• Ma note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Little Friends: Dogs & Cats A paraître sur Switch

Test de Little Friends: Dogs & Cats (Switch)

Little Friends: Dogs and Cats cherche un compagnon à quatre pattes

Nintendogs fait partie des titres cultes sur 3DS qui ont enchanté une génération de joueurs. Alors que les derniers épisodes sont actuellement bradés sur 3DS, Little Friends tente de faire revivre le feu sacré en transposant le concept sur Nintendo Switch.

Test
Rien de mieux qu'une belle période ensoleillée durant ses vacances pour rattraper son retard de jeu sur quelques titres familiaux. Profitant d'une belle réduction sur Little Friends sorti depuis quelques semaines sur Nintendo Switch, l'occasion était toute trouvée d’ausculter cette nouvelle proposition pour vérifier si nous avions un bon successeur sur Switch ou un vulgaire ersatz. Et pour croiser le regard, rien de mieux que des enfants cœur de cible du titre qui ont adoré les titres sur 3DS en les retournant jusqu'à la moelle.

Un démarrage qui commence par un régime sec

Alors que Nintendogs était un superbe tamagotchi virtuel permettant de donner l'illusion de s'occuper d'un petit animal quand on ne peut pas en posséder un réellement dans l'immédiat, Little Friends nous accueille sobrement en nous proposant de choisir entre 6 races canines variées mais classiques : le labrador, le caniche, le berger allemand (notre choix), le bouledogue français et le très mignon Shiba Inu. C'est tout de même très light, pas le moindre husky, beagle, setter ou autres races via d'autres DLC.
On aurait pu espérer une panoplie beaucoup plus large pour l'arrivée de ce style de jeu sur Nintendo Switch. Et si un peu plus loin vous pourrez débloquer des chats, c'est encore plus austère avec trois malheureuses races de minets, loin de la variété existant de nos jours. Bref, on aurait aimé que les développeurs fassent un tour dans les chenils de la SPA pour trouver un poil d'inspiration, en l'état beaucoup de retrouveront pas l'animal qu'ils affectionnent dans ce jeu.

On commence donc sur cette forte note de déception mais si le reste se montre qualitatif, on accepte de faire le dos rond. Après avoir rapidement choisi la race, le sexe et quelques harmonies de couleurs au niveau de sa robe, c'est parti pour une séance de vie virtuelle avec lui, en n'oubliant pas de lui attribuer un nom.

Il va falloir gagner la confiance de l'animal

Au départ, notre médor ne nous connait pas et ne va donc guère interagir avec nous. Il faut donc gagner sa confiance en le caressant, le brossant, lui donner à boire et à manger, nettoyer sa caisse (action en un clic, bien loin de la corvée réelle), jouer avec lui avec quelques ustensiles et bien évidemment le promener. A noter que par rapport à la version 3DS, il n'est plus utile d'acheter une brosse, de l'eau et un jouet, tout est disponible dans notre inventaire dès le départ. Par contre, curiosité ou grosse lacune, il n'y a plus de shampoing, on ne lave plus notre animal, il doit être auto-nettoyant (on signe tout de suite pour un véritable animal dans le genre). Si l'eau devait être achetée dans la supérette auparavant, ici dans Little Friends, elle est illimitée.
Chaque jour, quand vous lancez le jeu, l'un de vos parents vous offre un cadeau par un courrier : de l'argent, des objets (bonnets, tickets..). Parlons justement des tickets : de 3 types, on en trouve des bleus (pour changer la déco de la maison), des violets (pour acheter des vêtements spécifiques) et des mi-jaunes mi-bleus pour acheter des disques (frisbees) pour jouer avec votre animal.

Une panoplie d'actions très limitée

Votre animal monte en level chaque jour de manière très limitée, peut-être pour ne pas progresser trop vite, mais autant le dire tout de suite, l'ennui nous a gagné à partir du level 23. Si en progressant dans les niveaux, on débloque des vêtements, des objets déco à placer dans notre demeure, de la nourriture et des jouets, les interactions sont très monotones : on surveille les petites icônes concernant le bien être de notre animal et en répondant à ses attentes, on ne peut plus jouer au frisbee dans la maison, les jouets finissent par se casser (ça c'est réaliste), exit le concours d'obéissance et le concours de la course au leurre (les fameux jouets qui couinaient à attraper). Il reste néanmoins des balles classiques, odorantes, sonores et des os.
Et une collection de tampons en remplissant nos objectifs. Une carotte qui ne séduira que plus jeunes.
Notez sur cette capture d'écran les icônes (cercles verts) en bas à gauche de votre écran représentant les besoins de votre animal. A droite ce sont les activités possibles en sortie. Vous allez vite comprendre que cela ne vous emmène pas bien loin.

y'a plus de joie dans les promenades !

La promenade qui était auparavant un véritable morceau important du jeu Nintendogs est désormais une activité quelconque et répétitive. Si nous pouvions sur 3DS nous promener dans le quartier de la maison, à la plage, en ville ou dans la campagne, maintenant avec Little Friends sur Nintendo Switch, nous n'avons plus qu'un unique circuit en campagne, cruellement désert.
Plus besoin de ramasser les crottes, votre compagnon à quatre pattes fait ses besoins au pied de panneaux prévus à cet effet, plus de cadeaux sur le trajet mais un nombre précis de ballons à récolter sur le chemin (permettant d'obtenir des pièces et parfois des tickets). Au bout de quelques parties, on tourne littéralement en rond. Sans compter que les jeux avec le frisbee sont ultra faciles et vous aurez en moins de trois jours usé tout ce que vous pouvez faire avec votre animal, à raison de parties de moins d'une heure.

Little Friends n'a pas le ramage de Nintendogs

Même s'il en reprend les grandes lignes, Little Friends n'est pas vraiment un nouveau Nintendogs et n'en possède pas la richesse (qui restait déjà un poil limitée sur 3DS).
Techniquement, le jeu est plus agréable visuellement au niveau de la modélisation de votre animal, même si on ne retrouve pas une complète reproduction des mimiques d'un véritable animal. En revanche, le reste techniquement ne suit pas : les textures à la ramasse pour les décors nous donnent l'impression d'un simple upgrade graphique à l'économie. Il y a peu à l'écran et ce n'est même pas fluide, on notera le décor qui pope à certains endroits lors de notre promenade alors qu'il n'y a pas grand chose d'affiché ni de PNJ à rencontrer. L'environnement sonore est du même niveau; on reste au stricte minimum. Le titre sent clairement l'économie de moyens alors qu'on surfe sur la hype des souvenirs de Nintendogs. L'impression de se sentir floué est donc fortement palpable et nos juniors ont été fortement déçu par ce jeu au bout de quelques heures.

Little Friends: Dogs & Cats | First 50 Minutes on Switch21/07/2019

8/20
Little Friends: Dogs and Cats est clairement une déception au regard du tarif de commercialisation. Alors qu'on avait pris l'habitude d'obtenir des portages best-of très complets sur la Nintendo Switch, Little Friends semble donner l'impression de n'être qu'une pâle démo de Nintendogs. Alors si les plus jeunes seront toujours heureux de pouvoir gérer un animal (tranche 7 - 9 ans), l'impression de tourner en rond dans les possibilités arrive très vite (honnêtement 3 heures). Un contenu trop chiche pour retenir et une réalisation technique bien trop faible pour la Switch. Même si c'est sympa de pouvoir y jouer en mode nomade, c'est graphiquement bien en-dessous de ce que l'on peut au minimum espérer sur la console.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

08 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Malgré l'idée louable de nous apporter des jeux sur Nintendo Switch qui ont été des succès sur 3DS, cette proposition est un ratage car manifestement, les développeurs ne se sont pas donnés les moyens de réaliser un titre complet et de qualité. Beaucoup trop limité pour retenir l'intérêt par rapport à ses modèles, Little Friends: Dogs and Cats est l'exemple type du portage que l'on ne souhaite pas voir sur notre console hybride : une vague copie d'un jeu phare sans saveur et réalisé à la va-vite. On ne comprend même pas comment Nintendo ait pu accepter la sortie de ce titre en cet état au regard du prestige de la franchise d'origine. Pour redonner de l'intérêt, il faudrait de toute urgence plus de choix parmi les animaux et surtout plus d'activités et de parcours de promenades différents. Même acheté à 19,99€ comme cela fut notre cas alors que le titre a été lancé 20 € plus cher, on garde l'impression de s'être fait arnaquer. Un faux pas que l'on va vite oublier tout en restant vigilant sur d'autres portages à venir qui ne manqueront pas de poindre.

Jouabilité
Très simple de prise en main et avec les explications textuelles à l'écran, les plus jeunes n'auront aucun mal à comprendre le fonctionnement du jeu. On retrouve la plupart de nos réflexes de Nintendogs.
Durée de vie
On est dur mais quand on a aimé Nintendogs, on ne peut cautionner qu'un jeu sorte sur Switch en surfant sur cet héritage sans donner au moins l'équivalent. Le jeu est bien trop limité et les connaisseurs des versions 3DS y trouveront plus de plaisirs sur les anciens titres que sur cette proposition. Un adulte restera 3 h avant de ranger définitivement le jeu, les plus jeunes tiendront plus longtemps en fonction de leur connaissance ancienne sur les anciens titres. Seuls les novices en la matière y trouveront plaisir un moment même si la promenade se montrera très rébarbative.
Graphismes
Oui l'animal est plus joli à l'écran, oui il y a moins de pixellisation à l'écran. Mais cela reste très pauvre visuellement. On aurait pu espérer que Little Friends nous apporte le style Nintendogs en HD mais entre le décor qui s'affiche par à coup et la modélisation cheap, il faut arrêter avec les portages bas de gamme.
Son
Votre animal ne vous cassera pas les oreilles. Vous pourrez jouer sans casque en voiture sans gêner les parents.
Intérêt
On avait aimé le principe de base et on se sent frustré devant le peu d'interactions possibles au sein de ce jeu. En clair, restez sur 3DS.
Ergonomie
Tout est fait pour simplifier au maximum le jeu. Aucun souci de prise en main y compris pour les plus jeunes. Mais on regrette la prise de risque absente. On appuie sur A pour lancer le frisbee, même si on peut aussi faire le mouvement Joy-Con en main. Mais à part cela, nada.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Little Friends: Dogs & Cats (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×