• Ma note
    Moyenne de 2,9 - 18 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 18 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Enter The Matrix Disponible sur NGC

Test de Enter The Matrix (NGC)

Enter The Matrix, le test

Test
Alors que le second volet cinématographique vient de débarquer sur la Croisette et dans tous les cinémas, Infogrames, pardon Atari, en profite pour lancer enfin le tant attendu Enter the Matrix. D'aucuns attendaient une daube, certains flairaient le hit. Il est vrai que, licence oblige, il est facile de nous sortir un produit marketing et non un véritable jeu ! Voyons cela en détails.

Matrix : tous les records ont été pulvérisés.

Matrix est devenu rapidement un film culte. Que vous l'aimiez ou non, il faut savoir que Matrix a été le premier DVD a dépassé le million d'exemplaires aux Etats-Unis. Depuis 25 millions de vidéos et de DVD ont été écoulés dans le monde. Bref, que vous trouviez le jeu d'acteur de Keeanu Reeves discutable importe peu, vues les qualités du film.

Enter The Matrix bénéficiera de la notoriété de la série et de la sortie simultanée de Matrix Reloaded pour se vendre, mais il est utile d'aller voir plus loin et de vous proposer un test approfondi d'un jeu qui divise entre fans du concept autour du film et les hardcore-gamers qui attendent toujours avec une certaine angoisse les jeux adaptés de films.

2003: la révolution est en marche.

Non non, je ne vais pas vous dresser l'axe rationnel de communication de la publicité du jeu mais il est amusant de voir la comparaison entre Pong et Enter the Matrix : à son époque, Pong (un jeu Atari) a révolutionné l'univers du divertissement. Atari parait bien sur de son coup et on peut dire qu'au niveau du scénario, c'est réussi (merci le gros budget!). Les publicitaires arriveraient presque à nous faire croire n'importe quoi : le slogan du jeu ETM est 'la révolution est en marche'. En fait, nous avons une métaphore : ETM est comparé à Pong. Le jeu se veut aussi révolutionnaire que Pong à son époque . En même temps nous avons une valorisation d'Atari qu'on montre à la pointe du progrès. Bienvenue dans le monde merveilleux de la publicité !!!

Il faut dire que le jeu doit se vendre à 4 millions d'exemplaire pour qu'Atari réalise des bénéfices. Oui, le risque est grand. De récentes informations sur les accords entre les créateurs du film et Shiny Interactive/Atari sont assez effrayants pour qu'on en parle ici : les détails ultra-croustillants ont été révélés par un site spécialisé dans ce genre d'affaires, appelé The Smoking Gun.

Lors de la signature du contrat, les frères Wachowski (les auteurs de l'histoire originale) ont touché un million de dollars. Quand Infogrames a racheté Shiny interactive en 2001, un autre million leur a été donné. Fin 2002, encore un million de dollars a été versé. A la fin de l'année, Atari versera 1.5 millions de dollars, ce qui nous fait un total de 4.5 millions. Ce sont des avances sur royalties, mais il faut aussi savoir que la Warner empochera 14% des revenus nets sur les 2.5 premiers millions de jeux, tandis que les frères Wachowski toucheront 10% sur les 3 premiers millions. En tout cas cela explique les 4 millions de copies expédiées par Atari à travers le monde !!!

Pour en revenir au jeu, même si on est en droit de se demander ce qui pouvait bien rester dans le budget après avoir donné autant d'argent aux Wachowski Brothers, il faut préciser que plusieurs cinématiques sont présentes, tournées avec les acteurs des films et bénéficiant des mêmes effets spéciaux que dans Matrix. C'est encore assez rare sur GameCube pour mériter d'être souligné. En tout cas, on voit bien que tout est fait pour nous mettre dans l'ambiance.

Enter The Matrix : prologue de Matrix Reloaded.

Oubliez tout de suite Trinity, Neo, Morpheus et consorts. Ici vous jouerez le rôle de Ghost ou de Niobe, deux rebelles luttant contre les Agents. Une fois dans la Matrice vous resterez en contact permanent avec l'opérateur de bord, Sparks.

Quels sont les motivations des fameux Agents dans cet épisode ? Avant tout, il est nécessaire de faire un rapide commentaire sur la Matrice, l'élément central de l'intrigue... 'Dans notre monde, il y a 2 réalités : celle qui se cache derrière les apparences et celle que nous croyons vivre. La première est un monde de désolation où l'homme ne vit plus et est cultivé par les machines. La seconde est une suite d'images, un rêve si concret que nous la prenons pour le réel. Ce monde, c'est la Matrice'.

Vous l'aurez compris : en dehors de la Matrice, il n'y a rien, sinon le monde réel, ou plutôt le vrai monde réel. Mais dire qu'il n'y a rien est faux, dans la mesure où les survivants ont trouvé refuge dans Zion, qui est l'unique cité de ce vrai monde réel. Vous devez donc la protéger. L'histoire commence avant Matrix Reloaded et continue en parallèle avec le film. D'ailleurs, certaines scènes sont tirées directement de Matrix Reloaded (celle avec Monica par exemple, mais on va éviter les spoilers ici !). On retrouve ainsi des séquences bien connues, comme par exemple Morpheus sur le camion, ou encore la villa qui nous fait penser à un épisode de Buffy contre les vampires. Mais on n'en parlera pas plus pour vous éviter de perdre un peu du plaisir à admirer le spectacle offert par Matrix Reloaded au cinéma.

Comme on l'a vu plus haut, nous pouvons jouer avec Ghost ou Niobe, chacun disposant d'une aventure différenre : chacun bénéficie de son scénario parallèle, comme dans Resident Evil 2. Ne vous attendez cependant pas à de grand boulversements car les lieux que vous visiterez seront les mêmes. Quelquefois, vous aurez des éléments supplémentaires afin de comprendre pleinement l'histoire et surtout avoir l'impression de ne pas parcourir deux fois le même jeu.

Enter The Matrix est divisé en chapitres, avec des sauvegardes automatiques pendant leur déroulement. On peut même dire qu'il y a un peu trop de sauvegardes dans le jeu, ce qui nuit quelque peu en son intérêt. Certes, pour le joueur lambda, cela peut être utile, mais les temps de chargements sont trop longs, surtout vu le support. Attendre quelques fois 13 secondes pour reprendre la partie, bonjour l'optimisation du mini-dvd. En plus, ça casse l'ambiance. Un comble pour un jeu dont l'ambiance est sans doute un élément essentiel. On peut aussi critiquer certaines scènes de transition tout bonnement ratées et uax dialogues navrants. Supeeeeer...

A noter qu'il existe, en plus du mode principal, une option piratage qui ne posera aucun problème pour peu que vous sachiez... vous servir du MS DOS. Dans ce menu , vous pourrez utiliser des codes de triche pour être invincible ,invisible, obtenir des munitions infinis ou encore accèder à un niveau test. Si vous voulez en connaître quelques uns, visitez notre section Tips !

Réalisation si révolutionnaire que ça?

Si Matrix propose des combats assez dynamiques avec le fameux effet de Bullet Time (déjà bien utilisé dans le jeu Max Payne), que l'on peut marcher sur les murs, on se dit finalement que c'est loin d'être parfait.

Shiny a repris les éléments principaux de Matrix sans chercher à innover par rapport à son modèle. On ne peut pas dire que Shiny soit pour Matrix ce que Rareware fut pour Goldeneye... La démarche des personnages fait d'ailleurs peine à voir : On sent que ça manque de souplesse dans les mouvements. Le pire c'est quand vous décidez d'appuyez sur la direction bas pour repartir en arrière. Au lieu de se retourner le personnage se déplacera en marche arrière (sic) !

Enter The Matrix est infesté de bugs d'affichage. Il n'est pas rare que des éléments s'inscrustent dans le décor et les ombres sont loin d'être réalistes. Pourtant, on ne peut pas dire que ce soit la richesse de l'environnement graphique qui soit la cause de tout cela, étant donné que l'environnement est très vide, graphiquement parlant. L'univers est certes en partie respecté mais quand même, on pouvait s'attendre à mieux, surtout vu le passé de Shiny !

Heureusement, la musique est excellente. Elle reprend en partie la BO de Matrix, le remix en plus. Les bruitages sont égalements forts réalistes, tous comme les doublages, fait suffisamment rare pour être apprécié. Seules quelques séquences semblent bâclés, les acteurs ne devaient pas être en forme ce jour là !!!

Enter the Matrix est un jeu également court. Comptez environ 4 h pour terminer le jeu avec Niobe et à peu près autant avec Niobe. Le jeu n'est pas vraiment un modèle de difficulté et les ennemis sont assez peu nombreux dans les premiers niveaux. Par contre, dans la centrale nucléaire vous rencontrerez plein de gardes. Sont-ils là pour le réalisme de la situation ou pour accroître artificiellement la durée de vie? On vous laisse juge...

Par contre, l'animation est parfois défaillante (on se demande d'ailleurs pourquoi). On dénombre en effet des ralentissements dans les niveaux où l'architecture est chargée. Enfin on a évité les plantages d'une version sur support concurrent c'est déjà ça...

Le gameplay est il à la hauteur?

Le résultat est en fait mitigé. En effet, l'utilisation (abusive) du bullet time (pour sauter, pour éviter les balles, pour le 'visuel') pendant les combos nous fait parfois viser à côté et c'est à ce moment là que l'on se fait canarder.

Les phases en voitures ne sont pas inoubliables du tout non plus. Les textures sont incroyablement délavées et vous n'avez aucune sensation durant ces phases. Ne parlons pas de l'IA des adversaires proche du zéro absolu. Ridicule. Aucune once de bon sens. On ne réfléchit pas, on fonce dans le tas, quelle subtilité !!!

C'est décevant, car avec un tel univers on aurait dû avoir droit à un jeu d'action-aventure de grand acabit, surtout avec le budget de développement qui était derrière ce titre. Heureusement que le fun est encore un peu présent car sinon on ne donnait sinon pas cher de Matrix, en dépit du fait que le contrôle des deux personnages n'ait en lui-même rien à se voir reproché.

12/20
En fait, le problème est là : sans l'univers et l'ambiance Matrixienne, je n'ose imaginer le résultat du titre... Un résultat mi figue mi raisin, une semi deception. Enter The Matrix est loin d'être un hit. Certes nous sommes de plus en plus difficiles, mais c'est quand même la déception qui règne devant cet erzatz de jeu d'action/aventure qui finalement n'a que son univers pour le sauver du mépris des joueurs.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

12 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Enter The Matrix (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
2.9/5

L'avis des visiteurs

Bha,le probleme avec se genre de jeu,c'est que les compagnie font les jeux les plus faciles a fair...
Moi je l'ai essayé sur PS2, et j'ai adoré !!!
Le seul critère qui fait vendre est la licence "Matrix". j'y ai joué 2 minutes chez un pote puis j'ai lâché le pad.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×