• Ma note
    Moyenne de 4,5 - 1 note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau Disponible sur Switch

Test de Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau (Switch)

Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau - Back To Hyrule !

Hyrule Warriors: l'Ère du Fléau, c'est le jeu qui permet aux fans de patienter jusqu'à la sortie de la suite très attendue de BotW, avec une histoire qui nous dit tout sur les événement survenus à Hyrule, 100 ans plus tôt.

Test
Annoncé le 8 septembre dernier, Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau est attendu pour le 20 novembre sur Nintendo Switch. Une sortie très attendue par certains, intrigante pour d’autres, qui nous permettra, d’après les dires de Nintendo, de découvrir les événements qui se sont déroulés avant The Legend of Zelda: Breath of the Wild, avant que le Fléau frappe le royaume d’Hyrule. Après une première preview sur la version de démonstration du jeu qui nous avait ouvert l’appétit, suite à une seconde preview qui confirmait nos premières bonnes impressions, il est temps de vous livrer notre verdict sur Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau. Malheureusement nous ne pourrons pas aborder tous les aspects scénaristiques du titre ; pour connaître le fin de mot de l’histoire, il vous faudra arriver au bout de la guerre entre les forces du royaume d’Hyrule et de Ganon.

Hyrule Warriors 2.0

Sorti en 2014 sur Wii U, en 2016 sur Nintendo 3DS et en 2018 sur Nintendo Switch, Hyrule Warriors s'est vu décliné en différentes versions apportant à chaque fois son lot de petites nouveautés et de DLC payant offrant nouveaux personnages et nouvelles armes. Un succès qui témoigne de la réussite du partenariat entre Nintendo et Tecmo-Koei. Adapter la licence The Legend of Zelda au style des Dynasty Warriors était un challenge compliqué : associer un jeu connu pour son univers et ses aventures à une série de beat them all.

Illustration tirée du premier Hyrule Warriors
Et voilà que la collaboration est renouvelée. Il ne s'agit pas cette fois de faire du fan service en permettant aux joueurs de contrôler une panoplie de personnage, en dépit d'une certaine cohérence scénaristique. Pas moins de vingt-neuf personnages issus de plusieurs jeux pouvaient prendre part à des batailles épiques où vous devrez faire face à des centaines d'ennemis, auxquels il faut ajouter certains boss dans des modes particuliers dans les premiers opus.

En cela, Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau est le bon héritier d'Hyrule Warriors premier du nom. Pouvoir changer de personnage au cours de chaque mission, mécanique introduite à partir d'Hyrule Warriors Legends, vous permettra de profiter de tout le potentiel de chaque personnage. La tablette Sheikah vous permettra quant à elle d’ajouter un semblant de stratégie face à des ennemis surpuissants afin de les déstabiliser et de les vaincre en espérant ne pas trop y laisser de cœurs au passage.
Si les fans des musō seront en terrain conquis et n'auront pas de mal à trouver leurs repères, Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau reste un épisode à part entière. Oubliez les innombrables missions du mode Aventure sans lien avec le scénario qui vous permettent dans de rares cas de débloquer un costume ou d'améliorer votre arme qui peuvent désormais être amélioré chez le forgeron. Toutes les missions annexes sont cette fois directement mêlées à l'intrigue principale. Disponibles sur une carte, réaliser une de ces quêtes vous donnera accès à un nouveau marchand qui vous délestera de quelques rubis, à une nouvelle recette ou bien à une nouvelle compétence vous aidant dans votre aventure. On assiste à une inversion d'objectifs. Dans les premiers Hyrule Warriors, le scénario était mis au service du gameplay, répétitif mais grisant ; L'Ère du Fléau est un musō permettant de raconter une nouvelle histoire.

Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau - Sortie vendredi ! (Nintendo Switch)18/11/2020

« Voici l’autre histoire des Prodiges... »

En annonçant Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau, Nintendo et Koei Tecmo souhaitent permettre au plus grand nombre de découvrir les événements qui se sont déroulés une centaine d'années avant The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Nintendo a fait avec ce dernier le choix de laisser les joueurs dans le flou en ce qui concerne l’histoire et les événements ayant amené le royaume d’Hyrule à un tel désastre. Ensemble, ils corrigent cela, sans doute à outrance, en proposant un titre ultra scénarisé comptant plus d’une cinquantaine de cinématiques entièrement doublés avec les voix du jeu d’origine, qui nous permet de vivre entièrement l’aventure de manière détaillée, avec émotions et impatience.
Avec la version de démonstration, ils nous avaient alors déjà permis d’entrevoir que l’intrigue d’Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau allait être un peu plus complexe qu’attendue avec ce petit Gardien qui lors de l’introduction du jeu utilisait une mystérieuse capacité. Cette dernière lui permettra de voyager dans le temps afin de permettre à Link, Zelda et l’ensemble du royaume d’Hyrule d’empêcher l’apparition du Fléau Ganon. Cependant, n'espérez pas connaître les événements tels qu'ils auraient dû se passer si le petit Gardien n'était pas intervenu. Les adeptes des paradoxes temporels et de voyage dans le temps le savent bien : changer un petit détail dans le passé peut avoir de lourdes conséquences. Dès lors, ne prenez pas pour acquis l'éveil du Grand Fléau et la destruction du royaume d'Hyrule tels que vous les connaissez dans Breath of the Wild.

Si ce futur n'est pas complètement révolu, l'avenir est de nouveau incertain. Link et ses compagnons arriveront-ils à sauver le royaume ? Nous ne le dirions pas même si nous en avions le droit pour vous laisser le plaisir de le découvrir par vous-même. Sachez toutefois que le Gardien ne se contente pas d'apporter la solution sur un plateau d'argent. Péripéties, retournements de situation, impasses et désespoirs seront au rendez-vous. Comptez ainsi une dizaine d'heures pour venir à bout de l'aventure principale en ligne droite et de nombreuses heures supplémentaires pour compléter l’ensemble des missions annexes présentes sur la carte d’Hyrule.
Bien que n’y prêtant que peu d’attention lorsque nous avons joué à la version de démonstration ou encore lors de notre seconde preview, il est temps pour nous d’aborder l’aspect technique d’Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau. Bien évidemment, nous n’avions que peu d’attente de ce côté-là étant donné que les musō ne sont pas connus pour être une vitrine technologique, ce jeu souffre malheureusement aussi de chutes de framerate bien trop fréquentes, qui le sont encore plus à deux joueurs ou lorsque l’on contrôle une Créature Divine. Elles disparaissent un peu lorsque l’on joue en mode portable, mais sont remplacées par un effet flou notable ainsi qu’une distance d’affichage plus faible qui font que les ennemis ou décors apparaissent à quelques mètres.

Notez cependant que le jeu bénéficie d’une direction artistique solide issue de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, avec de nouvelles créations du côté du bestiaire qui sont plus que bienvenues. Musicalement, l’Ère du Fléau se démarque avec de nombreux thèmes qui ont été réorchestrés de manière si réussie ; mention spéciale pour le thème principal du jeu qui varie au fil de votre aventure, signe d'un sound design réfléchi qui magnifie le travail de Manaka Kataoka et de Yasuaki Iwata.

Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau - Démo gratuite disponible ! (Nintendo Switch)15/11/2020

17/20
Avec Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau, Koei Tecmo et Nintendo nous permettent de découvrir une aventure, une histoire, une épopée à laquelle on ne s’attendait pas forcément tant elle nous embarque intimement aux côtés de Zelda et Link face au Fléau Ganon. Bien que techniquement daté, c’est grâce à son scénario et sa mise en scène que L’Ère du Fléau arrive à succéder sans trop rougir à Breath of the Wild et réussit là où d’autres titres auraient été jetés aux oubliettes. Après The Legend of Zelda: Breath of the Wild, bien qu’étant un tout autre type de jeu, Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau nous permet de pouvoir patienter avant de découvrir la suite tant attendue, nous l’espérons, pour 2021. Lorsque le jour viendra où il faudra abandonner l'univers de Breath of the Wild pour un autre épisode de la saga The Legend of Zelda, nous ne serons pas prêts. De notre propre aveu, chaque retrouvaille avec cet univers est un véritable plaisir et nous exhortons Nintendo à continuer à développer ce merveilleux monde qui a vu le jour en mars 2017 et qui s'étend une nouvelle fois aujourd'hui avec Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Ript0r
17 c'est bien généreux vu l'aspect technique honteux du jeu.

Comment on peut vendre un jeu qui tourne à 20 fps...
J'espère vraiment qu'un patch sera prévu rapidement car c'est plutôt la douche froide pour ma part
21stcentury
@riptur
C’est pas nouveau, les tests ont toujours surnoté sur ce site. Le dernier en date était 3D All stars qui s’est pris un 19 il me semble.
Il y’a de quoi se poser des questions.
bahascaux
C'est un site de fan pour fan, ils ne tiennent pas compte de la concurrence ou ne se focalise pas sur la technique, mais sur le plaisir de jeu et si un fan y trouvera son compte.

Et c'est pareil sur les sites spécifique Xbox ou Playstation où des jeux daubés se tapent des 16 ou 18.
Les sites généralistes ont toujours été plus "objectifs" et encore si tenté que les mecs n'ai pas de préférence pour un constructeur ou qu'ils ne se contentent pas de faire de la promo déguisée pour un éditeur.
Ript0r
bahascaux a écrit:C'est un site de fan pour fan, ils ne tiennent pas compte de la concurrence ou ne se focalise pas sur la technique, mais sur le plaisir de jeu et si un fan y trouvera son compte.

Ha bah justement, le plaisir de jeu est directement impacté par la technique...
Ca m'a bien calmé pendant la démo, c'était vraiment déplaisant à jouer avec toutes ces chutes de framerate dès qu'il y avait un peu d'action...

Bref, je ferai le jeu parce que j'avais bien apprécié le 1er et ça se déroule dans l'univers de BOTW, mais quand même...
bahascaux
ça dépend de chacun.

A titre perso, je suis mitigé, je trouve ça très satisfaisant et plaisant d'avancer en fracassant des foules, et ce bien plus que dans n'importe quel autre muso, et je te cache pas que la résolution dynamique, les problèmes de frame rate et le pop à foison m'ont détruit le cerveau tellement c'est instable, mais bizarrement bien que la gène causé par les problèmes techniques n'est jamais passé en testant la démo, j'arrivais pas à décrocher, surtout que je ne suis vraiment fan de la licence zelda ou des muso.

Vivement la Switch pro en mars ^^
sebiorg
Je pense qu'effectivement il faut dépasser la simple fragilité technique et un Muso n'a jamais été une référence au niveau technique. Valentin a pointé les failles techniques dans son test, et en particulier le côté très désagréable et brouillon pour le moment du jeu en écran partagé. En revanche, les batailles proposées se sont montrées suffisamment addictives pour lui donner envie de revenir encore et encore sur ce jeu. Alors même si c'est Zelda et que le titre ne vaut pas Breath, dans le genre Muso, l'alchimie est réussie et le jeu est globalement bon (mais peut-être pas au niveau de nos espoirs les plus fous). Comme le titre sort officiellement demain, prudence aussi car une mise à jour va bien arriver pour sa sortie, afin d'améliorer certains aspects.

Donc au final, en tenant compte du respect du cadre d'Hyrule plus réussi que le premier opus, et en appréciant le jeu bourrin du muso, c'est un bon titre. Concernant la note, il y a toujours une part de subjectivité certes. Mais finalement, quand on jette un coup d'oeil sur les notations ailleurs, c'est un titre qui globalement a été bien apprécié.
Je ne donnerai pas personnellement mon avis ici, n'ayant fait qu'une partie sur la démo et ne recevant personnellement que ma version du jeu demain. Mais vous savez déjà à quoi je vais jouer ce week-end ^^
bahascaux
Seiborg, je viens de recevoir le jeu et effectivement il y a une maj day one de 239Mo.
Malheureusement j'ai pas l'impression qu'il y ait un gros changement, même si par moment ça semble mieux, mais difficile à dire à l'oeil nu, faudra attendre les sites de tech genre digitalfoundry pour savoir.

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Avec Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau, Koei Tecmo et Nintendo nous permettent de découvrir une aventure, une histoire, une épopée à laquelle on ne s’attendait pas forcément tant elle nous embarque intimement aux côtés de Zelda et Link face au Fléau Ganon. Bien que techniquement daté, c’est grâce à son scénario et sa mise en scène que L’Ère du Fléau arrive à succéder sans trop rougir à Breath of the Wild et réussit là où d’autres titres auraient été jetés aux oubliettes. Après The Legend of Zelda: Breath of the Wild, bien qu’étant un tout autre type de jeu, Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau nous permet de pouvoir patienter avant de découvrir la suite tant attendue, nous l’espérons, pour 2021. Lorsque le jour viendra où il faudra abandonner l'univers de Breath of the Wild pour un autre épisode de la saga The Legend of Zelda, nous ne serons pas prêts. De notre propre aveu, chaque retrouvaille avec cet univers est un véritable plaisir et nous exhortons Nintendo à continuer à développer ce merveilleux monde qui a vu le jour en mars 2017 et qui s'étend une nouvelle fois aujourd'hui avec Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau.

Jouabilité
Après de nombreuses années d’existence, Koei Tecmo a pu peaufiner les musō, bien que la jouabilité soit parfois trop brouillonne notamment lorsque l’on contrôle les impressionnantes Créatures Divines.
Durée de vie
Il ne faut pas s’attendre à une durée de vie comparable à celle de Breath of the Wild une dizaine d’heure pour terminer l’aventure principale et largement plus du double pour atteindre le 100% devrait être suffisant pour nombre d’entre-vous.
Graphismes
Techniquement daté, Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau sauve les meubles à l’aide d’une direction artistique solide issue de The Legend of Zelda: Breath of the Wild.
Son
Techniquement daté, Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau sauve les meubles à l’aide d’une direction artistique solide issue de The Legend of Zelda: Breath of the Wild.
Intérêt
L’intérêt même du titre et d’en apprendre plus sur l’univers développé pour The Legend of Zelda: Breath of the Wild. Si vous êtes fan de ce dernier et même de la série The Legend of Zelda, il vous faut absolument jouer à Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau. Attention toutefois si vous êtes allergique au style de jeu des musō.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×