• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Fort Boyard Disponible sur Switch

Mini-test de Fort Boyard (Switch)

Test de Fort Boyard

Depuis cet été, nombreux sont les lecteurs de PN qui attendaient le test de Fort Boyard. Jeu culte à la TV, ce Fort Boyard pourrait bien lui aussi devenir culte... mais pas pour les mêmes raisons. Découvrons cela dans ce test !

Mini-test
Jeu culte qui fête cette année sa trentième bougie, Fort Boyard est devenu au fil du temps un symbole même de l'été sans jamais tomber dans le ringard ou la désuétude. Détrônant les incontournables Intervilles et Jeux Sans Frontières, sa programmation sent bon les vacances et l'aventure. Sa recette, avoir toujours su se ré-inventer en gardant des fondations solides ainsi qu'une ambiance bon enfant qui reflètent la sincérité à qui affronte les épreuves du célèbre vaisseau de pierre. Malheureusement, mise à part une version Wii qui était correcte, ses adaptations en jeu vidéo n'ont jamais relevé de l’exploit.
Et c'est dans ce contexte d'anniversaire qu'Anuman Interactive et Microids, se sont lancés le défi de surfer sur la vague émotionnelle qu'est toujours le retour de l'émission de feu Jacques Antoine, afin de proposer une nouvelle mouture vidéoludique, plus de 10 ans après la dernière tentative de Mindscape.

Fort Boyard | Trailer de lancement FR | Microids & Appeal18/11/2019

Et autant le dire de suite, si la version Wii "Fort Boyard le jeu" apportait une vingtaine d'épreuves assez bien retranscrites, une timeline fidèle à l'émission respectant les épreuves à clé, celles pour les aventures, et celles du conseil, proposant une partie assez intéressante tant sur le gameplay physique que celui des épreuves dites d'adresse, dans ce Fort Boyard de Microids, on sent le jeu fait à la va-vite qu'il fallait sortir pour le lancement de la trentième saison afin de surfer sur le succès du programme télévisuel.

Service (plus que) minimum

Jugez-plutôt ! Déjà seules douze épreuves sont présentes dans le jeu dont seulement une des soixante possibilités pour le conseil des maîtres du temps (la suite de couleurs), un duel des vingt-sept existant pour la cage (la double faucheuse), et une seule sur trente et une possible pour le jugement de Blanche (le stop chute). On se dit que de retranscrire seulement 3 défis, sur plus d'une centaine de possibilités est déjà limite, et cela veut aussi dire qu'il ne reste seulement que 9 épreuves pour la recherche des clés et des indices. Ceci est clairement maigrelet par rapport au vu des plus de 200 cellules créées sur le vaisseau de pierre depuis son lancement en 1990.

Pire, on ne vous laisse même pas le plaisir de la découverte de celles-ci, car les douze épreuves du jeu sont forcément dans votre première partie, qui fera environ une demi-heure. D'autant plus que cela veut dire que certaines épreuves reviennent plusieurs fois. Autre point dommageable et purement stupide, c'est le fait que lors du jugement de Blanche, vous répéterez plusieurs fois la même épreuve si vous avez le malheur de manquer de plusieurs clés ou de perdre des candidats dans leur recherche. Pire, lors du conseil, vous répétez plusieurs fois la même épreuve pour accumuler du temps pour la salle du trésor. On est même plus sur du service minimum mais sur du foutage de tronche à peine caché.

Vous avez dit ambiance ? Euuuuuh

Autre gros défaut, on sent qu'aucun effort n'a fait pour vous faire ressentir que vous participez réellement à la célèbre émission. Là où Mindscape en 2008 avait fait l'effort d'introduire une scénographie avec les personnages du jeu Passe Partout, La Boule et son gong, le Père Fourras et vous étiez accompagnés entre chaque mini jeu d'une petite cinématique bienvenue pour rester dans l'ambiance. Il y avait surtout un doublage pour ses énigmes, une voix-off pour vous introduire de salle en salle, bref un travail pour retranscrire l'univers du fort. Ici rien de tout cela, certes on retrouve quelques icônes du fort comme le Père Fourras ou Mister Boo, sauf que là à part quelques cris d'encouragement de vos partenaires, les seules voix du jeu seront du "Meuh Meuh".

Toujours dans les points négatif du jeu de Microïds, avec seulement neuf épreuves restant pour les clés et les indices, aucun effort n'a non plus été fait sur la timeline de l'émission. Vous retrouverez donc des cellules faites pour les clés lors des aventures et vice versa. Autre aspect désagréable pour les amateurs de l'émission, ici au vu du nombre de défis disponibles, ce ne sont plus neuf clés à chercher mais seulement quatre pour passer aux aventures et il est donc impossible de paramétrer la moindre partie. C'est d'autant plus dommage que les gameplays conçus pour les mini-jeux sont plutôt bien pensés et assez variés dans l'ensemble, que ce soit tiré du jeu de rythme pour Rodéo Dino, du "track'n field" pour la Caserne ou encore de la conduite pour l’éphémère Car Wars qui ne sera vraiment apparu qu'une saison à l'antenne avant d'être déjà remplacé cette année.

L'ombre de Superman 64 plane !

On pourra une nouvelle fois regretter que sur les douze épreuves présentes, certaines soient totalement ratées comme les énigmes du Pères Fourras ou le mot de code qui vous demandera juste de choisir entres plusieurs réponses possibles, ce qui rend le tout évident alors que le jeu de 2008 vous demandait de taper vous-même la réponse. D'autres enfin sont tout simplement injouables, comme Mégagaf qui vous demande de traverser plusieurs anneaux en Flyboard, avec un système de jeu se rapprochant plus de Superman 64 en termes d'approximation.

Avec ce que pouvaient proposer les Joy-Cons, il est dommage aussi que les développeurs n'aient pas proposé un gameplay motion gaming en utilisant les détections de mouvement ou les vibrations HD. Ici, que du classique gameplay manette qui ne vous permet pas de retrouver les sensations du dépassement de soi que veut procurer l'émission. Cela est dû principalement au fait de la sortie multiplateforme du titre, ce qui se ressent fortement au vu des temps de chargement interminables sur Nintendo Switch. En gros, la frustration domine à tous les étages, et c'est d'autant plus dommageable que le niveau de difficulté a lui été bien réglé. Si tout est faisable en facile et moyen, passer au niveau supérieur vous demande bien plus de concentration et beaucoup moins d'aides en jeu. Avec plus de niveaux proposés, une ambiance bien retranscrite, cela aurait pu être un jeu qu'on aurait envie d'aimer.

Mais là rien n'est à garder : graphiquement, c'est proche du minable avec pas mal de bugs de collision, une réalisation générale et une animation d'un autre temps, des jeux GameCube s'en tiraient bien mieux...il y a 18 ans. Le passage dans la salle du trésor en est des plus risibles, avec des personnages qui patinent dans leur course avant de s’encastrer, si jamais ils ont le malheur de se croiser. Les séquences animées pour les transitions dans le jeu ne sont qu'un cache misère pour combler des temps de chargement bien trop longs si on se rapporte au minimalisme visuel que propose le titre, résumant à eux seuls les faibles ambitions pour ce jeu commandé pour pouvoir – et devoir, sortir à l'heure pour le 30ème anniversaire de l'émission.

PlayN! #4 Fort Boyard (Nintendo Switch) : la vidéo qui fait mal !18/11/2019

3/20
Pour résumer, on pourra dire que Fort Boyard sur Nintendo Switch est ce qui se rapproche le plus de l'arnaque que du plaisir vidéoludique. Ce qui est réellement dommage au regard de la richesse de l'émission de France 2, aussi bien du point de vue du potentiel que de la base de données des épreuves déjà créées, qui aurait pu permettre d'en faire un excellent party game. C'est d'autant plus frustrant que le peu de contenu proposé a le mérite d'être intéressant en termes de gameplay, et qu'il y avait de l'idée dans la variété de ce qu'il met à disposition, même si tout n'est pas optimal et qu'avec un peu plus de contenu, le jeu aurait même pu faire oublier sa technique minimaliste au possible, qui au final n'est pas le plus important dans ce genre de titre. Au final Microïds nous propose rien de plus qu'une insulte au consommateur, une insulte à l'émission – son fil conducteur n'est même pas respecté ne serait-ce qu'un minimum. Une insulte aux fans qui trouveront au final plus de plaisir à ressortir la dernière mouture parue sur Wii à la fin des années 2000.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

gurtifus
Quelle idée aussi d'acheter un truc pareil, c'était prévisible ! :-)

Soutenez PN : achetez ces jeux !

03 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pour résumer, on pourra dire que Fort Boyard sur Nintendo Switch est ce qui se rapproche le plus de l'arnaque que de plaisir vidéoludique. Ce qui est réellement dommage quand on a le potentiel et la base de données aussi puissant pour faire un party game que l'est vraiment l'émission de France 2. C'est d'autant plus frustrant que le peu de contenu proposé a le mérite d'être interéssant en termes de gameplay, et qu'il y avait de l'idée dans la variété de ce qu'il met à disposition, même si tout n'est pas optimal et qu'avec un peu plus de contenu, le jeu aurait même pu faire oublier sa technique minimaliste au possible, qui au final n'est pas le plus important dans ce genre de titre. Au final Microïds nous propose rien de plus qu'une insulte au consommateur, une insulte à l'émission – son fil conducteur n'est même pas respecté ne serait-ce qu'un minimum. Une insulte aux fans qui trouveront au final que plus de plaisir à ressortir la dernière mouture parue sur Wii à la fin des années 2000.

Jouabilité
Il y a du très bon et du moins bon dans le choix de gameplay des 12 mini-jeux du titre. Certaines épreuves sont très inspirées quand d'autres souffrent clairement de carences flagrantes pour ne serait-ce que prendre un brin de plaisir (caméra foireuse, approximation...)
Durée de vie
12 mini jeux sur un potentiel de 300 ce n'est plus minable mais carrément de l'arnaque. Chaque partie sera la même et seule la difficulté choisie vous proposera un minimum de challenge.
Graphismes
On trouvait plus joli sur Nintendo 64. On sent le travail fait à la va-vite et le jeu commande par excellence. On pensait que ce genre n'existait plus.
Son
Le jeu reprend les thèmes connus de l'émission de façon totalement random. les bruitages sont risibles au possible sans compter les voix des personnages principaux du programme qui se contenteront d'un simple meuh meuh pour le peu de dialogue qu'ils avaient à prononcer.
Intérêt
La frustration domine alors qu'il y avait un vrai vivier à exploiter. Aura-t-on un jour un jeu digne de ce qu'il peut être dans la réalité. On commence sincèrement à perdre espoir.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Fort Boyard (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×