• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

BPM : Bullets Per Minute Disponible sur Switch

Test de BPM : Bullets Per Minute (Switch)

Test de BPM : Bullet Per Minute un concert en enfer

Vous aimez les FPS, les jeux de rythme et la musique qui fait bouger la tête ? Bienvenue dans BPM : Bullet Per Minute. Ici on descend en enfer pour aller chercher un dragon nordique. C’est rien, c’est Asgard.

Test
BPM est un FPS/Rogue-lite développé et édité par Playtonic Friends. Sorti le 15 septembre 2020 sur PC, il débarque sur Switch le 8 septembre 2022 soit deux ans après. S’il est vrai que le style a gagné en popularité ces dernières années, il n’est pas si simple d’arriver à un bon résultat. À cette dimension rogue-lite s’ajoute une mécanique forte de jeu de rythme ce qui est assez pour nous attirer l'œil et l’oreille. Alors la question qu’on est en droit de se poser c’est : est-ce qu’il tient la route ou s'essouffle au bout de quelques runs ? On vous en parle tout de suite.

Rock n’roll attitude

On incarne une valkyrie qui part en chasse dans les enfers afin de tuer Nidhogg, un dragon légendaire issu de la mythologie nordique. On sélectionne son personnage (en plus du personnage de base, il y en a 9 qu'il faudra débloquer, chacun possède ses caractéristiques propres ce qui augmente drastiquement la rejouabilité), puis on s’engouffre dans une suite de niveaux générés aléatoirement qui se complexifient au fur et à mesure de notre avancée. Pour nous aider à vaincre les ennemis qui hantent chaque étage, on trouve des bonus et armes pour améliorer notre valkyrie qui, si elle meurt, devra recommencer une partie de zéro au premier étage. La subtilité, c’est qu’il faut tirer, sauter, recharger et faire ses esquives en rythme, sinon le jeu ignore simplement l’action. Autant le dire tout de suite, avoir le rythme dans la peau est un gros plus pour se frotter à un jeu comme celui-ci. Cependant pas d'inquiétude, le menu option permet de désactiver les actions en rythme pour transformer le jeu en simple FPS, ce qui facilitera grandement l'expérience. On déconseille cependant d'activer cette fonctionnalité car on passe à côté de ce qui fait tout le sel du titre.
Le viseur permet de visualiser les battements de la musique pour donner une indication supplémentaire du timing à tenir. Plus nous sommes en rythme, plus nous faisons de dégâts. Le bestiaire est varié et il faudra apprendre le mouvements des monstres pour ne pas se faire tuer. La mort est omniprésente dans ce style de jeu, on apprend par l’échec. Il faudra sans doute quelques essais avant de battre le premier boss et ainsi descendre le premier étage d’un voyage qui en compte huit. Ça vous fait penser à The Binding Of Isaac ? C’est tout à fait normal car il y a énormément de similitudes.

Binding of the Doom Necrodancer

Bon, on ne va pas y aller par quatre chemins, la première chose qui frappe, c’est qu’il n’est pas très joli. Les textures sont vraiment datées et ça bave comme pas permis, les étages ont des dominantes de couleurs, c’est saturé de partout et dans le premier niveau, Asgard, nous avons vu rouge. On comprend le parti pris qui a été de sacrifier l'esthétique pour un jeu très fluide et sans temps de chargement entre les salles. Sans être immédiat, il est vrai que le passage de salles en salles se fait bien, cependant quand la partie se crée ou quand on change d’étage, c’est une autre paire de manches.
Les niveaux générés procéduralement offrent moultes possibilités et il faut manager les ressources acquises pour optimiser au mieu sa run. Comme dans The Binding of Isaac il y a toujours une salle de boss avant de passer au niveau suivant, un marchand, une salle de défi et une salle de trésor. Il est possible de placer notre or à la banque pour faire grossir une cagnotte qui sera accessible lors de nos prochains essais.

Les salles regorgent de secrets et les plus curieux y trouveront des coffres bien cachés ou des statues qui octroient un bonus. Chaque étage possède son thème musical et son esthétique, on prend alors le temps d’identifier la musique pour se synchroniser au rythme et on repart pour de l’exploration en priant de ne pas tomber sur des salles trop dangereuses. Il est à noter que quand on rentre dans une salle, il est impossible d’en sortir, il faudra débarrasser la pièce des monstres présents pour continuer.
Chaque arme s'utilise et se recharge d’une certaine manière. En plus de changer les sensations de tir, on prête attention au rythme qui évolue. Un revolver n'aura pas le même débit de balles qu’ un fusil ou qu’une mitrailleuse gatling. En plus des armes, il est possible de trouver des équipements pour améliorer notre personnage. Il en existe quatre types : casques, bottes, boucliers et anneaux. Ils permettent par exemple de voler de la vie aux adversaires pour se soigner, amasser plus d’or, avoir des munitions à l’infinie, etc … Parfois nous trouvons des salles qui proposent d’améliorer certaines caractéristiques moyennant finance. Nous pouvons ainsi accroître notre vitesse de marche, la portée maximale de l’arme, ou encore les dégâts qu'elle inflige. Avec autant de mécaniques, les parties s'enchaînent et ne se ressemblent pas, on se sent progresser. Le palier qui nous semblait infranchissable au départ devient de plus en plus accessible et l’envie de tuer le boss pour voir la suite est un moteur suffisant pour continuer.

BPM: Bullets Per Minute Nintendo Switch™ Announcement Trailer14/10/2022

15/20
BPM : Bullet Per Minute est un jeu extrêmement sympathique. On a beaucoup aimé découvrir son gameplay autour du rythme et ses niveaux gorgés de secrets. Malgré son esthétique et les temps de chargement entre deux parties, il n’y a pas grand chose à lui reprocher. C’est une expérience à part entière qui mérite d'être vécue.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le tout dernier PNCAST

PNCAST : Nintendo Direct, Splatoon 3

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

On a été charmé par BPM, ce mélange fonctionne parfaitement et on a été étonné de voir à quel point les parties s'enchaînent et permettent d’avancer petit à petit dans des salles de plus en plus familières. C’est un plaisir d’explorer et d’améliorer au maximum notre personnage avant d’aller affronter le boss. Outre le côté FPS, il faudra surtout une connaissance pointu du jeu pour en percer tous ses secrets. Et vous pouvez nous croire, des secrets, il en a à la pelle.

Jouabilité
Assez simple à prendre en main, on se déplace sans mal. Là où il devient un peu plus complexe, c'est sur sa partie rythmique qui demandera un temps d'adaptation avant de profiter au mieux de ce que propose le jeu. Pour ce qui est des Joy-Con, on ne peine pas trop à viser, même si on conseille le jeu à la manette pro pour un confort optimal.
Durée de vie
Difficile de parler de durée de vie pour un rogue-lite, mais de notre côté, il aura fallu une petite dizaine d'heures pour voir la première fin. Et vous pouvez multiplier ce temps de jeu par 10 si vous comptez le finir à 100 %.
Graphismes
C'est là que ça pêche techniquement. C’est très baveux et ce n’est vraiment pas pour l'esthétique qu’on joue à BPM. On imagine que Playtonic Friends a dû faire des concessions pour faire rentrer son jeu sur Switch. C'est pas très joli, mais c’est fluide.
Son
L’OST du titre est excellent, les musiques restent en tête et que l’on aime le metal ou non, c’est assez grand public pour permettre à tout le monde de ressentir ce petit frisson de plaisir en tuant des monstres en rythme.
Intérêt
Actuellement à 21,99 € sur l’eShop, c’est un très bon jeu qui vous fera passer des heures et des heures si vous aimez les rogue-lite. Mais aussi et surtout si vous êtes un adepte de jeu de rythme, car tout le gameplay se base dessus, et c’est un véritable plaisir.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu BPM : Bullets Per Minute (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×