• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Psikyo Shooting Stars Alpha Disponible sur Switch

Test de Psikyo Shooting Stars Alpha (Switch)

Psikyo Shooting Stars Alpha : la compilation shoot 4 étoiles

Il y a des matins agréables où l’on découvre dans sa boite aux lettres un petit paquet contenant la compilation physique edition limited de six shoot’em up. Et pas n’importe lesquels, des titres cultes de l’éditeur Psikyo, un studio qui nous a apporté quelques pépites sur Arcade. Et on va le voir, c’est un plaisir à l’état pur.

Test
On pourra toujours argumenter que le dématérialisé est une solution gain de place pratique dans les transports, la version physique de Psikyo Shooting Stars Alpha edition limited est un régal. Une bonne boite bien épaisse regroupant la version physique du jeu et dans le boitier une petit fascicule « Art Schematics » d’illustrations des niveaux et de quelques boss de Strikers III, des cartes d’illustrations de la plupart des titres de grande qualité et un coffret de 3 CDs nommé « Psikyo Shooting Stars Alpha Code Bleu Official Soundtrack collection » reprenant l’ensemble des pistes sonores des six jeux inclus dans cette première compilation, un second volet étant prévu fin février 2020. A noter que le premier CD est une ode aux trois titres Strikers, le second regroupe toutes les musiques de Sol Divide et de Dragon Blaze, le dernier étant consacré à Zero Gunner 2.
Il est amusant de voir la réaction de nos juniors lors de la découverte de ce coffret : « Waouh » et hop confisqué. Et un lancement quasiment religieux des premières sessions de jeux sur la télé avec un second « Wahouh, c’est beau, de la vraie arcade, pas encore une compilation de vieux jeux tout pixelisés ! ».
Il faut reconnaître que des années après, le savoir-faire de Psikyo est toujours bien visible et parfaitement fonctionnel. Ce développeur nous a proposé quelques titres majeurs en Arcade, catégorie Shoot’em up, de 1992 à 2005, qui ont fait saliver à l’époque votre serviteur et qui depuis quelques jours ont fait remonter pas mal de souvenirs, toujours positifs.

Si Psikyo a été racheté ensuite et a laissé le soin de porter ses anciens titres par d’autres studios, c’est NIS America qui nous propose depuis ce 23 janvier 2020 une première sélection de 6 titres : la trilogie Strikers 1945, Sol Divide, Dragon Blaze (le seul véritable manic shooter de la compilation) et Zero Gunner 2. Des shmups purs et durs qui nécessitent dextérité mais prouvent que l’on avait atteint un sacré niveau de qualité dans les départements de Psikyo.

Strikers 1945 une recette éprouvée mais sans grand changement épisode après épisode.

Commençons à faire défiler le carrousel des titres pour se prendre l’un après l’autre la trilogie phare (et probablement une des plus connues du studio) : Strikers 1945 opus 1, 2 et 3. La quintessence du shoot classique avec une variété d’avions qui récoltent de nombreux power-up, bombes, renforcement de tirs : chars gigantesques, porte-avions, avions et hélicoptères de toute sorte, tout se déroule de manière hyper fluide, cela explose de partout, c’est un régal visuel et en main.

Il y en a pour tous les goûts et avec cinq réglages de difficultés, réglage du nombre de crédits, vous trouverez sans problème chaussure à votre pied. Au niveau option de gameplay, on pourra jouer avec les Joy-Con (vibration HD), la manette pro (excellente pour un titre de ce genre), opter pour un affichage horizontale (un peu petit quand vous jouez uniquement sur l’écran de votre Switch, magnifique sur une télé 55 pouces) et une gestion affichage verticale (mais à condition d’avoir un support pour poser la console dans ce sens, il faudra un jour que l’on teste ce fameux support Flip Grip pour y jouer ainsi avec les joy-con clipsés, nous avons personnellement un support classique posé sur une table et nous avons regroupé les Joy-Con dans un support à part. Et comble du bonheur, la possibilité de jouer à deux en coop à ces titres.
Les trois Strikers pourront à eux seuls animer une soirée entre amis. Personnellement, nous avons une préférence pour le premier opus et le troisième, le second étant graphiquement un poil plus sombre et Junior l’a trouvé plus fatiguant visuellement.

C’est du très très bon, et dans le registre classique, on n’a pas fait mieux (à la rigueur, on pourra se tourner vers la version étendue d’Aces of the Luftwaffe Squadron contenant son DLC, publié par THQNordic, pour retrouver un titre classique de grande qualité, à l’humour corrosif qui ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais jouable jusqu’à quatre en coop). Avec les titres Psikyo, on reste à deux joueurs, mais c’est déjà très bien.
Parlons un peu plus de Strikers 1945 III dont c’est le premier portage sur console. Un titre d’une grande qualité visuelle (quelle imagination pour les véhicules adverses), bien plus difficile que les deux premiers opus (on est limite bullet hell avec certains adversaires). C’est la valeur ajoutée de cette compilation à ne pas manquer !

Cependant il faut reconnaître que la recette n'a guère changé entre les trois épisodes, on retrouve le même schéma que le premier opus, ce dernier épisode étant le plus difficile. Il faut admettre que l'on aurait aimé un poil de variation supplémentaire car les trois titres Strikers 1945, tout en étant excellents, forme la moitié de cette compilation.

Zero Gunner 2 : du changement mais pourquoi ne pas avoir permis l'utilisation du second stick sur notre manette ?

Passons à la claque visuelle suivante, Zero Gunner 2 : un titre adapté pour la Switch (il est clairement écrit « for Switch » donc difficile de confirmer si les graphismes sont à l’identique 1 :1 de l’original), il est relativement original car vous avez la possibilité de diriger votre feu destructeur en inclinant la position de votre hélicoptère.

Une petite phase d’adaptation d’une minute est nécessaire (surtout après être passé par les classiques Strikers 1945), et nous voilà partis vers des environnements 3D relativement impressionnant encore pour leur âge, avec deux nombreuses animations suivant plusieurs plans, et un plaisir de jeu différent mais également jouissif.

Ayant testé le SEGA Ages Fantasy Zone à la même période, on n’est clairement pas dans le même univers. Avec la touche Y ou A on active l’inclinaison de son hélico, on tire avec la touche B et on envoie de puissants missiles en nombre limité avec la touche X. On regrette que ce portage s'est fait en l'état, sans chercher à mieux utiliser le système d’inclinaison en le couplant avec le second stick de nos manettes, car dans le feu de l’action, c’est loin d’être toujours évident de faire la manœuvre de rotation, tout en slalomant et en tirant sur les adversaires. On a donc vu mieux au niveau ergonomie.

Zero Gunner 2 n’est pas un danmaku même si l’ennemi nous arrose copieusement, on a largement le temps de virevolter entre le feu ennemi, à suivre les mini-scènes assez rapides à s’enchainer les unes après les autres : les boss sont gigantesques, se fractionnant en plusieurs éléments pour survivre plus longtemps et vous abattre. Entre chasse au sous-marin, attaque d’un train blindé, robot géant s’agrippant entre deux tours, c’est varié et une promesse d’action non-stop.

On s’est clairement régalé en sélectionnant un hélicoptère Apache, Comanche ou Hokum, même si les sensations sont différentes de Strikers 1945 et pourra diviser éventuellement. Ce titre est une pépite parfaitement transposée sur Switch, et renvoie dans les cordes de nombreuses productions indépendantes ou de tiers disponibles sur le marché. Zero Gunner 2 a été un hit de la Dreamcast de Sega, c’est un plaisir de retrouver une très bonne version portable sur Switch.

Dragon Blaze et Sol Divide pour l'Heroic Fantasy

Terminons notre promenade en territoire Shmups par deux productions différentes. Enfin pas tant que cela pour le premier Dragon Blaze, un titre vous plongeant dans une ambiance Heroic Fantasy, vous chevauchez votre dragon pour affronter un bestiaire haut en couleur. On retrouve d’ailleurs certains éléments de bonus très inspirés de Strikers 1945 et on entre dans la catégorie du shoot vertical bullet hell, avec des tirs qui inondent l’écran. Comme toujours, plusieurs réglages de difficulté, la difficulté est assez relevée mais pas insurmontable. Graphiquement un peu en dessous des quatre jeux déjà traités dans ce test, il n’en n’est pas moins excellent à nouveau et un plaisir d’y jouer à deux.



Dernier titre, Sol Divide. Je me rappelais de ce nom mais je ne me souvenais plus trop de son contenu. Premier changement, vous ne pilotez pas un vaisseau ou un dragon, mais vous contrôlez une sorte de chevalier qui tente de protéger son royaume des attaques d’un autre peuple. Ici pas de shoot vertical mais un gameplay horizontal avec des créatures de grande taille à affronter, des mages, des guerriers, des harpies, des squelettes et autres joyeusetés fantastiques.

Un gameplay un peu différent car outre le classique tir sur l’adversaire (inutile sur les boss, vos tirs ne sont pas assez puissants), on peut utiliser son arme pour frapper l’adversaire (dégâts plus importants), lui donnant un petit côté beat'em up pour aller affronter au corps-à-corps les adversaires les plus puissants, et différents power-ups de pouvoirs apportant une touche de RPG.


Un petit conseil, ne jouez pas à ce titre en dernier, il est vraiment différent des autres, mais surtout, il est le moins agréable visuellement. Une mise à niveau graphique HD n’aurait pas été du luxe car il fait peine à voir sur une télé, avec son pixel art relativement grossier, y compris pour les gros boss. Dommage, car dépassé cette déception graphique, c’est un titre tout à fait correct, en deçà cependant du reste de la compilation.

Le titre est relativement court, chaque niveau s'enchaîne (en gros un combat contre une charge de menu fretin et un gros boss ensuite), le dernier boss étant naturellement bien plus costaud que les autres (un seul continu possible).

Une compilation plus qu'honnête qui nous fait grand plaisir

Nous avons donc 6 titres très bien portés sur Switch, sans trop d’adaptation (2 réglages de filtres seulement), avec l’excellente possibilité de jouer console verticalement pour 5 d’entre eux et avoir ainsi un semblant de plein écran (il reste une bande noire en haut et en bas, on peut cependant mettre un cache).

Attention, pour jouer à deux, chacun devra avoir sa propre manette (une paire de Joy-Con par personne ou une autre manette, il n’est pas possible de se partager un joy-con) car le stick gauche vous permet de vous déplacer tandis que le stick droit ne sert à rien, mais les boutons de commande du joy-con droit servent à tirer. On regrette l’inutilisation du second stick qui aurait fait grand bien pour le système d’orientation de Zero Gunner 2. Il reste jouable mais on perd tout de même pas mal en ergonomie.

Ne cherchez pas d'options Online, il n'y a pas tableau de score à partager en ligne ou la possibilité de jouer avec un ami chacun chez soi. On reste dans le portage Arcade des jeux originaux, sortez les pizzas et faites venir vos amis pour y jouer.
Cette compilation manque un poil de variété tout de même, car le gameplay reste très proche entre les trois Strikers 1945 et Dragon Blaze, c'est différent pour Zero Gunner 2 et Sol Divide. Ce choix apparaîtra donc un peu trop limité à certains, au regard du tarif demandé, mais chaque titre pris séparément est bon, très bon ou excellent, c'est donc une bonne compilation, à destination effectivement des amateurs de Shmups.

Une compilation pour avoir Strikers 1945 III, les autres titres sont disponibles séparément sur l'eShop. Mais quelle belle édition physique !

Nous remercions énormément Koch Media pour avoir eu la gentillesse de nous faire parvenir cette édition physique édition limitée afin de réaliser ce test. Vous pourrez vous procurer cette édition physique auprès de la Fnac exclusivement à 59,99 €. Autrement, vous serez obligés de vous la procurer via le store européen de Nis America. Sinon, en dématérialisé, l’eShop vous propose cette compilation pour 39,99 € avec un gain de 200 points or. Un poids plume, car l’ensemble ne nécessite que 640 Mo d’espace mémoire, ce qui laisse un peu rêveur au regard de la taille de nos jeux actuels.

Si vous ne souhaitez prendre que certains épisodes, c'est déjà possible sur l’eShop, Strikers 1945 I et II, Sol Divide, Dragon Blaze et Zero Gunner 2 sont déjà disponibles séparément à 6,99 € pièce. L’inédit de cette compilation est donc Strikers 1945 III, premier portage de ce jeu sur console (attention sur l’eShop vous avez un ACA NEOGEO STRIKERS 1945 PLUS qui est une version retouchée de Strikers 1945 II).

Psikyo Shooting Stars Alpha - Launch Trailer (Nintendo Switch)29/01/2020

15/20
C’est donc avec un énorme oui enthousiaste que nous conseillons cette première compilation des titres Psikyo. Certes, cela représente un petit budget, surtout si vous voulez vous procurer l’édition physique limitée, mais parmi les compilations retros disponibles sur Nintendo Switch, c’est une valeur sûre qui nous donnera envie de revenir régulièrement dessus. La proposition uniquement de 6 shmups pourra être trouvée un peu maigre pour certains amateurs, mais hormis Sol Divide en retrait et qui ne plaira pas à tout le monde, on ne peut pas parler de remplissage. Il n’y a qu’à plus à attendre la seconde compilation, Psikyo Shooting Stars Bravo, sortant le 21 février 2020 avec toujours une édition exclusive physique Fnac, avec la trilogie Samurai Aces, Gunbarich et les deux Gunbird.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST ACTU // Résultats financiers 2019-2020

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Une réussite cette compilation sur laquelle nous nous sommes régalés. Peu de jeux,mais de bons jeux, on le préfère aux compilations qui vous allouent des dizaines de titres que vous ne lancerez qu'une fois. On en a pour son argent même si on peut regretter beaucoup de similarité au niveau du gameplay pour suffisamment changer. L'édition physique est vraiment réussie. Nous sommes ravis de pouvoir enfin jouer sur console à Strikers 1945 III et nous sommes prêts à rempiler pour le second opus en février !

Jouabilité
Réglage de la difficulté et du nombre de crédit, affichage vertical ou horizontal, difficile mais pas injouable comme certains manic shooters, c'est du tout bon. Seule la gestion de rotation de votre véhicule dans Zero Gunner 2 n'est pas optimale.
Durée de vie
Une action intense mais les titres sont assez courts, rarement plus de 8 niveaux. Assez bonne rejouabilité même si on se doute que lorsque vous aurez fini au moins un strikers 1945, le Dragon Blaze et le Zero Gunner 2 (laissez vous tenter tout de même par Sol Divide), vous aurez envie de passer à autre chose. Mais en voulant le refaire de temps en temps avec une difficulté relevée, vous y prendrez toujours du plaisir. Des classiques indémodables.
Graphismes
Tous les épisodes ne se valent pas, on ne mettrait peut-être pas la moyenne pour Sol Divide (9 max) car il a vraiment vieilli. Un 12 pour Dragon Blaze et Strikers I et II, un 14 pour Strikers III et un 15 pour Zero Gunner 2. C'est surtout sur ce dernier titre que l'on note la richesse de l'ensemble des plans.
Son
De la musique de circonstance qui couvre bien l'ensemble du jeu. A nouveau Sol Divide est en dessous. Mais cela reste du bon. Et si vous faites l'acquisition de la version physique édition limitée, quel plaisir de pouvoir réécouter l'ensemble des musiques sur CD.
Intérêt
Cela reste du Shmup, et les Strikers 1945 restent très similaires. Mais ce sont de très bons shoot'em up ! Les amateurs du genre classique prendront beaucoup de plaisir, les adeptes de Manic Shooter resteront un peu sur leur faim (hormis avec Strikers 1945 III et Dragon Blaze). Pour Sol Divide, nous restons sur un avis mitigé, une retouche graphique HD aurait plus intéressante que ce portage à l'identique, avec son graphisme devenu bien vieillot désormais et qui tranche négativement avec le reste de la compilation.
Ergonomie
Si les commandes répondent très bien, avec une excellente gestion de l'autofire, on reste un poil déçu de ne pas pouvoir partager ses Joy-Con pour y jouer à deux, ce qui aurait du être possible au regard du nombre de touches utilisées. C'est surtout l'absence de gestion du second stick pour l'orientation de votre hélico qui nous déçoit dans le portage Switch de Zero Gunner 2. Le titre étant disponible seul depuis de longs mois sur l'eShop, il faut se résigner à ne pas voir de patch correctif pour y remédier, c'est bien dommage !

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Psikyo Shooting Stars Alpha (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×