• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Killer Queen Black Disponible sur Switch

Test de Killer Queen Black (Switch)

Test de Killer Queen Black : une lune de miel au goût amer

Le très attirant Killer Queen Black arrive, avec toute sa troupe, sur Nintendo Switch. Le début d’une histoire d’amour entre la console et ce jeu à vocation compétitive ?

Test
Petit phénomène dans les salles d’arcade américaines, Killer Queen se décline pour le grand public sur Nintendo Switch avec la sortie d’un jeu annoncé il y a près d’un an et demie quand il avait été l’une des vedettes de l’E3 pour Nintendo. Quel est le résultat final de ce jeu à vocation multijoueur ? Le transition sur Switch se fait t-elle au détriment du fun ? L’heure est au bilan !

Tous les chemins mènent à la victoire

Killer Queen Black a été annoncé sur Nintendo Switch en juin 2018 par Nintendo lui-même. Dévelopé par BumbleBear Games, le jeu se présentait alors comme l’expérience multijoueur idéale pour la console de Nintendo. Adaptation d’un jeu d’arcade, le jeu permet à deux équipes, de ce qui semble être des abeilles, de s’affronter dans une arène en 2D dans un combat sans pitié où la part belle était faite à la stratégie avec pas moins de 3 façons de gagner une partie : Militaire, Économique, Escargot.

La victoire militaire consiste à simplement abattre la Reine adverse 3 fois. La victoire économique est accordée à la première équipe qui parvient à remplir sa ruche de baies. La victoire dite « Escargot » est la plus vicieuse des trois car elle obtenue par l’équipe qui parviendra à faire venir jusqu’à son camp un escargot géant placé au milieu du terrain.
Trois stratégies qui seront à envisager à tout moment selon les dispositions de votre équipe actuelle. Dans la version « Black » qui sort sur Nintendo Switch, les équipes sont composées de 4 joueurs (contre 5 sur arcades) : 1 Reine, dotée d’une puissante lame, et 3 ouvriers qui peuvent changer de rôle en fonction des portails que devra conquérir et protéger leur Reine. Ces portails leur permettent d’obtenir un rôle de soldat pour attaquer plus facilement la Reine adverse, ou bien pour les rendre plus rapides à se déplacer et donc à récolter les fameuses baies.
Dès qu’une équipe atteint l’un des objectifs de victoire, elle gagne un point, et une nouvelle manche commence. Les points s’enchaînent jusqu’à la victoire d’un set en trois points. Autant vous dire que les remontadas sont possibles !

Queen Bee dans la place

Si les équipes ont leur importance, c’est aussi le cas des arènes dans lesquelles l’action se déroule. Un arènes sont au nombre de six dans Killer Queen Black au lancement et la disposition des plateformes est à étudier avec précision puisque, comme dans de nombreux jeux compétitifs multijoueurs, chaque rebord du terrain permet d’atteindre le coin opposé en le traversant. Il ne faudrait pas se faire surprendre par un coup de poignard dans le dos de la part d’une Reine adverse sortie de nulle part !
Vous l’aurez compris, dans Killer Queen Black, la Reine a un rôle primordiale. Un grand pouvoir et donc de grandes responsabilités. Pour autant, il ne faudra pas négliger les ouvriers qui peuvent, de façon plus discrète, vous mener à une victoire capitale. L’équilibre est trouvé entre chacun de ces rôles et c’est l’esprit d’équipe qui sera vital si vous voulez vous en sortir.
Afin d’appréhender chacun de ces rôles, le jeu dispose d’un mode tutorial assez complet qui vous permet de prendre en main les différentes combinaisons et cas de figure possibles. Un indispensable avant de passer aux affrontements réels, en ligne ou en local !

Des modes en ligne…

Killer Queen Black permet de s’amuser sous tout un tas de formes, avec plus ou moins de fun selon la chance et les moyens dont vous disposez !

Le mode central est le mode de combat en ligne, soit en match amical soit dans des matchs classés. Pour jouer correctement en ligne, BumbleBear Games conseille de passer par un adaptateur ethernet qui optimisera la qualité de votre connexion et vous évitera des lags dévastateurs pour ce genre de jeu où le face-à-face final peut se jouer à un rien ! Nous confirmons le fait que se reposer uniquement sur la carte wi-fi de la console risque de provoquer des lags très désagréables.
Tous les matchs se font en 4 contre 4 avec la possibilité de constituer une équipe de quatre joueurs sur une seule console. Si jamais vous êtes moins, le jeu essayera de vous placer dans des matchs avec des joueurs manquants. Au pire, et uniquement en match amical, ce seront des ordinateurs, plutôt doués, qui viendront compléter les équipes.
Pouvoir coopérer jusqu’à 4 sur une console pour des combats en ligne est très prometteur. Nous n’avons pas encore eu la possibilité de véritablement tester cela, faute d’adversaires à affronter.

Autre bon point, il est possible de communiquer en vocal en ligne. Si vous êtes timides, vous pouvez opter pour des réactions prédéfinies. Enfin, un mode spectateur permet d’observer les matchs d’autres équipes, histoire de prendre exemple !

… mais surtout du local (avec un gros « mais »)

Mais le véritable atout de Killer Queen Black semblait être son mode local. Cependant, il y a un « mais » ! Explications :

Quand nous avons découvert pour la première fois Killer Queen Black, Nintendo avait organisé une session qui permettait à deux équipes de s’affronter en local. Le fun avait été total. Ce que nous ignorions à l’époque, c’est que cette partie en local imposait de disposer de deux consoles, mais surtout de deux exemplaires du jeu ! Seule consolation : un écran suffit puisque la map est toujours affichées entièrement.
Autant vous dire qu’il s’agit potentiellement d’un tue l’amour, d’autant que cette contrainte ne provient pas d’une limitation technique de la Switch puisque de nombreux jeux permettent déjà de jouer jusqu’à 6 ou 8 joueurs en local sur une seule et unique console : TowerFall, Super Smash Bros. Ultimate et d’autres !
Il faudra voir si ce choix fait par BumbleBear Games, qui vise à ne pas cannibaliser le jeu sur arcades qui est le coeur de la licence Killer Queen, ne sera pas fatal à ce jeu indépendant qui devra uniquement compter sur sa communauté en ligne pour survivre.

Car pour jouer à Killer Queen Black en ligne, il faudra donc également opter pour un abonnement Nintendo Switch Online. Ce coût supplémentaire est évidemment à prendre en compte si jamais vous êtes intéressés par le jeu.

Une équipe Black et d’autres nouveautés à venir

BumbleBear Games a déjà tout un programmes de nouveautés prévues pour l’avenir de Killer Queen Black. De quoi nous rassurer sur le soutien du jeu qui reste très attendu par de très nombreux joueurs.
La première nouveauté est évidemment l’arrivée de la Black Team, cette équipe en ligne dont les matchs seront intégralement diffusées sur Twitch. Si jamais la Black Team est vaincue, c’est l’équipe victorieuse qui remporte le titre « Black », devenant ainsi la bête à abattre.

Du côté des contenus, les développeurs ont promis l’arrivée d’un nouveau personnage mais qui sera uniquement cosmétique, ainsi que de nouveaux terrains de jeu.
La nouveauté que nous attendons impatiemment est l’arrivée du cross-play qui permettra de jouer avec des joueurs PC mais aussi des joueurs sur Xbox One. Cela devrait arriver début 2020 avec la sortie du jeu sur la console de Microsoft.

D’autres joujoux sont au programme : succès, matchs customisés enrichis, regarder les matchs de ses amis etc.

De belles promesses qui devront être tenues !

Killer Queen Black - Release Date Trailer - Nintendo Switch10/09/2019

15/20
Killer Queen Black est particulièrement attendu. Plus d’un an après notre première rencontre avec le titre, nous sommes heureux de mettre la main sur cette version finale qui tient ses promesses mais qui a, malgré tout, un goût de trop peu, notamment concernant le jeu local qui se retrouve restreint du fait d’un choix politique des développeurs, au détriment des joueurs sur Switch.

Pour autant, le jeu est promis à un bel avenir et nous espérons bien un jour retrouver l’équipe PN en tête du classement en ligne et honorée du titre de « Black Team ». Il va falloir, pour cela, que nous nous entraînions sévèrement !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

gurtifus
Pour moi, à la lecture du test, c'est quand même une catastrophe ce jeu :
18 euros pour :
- Obligation d'être en ligne et d'avoir un abo online
- Obligation d'avoir une bonne connection
- Obligation d'acheter 2 consoles et 2 jeux pour jouer entre potes ou en famille à la maison
Bref, si t'as qu'une console et une connection pourrie, bah t'as jeté 18 euros par la fenêtre.
Bref, normalement, ce jeu aurait du être un free to play comme Fortnite, Tetris, Warframe, Smite, Paladins, et j'en passe...(surtout que techniquement ce n'est pas la même affaire non plus mais bon, comme c'est de l'indé je vais être indulgent là-dessus).
Bref, j'espère que les ventes seront pourries et que les devs changeront de stratégie commerciale...

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Le résultat final lors de la sortie de Killer Queen Black est à la fois fidèle à la promesse initiale qui est de proposer une expérience multijoueur drôle et inédite grâce à ses trois modes de victoire mais aussi décevant quant au choix de ne pas faciliter le jeu en multijoueur local sur une console comme la Nintendo Switch dont c'est l'un des atouts commerciaux. Un regret qui sera peut être vite oublié par un soutien prometteur de la part des développeurs par les mois à venir avec notamment l'arrivée du cross-play avec les joueurs PC et Xbox One.

Jouabilité
Pas facile d'être la Reine des abeilles et de se débattre pour s'envoler sans se faire surprendre. Les mouvements d'attaque sont relativement simple à utiliser mais il faudra un bon entraînement pour maitriser les timings pour esquiver et contre attaquer !
Durée de vie
Difficile de juger la durée de vie d'un jeu entièrement multijoueur ! Cela dépendra de la communauté et du soutien des développeurs pour maintenir l'intérêt des joueurs.
Graphismes
Le style rétro de Killer Queen Black donne son charme au jeu. L'unviers est plutôt monotone mais avec des personnages colorés avec notamment des escargots très voyants.
Son
Ça rock chez Killer Queen Black ! La bande son réveille les joueurs et vous motive avant les matchs. Mais elle sera masquée ensuite par vos cris à chacune de vos défaites, ou bien lors de vos victoires.
Intérêt
La promesse initiale de proposer un nouveau jeu multijoueur local était ce qui constituait véritablement l'atout principal de Killer Queen Black sur Switch. Au final, le multi local se retrouve limité à du LAN avec deux consoles et deux exemplaires du jeu. Il faudra donc investir dans le jeu en toute connaissance de cause.
Multijoueur
À la manière d'un TowerFall, c'est en multijoueur que Killer Queen Black trouve ton son intérêt. Le plaisir est intense et les matchs classés promettent une belle compétition pour obtenir le titre de Black Team. Seul regret : la dégradation volontaire du jeu en multijoueur local.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Killer Queen Black (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×