• Ma note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

13 Sentinels: Aegis Rim A paraître sur Switch

Test de 13 Sentinels: Aegis Rim (Switch)

Test de 13 Sentinels: Aegis Rim, le meilleur visual novel !

Il sort bientôt !! Après une longue attente, 13 Sentinels: Aegis Rim sort enfin sur Switch. L'occasion de découvrir cette aventure palpitante et captivante.

Test
Sortie prévue le 12 avril 2022, Altus et Vanillaware nous enchantent avec 13 Sentinels: Aegis Rim. Le visual novel mâtiné de combat tactique va vous emporter jusqu'aux confins de l'apocalypse. Que se passe-t-il réellement ? Qui sont ces énormes méchas qui semblent vouloir détruire la Terre ? Vous aurez le choix entre de nombreux personnages et tout autant de points de vue pour tenter de démêler les fils de cette intrigue.

13 sentinels, une fresque gigantesque

Nous vous avions déjà parlé de 13 Sentinels: Aegis Rim lors de notre preview (+lien). Mais reprenons depuis le début. A Tokyo, de gigantesques méchas font leur apparition. Sont-ils dangereux ou non ? Seuls les sentinels peuvent les conduire : il s'agit d'adolescents venant pour certains de 1985, pour d'autres de 2061, ou encore d'autres époques. Lors du didacticiel (qui dure quand même quelques heures), vous aurez accès successivement à différents personnages et au début de leur histoire. Huit protagonistes se révèlent à vous, sans pour autant vous donner toutes les clés pour saisir l'intégralité de l'intrigue. C'est la force de 13 Sentinels : vous proposer un récit choral, où les voix des différents protagonistes se répondent, interagissent entre elles, ou simplement vous posent mille questions.
Le déroulement de l'histoire fait partie des éléments qui peuvent rendre le jeu clivant. Par le manque d'informations accessibles et le besoin que vous aurez de déduire quelques ficelles du scénario, 13 Sentinels peut s'avérer cryptique. Mais pas de panique : une fois le didacticiel terminé, tout un monde s'ouvre à vous. Des éléments essentiels de l'intrigue, vous ne devrez retenir que cela : les unités Deimos détruisent une à une les époques de la Terre, voyageant dans le temps. Mais à toute période, un groupe d'adolescents est capable d'invoquer les Sentinels, d'immenses méchas qu'ils contrôlent de l'intérieur. Ces Sentinels n'ont qu'un but : protéger et détruire les Deimos.

Aventure chorale

Dans les faits, il faut distinguer deux phases de jeu : le didacticiel et le jeu en lui-même. En effet, le premier dure quand même plusieurs heures et enchaîne les phases sans vous laisser le choix. Vous apprenez à connaître un personnage avec un moment typé visual novel. Puis vous partez combattre des Deimos et apprenez à utiliser les méchas.

Seulement voilà, le jeu en lui-même offre plus de liberté que cela. Et lorsque vous le découvrez, cela donne un effet "waouh" absolument parfait. Car c'est là que le titre révèle tout son potentiel. Et il est immense. Au programme : phase de combat, ou d'histoire, encyclopédie et archives des personnages et des éléments de l'intrigue, mais aussi... chemins multiples à explorer. Le jeu vous lâche la bride et vous laisse devant le gouffre du contenu proposé. Le tout est cependant parfaitement maîtrisé pour que vous puissiez explorer et avancer sans être perdu.

Le titre propose donc deux éléments distincts et pourtant imbriqués : les combats et l'histoire. Cependant, pas de panique : une fois le prologue terminé, le jeu vous laisse le choix entre trois options, normal, intense ou facile. Vous pouvez alors déterminer si vous voulez une aventure équilibrée entre combat et histoire, plutôt axé histoire, ou plutôt combat. De façon à s'adapter au mieux à votre façon de jouer et à ce que vous avez envie de découvrir.

Les phases de combats

Les combattants sont prédéfinis dans le didacticiel, mais vous pouvez sélectionner vos personnages dans le reste du jeu. L'idée est de vaincre les vagues d'ennemis pendant le temps que dure chaque combat, tout en protégeant l'Égide, matérialisée par un vortex sur la carte. Vous avez deux moyens de gagner : vaincre l'intégralité des ennemis, ou arriver à la fin du temps prédéfini en étant toujours vivant. Si vous gagnez selon la deuxième option, le cœur d'Egide que vous protégez lancera une attaque surpuissante pour vaincre l'intégralité des ennemis restants.
En fonction des affrontements, vous pouvez déployer un certain nombre de combattants. Chacun a ses propres capacités, que vous pouvez upgrader via des points gagnés à la fin des différentes phases de jeu. A vous de trouver votre équilibre entre des personnages plutôt corps à corps, ou d'autres avec de puissantes attaques à distance. Le combat est un mélange de tour par tour et de phases plus dynamiques. En gros : chaque personnage a quatre possibilités, entre attaquer (et là vous avez trois attaques disponibles), se déplacer, réparer, ou défendre. Une fois votre choix effectué, votre personnage met un certain temps à effectuer l'action.
Pour l'attaque, elle se fait instantanément, mais demande quelques secondes de rechargement pendant lesquelles votre personnage sera inactif. Pour les déplacements, selon les protagonistes, cela dure plus ou moins longtemps (entre instantané et quelques secondes) avant de vous laisser la possibilité de faire une attaque. Se réparer prend un certain temps pendant lequel vous êtes plus vulnérable. Et défendre vous permet de vous blinder et de faire face, là encore pendant un nombre de secondes défini.
Il faut alors composer avec ses temporalités pour être le plus efficace possible. Vos ennemis ont les mêmes problématiques, bien que leur timing dépende de leur type. C'est ce timing qui rend les combats particulièrement stratégiques. Parce qu'il faut faire les bons choix relativement rapidement (cependant, le temps s’arrête lorsque vous sélectionnez une unité pour la faire agir, ce qui vous laisse le temps de la réflexion). L'arène d'action dépend du combat engagé. Mais globalement, il s'agit d'un quartier de Tokyo, avec quelques spécificités. Par exemple, pour les unités qui se déplacent au sol, vous ne pourrez prendre que les rues (et donc les ponts si le fleuve traverse l'arène), tandis que les unités qui peuvent voler seront avantagées sur certaines maps.
Si le principe des combats est relativement délicat à expliquer sur le papier, dans les faits, c'est simple. La multiplicité des possibilités rend les affrontements dynamiques et imprévisibles. L'avantage réside dans la possibilité de choisir ses combattants, d'adapter son style de jeu en upgradant certaines capacités ou encore en jouant avec les mélanges attaques au sol et aériennes à votre disposition.

Le visual novel

L’histoire représente un pan important de 13 Sentinels. Le prologue est d’ailleurs là pour vous mettre l’eau à la bouche, pour mettre en avant les différents protagonistes et vous donner envie de poursuivre l’aventure. Une fois celui-ci terminé, vous pouvez naviguer au sein des différentes histoires selon votre volonté. Certaines sont cependant bloquées et nécessitent des actions spécifiques pour être vécues, comme par exemple terminé tel combat, ou tel acte avec tel personnage. Ensuite, c’est à vous de choisir et d’agir. Au sein d’un même acte narratif, vous avez la possibilité de faire des choix, d’explorer différentes actions, et d’avoir accès à de multiples révélations.
En ce qui concerne le déroulement de ces phases, le jeu est particulièrement fluide. Vous contrôlez l’un des personnages, avez la possibilité d’explorer le décors (enfin surtout d’en profiter visuellement, seuls certains éléments sont cliquables) et de discuter avec les différents individus présents. Ceci implique un mélange de visual novel classique, avec quelques mécaniques de point’n’click. Les textes défilent au-dessus des têtes des personnages, vous pouvez vous déplacer pour interagir avec certains éléments ou personnages du décors. Au fur et à mesure de vos conversations, vous avez accès à différentes réflexions. Celles-ci sont disponibles dans un menu séparé et vous pouvez, au choix : réfléchir à ces notions ou bien, dans certains cas, les évoquer avec les autres personnages pour avoir plus de détails.
Il s’agit là d’items qui entrent ensuite dans les archives, une sorte de grande bibliothèque où vous pouvez débloquer des entrées sur tous les éléments de l’univers. Libre à vous de laisser l’histoire vous donner accès à ces informations ou de les débloquer par vous-mêmes grâce à des points récupérables à la fin de chaque chapitre. L’ensemble forme alors un univers d’une grande cohérence, avec ses secrets et ses failles, que vous avez tout le loisir d’explorer au fur et à mesure de votre aventure.
Pour terminer sur les phases d’histoire, vous avez la possibilité de vous déplacer et d'enchaîner les points de vue. La seule réelle difficulté réside dans le fait qu’il faudra souvent parler plusieurs fois à la même personne pour faire avancer l’intrigue là où un dialogue d’une seule traite aurait permis d’éviter la sensation de répétitivité née de multiplier la même interaction. Cependant, ces pauses sont aussi là pour vous permettre de mener à bien quelques réflexions ou de profiter des magnifiques décors.
19/20
Avec sa narration qui présente l’univers de façon quasi cryptique, 13 Sentinels joue avec nos nerfs. En présentant des morceaux épars de l’intrigue principal pour finalement les lier lors de certaines phases narratives particulièrement intenses ou encore en vous mettant au défi avec des combats tactiques et dynamiques, 13 Sentinels: Aegis Rim s’adapte à tous les types de joueurs. Avec ce titre, Altus et Vanillaware s’allient pour donner naissance à un jeu d’une grande qualité, qui mixe les meilleurs de chaque type de jeu pour une aventure aussi palpitante qu’inoubliable.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

19 /20

L'avis de Puissance Nintendo

L’attente est presque terminée. 13 Sentinels: Aegis Rim débarque sur Switch. Et cela faisait longtemps qu’on l’attendait. Le jeu ne manque à aucune de ses promesses. Au programme, de l’action, une intrigue palpitante, des affrontements épiques, des rebondissements qui remettent tout en question et une multitudes d’autres éléments à découvrir au fil des heures de jeu. Quels sont les mystères qui entourent les Deimos ? Les Sentinels ? Comment voyager dans le temps ? C’est à vous de le découvrir au fil des heures de jeu de ce titre aussi captivant que dynamique.

Jouabilité
Particulièrement efficace et fluide, la jouabilité est instinctive. Les phases de visual novel ajoutent une touche d’enquête et de réflexion extrêmement fluide. Quant aux combats, malgré une dimension stratégique certaine, ils sont assez simples à prendre en main, malgré des subtilités à appréhender. La possibilité de choisir notre mode de jeu préféré ajoute à l’accessibilité du jeu : que ce soit en accentuant les affrontements ou l’histoire.
Durée de vie
Avec treize personnages et leurs histoires, les multiples embranchements possibles au sein de chaque acte, et les combats par vagues qui s’ajoutent à l’ensemble, la durée de vie de 13 Sentinels: Aegis Rim est des plus conséquentes. Sans compter les possibilités de New Game +. Comptez une quarantaine d’heures pour arriver à 100% du jeu.
Graphismes
Vanillaware s’est depuis longtemps démarqué par ses rendus graphiques dans toutes ses réalisations. 13 Sentinels: Aegis Rim ne fait pas exception. Le rendu est particulièrement saisissant, que ce soit dans les phases d’histoire ou de combat. Les teintes crépusculaires s’allient à un character design parfait. Malgré la multiplicité des personnages, TOUS sont parfaitement reconnaissables et possèdent leur propre identité, ce qui est un défi en soi. Aucune fausse note dans les toiles graphiques dans lesquelles nous évoluons à chaque instant.
Son
Musique, doublage en anglais ou en japonais, et sound design sont encore une fois saisissants. L’ensemble façonne l’atmosphère post-apocalyptique et ajoute au suspense de certains moments du jeu.
Intérêt
13 Sentinels: Aegis Rim a depuis longtemps commencé à faire couler de l’encre. En étant l’un des meilleurs visual novel sur PlayStation depuis 2019 et sa sortie sur la console, le titre se faisait attendre sur Switch. L’attente valait carrément le coup : les graphismes sont soignés, le gameplay et la jouabilité s’adaptent parfaitement à la console de Nintendo. Les amoureux des titres d’Altus et de Vanillaware ne seront pas déçus une seule seconde. Car l’aventure est vaste, s’adapte à tous, et promet de nombreuses surprises et rebondissements pour cueillir le joueur exactement là où il faut.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu 13 Sentinels: Aegis Rim (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×