Super Nintendo World Fait l'actu depuis sept. 2017

News Super Nintendo World

Le Super Nintendo World pourrait être contraint de fermer un mois seulement après son ouverture

Les choses semblent se corser actuellement au Japon avec la remontée du COVID dans le pays. Si les préparatifs pour les J.O focalisent tous les efforts, Osaka semble sur le point de décréter une déclaration d'état d'urgence complet qui risque de mettre en pause le parc Nintendo.

News
En raison de l'augmentation des cas de contaminations liées au Covid dans la préfécture d'Osaka ( 1219 nouveaux cas ce dernier dimanche, soit un chiffre record), l'inquiétude est grande et les autorités semblent vouloir appliquer un plan de frein d'urgence pour limiter la remontée de la pandémie, alors que l'archipel fait tout pour maintenir le déroulement de ses Jeux Olympiques.

Au début du mois, Universal Studios Japan n'a eu d'autre choix que de limiter le nombre de visiteurs alors que les cas quotidiens de COVID-19 atteignaient des chiffres records à Osaka. La souche britannique du coronavirus étant à l'origine d'un nombre encore plus élevé de cas quotidiens dans la préfecture, le gouverneur Hirofumi Yoshimura a annoncé qu'il envisageait de faire passer le statut actuel de quasi-urgence à une déclaration d'état d'urgence selon WDW News Today.

Selon Kyodo News, cette proposition d'état d'urgence signifierait que les sites "où les risques d'infection sont élevés" - y compris le site de Super Nintendo World à Universal Studios Japan - seraient obligés de fermer. Ce ne serait pas la première fois que l'USJ serait obligé de fermer temporairement ses portes, le parc a été contraint de le faire du 29 février au 7 juin 2020, soit 99 jours de fermeture ; le parc a également fermé pendant 99 jours entre février et juin de l'année dernière. Le parc à thème Super Nintendo World pourrait donc être bientôt contraint de fermer ses portes, un mois seulement après son ouverture au public.

L'année 2021 s'annonce toujours aussi compliquée au niveau de la pandémie et il va falloir rester tous très prudents.

Le Japon s'attend à recevoir 50 millions de doses supplémentaires du vaccin COVID-19 de Pfizer Inc. après que le Premier ministre Yoshihide Suga ait demandé à la société pharmaceutique d'augmenter ses approvisionnements, selon des sources gouvernementales ce mercredi.

Le gouvernement prévoit d'imposer un nouvel état d'urgence pour le coronavirus dans les préfectures de Tokyo, Osaka et Hyogo, en raison de la multiplication des cas graves qui paralysent les systèmes de santé de ces régions et le Premier ministre Yoshihide Suga rencontrera au cours de cette journée de mercredi les ministres concernés, dont le responsable de la santé Norihisa Tamura et Yasutoshi Nishimura, qui est en charge de la réponse du pays au coronavirus, pour discuter de ce qui serait la troisième déclaration d'urgence concernant la pandémie.

Le gouverneur d'Osaka, Hirofumi Yoshimura, demande la fermeture temporaire des principales installations commerciales et de loisirs, en plus des mesures actuelles qui consistent à demander aux établissements servant de la nourriture et des boissons de réduire leurs heures d'ouverture.

M. Nishimura a qualifié la situation à Osaka d'"extrêmement grave" et a déclaré devant une commission parlementaire : "Nous devons mettre en œuvre des mesures plus fortes et concentrées."

Shigeru Omi, un expert en maladies infectieuses qui préside un sous-comité gouvernemental chargé des contre-mesures contre les virus, a déclaré lors d'une autre commission de la Diète qu'il fallait déclarer l'urgence "dès que possible, en tenant compte des variantes du virus".

Le gouverneur de Hyogo, Toshizo Ido, a déclaré plus tôt que les mesures actuelles, notamment la demande aux restaurants de Kobe de fermer à 20 heures, n'ont pas donné de résultats suffisants.
Crédits image KyodoNews

Toutefois, M. Suga a déclaré qu'une nouvelle déclaration d'état d'urgence aussi proche du déroulement des JO n'affecterait pas leur organisation, réaffirmant que le gouvernement poursuivrait ses efforts pour organiser des jeux en toute sécurité. Une fois l'urgence déclarée, M. Yoshimura a l'intention d'annuler ou de reporter pratiquement tous les événements dans la préfecture d'Osaka et de demander à nouveau aux entreprises de mettre en place le télétravail, entre autres mesures. Le gouverneur de Tokyo, Yuriko Koike, envisage de demander aux installations de loisirs, entre autres secteurs, de cesser temporairement leurs activités.

Il faut donc s'attendre à de nouveaux retards dans le développement des jeux à venir au Japon et à une communication relativement réduite pendant ces prochaines semaines.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×