• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Pawarumi Disponible sur Switch

Test de Pawarumi (Switch)

Test de Pawarumi : Laser, papier, ciseaux !

Pawarumi est un Shoot Them Up à défilement vertical français, développé par le studio Manufacture 43. Un Shoot Them tout en 3D, sans Power-Up, qui vous demandera de maîtriser sa trinité de tir pour relever son challenge impitoyable, voilà le concept de Pawarumi.

Test
Le Shoot Them Up est un genre qui se fait on ne peut plus discret, et hormis les danmaku de chez Cave ou Touhou, rare sont les titres à faire vraiment parler d'eux. La concurrence sur Switch en occident n'est pas pléthorique, mais avec le sympathique Sine Mora EX de chez Grasshoper, à défilement horizontal, mais surtout le mythique Ikaruga de SEGA, le terrain est bien occupé. Faudra-t-il désormais compter avec Pawarumi ? La réponse dans le test.
Pawarumi a été développé par le studio bordelais mais surtout indépendant Manufacture 43. Les développeurs ont reçu le soutien du CNC, de la Région Nouvelle-Aquitaine et d'une campagne Kickstarter pour sortir le jeu en 2018 sur steam et depuis le 24 juillet 2019 sur Nintendo Switch. Le jeu abandonne le principe de power-up classique pour proposer un gameplay basé sur les couleurs. La ressemblance avec Ikaruga s'arrête cependant ici, et nous y reviendrons un peu plus loin dans le test.

"L'ennemi est dangereux, mais toi, t'es pire que l'ennemi…" - Top Gun, 1986

Le jeu nous place dans la peau d'Axo, une pilote de la flotte pré-colombienne Chukaru, qui part seule se venger de ses anciens partenaires qui ont trahi le peuple de la terre. Le scénario ne tient pas une place très importante dans le jeu, illustré seulement par quelques lignes de textes et portraits des différents protagonistes. Cette histoire est surtout prétexte à nous immerger dans des décors antiques plutôt inspirés. Si la technique n'est pas au niveau des ténors du genre, le jeu dispose d'une direction artistique très jolie. Le tout est mis en valeur par de sympathiques effets de mise en scène qui viennent dynamiser les quelques temps morts offerts au joueur.
Si les graphismes ne sont pas époustouflants, le jeu n'en reste pas moins très beau en mouvement et surtout lisible. Quelques effets visuels sont un peu ratés, comme cette lave qui semble tout droit sortie d'une production Wii, mais ce serait vraiment pinailler pour un jeu à petit budget. Au contraire même, car avec ses jolies couleurs éclatantes et sa 3D sans aliasing, le travail de la petite équipe de développement est plutôt surprenant. En mode docké, le jeu devient même particulièrement agréable à l’œil, et ses petits détails dans les décors ne manqueront pas de flatter la rétine.

La bande son "Electro Metal Péruvienne" est efficace dans l'ensemble et parvient à nous installer dans l'ambiance rétro-futuriste du jeu. Elle accompagne l'action sans fausse note, et ce, au travers des cinq niveaux du jeu. Bon point indéniable, la musique se répète encore et encore au fil des parties, mais sans se montrer répétitive, ce qui, dans un jeu à scoring, est plutôt bien venu.

Pawarumi-xcube

Dans Pawarumi, tout tourne autour de 3 couleurs, vos tirs comme les ennemis. Cette trinité est au coeur du gameplay, et avant d'aller plus loin, il va falloir la détailler. Votre vaisseau dispose, vous l'aurez compris, de trois tirs différents : la mitrailleuse verte appelée Serpent, le laser bleu nommé Condor, et les missiles rouges à tête chercheuse Jaguar. En face de vous, des ennemis de couleur eux aussi verte, bleue ou rouge. S'il existe évidemment bien plus que trois types d'ennemis, tous, boss y compris, se verront affublés d'une couleur (et même plusieurs pour les boss).
Chaque tir est attribué à un bouton de la manette : le tir bleu sur Y, le vert sur B et le rouge sur A. Vos tirs auront 3 effets possibles : le "Crush" qui maximise les dégats, le "Boost" qui régénère le bouclier du vaisseau mais réduit les dégâts infligés vous mettant en danger, et le "Drain" qui permet de remplir la jauge de super attaque. Et voici comment le tout fonctionne :
- Le Boost vous demande de tirer sur la même couleur

- Le Crush s'active selon ce schéma de tir : Rouge contre Bleu, Bleu contre Vert, Vert contre Rouge

- Le Drain vous demande de faire l'inverse, à savoir Rouge contre Vert, Vert contre Bleu, et Bleu contre Rouge
Pour être efficace, on privilégiera donc le "Crush" autant que possible, et le "Drain" pour remplir sa jauge de spéciale, remplie au maximum en début de partie. Le "Boost" est à utiliser avec parcimonie, car s'il permet de recharger sa santé, il demande beaucoup plus de temps pour tuer l'ennemi, vous exposant donc à d'éventuels dégâts supplémentaires. L'idéal sera donc de se recharger sur les petits ennemis dès que possible.

Vos tirs n'augmentant jamais en puissance, en l'absence totale de power-up, tout va reposer sur vos réflexes et votre stratégie pour adapter vos tirs en fonction de la situation mais surtout en sachant quand prendre des risques avec la mécanique de "Boost". Dans un premier temps, il faudra déjà se familiariser avec la position des tirs sur la manette et leur effet, ce qui demandera un petit temps d'adaptation.

Le jeu affichera constamment un mémo en bas de l'écran, mais s'il se veut stylisé, il n'en demeure pas moins peu pratique en jeu. Il vous faudra jouer et jouer encore pour automatiser le tout, mais pour un jeu de scoring, est-ce bien un mal ?
Enfin, on l'a évoqué brièvement, le vaisseau Axo dispose également d'une attaque spéciale pouvant être chargée jusqu'au niveau 3. En appuyant sur la touche X, vous relacherez toute la puissance accumulée, et les dégats seront fonction du niveau de charge atteint. Ne négligez surtout pas cette attaque si vous vous lancez dans Pawarumi, elle vous sortira régulièrement de situations inextricables.
Le titre propose 3 niveaux de difficulté : facile, normale et difficile. Chaque mode propose un agencement différent des niveaux et quelques variations dans la narration. Le jeu étant assez corsé, il est vivement recommandé de passer quelques heures sur le mode facile afin de se familiariser avec les mécaniques de jeu. Le mode n'est d'ailleurs pas si facile que cela mais avec de l'entrainement, on en viendra rapidement à bout. Pawarumi possède donc une belle courbe de progression, ce qui est très gratifiant pour son joueur.

Tout n'est pas rose au pays de Pawarumi

Mais les tirs des ennemis si ! Boulettes et lasers ennemis seront donc bien identifiables sur la zone de jeu, même si on vous conseillera d'y jouer en mode docké. Si le jeu est parfaitement jouable en mode portable, il manquera de lisibilité lors des phases un peu chargées. La faute à des modèles 3D un peu petits pour l'écran de la Switch, alors que le problème ne se posera pas sur la TV.
En revanche, après quelques heures, on vient à regretter l'absence d'un quelconque système d'évolution du vaisseau. Son principe de scoring justifie tout à fait le choix de se limiter à son cœur de gameplay savamment pensé et efficace, mais le joueur cherchant juste à s'amuser risque de rapidement tourner en rond. Ce n'est pas nécessairement un tort, particulièrement pour un jeu vendu 14.99€ mais mieux vaut être prévenu.
Disponible depuis le 24 juillet 2019 sur l'eShop en version dématérialisée uniquement pour le moment.
15/20
Pawarumi est donc un titre intéressant et original mais qui ne s'adresse pas à tout le monde. Si finir les trois niveaux de difficulté devraient demander quelques heures, et donc combler les joueurs en quête de challenge, son gameplay un peu trop épuré risque de le réserver sur la longueur aux joueurs avides de scoring. Le jeu n'en reste pas moins une réussite, aussi bien sur le plan visuel que dans son gameplay. Un titre popcorn qu'on relancera avec plaisir de temps à autre pour mettre ses réflexes à l'épreuve.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Freex
Cela serait bien d'ajouter si le jeu est dispo en boite ou sur l'eshop, ainsi que le prix ;)
sebiorg
Alors le prix est de 14,99 € (il était mentionné dans l'une des dernières lignes du test) et dispo uniquement sur l'eShop. Pour une version physique, c'est en discussion mais rien de sûr pour le moment ne peut être annoncé. Je te conseille Freex une intéressante interview de l’un des développeurs de Manufacture43, Daniel Borges, qui évoque quelques particularités du jeu sur la Nintendo Switch et notamment ces discussions autour d'une éventuelle version physique du jeu.
http://shmupemall.com/interviews/interview-manufacture43-discussion-autour-de-pawarumi-19799.html
Freex
merci :x

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Le studio Manufacture 43 livre donc un excellent titre sur Switch, dynamique et intelligent. Avec sa technique solide et sa fluidité sans faille, Pawarumi vaut le détour, c'est un fait. Pas pour son histoire anecdotique, mais bien pour son gameplay original et diablement efficace. Il lui manque cependant ce petit quelque chose pour le rendre incontournable, mais à moins de 15€, le jeu devrait vous occuper un moment, à moins bien sûr, d'être allergique au genre.

Jouabilité
Le jeu répond plutôt bien, mais son triptyque d'attaque est difficile à appréhender, la faute aux boutons uniforme de la Switch. Le jeu a clairement été pensé pour être joué avec une manette Xbox, mais on s'y fera avec le temps.
Durée de vie
On pourra toujours regretter son faible nombre de niveaux et donc la répétitivité qui s'installera assez vite. L'absence de mode annexe ou d'arme bonus à débloquer, pourra se faire ressentir mais il aurait vraiment été difficile de ne pas trahir son concept de base en les incorporant.
Graphismes
En jeu, les graphismes sont vraiment agréables à l’œil, et sur TV, on s'étonne des détails à l'arrière plan. En mode portable, le tout manque de visibilité lors des passages chargés. Les gros plans trahiront des textures un peu grossières, mais rien de bien gênant.
Son
Il y a peu de chance que vous ajoutiez les différentes pistes audio à votre playlist "jeux vidéo", mais les musiques collent bien à l'ambiance du jeu. Côté bruitage, rien à signaler, ni en bien ni en mal.
Intérêt
Le jeu vaut le coup qu'on s'y intéresse, ne serait-ce que pour s'essayer à son gameplay original. A voir si cela peut justifier l'investissement. Si le scoring est votre motivation première, alors la question ne se pose pas. Pawarumi devrait trouver grâce à vos yeux.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Pawarumi (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×