• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! 1 fan, et vous ?

Metroid Prime 4 A paraître sur Switch

News Metroid Prime 4 (Switch)

Metroid Prime 4 : rien ne va plus chez Retro Studios ?

Le développement de Metroid Prime 4 n’est clairement pas un projet aisé. Si on apprenait hier que Nintendo s'accordait quelques mois pour la Suite de Zelda Breath of the Wild, on n'est pas loin de penser que Metroid Prime 4 n'est pas près de sortir lui non plus. Enquête au coeur d'Internet pour vérifier tout cela.

News
Annoncé dans l'effervescence générale à l'E3 2017, Metroid Prime 4 est probablement le jeu le plus attendu de la Nintendo Switch avec la suite de Breath Of The Wild — reportée au printemps 2023 pas plus tard qu'hier. Son développeur, Retro Studios, vient de nommer un nouveau producteur en chef en février 2022, plus de 3 ans après avoir repris le développement depuis le début... mais surtout près d'un an seulement après l'arrivée d'une pointure du secteur. Est-ce forcément mauvais signe ? Le moment est venu de creuser le sujet, grâce à l'aide de Yacine, visiteur de PN qui n'a pas eu peur d'affronter les méandres d'Internet pour vérifier ses informations.
Initialement confié par Nintendo à Bandai Namco, le développement de Metroid Prime 4 a redémarré depuis le début en janvier 2019. Nintendo a alors annoncé que sa filiale américaine Retro Studios, qui a initié la série Metroid Prime, reprenait la main.

Un retour au bercail vécu par de nombreux fans avec espoir et enthousiasme, d'autant plus qu'il s'est accompagné d'embauches prestigieuses en cascade, incluant aussi bien le retour de Stephan Dupree, designer de Donkey Kong Country Returns et Donkey Kong Country Tropical Freeze, que l'arrivée de talents ayant travaillé sur Halo, Call Of Duty, ou encore Battlefield.

Marisa Palombo, la productrice en chef de Metroid Prime 4 : un petit tour et puis s’en va !

L'un des recrutements les plus emblématiques de l'ambition du projet est sans doute celui, en octobre 2020, de Marisa Palombo au poste clé de productrice en chef. Passée par Rockstar Games et Blizzard, rompue aux projets de grande envergure, elle était tout simplement chargée de la coordination générale du projet.

Un gage d'ambition, compte tenu de son expérience et de son carnet d'adresses et une arrivée qui, à l’époque, avait été bien médiatisée. Cependant, la collaboration ne s’est pas révélée aussi fructueuse car on peut constater sur le profil LinkedIn de Marisa Palombo que cette dernière a quitté Retro Studios pour Epic Games en octobre 2021, un an seulement après son arrivée.

Un passage bien court et qui soulève obligatoirement des questions. Différentd artistiques, ou de vision, du projet ? Peut-être que la mission de Palombo a toujours été prévue pour être de courte durée. Rien n’a fuité à ce jour sur ce départ extrêmement discret si ce n’est que Metroid Prime 4 s’est retrouvé sans capitaine jusqu’à février 2022.

L’arrivée de Jeff Moreaux comme producteur en chef

Retro, qui cherchait un successeur depuis plusieurs semaines, vient, toujours selon Linkedin, de jeter son dévolu, en février 2022, sur Jeff Moreaux.

Il s'agit également d'un producteur expérimenté, dernièrement en poste chez l'éditeur mobile Zynga et anciennement chez EA, entre autres. Metroid Prime 4 sera néanmoins sa première expérience au poste de producteur en chef.

Il serait bien évidemment hâtif d'en tirer des conclusions sur l'état du développement d'un titre dont la moindre image, même sous forme de bannière Twitter, est scrutée avec passion. Mais toutefois, il est peu fréquent qu'un producteur principal quitte le développement d'un jeu avant son terme.

une recherche de talents tous azimuts

Un développement qui semble nécessiter de sacrées compétences... Alors que cela fait de nombreux mois que Metroid Prime 4 est en cours de développement au sein de Retro, on constate que la liste de postes à pourvoir est encore bien importante. Ce qui soulève à nouveau de nombreuses questions.
Le projet est-il devenu particulièrement ambitieux et nécessite donc beaucoup de bras pour parvenir à concrétiser la vision de ce projet ? Le projet se heurte-t-il à des problèmes d’optimisations techniques pour pouvoir réaliser cette vision avec la puissance de la Switch ? Ce sont deux aspects qui interpellent quand on étudie en détail les postes.

Là encore, il n'est pas forcément nécessaire de s'alarmer, ces besoins pouvant être liés à d'autres projets menés par des équipes multiples, comme de futurs remakes de la trilogie originale, dont le premier volet serait déjà terminé. Les locaux texans ont d'ailleurs été agrandis pour accueillir plus de monde. Mais cette agitation pour attirer peut tout de même interpeller : la franchise Metroid a de quoi séduire et une nouvelle DRH, passée par la division gaming d'Amazon, est en poste à Retro depuis mai 2019.

On repère pourtant parmi la quinzaine de postes proposés celui de Talent Sourcer. C’est un poste assez récent (surtout depuis 2018) où une personne va se charger de prospecter pour dénicher des talents bien particuliers dans des domaines très pointus, afin d’aider le Senior Recruiter, en charge de rencontrer les candidats et de les embaucher, à localiser des personnes clés pour un projet sur un ensemble de compétence qu’une seule personne ne pourrait pas maîtriser.
Ce type de poste recherchant des expertises bien précises est une indication que Retro Studios veut vraiment recruter une dream team technique pour mettre au point des projets complexes dans le temps, et pas seulement pour le développement d’un seul titre.

Au regard des autres recrutements en cours à Retro Studios, cela laisse à penser que le développement de Metroid Prime 4 est peut-être bien loin d'être achevé.

A lire aussi : notre test de Metroid Dread sur Nintendo Switch

Des limitations techniques ?

Ces derniers mois, plusieurs anciens développeurs de Retro Studios ayant travaillé sur la trilogie Metroid Prime ont expliqué qu'ils s'étaient sentis bloqués par les limites technologiques inhérentes au positionnement de Nintendo. Bryan Walker, producteur de Metroid Prime 3, a déploré que le réalisateur Mark Pancini n'ait pu aller au bout de son ambition d'en faire un open-world. Son collègue Jack Matthews a pour sa part déploré que la Wii ait été trop proche de l'architecture Gamecube, affirmant que ça l'avait conduit à quitter le studio.
Les Metroid Prime ont toujours brillé par leur fluidité et leur beauté, tournant à 60 fps constants. On peut se demander si la Switch actuelle, qui peine par exemple à faire tourner Breath Of The Wild à 30 fps constants, en a assez sous le capot pour tenir cette promesse. Après avoir accompagné l'arrivée du modèle OLED avec Metroid Dread, la franchise Metroid semble à nouveau fournir un candidat parfait pour mettre en avant une éventuelle itération plus puissante que semble préparer Nintendo.

A vous de jouer : venez prolonger la discussion sur notre serveur Discord !

Mais il est possible également que l’équipe de développement ait besoin de personnes ressources capables de gérer la technologie DLSS de Nvidia ou même poursuivre les essais entamés par Nintendo Switch Sports autour de la technologie FidelityFX Super Resolution d’AMD. Différents postes indiquent que Retro Studios cherche à recruter des talents pour être en veille sur toutes les dernières technologies et API, afin de pouvoir créer des bibliothèques techniques utilisables ensuite par l’ensemble des équipes.
Quoiqu’il en soit, le silence radio imposé sur Metroid Prime 4 montre que l’on est encore loin de pouvoir montrer quelque chose de totalement défini. Quand pourra-t-il sortir et surtout sur quelle machine ? On imagine mal Nintendo faire l’impasse sur la Switch actuelle alors que le jeu avait été annoncé en 2017 pour cette console. Avec le temps qui passe, difficile de ne pas penser à une version supérieure de la Switch pour permettre à l’ensemble des développeurs d’aller au bout de leur concept. Où trouver l’équilibre ? Une question complexe car le jeu demandera beaucoup d’optimisation pour permettre au plus grand nombre d’en profiter, en espérant trouver l’idée qui séduira sans perdre ce qui a fait l’attrait pour la franchise. Un sacré casse-tête et une sacrée pression qui nécessite bien que l’on s’entoure des meilleurs possibles sur le marché ! Un grand merci à Yacine pour les éléments qui ont été utilisés dans le cadre de cet article !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

wiidefender
Voyons les choses sous un autre angle : Retro Studios n’a rien sorti depuis 2014 avec pour dernier titre Donkey Kong TF si on exclut le portage de ce dernier sur Switch.

Ils ne sont crédités de rien depuis ! Donc, à quoi sert un studio qui ne fait rien depuis 8 ans ? Pensez-vous vraiment que Nintendo finance du vent ? Moi je ne pense pas !

Je pense que ces gens sont aux commandes de plusieurs titres non annoncés et prêts à être lancés pour donner de la brillance et du contenu aux sorties des deux ou trois dernières années de la Switch et que tout ce vas et viens et ces recrutements massifs sont pour des projets divers et variés, tout simplement
bahascaux
Je te trouve bien optimiste.

Même si on sait que c'est pas un projet facile, surtout après un reboot, et que Nintendo sait laisser au gens le temps de développer comme avec Bayo 3 et ses 4 ans ou BOTW et ses 5 ans.

Chez Nintendo on est capable de passer énormément de temps sur un jeu ou un accessoire pour ne pas le sortir. Les secrets sont bien gardés, mais on sait que jusqu'à la Wii et la DS, des projets en gestation depuis des années ou quasiment finis, n'ont jamais vu le jour.

De plus il ne faut pas oublier que Retro Studio, ce n'est pas Next Level Games, les gars ne sont pas autonome, il n'y a qu'a voir leur histoire avant le rachat par Nintendo: une centaine de développeurs qui bossent sur une montagne de jeux qui n'aboutissent pas, une gestion et une communication interne désastreuses. Et on sait que depuis la fin de la WiiU il y a eu une recentralisation vers le Japon des hauts placés comme Satoru Shibata ou Kensuke Tanabe (ce dernier ayant beaucoup fait le lien avec les Etats Unis en structurant les projets).

De l’aveu de Retro, après DKCTF, ils travaillaient sur un nouveau moteur pour la WiiU, hors en plein durant la période de sa conception, Nintendo a décidé d'abandonné la machine. De ce point de vu là, on peut difficilement imaginer Nintendo virer tout le monde, alors que c'est eux qui on lancé la machine et eux qui l'ont sacrifié.

Evidemment qu'il y a du y avoir d'autre, projet, car de base il est commun dans un studio de proposer des idées, et encore plus dans ce genre de studio qui veulent prouver leur valeur à Nintendo, il y a eu Next Level Games (encore eux) qui avait proposer un projet centré sur des goblins ou Wayforward qui avait amorcé une idée de Metroid. Mais ce n'est pas pour autant qu'on en verra la couleur.

A mon sens, je pense que le développement doit être un poils chaotique, entre un Nintendo un peu dépassé, et un studio avec des ambitions folles, mais aussi la pression de l'héritage de la série et des limitations de la machine. Le jeu sortira, je me demande même si ça sera pas un cross-génération.
wiidefender
Nintendo a commencé à laisser tomber la WiiU en 2016 après avoir en 2015 déjà acté sa mort en annonçant la Switch (ils savaient depuis le lancement que la sauce prendrait pas et en 2014 après la sortie de MK8, DKCTP et Smash, ils en ont eu la certitude vu que les ventes ont pas décollées pour autant) donc même si RS bossait sur un moteur, il a nécessairement été stoppé autours de cette période d'autant plus que Nintendo a annoncé vouloir travailler le plus possible sur des middleware type Unreal ou Unity pour toutes leurs productions à venir une fois les projets migrés de la WiiU vers la Switch terminés.

MP4 a été rebooté en 2019 donc nécessairement, RS n'a pas rien foutu durant cette période et oui, je suis d'accord sur le fait que Nintendo n'a pas peur d'arrêter des devs en cours mais ils n'ont également pas peurs de les mettre en standby ou ranger des titres terminés pour les planifier plus tard.

Je pense donc que RS a pas mal de trucs dans les cartons et que beaucoup de ces postes à pourvoir sont possiblement pour finaliser ou mettre au gout du jour des titres en cours de dev. Bien entendu, ca peut parfaitement ne pas être la cas et que le dev de MP4 puisse être très compliqué mais de là à en tirer une certitude... non quoi !
bahascaux
J'en démordrais pas, pour moi ils ont rien.
Peut importe la date exacte à laquelle ils ont abandonnés la WiiU, Retro n'est clairement pas prioritaire sur les infos de par le fait qu'ils soient étranger. De plus entre 2014 et 2018 la seule chose qu'ils ont pondu c'est un portage de DKCTF, s'ils avaient autre chose, même en admettant qu'il faille une conversion vers le hardware de la Switch et que ça prenne plus ou moins 1 an (en étant généreux) ça fait quand même 5 ans, soit le temps qu'ont mis les autres killer app de Nintendo communication comprise. Et aux vues du planning des 12 prochains mois il y a très peu de chance de voir un jeu sur lequel Nintendo a mis de l'argent pendant une demi décennie, sortir en catimini entre des mastodonte tel que Splatoon, Pokémon ou Zelda.

Franchement au mieux ils ont un remake graphique/remastered de MP Trilogy, MP1 comme le disent les rumeur ou pourquoi pas de DKCR, mais rien de plus.

Serte les évènements récent ne les aident pas, Et il y a encore pas si longtemps je les défendais mais à un moment donné quand ça fait 3 ans que tu es en pleine production et qu'il y a un turnover régulier sur tes postes clé, c'est clairement pas rassurant.
J'irais pas leur cracher dessus, mais ça devient un peu saoulant ces discours sur les incroyables performance du Studio quand tout au long de leur histoire il y a eu des témoignages sur des problèmes structurels interne.
wiidefender
Nous verrons bien avec le temps, de toute façon nous ne pouvons que faire des suppositions n'étant pas dans le secret de l'interne.

Ce qui me fait penser ce que je pense, c'est que MP4 n'a pas initialement été confié à RS alors que le studio était visiblement bien disponible s'ils n'avaient pas de projets en cours et que bon, les volets qu'ils ont développés étaient plutôt des réussites. Pourquoi ne pas leur avoir confié dès le départ dans ce cas là ? Ca peut parfaitement être des merdiers sans nom, pourtant leurs jeux sont bons et ca c'est factuel, d'ailleurs ils ne leur aurait certainement pas confié le reboot du projet si ils ne les estimaient pas compétant pour le faire.

Quand il y a eu le leak de StarFox Grand Prix, on sait que Nintendo menait une campagne pour démonter les "taupes" en interne (d'après ce que j'ai compris, c'était un fake volontaire pour savoir qui pouvait balancer des infos), c'est donc que nécessairement, il y avait des choses à leaker chez eux...

Pour moi, ils ont du gras pas encore annoncé et justement, très probablement en raison du calendrier de sorties 2022 chargé. Mais Zelda étant repoussé à 2023 (probablement avant fin mars), Nintendo a la possibilité de poser 1 titre à licence forte d'ici à la fin de l'année car, finalement, tout ce qui doit arriver (Bayonetta 3, Splatoon 3, Mario Striker, Xenoblade 3 et la nouvelle gen de Pokemon) aura tendance à sortir d'ici à septembre/octobre au plus tard donc il reste novembre et décembre de disponible sachant qu'ils posent généralement toujours des jeux sur cette période (mais pas Zelda pour le coup)
Nonmote
Il est de notoriété publique qu'après Tropical Freeze, ils ont eu d'énormes soucis internes avec au moins un projet annulé, si ce n'est plus. En 2018, après le port de Tropical Freeze, ça parlait plus d'une fermeture pure et simple du studio que de super projets sous le coude. Pour moi Prime 4 est leur dernière chance, de la même manière qu'initialement Nintendo comptait déjà fermer le studio une fois le premier Prime sorti.

L'entreprise a l'habitude de fonctionner par projet avec un gros turn over, plus que comme un vrai studio structuré comme avait pu l'être Rare. Pour DK Country Returns, ils sont allés chercher plein de gens, par exemple chez Naughty Dog, qui sont pour beaucoup partis depuis, tout comme plein de gens étaient partis après Prime 3. Là pareil, ils débauchent des spécialistes de FPS. Si demain ils font un RPG ou un jeu d'action, il faudra d'autres compétences

C'est toujours un peu le bordel à Retro parce que c'est toujours un peu des one shot qui repartent de zéro à chaque projet, sauf si suites. Ca ne veut pas dire pour autant que Prime 4 sera mauvais, je pense même que ça va être génial parce que Nintendo donne le temps et les moyens, mais c'est dommage parce que cette gestion les a empêché d'avancer, d'aller même toucher à d'autres licences ambitieuses. Alors que Nintendo avait confiance et envie de leur donner plus de responsabilités, à un moment donné.

Espérons que cette relance fonctionnera. Il y a d'autres licences à aller réveiller (Starfox, F-Zero, Mother, Kid Icarus, il y a de quoi faire.).
bahascaux
Wiidefender: Starfox GP c'était effectivement pour trouver les taupes, mais ça n'a rien a voir avec Retro, ça vient de Nintendo US.
Ils ont juste montés le fake le plus hype pour être relayer, ils savent qu'il y a un fantasme autour du studio (la preuve tu penses qu'ils ont d'autres projets à coté de MP4), ils ont pris 2 licences aimés des vieux fans: Starfox et F-zero (pour le coté course futuriste), avec un genre à la mode: l'open world, et t'as le piège parfait. Rajoute que les leakers traqués étaient américains, ça permet de contrôler la propagation de la rumeur juste avant l'E3, car en mettant en cause le Japon, une boulette est toujours possible.
Ils auraient dit "Arzest tafef sur un Switch Play", tout le monde s'en fout.

Niveau calendrier, tout semble indiquer qu'on se dirige vers: Splatoon 3 le 15 juillet (la combinaison 1507 revient très souvent dans les trailers), Mario et les Lapins 2 pour Aout comme le 1er, Xeno 3 en septembre, Bayo 3 pour Halloween, Pokémon le 18 novembre (ils sortent toujours le vendredi avant thanksgiving).
Et décembre il faut oublié, Reggie l'avait expliqué pour SSBU, normalement ils ne sortent pas de gros jeux ce mois si car la majorité des gens ont déjà fait leur cadeau de fin d'année, et quand ça a été l'inverse c'est parce que qu'il y a eu un soucis de développement. Donc soit c'est un gros projet et après 5 ans, je ne vois pas comment il pourrait avoir un nième problème qui nécessiterait de le sortir en décembre, soit c'est un petit projet et donc ça n'explique pas la durée de dev.

Leur jeux sont bon voir certains excellent, pour moi MP1 et DKCTF sont culte, mais ils ne sont pas intouchable, des studios capable de sortir d'excellent jeux y en a.
Je pense que MP4 sera au pire "bon" et au mieux exceptionnel, car l'avenir du studio, mais aussi de la licence en 3D sont en jeu. Ce qui explique pourquoi Nintendo leur a laissé une chance et que le concept leur a plu.


Nonmote: oui quand on s'intéresse un peu au studio en lui même, ce que tu décris revient souvent. Surtout que c'est pas balancé par des haters, mais parfois même par des gens toujours en poste.
Depuis leur dernier jeu, l'organisation et la situation de Nintendo ont changées, donc c'est difficile de savoir ce qu'ils vont faire du studio, mais j'ai tendance à penser qu'ils vont plutôt les limiter à du Metroid et du DK pour éviter qu'ils se dispersent à chaque fois, surtout que plus on avance, plus les jeux sont long et complexes à développer, donc s'il leur faut 2 fois plus de temps que les autres ça finira par plus le faire.
bahascaux
désolé pour les fautes, la fatigue :!
wiidefender
Xenoblade Chronicles 2 est lui aussi sorti en décembre 2017. Une sortie reste viable si elle se fait dans les 15 premiers jours de décembre, un peu moins aux USA car eux c'est surtout aux alentours de Thanksgiving que les achats de Noel se font avec les black-fridays mais ces derniers ne permettent pas nécessairement des remises sur un jeu sorti il y a quelques jours. C'est surtout le hardware qui bénéficie de remises ou des packs consoles+jeux créés spécifiquement pour l'occasion.

Si Zelda n'avais pas été repoussé, il serait nécessairement tombé en décembre vu que je suis complètement d'accord avec toi sur le planning prévisionnel des sorties que tu annonces même si Bayonetta 3 pourrait sortir aout/septembre également, Mario+Lapins n'étant pas un first-party de Nintendo, même pas à l'édition et Xenoblade touchant surtout une niche de joueurs probablement pas attirés par les productions à sortir sur cette période, on pourrait donc penser qu'ils puissent sortir 2 jeux sur un même mois (genre 1 au début, un en milieu/fin).

Je pense donc qu'il y aura un gros titre en décembre (Mario 2D ou 3D ou DK 2D ou 3D), après, une fois de plus, je ne fais que supposer, je peux me tromper mais Nintendo risque de pas vendre trop de hardware en fin d'année avec les PS5 et SerieX/S qui commencent à devenir disponibles et avec des ludothèques attractives et la Switch atteint aujourd'hui des chiffres de ventes qui vont nécessairement commencer à chuter. Il faut qu'ils compensent par du software maintenant, pour ca également que je dis qu'ils doivent nécessairement avoir du gras disponible, les prochaines années vont certainement êtres mises à profit pour préparer le lancement de la relève de la Switch. C'est le bon moment pour libérer du temps aux développeurs sur le current-gen

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×