• Ma note
    Moyenne de 4,8 - 2 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 2 ajouts
  • Devenir fan ! 2 fans

The Legend of Zelda : Twilight Princess HD Disponible sur WiiU

Test de The Legend of Zelda : Twilight Princess HD (WiiU)

The Legend of Zelda: Twilight Princess HD : le retour du Roi

Dix ans semble un bon laps de temps pour retrouver un titre culte vêtu de ses plus beaux atours.

Test
En 2006 chez Nintendo on ne croyait pas à la Haute Définition. Résultat, on y voyait tout flou. En 2016, on a depuis longtemps jeté nos écrans cathodiques. Après Zelda: the Wind Waker HD, Nintendo poursuit son opération recyclage des meilleurs jeux Zelda. Découvrez à quelle sauce vous allez être mangé...

Le retour d’un titre acclamé

The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
L'E3 2004 reste dans le cœur de nombreux joueurs comme l'un des meilleurs moments de l'histoire de Nintendo. Et cela n'est du qu'à un seul titre, présenté en toute fin de conférence par un Reggie Fils-Aimé cabotin devenu sérieux et un Miyamoto triomphant. Le nouveau The Legend of Zelda est ce titre. La plaine d'Hyrule rougeoyante au coucher du soleil dévoile des hordes de goblins, et un fier cavalier brandit son épée. Des images épiques qui ont marqué les esprits et qui sont restées attachées à l'expérience du jeu qui allait devenir Twilight Princess.

Prévu pour sortir fin 2005 sur GameCube, le jeu ne sera disponible qu'un an plus tard, au terme d'une attente insoutenable. Fin 2006, Twilight Princess est un titre de lancement de la nouvelle console de Nintendo, la Wii. Une version en 16/9 et un report justifié par l'utilisation de mouvements gyroscopiques pour la manette télécommande qui permet de donner des coups d'épée. La capacité de pointage de la manette sert aussi pour viser (à l'arc par exemple) à l'écran. La version GameCube, contrôlable au pad et permettant – elle – la gestion de la caméra, sort une semaine après la version Wii, histoire de tenir les promesses initiales.
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Le titre est acclamé dans la presse, même si la réalisation technique pure accuse déjà le coup face à la concurrence, passée à la HD. Trois ans après Wind Waker et son look cartoon, les joueurs découvrent ce nouvel épisode de la légende qui se veut plus adulte et encore plus sombre qu'un Majora's Mask déjà bien loti. Mais la référence à dépasser reste Ocarina of Time, l'épisode "parfait" dans le cœur de nombreux joueurs. Expérience majestueuse s'il en est, Twilight Princess est alors majoritairement perçu comme un "best of" des épisodes de Zelda, allant chercher le meilleur de chacun de ses prédécesseurs, empruntant des références à la culture populaire vidéoludique ou cinématographique, quitte à y perdre un peu son âme. Si pour beaucoup il ne déloge pas les autres épisodes, il est aussi le premier Zelda de nombreux joueurs qui le gardent bien au chaud dans leur cœur. Une ressortie dix ans après touche indéniablement tous ces joueurs.

Link, la mère Michel et le berger

The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Twilight Princess prend le temps de nous présenter son nouveau héros, le jeune berger d'un village perdu dans une montagne d'inspiration helvétique. Link à dos d'Epona s'occupe des chèvres, discute avec les habitants de sa bourgade et s'occupe de résoudre leurs soucis. Ce que l'on peut considérer comme un long prologue nous permet de maîtriser le personnage sous toutes ses coutures. Il s'équipe d'une épée puis d'un bouclier. Son objectif : apporter l'épée royale au château d'Hyrule. Mais sa mission va être interrompue par des goblins qui vont changer son destin. La région a été contaminée par les ténèbres qui étend son pouvoir sur Hyrule. Forcé d'entrer dans ces zones maléfiques, Link voit son apparence changer. Il doit faire équipe avec un mystérieux personnage qui va le guider dans ce monde transformé.
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Le rythme du jeu est particulier et, même s'il reprend la trame d'Ocarina of Time dans ses grandes trames, tranche avec ce que l'on a déjà connu. Dans A Link to the Past, le monde des ténèbres succédait au monde de la lumière à mi-parcours. Ici les frontières sont très rapidement troublées et il va falloir alterner les passages d'une version du monde à l'autre pour progresser.

Loup y es-tu, m’entends-tu ?

The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Le gameplay bien connu d'un Link à pied ou à cheval vient ainsi s'alterner avec la transformation en loup. Sous cette forme, les humains ne vous voient pas. Ce n'est pas le cas des animaux qui peuvent alors vous parler. Un concept bien exploité au début qui ne perdure pas vraiment par la suite. Link Loup peut courir et attaquer. Il peut surtout activer ses sens pour dévoiler des objets enfouis dans le sol ou suivre des pistes odorantes. Allié à Midona (personnage bien plus intéressant que Navi la simple fée ou Fay l'insupportable bavarde), ils peuvent attaquer plusieurs monstres en même temps en déclenchant un pouvoir dévastateur.
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Le but de Link sous sa forme canine est de restaurer la lumière dans les régions sous le joug des ténèbres. Il part alors en quête des majestueux esprits de lumière et doit, pour restaurer leur pouvoir, collecter des perles de lumière. C'était une étape un peu fastidieuse des versions originales ; elle a été simplifiée avec la récolte de douze perles au lieu de seize. Douze perles pas forcément toujours faciles à trouver malgré leurs indications sur la carte... quand on ne pense pas à regarder partout (merci le Lac Hylia).

Le gameplay de la version 2016 réajustée

The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Les perles de lumière : un exemple parmi d'autres pour montrer la volonté de Nintendo de réajuster l'expérience de gameplay de cette remastérisation, de simplifier certaines quêtes plus enquiquinantes qu'autre chose. Plus loin, la quête de Giovanni qui nous voyait parcourir chaque recoin d'Hyrule jusqu'à l’écœurement a été simplifiée en offrant à Link une lampe spectrale qui fait quasiment office de GPS. Vous souvenez-vous de l'idiote et totalement inutile description des rubis qui revenait dès que l'on relançait sa sauvegarde ? Elle a été bien heureusement enlevée. De ces coffres à rubis dont le contenu était gâché quand notre bourse était pleine ? Ils resteront fermés jusqu'à ce que votre capacité de stockage soit disponible.
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Passé un certain stade du jeu, les transformations en loup et en humain sont légion. Dans les anciennes versions, il fallait toujours passer par Midona et sa phrase interrogative fatigante pour procéder au changement. Ici une simple touche sur l'écran du GamePad suffit. On aurait (peut-être) aimé que l'amiibo Link Loup serve à cet effet, mais il n'en est rien. Même si nous n'avons pas encore testé la figurine, nous savons qu'elle sert à charger plus rapidement une sauvegarde de jeu dès le lancement de la console. Elle ouvre également l'accès au donjon spécial. Quant aux données stockées réutilisables dans le prochain Zelda sur Wii U, il est bien trop tôt pour en parler. Connaissant Nintendo et les fonctionnalités amiibo, le gadget ne devrait pas être d'un intérêt affolant.
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Rappelons que les amiibo Link et Link cartoon rempliront votre carquois une fois par jour. L'amiibo Zelda, votre jauge de cœur (éventuellement utile en situation critique, ce qui est quand même assez rare). L'amiibo Ganondorf augmente les dommages causés par les ennemis par deux : un malus pour ceux qui voudraient justement corser les choses. Le mode héroïque disponible d'entrée de jeu est un moyen plus radical d'augmenter la difficulté avec la disparition des petits cœurs de régénération.

GamePad ou Pad Pro

Mais évidement, manettes en main, c'est le GamePad qui propose une expérience de jeu différente. L'écran du GamePad affiche la carte ou l'inventaire, avec la possibilité de sélectionner les armes et de les assigner à tel ou tel bouton. La combinaison d'armes est possible, à l'image des flèches explosives qui vous seront bien utiles pour dégager les routes de leurs rochers. Le Controller Pro se passe bien sûr d'écran et doit tout gérer avec la croix directionnelle.
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Surtout, le GamePad permet de viser au gyroscope. Lance-pierre, boomerang, arc, grappin, toutes les armes de visée deviennent plus intuitives. Après avoir appuyé sur le bouton de l'arme en question, sans quitter les yeux de l'écran qui est passé en vue subjective, le réticule s'affiche. Le joueur lève alors plus ou moins haut le GamePad pour diriger la cible et tirer. Selon l'arme l'opération est plus ou moins rapide : au lance-pierre, vous pouvez être amener à chercher des cibles autour de vous, ce qui peut s'avérer un brin fastidieux. Avec l'arc au contraire, il suffit d'un bref réajustement de la cible pour pouvoir tirer promptement : c'est un délice. La qualité de l'image en Haute Définition de cette version permet d'ailleurs de voir les cibles de loin, ce qui est plus qu'appréciable.
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Nous avons rebranché Ocarina of Time sur Wii U, et quelle n'a pas été notre surprise de lever le GamePad au moment de passer en vue subjective pour tirer ! En vain puisque le gameplay s'ajuste uniquement avec les sticks... Cet apport sur TP HD est vraiment bienvenu puisque rapidement instinctif.

J’en reste baba

La Haute Définition, parlons-en. Les versions originales tournaient sur un support en fin de vie. En résultait une désagréable sensation de flou général qui tournait à la bouillie dès lors que l'on passait dans le monde du Crépuscule, caractérisé par son effet de blur. Ici tout est d'une netteté incroyable en plein jour, et l'on peut clairement voir de loin. On se surprend parfois à s'arrêter pour contempler les décors de certaines bâtisses ou les motifs de certains donjons. Que l'on ne s'y méprenne pas toutefois : les décors sont restés les mêmes et avec eux leurs textures parfois limites. C'est notamment flagrant sur les parois extérieures des montagnes d'Hyrule).
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
On retrouve avec plaisir des personnages que l'on avait oubliés malgré l'originalité de leurs designs. Qui se souvient de la femme esseulée à tête afro du Lac Hylia ou encore de la gouvernante exubérante de la Citadelle d'Hyrule ? Globalement, ce passage à la HD nous fait entièrement redécouvrir les environnements, que l'on avait pu difficilement apprécier à l'époque à tel point c'était flou.

Un jeu épique

Terminons enfin en rappelant que l'aventure sera longue et passionnante. En dehors de la quête principale, vous pourrez arpenter Hyrule pour découvrir ses secrets : mini-jeux en tous genre, pierres d'appel pour débloquer des bottes secrètes, insectes, poissons et tampons d'Hyrule à collectionner, sans compter les fragments de cœurs. De quoi se perdre un certain temps dans un univers gigantesque qui n'a pour seul défaut que de concentrer ses habitants en un nombre de points réduits.
The Legend of Zelda Twilight Princess HD (Wii U)
Les moments d'anthologie se succèdent au cours de la première partie du jeu. Très cinématographiques, ils impliquent le joueur émotionnellement mais n'oublient jamais le gameplay. La suite du jeu n'est peut-être pas autant à la hauteur d'un point de vue narratif mais enchaîne les donjons au meilleur de leur forme. Le bestiaire est renouvelé de belle manière et les armes magiques nous surprennent souvent.
19/20
Depuis 2006, peu de jeux Nintendo ont eu autant d'ambition. Twilight Princess fait partie de ces rares jeux à avoir développé un univers gigantesque au service d'émotions variées et de mécanismes brillants. Ce n'est peut-être pas la maestria de Ocarina of Time ou tout autre volet cher à votre cœur, mais il ne faut pas pour autant minimiser son statut de Zelda culte. Si dix ans après le portage peut paraître opportun, il est en tout cas bénéfique de le revoir en Haute Définition. On espèrerait presque ne pas avoir à attendre 2021 pour retrouver Skyward Sword HD !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

ice angel
c'est pour moi le meilleur zelda a ce jour .j'ai seulement hate de decouvrir le prochain zelda wii u.et pour revenir a t.p la version gamecube etait meilleur! d'une part parce qu'on pouvait jouer de la camera ,et de l'autre on pouvait se proteger avec son bouclier lors des combat a cheval chose impossible,sur wii
Krayo
Certes le jeu est vraiment super, parmi les meilleurs opus de la série. Mais si on devait noter le portage, alors là, c'est pas 19 qu'il aurait ce Zelda TP HD !
Ryfalgoth
Krayo a écrit:Certes le jeu est vraiment super, parmi les meilleurs opus de la série. Mais si on devait noter le portage, alors là, c'est pas 19 qu'il aurait ce Zelda TP HD !

Même débat que pour Wind Waker HD en 2013, Boris pourra en témoigner ^^
Niko67000
Dommage quand même que les graphismes (modèles 3D, modélisation des décors, augmentation du nombre de polygones etc...) n'aient pas été retravaillés. On aurait pu avoir quelque chose de vraiment grandiose.

Au final on se retrouve avec un excellent jeu mais un "remake" paresseux qui est plus une adaptation HD qu'un véritable remake. Quand au nouveau "donjon", son intérêt semble proche de zéro.
Krayo
Wind Waker, il y avait un travail de réadaptation de la patte graphique ainsi que quelques petits truc sympa et rigolo comme les messages Miiverse et autres.
Là on a un beau filtre HD et c'est tout, limite le truc de ouf de cette version c'est l'Amiibo Loup xD
sjailliard
Un de mes Zelda préférés :-)
Beaucoup de bonnes choses : une ambiance plus mature, Midona, les transformations en loup...
keoone
Niko67000 a écrit:Dommage quand même que les graphismes (modèles 3D, modélisation des décors, augmentation du nombre de polygones etc...) n'aient pas été retravaillés. On aurait pu avoir quelque chose de vraiment grandiose.

Au final on se retrouve avec un excellent jeu mais un "remake" paresseux qui est plus une adaptation HD qu'un véritable remake. Quand au nouveau "donjon", son intérêt semble proche de zéro.


En même temps c'est The Legend of Zelda: Twilight Princess HD... Non pas remasterisé..

Je comprends que certains souhaite plus des graphismes actuelles, mais le choix de reprendre le style original lifter vient aussi qu'un jeu est une oeuvre, qui dans ce cas est refait par un studio tiers, leur laisser une trop grande liberté artistique est un risque, le résultat aurait pu être moins réussi, et même dans le pire des cas, perdre l'âme du jeu...

Comme little King story en passant sur Vita...
DrDoc
Bon, perso j'ai pu repéré ce qui avait dérangé Ryoga dans sa preview, avec Epona.

J'ai constaté qu'il y a comme un trou entre up et la partie avant la diagonale up-right et up-left, de mémoire on ne rencontrait pas ce problème sur gc et wii grâce au tracé octogonale des joysticks.
Du coup, pour diriger Epona en pleine course c'est délicat de chez délicat. Tu ne peux pas la diriger un peu vers la droite ou un peu vers la gauche à pleine vitesse.

Pour les adeptes de the crew, il y a un phénomène similaire. Il n'y a pratiquement rien entre haut <-> droit et haut <-> gauche dans la direction, un vrai calvaire.


En tout cas, pour l'instant j'approche les 18h de jeu et j'ai fini le temple du miroir des ombres.
GANDOULF
Ce test manque cruellement d'objectivité. Le portage HD du point de vu amélioration graphique est quasiment nul à part des textures plus fines.... Autant Wind Waker à eu le droit à un belle évolution du point de vue graphique, autant je trouve TP sur WiiU c'est très limite sur ce point là. Tout est subjectif, personnellement ça a été le jeu auquel j'ai été le plus déçu ( sur NGC ). Je l'ai tellement attendu à l'époque, après une bande annonce absolument dantesque à l'E3 2004. Je ne comprends pas vraiment la hype de ce jeu auprès des fans. Pour moi il regorge de beaucoup trop de défauts : Notamment l'OST qui colle pourtant plutôt bien à l'ambiance du titre, mais en terme de quantité dans la qualité musicale on est loin, très loin d'un Wind Waker par exemple, voir à des années lumières ! Pour ce qui est du scénario, c'est sombre, avec pourtant de bonnes idées ( monde du crépuscule, transformation en loup ) Mais je trouve le scénario mal ficelé... Qui n'évolue que trop peu du début à la fin.... Quasiment aucun rebondissement scénaristique ! Je n'arrive pas, et je ne m'y fais absolument à cette ambiance sombre et ce scénario que je trouve presque inintéressant car mal mené... Autres défauts, la plaine d'hyrule, en plusieurs petits bouts mal agencé, raccordé par des long couloirs étroits digne de l'époque N64..... Après avoir joué à Wind Waker la sensation de liberté en prend un coup ici... Pour ce qui est de la transformation en loup, que je citais plus haut comme une bonne idée à la base. Mais les phases de gameplay en loup, sont presque inintéressante, et les phases de sauts téléguidé avec midona, ça n'a strictement aucun intérêt ludique. Au niveau expression du visage, link ressemble à un niait ! Encore une fois après avoir touché à Wind Waker, avec un link très expressif et très attachant, je trouve link dans TP totalement inatachant. Pour ce qui est des points positifs, il y a d'abord les scènes cinématiques. Le peu qu'il y a, c'est souvent réussit, car très cinématographique du point de vu de la réalisation. Les donjons sont dans la grande majorité vraiment réussi. C'est l'un des zelda 3D avec les meilleurs donjons à mon gout. Des nouveaux personnages intéressants comme Telma ou Midona. Bref, oui j'ai été extrêmement déçu de ce Zelda, mais pourtant je l'ai fini 2 fois, une fois sur NGC et hier sur WiiU. Car ca reste malgré tout un Zelda, et c'est gage d'excellence. Bref tout est subjectivité, je peux comprendre que l'ambiance sombre et mature, puisse avoir des adorateurs, mais qu'on ne vienne pas me dire que le scénario amène une immersion très fort au joueur....
Sewansensei
Salut! J'aimerais dire un grand merci pour cet "article". Mais j'ai une question: quand on est dans la maison du Yeti et qu'on a 19 âmes de spectres, on est a combien de % du jeux?

Soutenez PN : achetez ces jeux !

19 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Jouer à Twilight Princess est une expérience qui vous happe dans un autre monde. Les mécaniques racées des donjons d'antan ont été depuis parfaitement digérées et s'intègrent dans un univers beaucoup plus cinématographique qu'auparavant. Cette version Haute Définition nous permet de redécouvrir un titre culte sous son meilleur jour.

Jouabilité
Globalement toujours aussi excellente, avec toutefois quelques imprécisions. Link est parfois un peu vif au niveau des plateformes autour desquelles il va s'accrocher ou sauter à tout va. Epona s'arrête dès qu'elle rencontre un obstacle et on a toutes les peines du monde à la faire reculer, alors qu'elle effectue un inutile demi-tour.

Le tir au gyroscope du GamePad devient en revanche une seconde nature et fait un bien fou à l'arc.
Durée de vie
Une soixantaine d'heure pour le finir et le compléter à 100%.

Prévoyez du temps supplémentaire pour toutes les captures Miiverse que vous allez poster !!
Graphismes
L'image est remarquable de netteté, surtout en plein jour.

La nuit, ou surtout pendant le crépuscule, l'effet de flou artistique est toujours là, mais plus rien à voir avec la bouillie baveuse des versions originales.

On redécouvre tous les environnements qui conservent toutefois leurs textures d'origine, certaines étant plus travaillées que d'autres.
Son
Les thèmes de cet épisodes sont à la fois majestueux, lyriques, inquiétants. Ils contribuent grandement à l'ambiance de cet épisode qui sait cultiver ses moments lumineux comme ses moments de pure mélancolie.
Intérêt
C'est l'épisode le plus ambitieux de la série... tant au niveau de la narration que de sa représentation. L'histoire nous fait voir du pays et nous met au plus proche de ses personnages au sein d'un monde finalement pas si grand que ça.

Mais les situations sont extrêmement variées et les quelques environnements gigantesques. Une démesure qui n'empêche certes pas quelques défauts de rythme (de nombreux aller-retours factices sont à prévoir) mais qui marque profondément l'expérience. Les donjons sont un modèle du genre 3D.
Ergonomie
Jouer au GamePad est très confortable. Bien au chaud dans nos mains, il se soulève de temps à autre pour ajuster une flèche. Un délice. S'y affichent la carte ou l'inventaire, au choix. Le Controller Pro gère l'inventaire à la croix. L'affichage du jeu sur le GamePad en Off-screen s'avère un peu plus terne et... flou.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu The Legend of Zelda : Twilight Princess HD (WiiU) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.8/5

L'avis des visiteurs

J'adore se "Zelda" car on peut se changer en loup, bonne maniabilité, on sais ou on doit aller car dans certains Zelda (exemple: Ocarina of Time), on peut vite se perdre (sa m'est déjà arrivé) et les musiques sont super! Le jeu Zelda presque "parfait" car rien n'est parfait.

Galerie images

Mots-clés en relation

Console
Wii U

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×