islanders - console edition Disponible sur Switch

Test de Islanders - console edition (Switch)

Test de Islanders : quand Tetris rencontre Sim City

En panne d’inspiration après avoir tourné et retourné les briques de Tetris ? Islanders propose une expérience très proche, le tout sur fond de construction de villes plus ou moins biscornues où le scoring règne en maître.

Test
Tout juste présenté, tout juste sorti, Islanders est adapté sur Nintendo Switch pour garnir un catalogue qui commence à être nourri en jeux de simulation de villes façon Sim City. Son originalité tient en son accessibilité, sa facette énigme à la Tetris, voire sa proximité avec un jeu de construction et de société. Voyons si le contenu proposé tient la route et tient en haleine plus que quelques sessions (pas sûr).

Un assemblage de briques

Le jeu commence de la plus simple des manières par un tutoriel très rapide permettant de rentrer tout de suite dans une partie et en apprécier le concept. Le mode de jeu est unique : une île vierge qu’il faut coloniser en disposant des bâtiments. À chaque fois deux catégories sont proposées (Agriculture, Habitations, Sylviculture…) contenant leur lot de petites constructions. Chaque bâtiment dispose de caractéristiques propres mais guère développées : la proximité entre certains d’entre eux accorde soit des points bonus, soit des points malus et le rayon de chaque bâtiment est variable.
Tout l’enjeu consiste donc à former une ville de manche en manche, en essayant de faire le score le plus élevé, grâce à une rationalisation de l’espace au sol (les bâtiments ne se superposent pas) et en tirant profit des points bonus accordés par la proximité de certains bâtiments entre eux : on met les champs autour du moulin, les maisons autour du centre-ville… On essaie aussi de faire pivoter les bâtiments pour qu’ils prennent le moins de place possible au sol de manière à ne pas trop vite saturer l’espace, sachant que les bâtiments une fois posés sont inamovibles.

Des manches rapides fondées sur la course au scoring…

Les manches s’enchainent ainsi rapidement, le but de chacune d’entre-elles est d’atteindre le score indiqué pour pouvoir continuer. Si jamais le score n’est pas atteint, parce que l’on n’a pas été suffisamment stratégique en disposant ses constructions, on perd tout simplement et on repart de zéro sur une nouvelle île. Le titre du jeu, Islanders au pluriel, n’est en effet pas innocent. Celui-ci génère des îles aléatoires sur lesquelles s’enchainent les parties. Songer à économiser l’espace au sol est dès lors primordial car il faut s’assurer d’en avoir suffisamment pour poser les bâtiments que continue indéfiniment à nous proposer le jeu.
Ne vous attendez en effet pas à une fin signifiant l’accomplissement d’un objectif ultime. Arrivé à un certain score, le jeu propose seulement de changer d’île, de repartir de zéro tel un explorateur, n’emportant avec vous que le score atteint. C’est en effet là l’essence du jeu : le scoring. On joue sans fin, tentant de réussir les scores minimum à chaque manche, parfois brillamment avec plusieurs points d’avance, parfois au ras-des-pâquerettes, en se mordant les doigts de ne pas avoir positionné le moulin un centimètre plus à droite…

…qui finissent par lasser

Le but de ces parties infinies est ni plus ni moins que d’augmenter son score afin de le comparer dans un classement mondial. Autant dire que la motivation finit par diminuer à force de voir la ville construite pierre par pierre disparaître. Qui plus est le jeu tient uniquement du jeu de construction. Les villes une fois bâties n’ont rien des fourmilières que proposent d’ordinaire les jeux de construction de cités, d’où l’impression Tetris-like d’emboîtage de briques.
Si l’amusement est au rendez-vous durant les premières manches afin de découvrir les nouvelles catégories de bâtiments proposées par le jeu, il souffre toutefois d’un contenu trop restreint et d’un mode de jeu unique qui ne se renouvelle pas assez. L’ergonomie du titre reste malgré tout agréable au demeurant, témoignage d'une bonne adaptation console, permettant un positionnement précis des constructions et une vision détaillée de notre champ d’action en faisant tourner l’île et en usant d’un code couleur de points bonus (vert) et malus (rouge) assez pratique.
13/20
Une bonne adaptation, un tout petit jeu très bien ficelé, un concept au départ accrocheur mais rapidement limité dans ce qu’il propose, voilà comment Islanders pourrait être résumé. Le petit titre de constructions se dessine en définitive comme un jeu de niche qui intriguera le plus grand nombre au cours des toutes premières parties mais qui ne conservera qu’un socle assez restreint de joueurs sur le long terme, du fait de l’expérience redondante proposée.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Tel un petit jeu de société sorti très occasionnellement pour apprécier l’originalité d’un concept, Islanders n’est pas un mauvais jeu mais avec son contenu faible et vite redondant, il risque d’amuser le temps de quelques sessions seulement. Le challenge parfois ardu pourra peut-être emporter les friands de scoring à outrance puisque c’est la seule mécanique du jeu, les joueurs en attente de davantage de vie et de gestion de villes ne doivent pas se fourvoyer quant à la nature du jeu au risque d’être déçus.

Jouabilité
Une bonne prise en main avec un tutoriel très rapide qui permet de tout de suite se lancer et d’apprécier sa partie sous tous les angles facilement. Les bâtiments peuvent se tourner et être positionnés avec fluidité, l’adaptation console est donc réussie sur ce plan. La simplicité a néanmoins son revers et l’on se sent quelque peu frustré de ne pas pouvoir agir davantage dans le jeu.
Durée de vie
Avec un principe de jeu fondé sur le record, la durée de vie pourrait être infinie puisque le jeu continue à proposer de nouvelles îles systématiquement une fois un score minimum atteint. Pourtant on aurait légitimement attendu davantage de manières de jouer, afin de diversifier l’expérience et donner envie d’y revenir.
Graphismes
C’est joli, très propre, les bâtiments sont dessinés avec soin et on apprécie les petits détails. Pour autant c’est assez rudimentaire et la redondance des îlots finit par endormir l’œil peu stimulé.
Son
Des bruitages réussis, une musique calme et propice à la réflexion sans pour autant être mémorable.
Intérêt
Le jeu trouvera certainement ses fans inconditionnels, avides de toujours grimper dans le classement général, parvenant à élaborer des stratégies imparables de construction de ville à la manière d’une partie d’échec. Pourtant la majorité risque de rapidement décrocher du mode de jeu unique. Islanders est donc à acquérir en connaissance de cause (au petit prix de 4,99€) et doit s’envisager comme une variante originale du Tetris à la sauce Sim City.
Ergonomie
Tout est d’une clarté impeccable, des bulles permettent rapidement d’avoir un résumé des caractéristiques de chaque bâtiment, les codes couleurs sont impeccables et les menus très bien construits.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Islanders - console edition (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×