• Ma note
    Moyenne de 2,7 - 16 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 16 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Turok s Evolution Disponible sur NGC

Aperçu de Turok s Evolution (NGC)

Turok s Evolution, la preview

Aperçu
Ahhhh ! Les balades avec papa et maman dans la verte campagne ! Que de souvenirs ! L’odeur de l’herbe fraîche du matin qui vient vous chatouiller les narines, les moules qui…euh… Les papillons qui volent avec grâce autour de vous… La vision de vertes forêts s’étalant aux alentours de votre belle petite maison de campagne… C’est beau tout cela hein ? Et bien j’ai une bonne nouvelle pour vous… Tous ces trucs de mauviettes c’est T.E.R.M.I.N.E !
Preview rédigée par Onilink

En effet, notre héros préféré Tal’Set chasseur de dinos revient en force mais cette fois-ci sur la dernière de Nintendo, j’ai nommé le Gamecube ! Vous allez enfin à nouveau pouvoir faire couler du sang frais de dinosaure avec une grande délectation. Voici donc pour vous la preview d’un jeu qui, à coup sûr, restera gravé dans les mémoires comme l’avez tout aussi bien réussi ses prédécesseurs… Bonne lecture !

Un passé plus que célèbre…

Comme nous le savons tous, la série des Turok a débuter il y a quelques années sur N64 s’appropriant à elle seule une telle mini-saga ! Bref, tout marche et peu sont ceux qui ne connaissent point cette lignée de jeu qui s’est répandue à la vitesse d’une flèche dans le monde entier.

Comme je viens de le dire, beaucoup d’entre nous lient turok et Acclaim, mais, il ne faut surtout pas oublier que la réelle société de développement de ce soft reste et restera certainement longtemps Iguana (à noter que le développement de TE c’est déroulé à Austin au Texas, aux USA).

Pour ceux qu’il ne le savent pas encore (comment osez-vous vous regarder dans le miroir ?!), Turok est un FPS ( First Person Shooter), c’est-à-dire que pendant vos parties, ne vous verrez que votre arme et elle seule ! Vous prendrez donc les commandes de Tal’Set, un indien sans défense et très peureux… Euh… Non, rectification, un indien assoiffé de sang armé jusqu’aux dents (de l’arbalète au lance-roquette en passant par le fusil a pompe…etc.) qui n’aura donc que pour seul et unique but de détruire toute forme d’être vivant qui pourrait lui être hostile ou nuisible.

Pour l’instant, seulement 4 épisodes de Turok sont sortis (Turok 1 et 2, turok Rage Wars et Turok 3 : Shadow of Oblivion). Lors du premier épisode de cette illustre série, vous deviez majoritairement détruire des hordes de démons mi-humains mi-morts et également des dinos, ce qui diversifiait pas mal le tout.

L’opus le plus marquant reste tout de même le numéro 2 ! Avec des graphismes purs et magnifique et un gameplay assassin, c’est vraiment LE Turok ayant imprégné le plus de monde… Ce que nous avions remarqué, c’est que dans ce deuxième titre, tous les démons avaient disparu pour laisser place aux vilains méchants raptors et autres bestiaux pas beaux !

Le troisième opus était beaucoup plus axé multi-joueurs vu le mode aventure plus que limité en durée et en teneur dans le scénar’. Et enfin, le dernier épisode de la série ressemblant comme deux gouttes d’eau au premier. Croisons donc les doigts en espérant avoir affaire à un titre aussi grandiose que ces prédécesseurs !

Une histoire un peu légère…

L’histoire de Turok Evolution reste un peu légère a mon goût… Bien que le scénario soit en quelques points prenant mais pour le reste, c’est de la banalité pure et dure !!!

Tout commence au Texas en l’année 1886. Tal’Set, le fameux héros, et en train de se combattre avec son pire ennemi, le célèbre Capitaine Tobias Bruckner. Alors que nos compères continuent leur bataille bestiale, une mystérieuse couronne de lumière apparaît et engloutie comme par magie les deux hommes les transportant ainsi vers un autre monde… The Lost World !

Plus qu’abîmé lors de votre arrivée, vous êtes pris en charge par un peuple indigène qui vous soigneront et vous remettront sur pieds quelques temps après. Vous remarquerez très vite que ce fameux peuple indigène est terrorisé ! En effet, les pauvres membres de ce peuple vives cachés, évitant toutes les menaces du maître de ce monde… Tyrannus !

Ce dernier désire plus que tout mener une guerre sainte dans ce monde afin de purifier " The Lost World ". Pour mener à bien cette mission, seigneur Tyrannus nomme un bras droit qui n’est autre que… Bruckner ! Oui, celui-ci à également été aspiré par la brèche et transporté dans le même monde que Tal’Set.

Tout le monde rejoint ainsi de gentils reptiles tous mimi avec des graaaaannnndes bouches pleines de dents ! Mais, il ne faut pas tout nier, vous n’éradiquerez pas tout ce beau monde avec une pierre et un couteau…

C’est pour cela que ce titre vous proposera tout un panel d’armes et d’objets très " high-tech " tous pour le moins diversifiés ! Les designers de Turok Evolution ne sont particulièrement bien amusés en créant ces armes… De l’arbalète au lance-roquette à tête chercheuse… C’est vraiment impressionnant !

Du Gameplay à la durée de vie !

La première chose qui nous saute aux yeux lorsque l’on regarde des images ou des vidéos ce sont les innovations, pour notre plus grand bonheur, nous les voyons par dizaines ! Tout d’abord, il y à la tête du personnage ! Pour vous éclaircir sur ce point, les designers de ce soft ont désiré rendre le visage de notre héros beaucoup plus réaliste.

Question durée de vie, ce titre s’avère très prometteur, on nous prévoit 15 bonnes heures de jeu pour les plus balèzes d’entre nous et 20 pour les moins bons… Pendant ces heures de jeu, vous assisterez à des passages pour le moins innovants (voyage à dos de ptérodactyle, à dos de dino…etc.). Espérons avoir beaucoup de surprises de ce côté-là, un petit voyage à dos de tricératops surarmé nous ferait le plus grand bien !

Il faut le dire ! Ce qui nous avait le plus marqué dans les précédents opus, c’est l’interactivité avec les décors. Et oui, vous vous en rendez bien compte ! Bousillez un arbre et faire des trous dans les murs et une grande source de jouissance pour beaucoup de joueurs, et surtout marque l’attachement des développeurs à prêter beaucoup d’attention aux détails. Ne vous inquiétez pas, dans cet opus, cette interactivité sera conservée, mais, avec des petites améliorations et bonus à la clé (Si, si !). Notons que vous verrez tout au long de votre périple plus de 32 sortes d’ennemis ET d’amis tous réunis pour se battre, ce qui proposera en somme plus d’amusement.

Au niveau des graphismes, c’est plus qu’hallucinant ! De la petite fougère à peine remarquable aux grands bâtiments de pierre, on peut dire que chaque pixel à été revu c’est vraiment la grande classe de nous proposer une telle chose ! Les détails de nos ennemis sont vraiment surprenants, les animations à grande échelle risquent bien de pleuvoir !

Pour ce qui est de l’I.A des ennemis, elle semble encore plus poussée que celle de Turok 2 (pourtant déjà très élevée), on risque d’utiliser des continus plus d’une fois. Autre chose, les décors sont plus travaillés que jamais ! Il n’y en a presque aucun qui aie la même couleur ou la même forme (grand, moyen, épais…etc.) : cela prouve une fois de plus l’acharnement de l’équipe d’Iguana pour nous pondre une telle œuvre !

Tout le long du jeu, vous serez confronté à une ambiance assez sombre, c’est pourquoi ce titre se révèle plutôt être pour les plus grands d’entre nous. Mais bon, les jeunes aiment sûrement cela aussi !

Pour finir par l’ambiance générale, cette dernière risque d’être mortellement gigantesque ! Justement, grâce à ces derniers vous vous retrouverez plongé dans un jungle ou les buissons et les lianes foisonnes, ou une chaleur étouffante vous envahie… C’est vraiment plus vrai que nature ! D’autres sons feront également leur apparition comme le bruit d’écoulement d’un petit ruisseau ou encore de rugissement d’un Tyrannosaure qui vous feront plus d’une fois sursauter ! Le bonheur !

Un mode Multi-joueurs Ultra complet

Les différents mode multi-joueurs présents dans les différents Turok n’ont pas spécialement fait grand bruit (à part peut-être celui de Turok : Rage Wars) ou le jeu était essentiellement basé sur du multi-joueurs abandonnant et exilant le mode solo en une aventure non au delà de 4 heures.

Dans ce nouvel opus, les modes multi-joueurs seront très poussés, avec un grand nombre d’arènes à choisir, toutes les armes du titres ainsi que quelques inédites… Toujours pour parler de ces arènes, elles seront beaucoup plus petites, ce qui permettra beaucoup plus d’action et cela évitera de se perdre quelques fois dans les dédalles de certaines.

Vous aurez également un choix complet de tous les personnages, de la gentille indienne au méchant capitaine. Espérons seulement que les programmeurs de ce beau petit mode nous le vendent sans ralentissement en bonus (ça serait vraiment sympa les gars), comme ça, plus d’action il y aura et… plus d’ennemis on détruira !!!

Comme nous pouvons le constater, ce mode n’a pas été un poil délaissé par l’équipe de développement et nous espérons plus que tout bénéficier d’une option multi-joueurs, sans ralentissements (pitié) et riche en rebondissements… Affaire à suivre !

Avec des graphismes ahurissants, des effets de lumière hors du commun, un mode multi-joueurs pratiquement parfait et une animation excellemment bien présentée, Turok s’annonce comme un hit. Avec un titre qui saura nous immerger totalement dans un monde où règne une terreur jurassique et un certain Tyrannus, comptez sur nous pour en faire un test dès sa sortie prévue pour septembre aux USA ! Turok Evolution s’annonce comme une méga bombe difficilement égalable… sauf peut-être par Iguana lui-même !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST ACTU // Résultats financiers 2019-2020

Soutenez PN : achetez ces jeux !

L'attente de Puissance Nintendo

Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Turok s Evolution (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
2.7/5

L'avis des visiteurs

j'ai eu l'occasion d'y jouer 15 minutes chez Virgin, et on a là un bel héritier de superman 64 en terme de jouabilité... Une vraie daube 100% pur jus. A éviter, même si vous avez aimé les Turoks 64...
San
bof! envie de tuer du dino? oublié turok! il est vraiment difficile pour les non iniciés... meme avec les codes! je l'ai fini mais je le déconseil... vangez vous plutot sur un autre jeu. et si vous etes pressé, 007 n'est pas mal du tout!
Ce jeu ne m'a pas vraiment déçu puisque de toute façon j'ai jmais aimé les turoks, mais tout de meme c'est vraiment pas un bon fps :(

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×