News

Pourquoi le record du monde de Super Mario Bros. a été vaincu à plusieurs reprises ces derniers jours ?

Nous avons assisté à une semaine un peu folle où le record de speedrun sur Super Mario Bros. a été vaincu à plusieurs reprises. Pourquoi cette fébrilité et cette avancée aujourd'hui, tachons d'y voir plus clair.

News
Jusqu'en 2013, le record pour finir Super Mario Bros. a été détenu par andrewg1990 en 04h58. En avril 2016, le record est passé à 4: 57,427, détenu par Darbian. Le week-end dernier, le record a été détrôné par la performance de Kosmic qui a réalisé un splendide 4: 57,244, qui est ensuite passé à 4: 57,194.

Super Mario Bros. Speedrun in 4:57.19410/12/2016


Finalement quelques jours plus tard, Darbian a récupéré son titre en abaissant le record à 4: 56,878. Jusqu'au prochain....

Ce dernier record filmé a permis de visualiser le rythme cardiaque de Darbian, en bas à gauche, nous permettant de constater qu'il a évolué de 83 à 161 pulsations à la minute dans les derniers instants de la course, soit un haut niveau de stress pour un jeu qui a trente ans au compteur.

Pour la plupart des speedrunners, l'important n'est pas vraiment le jeu mais l'ambition de briser les limites qui compte.

Le sentiment à la fin de la course était super, c'est toujours le cas quand vous savez que vous avez amélioré votre meilleur temps, indique Darbian. Ce sont les moments qui rendent le speedrunning vraiment spécial et vous rembourse de tous vos efforts.

Un nouveau record qui exploite le Flagpole Glitch

Si l'on regarde, il a fallu trois années pour gagner une précieuse demi-seconde du meilleur speedrun SMB en avril 2016, mais en l'espace d'une semaine seulement, Kosmic et Darbian ont accompli presque autant. La raison vient de la découverte d'un exploit par un chasseur de glitch du nom de Sockfolder, connu sous le nom de "flagpole glitch".

Comme l'a expliqué le détenteur du record précédent Kosmic, le "flagpole glitch" fonctionne en sautant sur le bloc où se trouve le mât et il faut appuyer très précisément pour vous permettre de saisir le mât à l'intérieur du bloc.
Ainsi en tombant sur la base du mât, on trompe l'animation du mât et on gagne de précieuses frames qui accumulées, ont permis de faire tomber les records.

Kosmic poursuit : Sockfolder a écrit un programme pour trouver une configuration que nous avons pratiqués et que l'on a trouvé tout à fait viable. Depuis la découverte de Sockfolder il y a quelques semaines, j'ai joué le jeu pendant quelques heures chaque jour pour le pratiquer et faire des tentatives.
L'un des avantages de ce glitch est qu'il se produit au début du jeu et si Kosmic, Darbian ou un autre SpeedRunner ne parvient pas à l'exécuter, ils peuvent tout simplement recommencer sans avoir perdu trop de temps. D'autres exploits, comme un petit problème au niveau 4-2, appelé simplement "rapide 4-2" sont plus difficiles et incluent un élément de hasard.

Nous sommes en mesure d'utiliser [le mât] trompé sur le monde 1-1 et 4-1 dans sa version internationale actuellement (le prochain niveau, nous essaierons probablement de le faire sur le niveau 8-3, mais nous devons encore nous entraîner, a déclaré Darbian. Cette astuce permet de gagner du « temps facile » pour terminer la course. Dans ma course, je réussi par 2 fois à tromper le mât, me permettant d'obtenir 42 frames d'avance sur mon meilleur temps précédent, puis j'ai utilisé une stratégie plus lente sur le 4-2 qui m'a permis de débuter le monde 8 avec 21 frames d'avance (soit 0.35s).

Il faut reconnaître que toutes ces avancées dans les performances des Speedruns sont en grande partie liées à l'utilisation de TAS, des outils de speedruns assistés. Ces programmes permettent de décortiquer chaque niveau parmi les multiples possibilités offertes au joueur et de définir la trajectoire la plus pure pour traverser le niveau en un minimum de temps.

Pourquoi poursuivre aujourd'hui ?

Si aujourd'hui on touche au limite du jeu (sauf découverte d'un nouveau glitch), on peut se demander ce qui pousse ces personnes à travailler autant sur des tâches difficiles et au final quelque peu futiles.

Comme l'indique Kosmic, c'est l'adrénaline procurée par la combinaison de ce travail de recherche et la réalisation de faire mieux que quiconque auparavant. Aussi, après d'innombrables heures de pratiques et de tentatives, voir tout ce travail porté ses fruits est extrêmement gratifiant.

Le fait de voir Darbian battre le nouveau record n'a pas été une déception pour Kosmic mais plutôt une motivation supplémentaire à poursuivre ses efforts. Les deux joueurs sont dans une émulation et se voient plus comme des coéquipiers, même s'ils jouent séparément et réalisent des enregistrements chacun de leur côté. Les Speedrunners se voient comme une équipe qui travaille ensemble pour battre des jeux de plus en plus vite, Kosmic indiquant avoir souvent échangé avec Darbian sur leurs tentatives récentes, il est extrêmement motivant pour eux d'avoir quelqu'un d'autre pour essayer de battre un record.

Pour sa part, Darbian ne pense pas qu'il sera en mesure de tenir le record du monde pour très longtemps. "Je pense que Kosmic va me battre cette fois dans les deux prochaines semaines – il est incroyablement bon à ce jeu", a t-il déclaré dans une interview auprès de Vice plus tôt cette semaine.

Regardez à nouveau cette vidéo montrant ces performances de folie réalisées par les SpeedRunners dont ce nouveau record du monde.

(4:56.878) Super Mario Bros. any% speedrun *World Record*10/12/2016


Source : Kotaku

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Comme je les comprends, le speedrun et le scoring provoque une addiction tellement forte, car on se bat contre la machine, contre soit même et contre les autres, et contrairement au sport, là où c'est encore plus jouissif, c'est que c'est accessible à tout le monde, sans avoir besoin de prédisposition extraordinaire, et pourtant tout le monde n'est pas capable d'avoir les mêmes résultats.
NHG
J'ai jamais été aussi content de pouvoir perdre et faire des erreurs qu'après avoir fini les quelques speedruns que j'ai à mon actif. Paradoxalement ça redonne du plaisir à jouer "normalement".x)
En revanche, personnellement, ça ne m'a pas vraiment rendu addict. La sensation lorsqu'on touche enfin au but est certes très agréable mais les nombreux retries nécessaires si l'on veut un résultat propre en arrivent à rendre le jeu insupportable. Par contre, la sensation lorsqu'on trouve tout seul un nouveau raccourci/glitch et lorsqu'on s'aperçoit du temps considérable qu'il fait théoriquement gagner... Ca c'est le pieds x)

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×