Dossier Pokémon (saga)

Retour sur... la saga Pokémon (3e partie)

Les 20 ans de la saga Pokémon a été l'occasion pour Thibault de nous proposer une fantastique rétrospective de toute la saga, avec une troisième partie dithyrambique revenant sur les aventures des Pokémon sur DS et 3DS !

Dossier
Nous vous proposons de revenir avec nous sur l’une des plus grandes sagas des jeux vidéo, celle qui bat des records à chaque sortie d’un nouvel épisode. Nous voulons bien évidemment parler de Pokémon, dont voici aujourd'hui la troisième partie d'une rétrospective incroyable !
Retour vers la seconde partie de ce Dossier spécial Pokémon.

PARTIE 3 : La renaissance sur (3)DS

La DS, un vrai Maître Pokémon !

Après quelques incursions sur DS avec des épisodes issus de séries annexes, il est temps pour une nouvelle génération de Pokémon d’arriver sur la dernière console de Nintendo une bonne fois pour toute.

Dès le début du développement, l’objectif est d’utiliser au mieux les capacités de la console, surtout sa connectivité Wi-Fi qui permet de faire interagir des joueurs à plusieurs milliers de kilomètres de distance l’un de l’autre. Nintendo souhaite aussi que les deux jeux soient compatibles d’une quelconque manière avec les jeux Pokémon sortis sur GBA afin d’y importer les Pokémon d’anciennes générations. Le jeu doit aussi être compatible avec le futur Pokémon Battle Revolution qui sortira sur Wii et qui se veut être une suite spirituelle à Pokémon Stadium.

Pokémon Diamant et Perle sortent en Septembre 2006 au Japon et en Juillet 2007, il était sorti aux USA et en Europe avec pour l’occasion des événements organisés dans quelques magasins aux quatre coins du monde pour promouvoir les produits dérivés de cette nouvelle génération.

Publicite Pokemon Diamant/Perle FR10/10/2013

Le jeu reçoit de très bonnes critiques, essentiellement sur l’utilisation de l’écran tactile de la console et des fonctions online qui permettent enfin la distribution de Pokémon rares à l’échelle mondiale, une chose qui ravit principalement les Européens qui ont vu passer sous leurs yeux des Jirachi, des Mew et autres Pokémon légendaires distribués uniquement au Japon et quelques fois aux États-Unis.

De plus, le mode online permet aux joueurs de mettre « sur le marché » un Pokémon en demandant un autre Pokémon spécifique en échange. Un mode qui remporte un vif succès à travers le monde entier et qui sera toujours présent dans Pokémon X et Y.

Le principal défaut relevé est le gameplay qui a du mal à évoluer avec une aventure toujours aussi similaire aux premières versions Rouge et Bleu. Cela n’empêche pas aux deux jeux de se vendre légèrement mieux que Rubis et Saphir.

Pokémon Platine sortira 2 ans plus tard. L’objectif d’après les développeurs est d’en faire « la version ultime » de Pokémon, un argument très marketing qui permettra tout de même de vendre plus de 7 millions d’exemplaires.

Parallèlement à tout cela, des suites à Pokémon Donjon Mystère et Pokémon Ranger sortent apportant les nouveaux Pokémon de la génération. Mais Game Freak va vouloir surprendre à nouveau en proposant un nouveau remake de deux jeux Pokémon : les fameux Pokémon Cœur d’Or et Âme d’Argent sortent en 2009 avec un nouvel accessoire aussi inutile qu’indispensable : le PokéWalker, un podomètre en forme de Pokéball qui vous permet d’emmener un Pokémon en balade. Enorme succès pour ces remakes qui attire 12,67 millions de joueurs, de bonne augure pour de futurs remakes de Saphir et Rubis sur 3DS ? Peut être bien, allez savoir !

Un an après ces deux jeux qui viennent clôturer la IVème génération, il est temps de commencer à se mettre à la prochaine génération qui aura la lourde tâche, non pas de trouver une nouvelle pierre précieuse pour leur titre puisqu’ils porteront le nom de couleurs, comme les tous premiers titres de la saga, mais de sortir une nouvelle fois sur DS, une première pour la série : Jamais deux générations n’étaient sorties sur une seule et même console.

Il faut donc parvenir à développer une toute nouvelle génération sur une console en fin de vie. Game Freak va parvenir à revoir certains éléments de base du jeu comme la vue qui sera par moment en 3D pour faire ressortir les environnements et les bâtiments très présents dans les jeux puisque la région d’Unova s’inspire de New York City.
Les combats sont aussi revus avec l’apparition des batailles à 3 vs. 3. Les deux se veulent aussi comme un nouveau départ pour la série puisque le but est de se concentrer sur les nouveaux Pokémon de la génération au lieu d’y incorporer ceux des générations précédentes comme cela était fait d’habitude.

Pokémon Noir et Blanc sortent en Septembre 2010 au Japon et en Mars 2011 en Europe et aux Etats-Unis et le succès est au-delà de ce que l’on pouvait imaginer. Non seulement le jeu récolte un 40/40 de la part du magazine japonais Famitsu mais lors de ses deux premiers jours de lancement, le jeu s’écoule à plus de 2,6 millions d’exemplaires, un record pour la série.

Pub Pokémon Version Noire et Blanche - FR - 213/02/2016

Le jeu s’attire tout de mêmes les critiques habituelles des jeux Pokémon, à savoir des mécanismes de jeu trop communs et qui datent des premiers jeux. Le jeu devient tout de même l’une des meilleures ventes de la DS : en Mars 2013, 15,4 millions d’exemplaires des deux jeux avait été vendus.

Cette génération va aussi rompre avec les traditions, au lieu de sortir comme on aurait pu s’y attendre à une version Grise, c’est une suite aux deux jeux qui sortent : Pokémon Noir 2 et Blanc 2 arrivent en 2012. Les deux nouveaux titres proposent une histoire qui se déroule 2 ans après les évènements de Pokémon Noir et Blanc et de nouveaux lieux comme le PokéWood qui permet de tourner un film avec dans le rôle principal votre Pokémon. Les jeux se vendront à 7,6 millions d’exemplaires. Des ventes plus faibles qui s’expliquent par leur sortie sur DS. Il s’agit d’ailleurs de l’un des derniers jeux Nintendo sur la console.

2012 permet aussi de voir arriver en Europe deux jeux très surprenants pour la saga Pokémon : Pokémon Conquest, cross-over qui ne sortira qu’au Royaume-Uni, au Bénelux et en Italie. Une grosse déception pour ce jeu qui s’inspirait de la série Nobunaga's Ambition très apprécié de certains joueurs français qui devront passer par l’import.

Le deuxième jeu est Apprends avec Pokémon : A la Conquête du Clavier qui, comme son nom l’indique, permet d’apprendre à utiliser correctement un clavier à l’aide des noms des Pokémon. La force du logiciel étant d’être vendu en pack avec un clavier sans-fil facilement transportable et qui peut être utilisé par les tablettes et les smartphones sous iOS ou Android.

Pour finir l’année 2012, Nintendo sortira deux logiciels Pokémon sur l’eShop de la 3DS qui n’avait pour le moment eu uniquement le droit à un Pokédex et une ré-édition de Pokémon Rumble en 2011. Le RAdar Pokémon est le plus intéressant des deux puisqu’il permet de capturer des Pokémon exclusifs que vous allez pouvoir ensuite transférer dans Noir 2 et Blanc 2. Une version « Pro » du Pokédex 3D sort quelques semaines plus tard, elle sortira même sur l’App Store pour permettre d’avoir le Pokédex complet avec soit à tout moment sur son iPhone.

Pokémon XY : le renouveau sur 3DS

Nous voici maintenant en 2013. Voilà 17 ans que les Pokémon sont apparus et les revoilà dans un nouveau jeu aussi prometteur qu’attendu par tous les dresseurs de la planète. Il faut dire que Nintendo met les petits plats dans les grands pour que cette 6ème génération soit la plus réussie.

Annoncés en début d’année lors d’un Pokémon Direct, variante des célèbres Nintendo Direct, Pokémon X et Pokémon Y sont présentés brièvement mais c’est une annonce ne concernant pas le contenu du jeu qui va attirer toutes les attentions : les deux jeux sortiront le même jour au Japon, aux États-Unis, en Australie et, bien évidemment, en Europe. Une première pour la série mais aussi pour Nintendo qui nous avait habitué à avoir au moins quelques mois d’écart entre la sortie de ces gros titres qui demandent un très gros travail de traduction.

Nouvel univers pour cette nouvelle génération qui débarque une bonne fois pour toute sur Nintendo 3DS dans une région totalement inédite : Kalos, s’inspirant fortement du nord de la France. L’univers change aussi totalement puisque l’on passe maintenant à une vraie vue en 3D du personnage qui n’est plus vu uniquement du dessus comme cela était fait depuis Pokémon Rouge et Bleu.

De nouveaux Pokémon sont rapidement présentés dont les nouveaux starters, Marisson, Feunnec et Grenousse, ainsi que les deux légendaires : Xerneas et Yveltal. Quelques semaines plus tard, c’était la « Mega évolution » qui était présentée avec le retour de Mewtwo dans la série des jeux Pokémon dans une toute nouvelle forme qui sera uniquement disponible lors des combats. Lors du dernier Pokémon Direct, ce sont les méga-évolutions de Florizarre, Dracaufeu et Tortank qui sont dévoilés aux fans déjà très nombreux à avoir réservé leur exemplaire du jeu.

Get Excited for Pokémon X and Pokémon Y!11/10/2019


Car Nintendo multiplie les manières disponibles pour rendre le jeu le plus facilement possible. Au Japon, le jeu sera disponible en boîte comme habituellement mais aussi sur l’eShop dès minuit ainsi que dans deux packs contenant une 3DS XL collector et une version dématérialisée du jeu. Pour éviter les ruptures de stocks comme cela avait été le cas avec Animal Crossing: New Leaf l’an dernier, des cartes contenant un code pour télécharger la version eShop du jeu seront aussi mises en vente dans les boutiques nippones.

En France, nous sommes légèrement moins gâtés même si pour chaque réservation du jeu, une Pokéball permettant de ranger quelques jeux 3DS sera offerte. On n’aura cependant pas de pack contenant le jeu, il faudra se contenter de deux consoles collector rouge et bleue, qui seront mises en vente le 27 Septembre, sans jeu inclus.
Cependant l’Europe et les États-Unis possèdent un net avantage sur le Japon puisque c’est le même jour, le 12 Octobre, que débarque la petite sœur de la 3DS : la Nintendo 2DS, dépourvue de fonction 3D. Ce nouveau modèle sort le même jour que les deux nouveaux jeux Pokémon. Un moyen idéal d’attirer les joueurs les plus jeunes à la recherche d’une console moins chère qu’une 3DS XL pour jouer à leur futur jeu favori.
Le jeu proposera un tas de nouveautés au-delà de son univers, comme la Banque Pokémon qui vous permettra de stocker des milliers de Pokémon en ligne et qui sera compatible avec les futures générations de Pokémon. Autant dire que Game Freak n’est près de se reposer !

Le jeu rencontre, sans surprise, un succès mondial de grande ampleur et deviennent les jeux les plus vendus sur 3DS avec plus de 14 millions d'exemplaires. Les Pokémon parviennent toujours à élargir leur audience et touchent les fans de la première heure, mais aussi les nouveaux joueurs. Une nouvelle génération est lancée !

Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha : le remake de la 3DS

Comme on pouvait s'y attendre, The Pokémon Company ne perd pas de temps et en 2014, c'est un remake de Pokémon Rubis et Saphir qui sortent sur Nintendo 3DS.

Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha reprennent l'univers de la 3e génération sortie sur GBA et l'adapte avec les recettes qui ont fait le succès de Pokémon X et Y : de nouvelles Méga-Evolutions et des formes pour Groudon, Kyogre et Rayquaza.

Pokémon Rubis Omega et Saphir Alpha Publicité14/02/2016

L'accent est mis sur les Pokémon Légendaires qui sont quasi tous disponibles dans ces jeux qui, grâce à la Banque Pokémon, peuvent communiquer facilement avec Pokémon X et Y et réunir ainsi toute la tribu Pokémon. Le succès sera aussi au rendez-vous : plus de 11 millions d'exemplaires vendus.
En 2019, les Pokémon vont connaître quelques changements avec la sortie, pour la première fois, d'un épisode canonique sur console HD. Mais avant cela, il nous tarde, dans les 3e et 4e parties, d'aborder la suite de cette formidable saga ! A demain !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×