Retour sur...

Retour sur... Les manettes Nintendo à travers les âges

Retour sur...
S’il est une chose à laquelle les joueurs prennent l’habitude de ne plus faire attention alors qu’ils découvrent les donjons des divers Zelda, ou qu’ils courent après des champignons dans les différents Mario, c’est bien la manette avec laquelle ils jouent. Grave erreur, dirons certains, puisque force est de reconnaitre que Nintendo a toujours fait preuve d’imagination lorsqu’il s’agit du confort de jouer.

Image du jeu
- Galerie, cliquez pour agrandir

En effet, dès l’époque de la NES, les innovations sont là, pour le plus grand plaisir des joueurs. Maintenant considérée comme rustique, la manette de la NES n’en reste pas moins une petite révolution, puisqu’elle est bel et bien la première à inclure une croix multidirectionnelle. A l’époque, de nombreux systèmes de jeux vidéo préféraient un joystick, mais c’est ici la fameuse croix des Game & Watch qui fut reprise pour diriger les personnages.

La manette fait d’ailleurs encore fureur, puisque certains petits malins s’amusent même à en faire des modèles géants, pour que l’on parle encore de la bête, comme dans cette vidéo :


La croix fut d’ailleurs reprise dans le contrôleur Super NES, dont les formes, plus arrondies, permettaient une meilleure ergonomie. Cette fois, puisqu’il fallait diversifier les possibilités dans les jeux, la manette disposa de pas moins de six boutons pour toutes les actions possibles et imaginables, comme tirer, lancer des bombes et faire des figures dans Star Fox, dont les fans restent nombreux. Eh oui, en plus d’ajouter les boutons X et Y, la manette Super NES marque l’apparition des gâchettes L et R, largement reprises sur toutes les autres consoles depuis lors.

Image du jeu
- Galerie, cliquez pour agrandir

D’une efficacité redoutable, la forme de la manette Super NES sera d’ailleurs reprise comme Classic Controller Gamecube et Wii, un bel hommage !

Image du jeu
- Galerie, cliquez pour agrandir

Concernant la Nintendo 64, les choses commencent à se compliquer un peu. Avec un physique pour le moins imposant et agressif, dire que la manette partagea l’opinion serait un euphémisme. Reprenant encore une fois la croix multidirectionnelle, il fut jugé bon d’y ajouter un Joystick, effectivement plus pratique pour les jeux en 3D de la console. Là où les joueurs risquaient pourtant réellement de se perdre, c’était principalement sur les nouveaux boutons directionnels C, permettant principalement les réglages de caméra et l’utilisation d’objets spéciaux dans les jeux.

Image du jeu
- Galerie, cliquez pour agrandir

Ne crachons tout de même pas sur la manette Nintendo 64, puisqu’elle fut tout de même l’une des plus complètes. En effet, la double possibilité pour diriger les personnages, entre le stick et la croix, permettait de nombreuses possibilités d’action, comme dans Zelda : Ocarina of Time, ou encore Goldeneye, dont les joueurs ne se sont, dans l’ensemble, pas plaints.

Vint alors la manette de la Gamecube, considérée encore maintenant, par beaucoup, comme le contrôleur le plus agréable de l’histoire. Aux formes arrondies, moins imposante que la manette Nintendo 64, remplie de boutons savamment agencés, on ne saurait tarir d’éloges sur ce contrôleur. Corrigeant en effet les défauts de la manette précédente, pour rapprocher le stick et la croix, transformant les boutons C en un stick bien plus naturel, et rapprochant les boutons pour les rendre plus naturellement accessibles, le moins que l’on puisse dire est que le pad Gamecube fut une réussite.

Image du jeu
- Galerie, cliquez pour agrandir

Pourtant, d’aucun lui trouveront quelques défauts bien fondés, comme la taille de la croix multidirectionnelle, que l’on aurait aimé plus imposante pour les gros doigts qui en souffrirent. Pourtant que dire de l’inclusion du Rumble Pack dans chaque manette, permettant de la faire vibrer dans certaines circonstances, si ce n’est que l’on commençait à réellement s’immiscer dans les jeux avec la technologie disponible ? Et que dire aussi de la manette sans fil Wave Bird, qui évitait les accidents tragiques en se baladant un peu trop vite dans le salon ?

Image du jeu
- Galerie, cliquez pour agrandir

Et après seulement quelques années de Gamecube vite passées, voilà que la Wiimote entre en scène. Reprenant des éléments de chaque manette depuis le début, la Wiimote est un drôle de mélange, auquel on a rajouté la technologie gyroscopique. Là encore, les joueurs sont partagés, mais l’avantage réside une nouvelle fois dans toutes les possibilités apportées par le contrôleur.

En effet, si l’on regarde de plus près, tenir la Wiimote à l’horizontale fait largement penser à une manette de NES, alors que le bouton B à l’arrière est incontestablement repris du bouton Z de la Nintendo 64. La manette Gamecube, quant à elle, inspira fortement le Nunchuk, avec son joystick identique. Ajoutant à tout cela un haut parleur et un pointeur gyroscopique, le moins que l’on puisse dire est que la Wiimote est une belle reprise amélioré des réussites du passé.

Image du jeu
- Galerie, cliquez pour agrandir

Alors que les extensions pour la Wiimote, comme le Nunchuk, permettent des façons de jouer plutôt classiques, il faut dire que la reconnaissance de mouvements en a surpris plus d’un. Maintenant bien ancrée dans les habitudes, la Wiimote ne fait plus aucun doute quant à son efficacité, mais c’est à se demander d’une part, si toutes les possibilités ont déjà été exploitées, et ce que nous réserve Nintendo pour l’avenir. Encore une fois, les maître-mots seront « Wait & see »…

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

WedgeR7
Dossier intéressant
mais il y a une petite erreur dans l'avant dernier pararaphe... puisque la wiimote a un haut-parleur, et non pas un micro ;)

EDIT: voilà, c'est mieux comme ça ^^
Docteur_Cube
A noter que la Wiimote n'est pas seulement équipée de détecteurs de mouvements (accéléromètres). Elle est aussi équipée d'un dispositif de pointage, qui permet accessoirement de positionner la Wiimote plus ou moins précisément dans l'espace du salon. Mais ce positionnement n'est possible que lorsque la Wiimote pointe vers l'écran. C'est semble-t-il là la plus grosse différence avec la PSMote de Sony, qui permet de s'affranchir de cette contrainte pour le positionnement dans l'espace. L'avenir nous dira comment les développeurs en tireront parti.

Un autre point important de la Wiimote c'est finalement son connecteur, qui permet de lui brancher des extensions. Nintendo a été le premier constructeur de consoles à penser à mettre un port d'extension sur ses manettes (N64), et il a repris ce concept avec la Wiimote.. On voit que le Nunchuck, la manette classique, le Wii Motion Plus et certainement le Wii Vitality Sensor utilisent ce port de connexion. Même si c'est cher pour les joueurs, ça reste quand même un truc intéressant.

La Wiimote est aussi la première manette de Nintendo à se connecter en Bluetooth. De fait elle peut-être utilisée par n'importe qui pour n'importe quelle utilisation. A mon travail on utilise des Wiimote pour naviguer dans des cartes projetées au mur, ou pour toutes sortes d'interactions avec un PC. La Wiimote constitue aussi une caméra infrarouge mobile très abordable, ce qui est intéressant pour les bidouilleurs.
Petite anecdote, le numéro du joueur est codé avec les diodes bleues de la Wiimote ! Il n'y a pas d'autre "mémoire" pour stocker cette information.. Nintendo a rogné sur les coûts au point d'utiliser les diodes comme une mémoire. Je trouve ça à la fois original et à la fois un peu abusé ^^.
chicken poulet
Si je ne me trompe pas la première manette sans fils est celle de la Snes, mais c'est à vérifier.
Sinon, sans parler de la wiimote, la manette gamecube est pour moi exceptionnelle, et le confort de celle de la N64 est géniale.
Je trouve que nintendo a vraiment était très grand dans l'innovation de la manette de jeux vidéos!
yoann[007]
chicken poulet a écrit:le confort de celle de la N64 est géniale.

Le Trident ? Le truc qui te filait les plus grosses crampes de ta vie, t'arrachait des bouts de peau sur Mario Party et avait un stick biodégradable ?
Miacis
yoann[007] a écrit:
chicken poulet a écrit:le confort de celle de la N64 est géniale.

Le Trident ? Le truc qui te filait les plus grosses crampes de ta vie, t'arrachait des bouts de peau sur Mario Party et avait un stick biodégradable ?

D'accord pour le reste, mais le stick biodégradable, j'ai pas compris. :?:
Il est même vachement dûr, ce stick.
yoann[007]
Miacis a écrit:
yoann[007] a écrit:
chicken poulet a écrit:le confort de celle de la N64 est géniale.

Le Trident ? Le truc qui te filait les plus grosses crampes de ta vie, t'arrachait des bouts de peau sur Mario Party et avait un stick biodégradable ?

D'accord pour le reste, mais le stick biodégradable, j'ai pas compris. :?:
Il est même vachement dûr, ce stick.

Il se décompose tout seul au fil des mois en poudre blanche, c'est très amusant.
Sans compter qu'il se casse la gueule au bout d'un certain temps d'utilisation. Le stick qui pendouille, c'est pas beau. A l'époque, le Viagra ça n'existait pas ?
Ulysse29
Le pad GC est de loin le plus agréable a manier, le trident N64 était beaucoup trop chiant a utiliser, j'ai pas utilisé le SNES mais a en voir le controler on avait pas de prise pour mieu tenir la manette et pas de stick (pour l'époque, on pouvait pas tout avoir)
mheishiro
En fait j'ai jamais vu un très bon stick. Celui de la N64 était clairement en carton. Bon mais pas assez solide. Quoique à l'époque devant Mario ça ne m'a pas empêché de prendre mon pied.
Ceux des Dual Shock sont merdiques. Mal placés et peu précis.
360 idem. Je n'ai pas accroché. En fait, le meilleur reste pour moi celui du cube. Imbattable pour WE 6FE.
yoann[007]
mheishiro a écrit:En fait j'ai jamais vu un très bon stick. Celui de la N64 était clairement en carton. Bon mais pas assez solide. Quoique à l'époque devant Mario ça ne m'a pas empêché de prendre mon pied.
Ceux des Dual Shock sont merdiques. Mal placés et peu précis.
360 idem. Je n'ai pas accroché. En fait, le meilleur reste pour moi celui du cube. Imbattable pour WE 6FE.
Celui de la GC est très mal placé et trop "court" dans sa butée. En plus, ses "encoches" ont l'effet inverse de celui escompté ; cela fait perdre de son sens au stick en lui-même puisque cela rend difficile l'utilisation de directions "intermédiaire" par rapport aux 8 directions habituelles d'une croix !

Niveau sticks ceux de la 360 sont quand même imbattables.
vrailink
+1 pour la game cube

cette manette est tous simplement exceptionnelle , vu les heures passé a SSBM et autre sans jamais un seul petit mal de main ^^

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×