News

2020 sera une grande année pour la Switch !... En tout cas selon Emily Rogers

L'habituée des leaks NIntendo Switch, dont celui de Pokémon Let's Go, semble avoir assez d'informations pour assurer aux joueurs une année 2020 joyeuses sur Switch.

News
Emily Rogers a donc déclaré sur Resetera que 2020 sera une grande année sur Nintendo. Selon elle, l'année 2020 sera du même tonneau que 2017 et 2019. Elle déclare également que pour elle seule l'année 2018 aura été en demi-teinte, et ce malgré la sortie de Super Smash Bros. Ultimate.

Elle postera un second message qui contiendra à peu près le même message, disant que 2020 ressemblera à 2017 et 2019, mais ajoute qu'elle peut dire cela au vu de la quantité de contenu first-party à venir.

Elle déclare ensuite que l'année 2020 sera folle la concernant, autant sur le plan personnel qu’émotionnel. Elle parle de la possibilité pour la switch de proposer de nouveau jeux SNES, mais également GameCube, DS et 3DS. Est-elle en train de teaser des remakes ou un simple étoffement du catalogue rétro proposé au sein du NSO, mystère mystère.

Rogers déclare ensuite qu'il reste une tonne de jeux non annoncés, et que les possesseurs de Switch vont continuer à être "bombarder" de jeux, first-party bien sûr, mais aussi en provenance d'éditeurs tiers et d'indés.

Emily parle de Donkey Kong en disant qu'elle n'a pas eu vent de nouvel opus dans les tiroirs, mais que les joueurs ne devraient pas attendre longtemps avant de retrouver la trilogie Country au sein des jeux du NSO?

Enfin, Rogers donne quelques éléments un peu concret. Elle parle en effet de plusieurs démos et prototypes de jeu Star Fox qui auraient été développés par Nintendo, mais elle désamorce cela en complétant qu'elle doute que ces travaux préparatoires se transforment un jour en jeu à part entière.
Elle complète son propos en disant qu'elle sait que Star Fox a le même statut que Pikmin chez Nintendo, à savoir que de nombreuses expérimentations ont lieu en interne sur ces deux licences. Elle termine en disant que ces deux licences ne seront jamais laissé de côté par Miyamoto.

Reste à savoir maintenant quel est la proportion de fantasmes dans ses propos, mais avec son passif de leaks qui se sont avérés vrais, on peut faire confiance à Emily Rogers quand elle dit que nous passerons une nouvelle année fantastique avec la console de Nintendo.

Source : Nintendo Soup

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Depuis un certain temps, la majorité de ses prédictions sont fausses, et quand c'est pas le cas c'est soit que c'est évident ou tellement large que ça veut tout est rien dire. Mais bon sait on jamais.

En ce qui concerne la quantité de jeu, je pense que ce n'est pas le coeur du problème. A mon sens cet année est une année faible, car ok il y a eu beaucoup de jeu, mais combien sont vraiment marquant ? combien on vraiment fait le taff ? combien vont au delà de l'épisode de plus ? combien ont pris le risque de tenter quelque chose ? pas beaucoup.

Après je reste super curieux de voir ce que Nintendo va proposer, on sait qu'en moyenne ils éditent entre 10 et 15 jeux par an, et pour le coup c'est la première fois depuis plus de 10 ans que j'arrive pas trop savoir qu'est ce qu'ils pourraient sortir, en restant réaliste bien sûr.
Tykaty
bahascaux a écrit:En ce qui concerne la quantité de jeu, je pense que ce n'est pas le coeur du problème. A mon sens cet année est une année faible, car ok il y a eu beaucoup de jeu, mais combien sont vraiment marquant ? combien on vraiment fait le taff ? combien vont au delà de l'épisode de plus ? combien ont pris le risque de tenter quelque chose ? pas beaucoup.


Je te trouve assez dur à ce sujet. Luigi's Mansion 3 est une bombe et le dernier opus sur console de salon date de 2001, Fire Emblem Three Houses porte de nombreuses nouveautés dans la licence et on est sur un des meilleurs opus de la série. Astral Chain est une très bonne nouvelle licence et c'est plaisant de voir Platinium faire des nouveaux jeux toujours plus ambitieux. Après oui Mario Marker 2 et Yoshi's Wolly World sont des suites "faciles" des jeux précédents mais pour des licences aussi jeunes (surtout Mario Marker) il n'y a pas besoin de redéfinir les mécaniques. Reste alors Link's Awakening qui est un remake, mais ils n'en n'ont jamais parlé autrement, et Pokemon Épée et Bouclier qui manque clairement d'ambition.
bahascaux
Je reconnais que ça peut paraitre dur, donc je vais un peu développer.
Les jeux qui tu as cités sont loin d'être mauvais, ils remplissent quasiment tous les critères qu'on en attend d'un bon jeu, mais il est justement là le problème, tout est assez convenu. Ce ne sont pas les "opus de trop" mais les "opus de plus". Toujours sans être mauvais, ces jeux seront certainement supplantés par les itérations à venir simplement parce que les prochains seront plus récents, plus beaux et avec plus de contenu, sans pour autant être meilleur ou différent par prise de risque. Ce que j'essaye de dire, c'est qu'on passe de bons moments dessus, mais une fois fini on passe au suivant sans jamais y revenir.

Pour Astral Chain, manque de chance pour lui, c'est une nouvelle licence extrêmement ambitieuse avec toutes les contraintes qui vont avec: certains détails mal branlés, d'autre qui ne vont pas jusqu'au bout; il se retrouve donc avec des critiques similaires aux autres jeux récent alors qu'en réalité il est phase de création, là où les autres tentent simplement de maintenir des choses existantes. Le détail aussi qui altère le souvenir d'Astral Chain c'est la frustration que provoque le gameplay durant bien le premier quart du jeu.

FE, c'est assez compliqué, le jeu est pas mal (même si depuis mon 100% avec Dimitri, j'ai pas la motivation de faire autres factions), mais il a tout de même choisi la facilité. Maintenir la difficulté, le permadeath (de manière utile) et la stratégie au premier plan, demande énormément de travail et ingéniosité. Mais sous couvert que cela bride les ventes, ils ont préférés miser sur le coté simulation de vie. Dans les faits l'attachement envers les perso reste très fort, mais les moments épiques en jeu sont quasiment absent. L'ouverture des classes peut à la fois casser tout intérêt en roulant sur jeu déjà facile, tout comme devenir pénible.

Je n'ai pas pris Mario Maker 2, juste par principe. J'ai été pendant longtemps un gros fan des Mario 2D, mais les opus New ne font que le minimum et ceux depuis 15 ans, j'aurais espéré avoir un vrai nouveau Mario 2D et un portage de Mario Maker 1, plutot que l'inverse. Après en soit le 1 était bien, le 2 ne peut qu'être mieux.
p2501
Ce qui est dur, c'est la soif interminable de nouveautés, toujours des nouveautés. Avec le stéréotique du joueur blasé capricieux, les studios de dev doivent constemment se dépasser tout en sachant que ce type de joueur en voudra toujours plus. C'est maladif. Il faut prendre son mal en patience, accepter le fait qu'un vrai bon jeu ce n'est pas un acquis mais un cadeau, une rareté. Des bons jeux, il n'y en a pas toutes les semaines, ni tous les mois, il y en a quelques uns par an, voir 2 ou 3, et c'est normal! On ne peut pas commander la créativité en collant un slogant AAA sur un jeu (belle arnaque). Pour le reste des jeux, il y a vraiement de quoi piocher, entre la multitude de portages, jeux indés, ou hits sortis les années précédentes, il y a de quoi jouer ou REJOUER. C'est ce mot là qui manque aujourd'hui, "rejouer". Tout le monde veut que les nouveautés s'enchainent, j'ai souvent l'impression que ce qui nous fait kiffer c'est le bonheur par procuration, se dire "j'achètes souvent des bons jeux, et je vies des bonnes expériences, je suis un bon consommateur"

Aujourd'hui, il y a un catalogue très varié sur Switch, pas besoin d'en vouloir plus, il y a déjà tout... Pourquoi vouloir de nouvelles créations sans arrêt, pour tuer l'esprit créatif, pour se blaser? D'ailleur le mario maker 2 je le trouves parfait, que voulez vous de plus? Qu'il soit en 3D? Je crois que ce n'est pas encore le moment, le concept est là car Nintendo a vraiement épuisé la recette des mario 2D. C'est une sorte de recyclage de luxe qui fonctionne vraiement bien. Je verrais mal le même délire en 3D pour satisfaire le joueur insassiable qui veut une évolution toutes les semaines sans tenir compte de l'épuisement des ressources créatives, intellectuelles ou commerciales.

En ce qui concerne Rogers, ses prédictions sont à l'image de sa transsexualité : du n'importequoi. Enfin bon, il faut bien respecter l'agenda lgbt, et rajouter un "phobe" sur les qualificatif de tous ceux qui n'acceptent pas l'inversion des valeurs...
Dire que l'année est bonne c'est enfoncer des portes ouvertes, il y a peu de chances de se tromper.

C'est le concept qui fait la force, ça donne un nouveau souffle à tout un tas de jeux qui paraissent tristounets sur les étagères ps4 en boutique. Si c'était moi qui était aux commandes, mon idée serait de sortie un nouveau modèle Switch, avec la même puissance lais un ecran qui prend toutes les bordures, un wifi alélioré, et un Dock 100% compact, avec les cables d'alimentation et HDMI qui s'enroulent complètement dans le boitier, comme.un aspirateur. C'est un peu difficile, mais je pense que c'est faisable de rendre la chose extremement compacte et pratique. Limite pourquoi pas intégrer un système de videoprojection sur le dock... Ca serait genial et bien plus intéressant qu'un simple gain de puissance.

C'est incroyable que les seuls jeux qui suscitent un peu d'intéret chez moi sur les autres supports sont des remakes (ff7, resident evil 2 et 3). C'est bien la preuve pour moi qu'ils ne savent pas ce que c'est que de faire du jeu video, donc ils doivent repiocher dans le souffle épique playstation, une console qui elle même surfait sur la vague snes...
bahascaux
p2501: Je ne sais pas trop si ton message m'étais destiné, vu que t'es parti dans tes pensées à la vitesse de la lumière ^^

Perso oui je suis un peu blasé par le JV. Après je ne fais de critique pour trouver un coupable, mais plus pour donner mon ressenti. Oui j'ai une soif de nouveauté, mais justement je serais plus partisan d'avoir moins de jeu mais de meilleur qualité. Tu parles de rejouabilité, et je pense pareil, le soucis c'est quand un jeu te tombe des mains et qu'à chaque relance ça reste pénible, que faire ? Il y a pas mal de jeux sorti en 2017 et 2018 auxquels je rejoue au moins une fois par mois voir quasi quotidiennement pour certains, et pour ceux de cette année c'est pas le cas.
Bien qu'en terme de production Nintendo reste au dessus, on se rend compte qu'ils tendent tout de même à se rapprocher de ce que font les autres, et on peut pas les blâmer pour ça à la vue du marché actuel; mais quand pendant plus de 30 ans ils mettaient dans chaque jeu une âme ou une valeur ajoutée qui lui permettait d'exister au coté des précédents avec une proposition propre sans pour autant les remplacer, comme c'est le cas chez tous les autres éditeurs où chaque nouveau jeu doit faire oublier celui d'avant, voir que ce n'est plus forcement le cas aujourd'hui ça fait bizarre.
Fersen
p2501 a écrit:En ce qui concerne Rogers, ses prédictions sont à l'image de sa transsexualité (...).

Je ne savais pas que Emily Rogers était un transsexuel... A moins que tu ne confonde avec Laura Kate Dale qui est bel et bien transsexuel et également assez détestable en tant que personne.

Pour en revenir au sujet, je pense que la "blasitude" vient également de la connaissance qu'on a d'une série, d'un genre, etc. et qui fait qu'on a du mal à être surpris. J'adore Dragon Quest mais force m'est de constater que DQ11 ne révolutionne pas la série et se contente d'appliquer les mêmes recettes que ses 9 prédécesseurs (le 10 étant un MMO, je le met à part). A contrario, le fait de s'ouvrir à une autre série ou un autre genre peut parfois être l'occasion de retrouver une certaine fraicheur, un certain enthousiasme qu'on croyait perdu. Par exemple, en ce moment, je suis à fond dans Shin Megami Tensei VI (sur 3DS) car il est excellent (j'attend des nouvelles du V avec impatience). Mais je me dit que si je connaissais la série des MegaTen par coeur, peut-être serais-je moins enthousiaste à son égard.

Il est assez difficile pour les développeurs de radicalement changer leur formule. Soit on colle à la formule de base et "c'est nul parce que c'est pareil", soit on s'en éloigne et "c'est nul parce que c'est différent". C'est un équilibre à trouver. Après, les éléments de base qui caractérisent un Mario, un Pokémon ou un Fire Emblem (par exemple) sont immuables.

Pour ce qui est des jeux citées ici :
Mario Maker 2 est excellent, bien mieux fournis en éléments que son prédécesseur et est, je pense, un incontournable de la Switch. Je trouve dommage de s'en priver. Je cumule pas loin de 90h et c'est le jeu Switch auquel j'ai le plus joué avec Breath of the Wild, Smash Bros Ultimate et Fire Emblem Warriors.
Fire Emblem : Three Houses est, à mon avis, l'un des meilleurs opus de la série, du moins depuis son incursion en Occident. J'ai toujours une prédilection pour Shadow of Valentia (et Blazing Blade) mais 3 Houses se situe dans le haut du panier.
Enfin, Pokémon Epée/Bouclier ne révolutionne absolument pas la série et est bien trop facile à mon goût mais je me suis surpris à vraiment l'apprécier, bien plus que Soleil/Lune ou X/Y.
bahascaux
Fersen: Je suis entièrement d'accord avec le fait que notre expérience du milieu biaise notre jugement.
Tout comme toi ces 6 dernières années, j'ai principalement joué à des licences qui ne m'ont jamais intéressé voir, que je détestais (en mettant même parfois de cotés des licences que j'aimais): FE, kirby, zelda (2D et 3D), metroid, luigi's mansion resident evil, pikmin, picross, mario tennis, mario golf, mario & luigi, donkey kong country et là je ne liste que les jeux Nintendo. Tout ça pour tromper l'ennuie; mais fatalement cette logique a une fin, car entre les licences auxquelles on accroche pas, et celle sur lesquels le sentiment de lassitude arrive aussi, ça devient difficile de ne se contenter que des rares nouvelles licences ou spin off inédit.

Pour répondre à la difficulté des développeurs, ils doivent aussi composer avec le fait que "tout existe déjà", donc c'est forcement plus difficile de créer quelque chose de nouveau quand tu es le 10ème épisode. Et en ça, on retombe un peu sur l'expérience des joueurs; notre génération, a véçu l'époque de la full2D ainsi la naissance de la 3D et son perfectionnement, donc forcement le choque est bien plus complexe à obtenir actuellement, même si ça reste possible.

Mario Maker, je trouve que c'est un délire, soit on accroche comme ça vite fait, soit on accroche vraiment. Si on est pas prêt à "s'investir" dans la création ou la recherche de bon niveau, on en fait vite le tour. C'est un peu comme les jeux compétitif en ligne.

Pour FE, Echoes est aussi mon préféré et c'est justement à cause de la claque monumentale qu'il m'a mis que j'ai mal à accepter de retourner sur du moins bon.
Fersen
bahascaux a écrit:Tout comme toi ces 6 dernières années, j'ai principalement joué à des licences qui ne m'ont jamais intéressé voir, que je détestais (en mettant même parfois de cotés des licences que j'aimais): FE, kirby, zelda (2D et 3D), metroid, luigi's mansion resident evil, pikmin, picross, mario tennis, mario golf, mario & luigi, donkey kong country et là je ne liste que les jeux Nintendo.

J'ai jamais dit que je détestais ces licences ; je prend toujours énormément de plaisir à jouer à un Mario, un Zelda ou à un Fire Emblem. Mais il faut reconnaitre que, des fois, l'envie de nouveauté se fait cruellement sentir.

Il y a cette citation à propos de l'absinthe : "Le premier verre vous montre des choses paradisiaques, le second les pires enfers. On prend le troisième verre et les suivants dans l'espoir de retrouver les visions du premier verre". Je ne me rappelle ni l'auteur ni les mots exact de la citation mais le sens est là. On pourrait la transposer au problème discuté ici : lorsqu'on découvre le premier épisode d'une série de jeu ou d'un nouveau genre, on découvre un monde nouveau avec l'enthousiasme du néophyte. Et on ne joue aux autres épisodes que dans l'espoir de retrouver cet enthousiasme. C'est ce qui explique que lorsqu'on demande à un fan de Final Fantasy, Zelda, Pokémon ou Fire Emblem quel est son épisode préféré, il y a de forte chance qu'il réponde par le 1er auquel il ai joué, indépendamment de la qualité intrinsèque de ce dernier par rapport au reste de la série.

De ce fait, les développeurs sont toujours obliger de jongler entre immobilisme et révolution pour arriver à un équilibre afin que le nouvel opus ressemble au précédent tout en s'en démarquant. Mais ce n'est pas facile et, pour paraphraser mon précédent message, pour les fans soit « c’est pareil donc c’est nul », soit « c’est différent donc c’est nul ». Pour reprendre l’exemple de Fire Emblem, chaque épisode déclenche une polémique souvent injustifiée à base de "c'était mieux avant", sous-entendu "c'était mieux quand j'ai commencé". Il est d’ailleurs amusant de voir la fanbase divisé en 3, suivant l’épisode auquel les fans ont débuté. Pourtant, objectivement, aucun Fire Emblem n'est réellement mauvais ; certains sont moins bons que d'autres mais on reste dans une série d'excellente facture.

FE Shadows of Valentia m'a également beaucoup marqué car, pour rester dans le sujet, il s'est permis de dynamiter les codes de la série tout en restant un pur Fire Emblem... Comme Breath of the Wild est un pur Zelda tout en étant radicalement différent des précédents. Il a apporté un vent de fraicheur d’autant plus remarquable que c’est le remake du 2e jeu de la série qui cassait les codes avant que ceux-ci n’existent. D’ailleurs, tout dans ce jeu est excellent : le gameplay bien sur, mais aussi les musiques magnifiques, l’histoire épique et tragique, les personnages attachants et le char-design simple mais élégant (à l’opposé de celui surchargé d’Awakening et de Fates). Je prophétise un nouveau Fire Emblem Echoes qui reprendra Genealogy of Holy War.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×