News

Nintendo remporte une nouvelle victoire contre les systèmes de contournement

Une victoire importante contre les linkers, les modchips et les flashcarts qui permettent à leurs possesseurs de jouer à des jeux non originaux téléchargés sur le net depuis divers sites dont certains warez. Nintendo ne lâche rien sur le domaine de la lutte contre le piratage.

News
Nintendo vient de remporter une victoire qualifiée par la firme de "victoire retentissante" dans une affaire l'opposant à Jeramie King et son entreprise affiliée, Go Cyber ​​Shopping Ltd - un vendeur de dispositifs de contournement. Un tribunal fédéral canadien a statué en faveur de Nintendo of America, en déterminant que la distribution de dispositifs de contournement, y compris les «flashcarts», les «modchips» et les «copieurs de jeux» (comme Sky3DS, Gateway 3DS) est illégale.

Nintendo a reçu 12,76 millions de dollars (CAD) (cela fait 9,51 millions de dollars américains) de la part de Go Cyber ​​Shopping, dont 1 million de dollars en dommages-intérêts punitifs. Selon Nintendo, c'est la première fois que la loi anti-contournement de la Loi canadienne sur le droit d'auteur est mise à l'épreuve. King devra également publier des excuses sur son site pour les dommages qu'il a causé à Nintendo ainsi qu'à ses développeurs et partenaires.

Devon Pritchard, conseiller juridique de Nintendo of America et vice-président principal des affaires, a déclaré dans un communiqué:

Nintendo continue d'être un chef de file en apportant des plates-formes de jeu et des logiciels innovants à nos fans et à des millions de joueurs à travers le monde. Nintendo a un passé établi qui démontre notre volonté de protéger nos personnages emblématiques et nos franchises. Nous continuerons à protéger les œuvres créatives de nos développeurs et à faire respecter énergiquement nos droits de propriété intellectuelle contre ceux qui tentent de les voler ou les abuser.
Selon Nintendo, King a vendu de nombreux périphériques de type copieur et modchips en boutique et via divers sites Web. Des services de modification matérielle ont également été proposés. En utilisant des copieurs de jeu et des modchips, les utilisateurs peuvent contourner la sécurité de la console de Nintendo pour télécharger et jouer à des copies illégales de jeux, ce qui constitue une violation des droits d'auteur et des marques de commerce de Nintendo, comme le rappelle le constructeur nippon.

Pour ceux voulant lire le jugement complet, c'est un document copieux de 56 pages consultable ici.

Source : Nintendo Everything

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×