• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Atomik : RunGunJumpGun Disponible sur Switch

Test de Atomik : RunGunJumpGun (Switch)

Test d'Atomik: RunGunJumpGun

Les jeux indépendants sont nombreux sur Switch, et l'un d'eux se destine aux plus aguerris d'entre nous, en raison de sa difficulté : RunGunJumpGun, un titre qui résume bien ce que l'on attend de nous dans le jeu d'ailleurs !

Test
Vous êtes un peu suicidaire et vous dites que vous n'avez rien de mieux à faire qu'explorer une galaxie dont le soleil est sur le point d'exploser ? Alors RunGunJumpGun de Gambitious, disponible sur l'eShop de la Nintendo, est fait pour vous !

Courez, tirez, sautez, tirez !

On a rarement vu des titres de jeux aussi explicites que celui-ci : Atomiks: RunGunJumpGun résume en effet assez bien ce que vous devez faire dans le jeu, à savoir courir, tirer, sauter et encore tirer ! Vous incarnez pour ce faire un gars en combinaison spatiale qui doit traverser des niveaux tous plus mortels les uns que les autres pour pouvoir accéder aux suivants.

Pourquoi Atomik ? Parce que ce faisant, votre personnage récolte des Atomiks. Voici donc le nom du jeu complet qui se révèle sous vos yeux ébahis : Atomik: RunGunJumpGun ! Ces Atomiks seront votre sésame vers des niveaux encore plus compliqués, chaque monde apportant une petite variation de gameplay qui permet de ne pas trop s'ennuyer car dans le fond, votre mission n'évolue guère du début à la fin du jeu.
Le nom du jeu, s'il résume ce que l'on attend de vous, résume aussi bien le gameplay du jeu : vous disposez de deux boutons pour vous déplacer, en sachant que votre personnage avance tout seul. Avec L, vous sautez, avec R, vous tirez. Notez que votre personnage évolue dans l'espace, et qu'il y a donc une inertie spatiale à prendre en compte dans vos déplacements, pour une jouabilité qui se calcule donc au millimètre.

Une difficulté ahurissante et plus si affinités !

Atomik: RunGunJumpGun est un jeu difficile. Un de ces difficultés qui exige un sacré doigté pour pouvoir passer de niveau en niveau. Mais si le jeu ne pardonne pas plus de deux erreurs, le système de vies infinies fait que mourir n'est somme toute pas si grave : vivre, mourir, recommencer, c'est le destin de votre personnage dans le jeu ! Ainsi, il est fréquent de recommencer un niveau 10, 20, 30 fois, pour trouver le bon rythme qui permet de passer un niveau sans encombre.
Car les encombres sont nombreuses dans ce jeu, sans que cela devienne impossible (dans le pire des cas, vous aurez la possibilité de sauter le niveau en question pour aller au suivant, au risque de finalement manquer des vos Atomiks, indispensables pour débloquer les mondes suivants). Des pics acérés aux canons, en passant par les grottes qui se terminent en presque cul de sac (le "presque" est important !) : tout est bon pour vous faire perdre la vie, et vous contraindre à recommencer. Parfois, on se demande si on finira par y arriver un jour, et fort d'une grande respiration, on se lance une fois de plus pour, cette fois, réussir ! Quelle satisfaction personnelle, quel sens de la réussite totale, alors que finalement ce n'est que vous face à l'esprit vil et tordu du concepteur !

La défaite est en tout cas synonyme de sanction immédiate : vous êtes immédiatement renvoyé au tout début du niveau en question, pour recommencer, l'air de rien, pour la 234e fois ! Inutile de dire que c'est parfois frustrant, mais jamais rageant, car la jouabilité répond parfaitement bien. Il conviendra de rester concentré durant vos sessions de jeu, pour bien amasser les Atomiks qui vous permettront de prolonger le plaisir dans de nouveaux mondes.

Un parti pris graphique qui fait son effet !

Dès le lancement du jeu, le logo vous met dans une ambiance qui n'a rien à envier aux jeux vidéo des années 1980, avec un style visuel très pixel, avec parfois un excès de monochromie qui picote un peu les yeux. Mais c'est plutôt charmant, et cohérent avec toute la patte graphique du jeu : à l'arrière, un fond sombre et terne, et à l'avant des environnements hauts en couleur qui rendent l'action bien visible, même si parfois le nombre d'éléments à l'écran fait qu'on ne sait plus trop où donner de la tête !

Entre chaque stage, des personnages viendront vous raconter des anecdotes qui n'ont aucun intérêt mais qui apportent un peu d'humour et une petite pause bienvenue entre deux séquences de jeu qui, elles, peuvent se révéler un peu stressantes pour peu que vous confondiez soudain le L et le R !

RunGunJumpGun Launch Trailer : trailer de lancement11/02/2018

15/20
Rapide, efficace, Atomik: RunGunJumpGun fait le job qu'on attend d'un "die and retry" contemporain : deux boutons seulement pour deux actions vitales, sauter et tirer, dans un jeu indépendant à la jouabilité bien conçue qui ne laisse pas de place au hasard. Quand on meurt, c'est clairement de notre faute, l'inertie du personnage est constante et si l'on peut en vouloir aux canons qui ont été très bien placés sur le niveau, on finit toujours par avancer, l'air satisfait de celui qui, grâce à ce jeu, peut enfin se dire qu'il a réussi quelque chose dans sa vie ! La quête de la perfection a toutefois un prix : celui de voir les heures défiler dans l'espoir de collecter un maximum d'Atomiks pour permettre à notre personnage d'explorer toujours plus de spots de notre sombre univers.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Ses couleurs monochromatiques, sa musique déjantée, son petit goût de reviens-y fait que le temps défile aussi vite que les tentatives ! On appréciera ce côté fou du jeu servi par une jouabilité parfaitement maîtrisée.

Jouabilité
Votre personnage répond au doigt et à l'oeil et on n'en attend pas moins d'un jeu qui repose sur deux boutons : le L pour sauter, le R pour tirer !
Durée de vie
Ce jeu indépendant à un petit goût de reviens-y plutôt agréable, qui fait qu'on y revient en effet, soit pour collecter de nouveaux Atomiks, soit pour essayer de récupérer ces orbes qui nous avaient échappées.
Graphismes
Le parti pris graphique peut surprendre, mais fonctionne bien ici, avec un jeu qui n'est pas si loin de l'esprit 8 bits. La lisibilité à l'écran est très bonne, avec des fonds ternes et des environnements colorés.
Son
La bande-son, très techno dance des années 1990, est originale. On ne dit pas qu'on s'en ferait une playlist de 8 heures pour la route des vacances, mais ça passe !
Intérêt
Les joueurs à la recherche d'un challenge difficile pourront se délecter des dizaines de niveaux offerts par Atomik: RunGunJumpGun !

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Atomik : RunGunJumpGun (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×