News Nintendo Switch (Switch)

Quelques éléments de FAQ pour la Switch OLED et ne dites pas au revoir à vos rêves de Switch Pro

Peu de changements donc mais une évolution qui corrige quelques manques. Pas de soucis pour jouer à l'ensemble des jeux hésitants même s'il peut y avoir quelques réglages pour une série particulière.

News
La Switch OLED est une mise à jour essentiellement intéressante pour les gamers jouant en extérieur et les joueurs passant leur temps sur du multi-online. On garde le même facteur de forme, on intègre la prise RJ45 dans le socle qui pourra être acheté séparément sur la boutique en ligne du constructeur, on bénéficie d'un peu plus de mémoire avant de devoir basculer sur l'achat d'une carte micro-SD optionnelle et surtout on bénéficie d'un écran plus lumineux en extérieur avec une bordure noire réduite (même si on aurait pu espérer une bordure encore plus fine). Ah oui, n'oublions pas une sortie sonore améliorée

A 359 €, la hausse de prix reste modérée, ce qui n'est pas toujours simple au regard de la valse des étiquettes actuellement et des ruptures de produits technologiques ces dernières semaines. Et d'ici le 8 octobre, Nintendo compte bien avoir le temps de livrer en quantité l'Europe, jusqu'à alors particulièrement touchée par les difficultés de transports maritimes et les embouteillages dans les livraisons.

Les derniers éléments de FAQ confirment que pour les possesseurs de la consoles actuelle ou de la Switch lite, ils peuvent être tranquilles, ils pourront réutiliser tous leurs accessoires et jeux, amiibo compris (cartes et figurines) sur la nouvelle console, qui reste 100% compatible avec l'existant. 100% ? En fait, pas tout à fait car le fait d'avoir un écran plus grand peut causer quelques difficultés avec les titres du Nintendo Labo, désignés pour l'écran 6,2 pouces des précédents modèles et non le 7 pouces de l'édition OLED.

Tous mes jeux Nintendo Switch sont-ils compatibles avec la Nintendo Switch (modèle OLED) ?

La Nintendo Switch (modèle OLED) est compatible avec la bibliothèque complète des jeux Nintendo Switch. Cependant, la console ne s'adaptera pas proprement à tous les paramètres de conception de la série Nintendo Labo. Il peut également y avoir des jeux pour lesquels l'expérience de jeu peut être différente en raison des nouvelles capacités de la console, comme la taille plus grande de l'écran.
On pense bien évidemment à certains titres compatibles avec le casque VR du Nintendo Labo, l'agrandissement de l'affichage pouvant créer certains problèmes de rendus via le casque. En revanche la taille un peu plus grande devrait être appréciée pour certains titres dont les polices de caractères étaient vraiment petites ou pour certains titres de stratégie comme Civilization 6.

Attention également pour les possesseurs d'un ancien dock voulant utiliser leur Switch OLED avec. Tout fonctionnera bien mais nécessitera une mise à jour. Voici la ligne de FAQ correspondante :

Puis-je utiliser la station d'accueil originale de la Nintendo Switch avec la console Nintendo Switch (modèle OLED) et vice versa ?
Oui, vous pouvez utiliser les docks de manière interchangeable. Pour utiliser la console Nintendo Switch originale avec le port LAN filaire, une mise à jour du système peut être nécessaire.
Les joueurs qui avaient craqué sur la Switch en 2017 lors de sa sortie, et dont la console commerce à donner des signes de fatigue, pourront donc se lancer sans problème sur l'acquisition de cette nouvelle déclinaison. Les autres, qui espéraient une version plus puissante, devront patienter.

Est-ce que les rumeurs entourant la Switch pro ont été de l'intox jusqu'à présent ?

Non, pour plusieurs raisons. D'une part, les contrats autour d'une édition OLED étaient bien connus depuis plus d'un an et sont donc confirmés désormais avec la sortie de la Switch OLED. En revanche, on a relevé d'autres contrats pour d'autres écrans, qui laissent à penser que la Switch Lite pourrait elle-aussi basculer vers un affichage plus lumineux. Mais une autre technologie a été approchée par Nintendo, de qualité similaire à l'OLED, mais consommant encore moins d’énergie. Il faut donc s'attendre à ce que dans l'avenir, la Switch continue à se mettre à jour en fonction des innovations techniques qui permettra de lui apporter un gain d'autonomie et de contraste sans alourdir la facture d'achat pour le consommateur. Cette évolution est également dictée par les changements imposés par les fabricants, qui basculent vers de nouvelles technologies.

Mais surtout les clés sont au niveau de NVIDIA. Avec ses solutions technologiques d'avant garde qui se heurtent aux solutions d'AMD, Nvidia prépare clairement l'introduction de sa technologie DLSS sur console. S'il y a bien de nouvelles références de SOC qui sont apparues dans le catalogue du constructeur, dont certaines très discrètes, le retard important pris par les fondeurs de puces ne permet pas à Nintendo d'envisager une production de masse pour une console plus performante cette année. Inutile de devoir payer le prix fort à un TSMC débordé par son carnet de commande ni d'être lié à Samsung (Coréen et non Japonais, ce qui gêne toujours un fabricant japonais de devoir dépendre de manière trop importante d'une société étrangère).

C'est un point clé important pour comprendre pourquoi la Switch Pro ne peut sortir actuellement. Dans un rapport sur la souveraineté technologique des États-Unis, l’association des semi-conducteurs américains ont mis en avant que deux pays, et en l'état 2 fondeurs, savaient produire des puces de dernières génération gravées selon la technique des ultraviolets extrêmes (EUV). Cette technologie est utilisée pour graver des puces en-deçà de 10 nm. Même Intel n'est pas capable de le faire pour le moment.

Ces deux fondeurs sont Samsung (8% du volume mondial des puces EUV) et TSMC (92% pour TSMC, leader incontesté de la technologie). Une mainmise qui inquiète surtout en cette période de pénurie et de tension des prix. Cette gravure plus fine est essentielle pour Nintendo pour proposer un processeur plus performant qui ne fera pas fondre l'autonomie ou transformer en grille pain la Switch Pro. Car le facteur de forme de la Switch actuelle ne permet pas beaucoup de marge pour refroidir la console (et on avoue qu'il n'est pas franchement agréable d'entendre mouliner à fond le ventilo). Une version pro est bien sur les rails, mais avec ce goulot d'étranglement des usines capables de produire le matériel au prix souhaité, Nintendo doit jouer la montre. Alors nous continuerons à avoir nos rumeurs et des détails montrant bien une Switch avec des grilles de ventilation plus importantes, un SOC qui semble être le candidat désigné pour supplanter le Tegra actuel maintenu en vie pour Nintendo et d'ici un an ou deux, cette version pro arrivera bien.

Il n'y a clairement pas urgence pour Nintendo. D'une part la Switch actuelle se vend très bien et de nombreux titres, pas hyper gourmands en puissance, sont programmés tout au long de l'année fiscale (The Legend of Zelda: Skyward Sword HD, Pokémon Diamant Etincelant, No More Heroes 3, WarioWare : Get It Together, Super Monkey Ball Banana Mania, Mario Party Superstars, Metroid Dread, Advance Wars 1+2: Re-Boot Camp...), alternant appel du pied pour les fans et jeux familiaux pour les nouveaux joueurs. Les gros titres comme Bayonetta 3, Breath 2 ou Metroid Prime 4 sont pour le moment repoussés à une date inconnue et quelques tiers ont repoussé certains titres en développement pour 2022 voir 2023 pour prendre le temps d'utiliser au mieux les puissances des consoles PS5 et Xbox Series X. Nintendo a donc tout le temps de voir évoluer la situation commerciale et peut déjà vendre par palette des Switch OLED, sans modifier le travail des développeurs, jusqu'au moment où les studios partenaires lui feront clairement comprendre que ce n'est plus possible de décaler la sortie de la Switch Pro.


Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Je pense qu'ils zapperont la pro pour passer direct à la next gen.

Je suis surpris vu certains de vos articles à la pointe, qu'il n'y en a aucun sur le burn in.
Gorn
bahascaux a écrit:Je pense qu'ils zapperont la pro pour passer direct à la next gen.


clairement. Mais a mon avis la next gen sera toujours une Nintendo Switch. Ils ont trouvé le format idéal. Juste que ce soit Pro ou Switch 2 ou autre à mon avis ça sera le concept de la Switch avec bien plus de puissance et peut être d'autres améliorations comme l'autonomie mais peut être de nouveaux joy-con, l'intégration du bluetooth, etc.

Disons que je les vois mal lâcher ce concept hybride qui les démarques complètement de la concurrence.
wiidefender
moi je reste toujours persuadé que l'augmentation de puissance se fera au travers du dock avec une puce qui agirait comme une carte graphique. Le port USB-C permet ce type de transfert et ca resterait dans le concept de modularité de la console. D'ailleurs, un brevet de Nintendo à l'époque de la NX montrait justement une extension graphique externe via une liaison câblée.

Nintendo arrive à un niveau de vente de la console où ils peuvent commencer à imaginer une stagnation de la demande, lancer un modèle plus puissant ne vendra pas 50 ou 60 millions de machines en plus, ca restera je pense quelque chose de contenu. Par contre, vendre un accessoire de boost à 150€ c'est déjà plus bankable car on ne rachète pas tout juste pour avoir un peu plus de patate. Et c'est de l'argent assez facile
sebiorg
C'est prévu @bahascaux.
Gorn
wiidefender a écrit:moi je reste toujours persuadé que l'augmentation de puissance se fera au travers du dock avec une puce qui agirait comme une carte graphique. Le port USB-C permet ce type de transfert et ca resterait dans le concept de modularité de la console. D'ailleurs, un brevet de Nintendo à l'époque de la NX montrait justement une extension graphique externe via une liaison câblée.


ça me parait tendu car ça voudrait dire une différence de puissance notable entre le mode portable et docké. Hors Nintendo ne peut pas faire ça car sinon les devs ne pourront pas faire des jeux qui tournent sur switch dockée et en portable (ou avec des personnages affichés en moins, etc). On reviendrait au même soucis que lorsque les devs devaient faire un mario portable et un mario salon, etc.

Pour moi le boost doit être autant dans le dock que dans la console, par contre effectivement le dock pourra permettre un peu plus pour convenir à l'affichage TV.

Pour moi une vrai amélioration serait donc ce gain de puissance sur la console et le dock, mais aussi un disque dur intégrer au dock. Car là même 64 giga ça fait juste. J'ai une micro SD de 512 dans la console, mais j'ai déjà explosé le compteur depuis longtemps. Et avoir un DD dans le dock ça permettrait d'avoir toute sa ludothèque. Et sur la console et sa MicroSD mettre le jeu du moment quand on part en vacances et tous les bons jeux multis qu'on a envie d'avoir partout au cas où.
wiidefender
@Gorn c'est là qu'intervient la magie des tensor-core et de l'IA en fait, ce n'est pas une question d'optimisation logicielle, c'est le système qui génère les pixels manquants pour tenir la résolution souhaitée. C'est une upscale intelligente en fait.

L'avantage des solutions IA actuellement, c'est qu'elles prennent un binaire en l'état et vont le flatter en ajoutant des choses ou modifiant le rendu à la volée. Le DLSS de NVIDIA, c'est ca en fait.
wiidefender
Autre point, une meilleur ventilation de l'ensemble dock+tablette permettrait en mode télé d'overclocker la console. Il est important de comprendre que Nintendo a figé les fréquences d'horloge de la Switch autant en portable qu'en docké de manière à limiter l'ajout d'un système de ventilation plus important afin de garder l'encombrement et le cout de revient au strict minimum.

On peut imaginer qu'un ventilateur additionnel dans le dock permette un plus gros flux d'air forcé et, par extension, permette de gagner de la puissance brute dans la machine. De mémoire, je crois qu'ils sont 20 à 25% en dessous de ce que permet le TegraX1 en natif
billiybob76
Rendez vous en 2023 pour la sortie de la suite de Zelda BOTW et aussi de la Switch "Pro"....

Ce ne sera clairement pas avant !
wiidefender
2022 la suite de Breath Of The Wild pas 2023 ! Pour la Switch "Pro" (que c'est ridicule de l'appeler comme une machine Sony sérieux), si elle existe ou est prévue, ca sera pas avant que les entreprises qui fabriquent les puces soient en capacité de produire du matos donc pas avant milieu d'année 2022 également.
Gorn
wiidefender a écrit:@Gorn c'est là qu'intervient la magie des tensor-core et de l'IA en fait, ce n'est pas une question d'optimisation logicielle, c'est le système qui génère les pixels manquants pour tenir la résolution souhaitée. C'est une upscale intelligente en fait.


Pour moi les IA permettent d'améliorer le rendu, mais s'il y a des grosses différences, il faut faire par exemple plusieurs versions des assets graphiques. Enfin d'après les dire de mon frère graphiste chez Ubi. Pour lui la différence de hardware comme ça, c'est un vrai cauchemar. L'upscale c'est vraiment différent de machines a puissance différente. C'est juste un travail de l'image. Alors que la puissance de la machine va définir le nombre d'éléments que tu peux afficher en même temps, les animations possibles, etc.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×