• Ma note
    Moyenne de 4,5 - 1 note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 2 ajouts
  • Devenir fan ! 2 fans

Super Mario Party Disponible sur Switch

Test de Super Mario Party (Switch)

Super Mario Party arrive avec brio sur Nintendo Switch !

Pour le vingtième anniversaire de la franchise, c'est un Super Mario Party que Nintendo et ND-Cube nous proposent de retrouver sur Nintendo Switch. Après une preview enthousiaste, que pensons-nous de la version finale ? Voici notre test !

Test
Depuis 1998, pas une console de Nintendo n'a accueilli son, voire ses, Mario Party. A l'E3 2018, Nintendo place la barre très haut avec l'annonce de Super Mario Party, un superlatif qui soudain crée beaucoup d'attente chez les fans de la franchise. Après un Mario Party 10 sur Wii U réussi, des épisodes sur portable plus passables, inutile de dire qu'on attend beaucoup de ce nouveau jeu : nouveaux mini-jeux, nouveaux modes, le moment est venu de se faire de nouveaux amis pour découvrir Super Mario Party !

La mode des modes !

RYoGA a déjà beaucoup parlé des différents modes de ce nouveau Super Mario Party dans sa preview, mais après quelques heures de jeu, notre expérience est assez exhaustive pour témoigner d'un sentiment complexe, un peu comme si on avait beaucoup trop mangé mais qu'on avait été privé de dessert.

On s'explique... Super Mario Party se compose de quatre modes principaux : Mario Party (avec une variante : Mario Party en duos), Excursion en rafting, Scène Rythmique, Salle de jeux de Toad. Les mini-jeux, tous nouveaux et au nombre de quatre-vingts, sont accessibles via d'autres modes, une fois que vous y aurez joué une fois dans le mode Mario Party : Mode des mini-jeux et Mariothon en ligne.

Super Mario Party - Bande-annonce de lancement (Nintendo Switch)03/10/2018

On ne peut pas dire qu'on manque de quoi s'amuser, avec des approches différentes qu'on juge plutôt malines : au-delà des mini-jeux, Nintendo nous invite par exemple à descendre une rivière assez mouvementée en rafting, exigeant une certaine entente entre les différents joueurs à bord, afin de percuter les ballons permettant d'accéder aux mini-jeux, le temps additionnel, et se mettre d'accord sur la route à suivre.

Mais ne tardons pas plus longtemps à signaler qu'on est un peu sur notre faim en termes de plateaux de jeu : si le site officiel nous confirme que 4 plateaux sont disponibles dans Super Mario Party, avec 3 plateaux accessibles dès le début du jeu et un dernier qui se révèle à vous une fois que vous aurez fait une partie sur chacun des trois premiers, on vous avoue qu'on reste un peu sur notre faim. Et c'est d'ailleurs ce que Valentin retranscrit dans ses impressions sur le jeu.

Valentin : "le mode Mario Party m'aura déçu"

Alors que le froid commençait tout juste à arriver après un été qui aura été particulièrement caniculaire à Lyon, j’ai pu me rendre chez Xavier en compagnie de Mickaël pour essayer Super Mario Party sur Nintendo Switch. Nous avons tout trois joué à deux parties du Mode « Mario Party » qui est le mode classique de la série. J’ai alors éprouvé une grande déception en m’apercevant que Nintendo nous proposait dans ce nouveau titre qu’on espérait être le renouveau de la série, seulement quatre plateaux de jeux.

Certes depuis le premier épisode sorti sur Nintendo 64 qui disposait de pas moins de huit plateaux de jeu aux thèmes et événements variés, Nintendo n’a cessé de diminuer leur nombre pour arriver à quatre avec ce Super Mario Party. Vous me direz que quatre plateaux bien fournis et innovants valent mieux que huit sans grande inspiration ? Vous avez raison mais il s’avère que sur les deux plateaux que j’ai essayés, aucun des deux n’a transcendé ce qu’on a pu voir au cours de l’histoire de la série.
Au cours de ces deux parties, nous avons bien évidemment pris part à quelques mini-jeux entièrement conçus pour mettre à profit les différentes capacités des Joy-Con de la Nintendo Switch. En effet, dans l’un des premiers jeux auquel j’ai pu jouer, il faut faire cuire un cube de viande et le retourner sur chaque face comme on retournerait une crêpe. Les Vibrations HD sont mises à contribution pour plus de réalisme lors de la cuisson comme si on ressentait le crépitements de la viande dans le wok. Dans un tout autre mini-jeu, les Vibrations HD permettaient de reconnaître l’animation d’un personnage parmi trois autres avec des différences plus ou moins soutenues selon la manche où nous en étions.

En résumé, sur les quelques mini-jeux auxquels j’aurais pu jouer, ils m’ont paru utiliser très bien les possibilités offertes par les Joy-Con de la Nintendo Switch, comme il fallait s’y attendre avec un épisode de la série Mario Party.
On peut donc en conclure que le mode « Mario Party » m’aura déçu car pour un épisode utilisant le mot "Super" on pouvait s'attendre a mieux, cependant, Super Mario Party propose pleins d’autres modes comme l’Excursion en Rafting qui a l’air très cool à jouer à plusieurs.

Modes et travaux

Tous les modes du jeu ne sont pas immédiatement disponibles dans le jeu : il vous faudra terminer certains pour accéder à d'autres fonctions du jeu, à l'instar du mode Autocollants par exemple, qui vous donne une bonne raison de dépenser tous les points MP patiemment accumulés de partie en partie. Mais les principaux modes, eux, sont tout-à-fait jouables dès le début de l'aventure : on vous parlait des modes Mario Party, Excursion en rafting et Scène rythmique.

On ne joue pas en vain à ces différents modes : la scène centrale de l'esplanade est une étoile dont les coins attendent avec impatience un joyau. Chaque mode de jeu est représenté par un joyau d'une couleur différente : on avoue ne pas avoir encore réussi à libérer les 5 joyaux, pour savoir quelle surprise ultime nous est réservée par l'équipe de développement, mais cela donne une belle occasion de jouer et rejouer encore aux différents modes concernés par les joyaux : le mode Mario Party libèrera le joyau rouge du courage, le mode Scène Rythmique le joyau des rêves de couleur jaune. Et il faudra jouer encore et encore pour récupérer les joyaux bleu (mode Mario Party en duos), bleu (Excursion en rafting) et bleu ciel (mode des mini-jeux).
Le menu est simple à comprendre : quand vous entrez dans un mode, vous savez immédiatement ce qu'il vous reste à faire en consultant la partie en haut à droite. Une couleur dorée vous indique que vous avez terminé le plateau et l'avez gagné, et une fois que vous avez tout fini, le joyau vous est également signalé. Simple et efficace, on vous dit ! Reste que la progression dépend effectivement du mode de jeu : l'excursion en rafting va vous inciter à tenter toutes les voies possibles pour atteindre la fin de la rivière ! On comprend donc qu'il y a 5 chemins principaux, et un chemin secret, à trouver.
Pour ce test, nous n'avons toutefois pas encore pu explorer le mode Mariothon en ligne : il s'agit de la possibilité de jouer contre ses amis, ou contre des inconnus, en ligne, à certains mini-jeux. Nous tâcherons de compléter notre test avec ces éléments rapidement !

Revenons à nos Joy-Con

Il faut en effet préciser que Super Mario Party fait la part belle à vos Joy-Con, cela simplifie le gameplay, mais cela va encore agacer ceux qui auraient voulu utiliser leur Switch Pro Controller (on frémit encore des commentaires parus lors de la publication du test de Mario Party 10 sur Wii U !). On n'est pas de ceux-là : le fait est que cela permet de proposer des expériences exploitant à fond les propriétés des Joy-Con, comme les vibrations HD citées par Valentin ou le gyroscope à la précision chirurgicale qui renvoient les WiiMotes à l'âge de pierre.

Les mini-jeux sont bien pensés, tous mis en scène de façon maline voire amusante, et il est désormais très facile de s'essayer au jeu avant de se lancer dans la vraie partie, l'écran d'accueil du mini-jeu permettant de s'entraîner directement avec commandes et espace de démonstration. Il suffit d'appuyer sur SL/SR pour valider le fait qu'on est fin prêt à en découdre avec les autres joueurs. Les mini-jeux se répartissent, comme dans tous les Mario Party, en plusieurs genres : Chacun pour soi, Seul contre tous, 2 contre 2. Il faut aussi savoir que certains sont des jeux coopératifs, d'autres des jeux avec coéquipiers à gérer. On a enfin une dernière catégorie, les jeux de rythme, que l'on retrouvera dans le mode Scène Rythmique.
C'est donc avec un Joy-Con que l'on jouera à Super Mario Party : selon les jeux, on tiendra sa manette à deux mains, en mode solo horizontal, ou dans une main, en mode solo vertical, gâchettes L/R au niveau du pouce. Il est donc probable que l'achat de Super Mario Party soit aussi le moment d'investir dans une paire de Joy-Con de plus, d'où l'intérêt du bundle Super Mario Party à venir en magasin, comprenant le jeu et une paire de Joy-Con.

Les amis de mes amis sont mes amis

Mais que serait un Mario Party sans l'incursion totale dans l'univers Super Mario que le jeu nous propose dans chaque nouvel opus ? Super Mario Party ne déroge pas à la règle, et nous allons donc pouvoir retrouver ce qui fait le charme du Royaume Champignon dans tous les recoins du jeu, à commencer par l'Esplanade de la Fête, à l'entrée de laquelle vous aller configurer le nombre de consoles prenant part à la fête, et le nombre de joueurs.

Le nombre de consoles est une info importante : nous n'avons pas encore pu essayer les nouveaux mini-jeux qui exploitent plusieurs écrans de Switch, et il nous tarde de le faire, car c'est effectivement une sacrée nouveauté qu'on estime très innovante. Ces jeux sont des "petits jeux originaux" (dixit le menu du jeu !) qui exploitent "la console dans différentes configurations" et que l'on retrouvera dans le mode "Salle de jeux de Toad". Il y a quatre styles de jeu secrets à découvrir dans la salle de jeux de Toad : la console posée à plat avec les joueurs autour, la console sur un support pour ne pas montrer son écran aux autres joueurs, sur deux consoles pour connecter les terrains et "s'amuser sans limites", sans oublier le mode télé pour mieux voir sur grand écran en grande HD.
Les joueurs qui participeront à la fête seront incarnés à l'écran par un personnage Nintendo de la série Super Mario. Ce sont des personnages habitués de la série pour la plupart, mais notons que certains font leur arrivée pour la première fois dans un Mario Party : Mario, Luigi, Princesse Peach, Princesse Daisy, Wario, Waluigi, Yoshi, Harmonie, Bowser, Goomba, Maskass, Koopa Troopa, Topi Taupe, Bowser Jr, Boo et Frère Marteau.

Certains personnages ne sont toutefois pas disponibles dès le début du jeu , il vous faudra les débloquer : il s'agit de Donkey Kong, Skelerex, Diddy Kong et Poum Poum. Et choisir son personnage a sa petite importance, puisque chacun dispose de son propre dé pipé : certaines faces permettront parfois de faire 10, mais en contre-partie, d'autres faces font perdre des pièces et vous laissent sur place. Le choix du personnage n'est donc plus seulement esthétique, il est aussi stratégique, et on n'a pas toujours intérêt à choisir Mario, en raison de son dé spécial trop moyen pour avancer loin. Mais c'est toujours, aussi, une question de chance, finalement on avance plus vite en faisant 3 fois 3 qu'en faisant une fois 8 et deux fois 0 !

Le choix du personnage va aussi influencer le comportement des PNJ à l'écran : si vous jouez avec Bowser Junior ou Bowser, inutile de dire que les méchants du plateau qui viendront vous piquer des pièces n'en mèneront pas large. Ils vous piqueront quand même vos pièces, mais vous sentirez bien la peur dans leur voix et leurs mimiques. On a trouvé cette personnalisation des interactions plutôt rigolote.

Retour à un gameplay plus classique

Si Mario Party 9 et 10 s'étaient un peu perdus à essayer d'accélérer la phase jeu de plateau en mettant tous les joueurs dans le même panier, en l'occurrence une voiture, on revient avec Super Mario Party 10 à un gameplay plus classique : chaque joueur se déplace sur le plateau, et on aurait presque envie de dire librement. Certes, on est contraint par une direction possible, mais les possibilités d'aller explorer tel ou tel recoin du plateau sont réelles, et souvent source de bonne surprise (quand l'étoile est posée tout près de vous) ou d'une odieuse frustration (quand cette s*l*p*r** de Toadette se barre à l'opposé de l'endroit où vous vous trouvez).
Car on n'en a pas encore parlé : le but de la peine que vous vous donnez à gagner des mini-jeux est de collecter des pièces qui vous permettent de vous offrir des étoiles. Ces étoiles, vendues par Toadette, se trouvent à un endroit précis du plateau en cours. Dès qu'un joueur achète une étoile, Toadette se déplace à un autre endroit du plateau, et le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres.

Vous allez explorer quatre plateaux, l'un d'eux devant être débloqué après avoir joué aux trois premiers, nous n'en parlerons pas pour vous permettre de le découvrir par vous-même, mais parlons néanmoins des 3 premiers plateaux :
- Ruines dominos des Whomps
- Mine périlleuse du Roi Bob-Omb
- Atoll fruité de Méga Bloups
Ces plateaux peuvent être joués dans plusieurs modes et chacun a ses petits secrets, ou ses petites catastrophes, au delà des cases Malchance, qui deviennent des cases Catastrophe dans les 3 derniers tours. On n'avait pas encore parlé du nombre de tours : vous pouvez configurer une partie pour durer 10, 15 ou 20 tours, ce qui représente une durée de une à deux heures environ. Avec quelques copains, une heure ça passe vite : comme on peut rester un bon moment sans récupérer d'étoiles, le stress devient terrible à l'approche des derniers lancers de dés.

Mes items, mes alliés, mes pièces, mes étoiles, mes emmeeeeeeerdes !

Il fallait bien qu'on glisse un hommage au tristement disparu Charles Aznavour au détour de ce test, c'est fait ! Pour vous aider, outre le fait de disposer d'un dé spécial exclusif à chaque joueur, vous allez pouvoir compter sur des alliés : ce sont des joueurs auxquels vous pourrez faire appel soit parce que vous les rencontrez sur le plateau, soit parce que vous faites appel à eux via le téléphone allié. Vous pouvez alors choisir son dé spécial, et il vous donne un coup de main en lançant un dé aux faces 1 et 2, histoire de doper votre score final.
Sur le plateau, des cases Objet et des boutique vont vous permettre d'acheter des items qui vont là encore vous donner un coup de main : un champignon rouge ou doré pour booster votre score de 3 ou 5, une tornade voleuse qui pourra aller chiper des pièces à un adversaire, un tuyau d'or qui vous amènera juste à côté de l'étoile...

N'oubliez jamais que le but ultime de Super Mario Party, si ce n'est de prouver s'il le faut que vous ne perdez jamais à un jeu Mario, c'est de devenir la Superstar : pour ce faire, vous devez donc absolument collecter des étoiles. Outre les ventes à la sauvette de Toadette, vous pourrez aussi tomber sur un item, le bloc brique dorée, qui au choix vous remettra des pièces ou une étoile. Et si le hasard ne fait pas assez bien les choses, vous pouvez aussi compter sur le Destin pour vous permettre de gagner jusqu'à deux étoiles supplémentaires, en toute fin de partie, grâce aux étoiles bonus dont les conditions ne sont connues que de Toad, l'hôte de ce nouvel opus de la série.

amiibo c'est beau la vie !

Si Mario Party 10 sur Wii U avait vraiment fait des amiibo un élément central de gameplay, c'est beaucoup moins le cas de Super Mario Party, d'une part vous n'aurez pas accès au menu "Points MP" dès le début du jeu, ce qui d'emblée retarde votre confrontation aux amiibo. D'autre part les amiibo ne sont utiles que pour gagner des points MP supplémentaires, à raison de cinq scans quotidiens de 100 points chacun. Vu que l'autocollant de Toad coûte 5000 points, inutile de dire qu'on ne crachera pas contre cet argent facile !
Certains amiibo, ceux de la série Super Mario, vous permettront de gagner des autocollants. Ces autocollants peuvent ensuite être utilisés dans un petit mode sans réel intérêt, Autocollants, qui consiste à poser des stickers dans des scénettes pré-définies. Ça n'a pas beaucoup d'intérêt, on aura attendu d'un "Super" Mario Party un peu plus d'ambition et de générosité en termes de contenu grâce aux amiibo, malgré la présence de 108 autocollants à débloquer. Après tout, on avait acheté les amiibo pour ça, non ? Outre les amiibo, des autocollants pourront être obtenus auprès de Birdo, qui vous attend à gauche de l'esplanade de la fête pour un quizz Mario Party sur l'histoire du jeu : une bonne réponse vous permettra de gagner un autocollant.
17/20
Super Mario Party fait bien le job : généreux avec ses 80 nouveaux mini-jeux parfois novateurs grâce à la Switch et ses Joy-Con et son écran, il manque toutefois un peu de générosité en termes de plateaux disponibles. Pour le vingtième anniversaire de la franchise, reconnaissons qu'on était en droit d'en attendre un peu plus que d'habitude, mais on devient aussi sans doute beaucoup plus exigeant, épisode après épisode !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Pikamon13
Je suis un grand fan de la licence ! Même s'il semble manquer de contenu je l'achèterai. J'ai acheté Animal Crossing Amiibo festival, car je faisais confiance à Nintendo. Il a de bons côtés et ma nièce l'apprécie. Les trois gros jeux de Nintendo de fin d'année risquent d'en décevoir plus d'un et je peux comprendre. Manque de contenu pour Super Mario Party, manque d'éléments stratégique dans Pokémon Let's go Pikachu/Evoli ( l'absence d'item qu'un Pokémon peut tenir et l'absence de talent )...
et je ne serais pas surpris qu'il n'y ait pas de mode histoire dans Super Smash Ultimate , même si son contenu est , à mon avis , plus que conséquent ! Oui j'achèterai ces trois jeux de fin d'année, car ils sont bon malgré leurs défauts ! " Nintendo , what else ! "
idriss22
Est ce qu’on va un jour retrouver la perfection d’un Mario Party 5?... ahhh la gamecube cette époque benite où tous les jeux Nintendo étaient parfaits
Pikamon13
J'ai toujours mon Nintendo GameCube ... sauf qu'il ne me reste qu'un seul jeu dessus ! J'avais Fire Emblem Path of Radiance, Pokémon Colosseum, Pokémon XD Gale of Darkness, Pokémon Channel, Mario Party 4, 5, 6 et 7 , Wario Ware MegaMicro games, Mario kart Double Dash, Paper Mario the Thousand Year Door , Luigi's Mansion, Super Smash Bros. Melee, Star Fox ( pas Adventures l'autre ).
Je regrette un peu de les avoir vendu ...

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST 57 : SSBU, Noël et Game Awards

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Une très belle surprise que ce Super Mario Party sur Nintendo Switch : des modes variés, des mini-jeux aussi agréables qu'amusants qui exploitent tous les Joy-Con uniquement. Voilà de quoi passer ses longues soirées d'hiver entre amis et en famille, avec en plus un mode online pour challenger ses copains à distance. On aurait juste aimé quelques plateaux de plus, histoire de varier les plaisirs, car les 4 plateaux du jeu sont très réussis et entre nous, on méritait bien d'avoir quelques plateaux supplémentaires, non ?

Jouabilité
Les commandes se comprennent en un coup d'oeil, et la possibilité d'essayer avant de se lancer enlève toute incompréhension. Les Joy-Con répondent au doigt et à l’œil !
Durée de vie
Il faudra quelques heures de parties endiablées pour libérer tous les Joyaux. Mais le fait qu'il n'y ait que 4 plateaux pourrait limiter votre envie d'y revenir à plus long terme.
Graphismes
L'immersion dans le royaume Champignon fonctionne à merveille. Les couleurs toujours aussi chatoyantes sont très agréables, et les mini-jeux sont globalement très jolis visuellement.
Son
Entre la musique d'ascenseur entêtante et la mélodie insupportable, on reconnaîtra aussi l'inspiration Super Mario Odysseesque dans certains menus du jeu. Un hommage à Super Mario, on vous dit !
Intérêt
Le mode Mario Party en duo est une belle découverte qui apporte un peu de stratégie au jeu de plateau. On rejoue avec plaisir aux 80 mini-jeux imaginés, signe que ça marche !

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Super Mario Party (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×