Dossier Finance et chiffres de vente

Relance de la 3DS : Analyse et perspectives

Dossier
Nintendo, à l'occasion de la présentation de ses résultats financiers pour le premier trimestre de l'année fiscale 2011-2012, a eu le privilège de faire part de deux grandes premières dans l'histoire de l'entreprise : l'annonce de pertes, tout d'abord, et la très forte baisse de prix de sa pourtant toute nouvelle console portable, la 3DS.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Les joueurs le clament depuis longtemps : la 3DS est chère. Très chère, trop chère même, à tel point que le prix de vente de la machine est devenu un des principaux points faibles de l'argumentaire de Nintendo. La technologie 3D n'a pas suffi à convaincre les joueurs : la 3D n'est pas pour Nintendo ce que le tactile multitouch est pour un iPad, et le premium demandé par Nintendo n'a pas été accepté par les consommateurs. La belle avait beau se parer de ses plus beaux atours, cela n'a pas suffi à déclencher l'acte d'achat tant espéré par Nintendo.

La situation était sous surveillance depuis le lancement de la machine : une fois sortie, le soufflé est très rapidement retombé, les ventes de la console restant au Japon trop proches de celles de la PSP, qui fera mieux à plus d'une reprise… Pourtant, la PSP est elle aussi une console en sursis avec la sortie cet automne d'une nouvelle génération chez Sony : la PS Vita. A ce jour, il s'est vendu au Japon 1 289 741 consoles 3DS. On est bien loin des estimations faites par Nintendo avant le lancement de la machine.

Le second problème de la 3DS, c'est son manque de jeux . C'est assez chronique à la sortie d'une console, mais c'est devenu d'autant plus problématique qu'il fallait absolument du combustible pour maintenir la locomotive 3DS… et que ce combustible est encore en cours d'acheminement : une fois la console sortie (et le constat évident que la line-up de lancement était trop faible), Nintendo a beaucoup compté sur The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D… Près de 3 mois après la sortie de la console : trop peu, trop tard, à la veille des vacances : seuls les fans de Zelda ont répondu présent à l'invitation de Nintendo de redécouvrir un grand classique du jeu vidéo.

Une situation très difficile

Quand une société annonce des résultats délicats, les actionnaires tendent l'oreille. Et dans certains cas, ils haussent le ton. Cela ne semble pas encore être le cas au sein de Nintendo, où on était pourtant habitué aux bonnes nouvelles depuis… toujours ! En effet, Nintendo n'a jamais annoncé de pertes de son histoire , et c'est donc une grande et triste première que la firme nous proposait ce jeudi 28 juillet, en annonçant des pertes de 337 millions d'Euros pour un chiffre d'affaires de 816 millions d'euros.

Les ventes de 3DS sont la première cause de ces chiffres désastreux, qui sont illustrés par le chiffre d'affaires réalisé l'an dernier à la même période… C'est simple, d'une année sur l'autre, Nintendo a vendu deux fois moins : une baisse de 50% du chiffre d'affaires, cela suffit à faire basculer une entreprise dans le rouge, et Nintendo ne fait donc pas exception. Au cours des trois mois écoulés, Nintendo n'a vendu que 710 000 consoles et 4,53 millions de jeux.

Le tableau ci-dessous est éloquent : toutes les machines de Nintendo sont concernées par la baisse, et c'est justement parce qu'il n'y a rien pour rattraper un segment défaillant que la situation s'est dégradée aussi rapidement : qu'il s'agisse des ventes de consoles DS et Wii comme des ventes de jeux de ces mêmes consoles, on accuse une baisse de 45 à 55% en fonction des segments. Malheureusement, la sortie de la 3DS n'a pas permis d'éviter le pire, en jouant à plein son rôle de nouveauté.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

phiphy
On notera que Nintendo avait d'autres options comme la création d'un bundle offrant des jeux avec la console


Sans jeu c'est difficile de faire un bundle...
AHL 67
Dit pas de conneries, dès qu'il y a un seul jeu il y a moyen de faire un bundle, et il y en a déjà au moins 17 (et au moins 3 de plus au Japon). Rien qu'avec leurs propres jeux ils pourraient faire des packs avec Nintendogs, Zelda, SteelDiver, PilotWings, StarFox (au Japon) ou Super Pokémon Rumble (au Japon aussi), et ils ont déjà fait des packs avec des jeux tiers. Alors c'est bien beau de critiquer le manque de jeux mais là c'est débile comme réflexion... :euh:



Xavier a écrit:après l'échec du Virtual Boy dans les années 1990, on commence à croire que la 3D porte vraiment la poisse à Nintendo !

On l'aurait presque oublié celui-là... Mais là où le Virtual Boy était plus un concept, un essai lancé à côté de la SNES, la 3DS est censée remplacer la DS, et ils feront tout pour ne pas faire le même flop, et ça ne sera pas le cas. Au pire ça fera un effet GameCube, mais ça serait vraiment le pire de chez pire...
De toute façon avec la 3DS la 3D est agréable et on peut la régler, voir l'enlever, alors au pire, là où pour le Virtual Boy l'effet 3D était le seul intérêt mais qui empêchait l'achat étant donné l'immondice que c'était, là c'est juste un bonus, vu que la console a d'autres atouts. ;-)
Gontrand00
Scuse, j'pense que t'avais pas compris alors on répète :

Il n'y a pas de bons jeux pour faire un bundle.
AHL 67
Parce que le jeu doit obligatoirement être bon (d'après tes critères qui plus est) pour être éligible ? :P
Wido
AHL 67 a écrit:Parce que le jeu doit obligatoirement être bon (d'après tes critères qui plus est) pour être éligible ?


Oui quand même un mnimum, non ? Sinon, on ne l'achète pas. :uhuh2:

De toutes façons, je ne suis pas certain que la création de pack ait changé grand chose. Le vrai problème de cette console, ce ne sont pas exclusivement les jeux inexistants ( ne me parlez pas d'OOT ou de Starfox : des remakes qui justifieraient l'achat d'une console, ha ha la blague), c'est surtout que l'argument majeur de cette console à savoir la 3d n'est pas un bon, il n'est pas suffisant. Je suis désolé, mais quand je regarde la vitaa, la puissance graphique, les écrans tactiles, là ça m'impressionne et je me dis, hum pas mal comme console. Nintendo s'est trompé en pensant que cet argument de la 3d justifiait le prix de cette console. Et tout le monde le savait. Les marchés en premiers d'ailleurs. Même moi qui fut grand fan de la firme, n'ai pas acheté la console. Et pire, je n'en veux même pas, malgré la baisse.

Quand elle tombera à 120, on pourra peut-être voir. Mais pour l'instant, son utilité me semble proche du 0 et apparemment, je ne suis pas seul à sentir les choses comme ça, au grand damn de Nintendo.
powercube
Je te comprend Wido à moi non plus elle ne me fait pas du tout envie malgré cette baisse de prix!

C'est la douche froide chez Nintendo mais ça ne peut pas leurs faire de mal, ils étaient un peu sur leurs petits nuages faut dire. Depuis le début je trouvais les choix de Nintendo mauvais (nom, design, options, streetpass bonne blague). Je pensait tout de même qu'elle se vendrait par palette mais non. Sa les fout dans la merde mais je comprends pas avec toutes les équipes qu'ils possèdent en interne que les jeux ne sortent pas au lancement d'une console qui plus est utilisant la 3D chôse risqué de base.

Là c'est deux Mario à la fin de l'année d'ailleurs qui sortent en même temps sa aussi choix débile car après on va attendre un paquet de temps vu que les tiers ont quittés le navire. Clairement il faut être de mauvaise fois pour défendre Nintendo et sa 3DS!
syndrome
Je confirme, depuis l'annonce a l'E3 je n'ai été que de déception en déception.
Design trop proche de la DS, écran du bas plus petit que le haut, nom aussi recherché que wiiU :euh: , effet 3D gadget, absence de second stick, durée de vie, lineup...
La 3DS est la première console Nintendo que je n'achète pas day one et c'est certainement pas cette baisse de prix et l'arrivée de la NGP ( :love: ) qui me fera sauter le pas...

NB: les messages postés de s'additionnent plus du tout? :cry:
Quizzman
Syndrome > Sisi. Faut pas poster depuis le site mais depuis le forum pour que ce soit comptabilisé.
yoann[007]
AHL 67 a écrit:le Virtual Boy était plus un concept, un essai lancé à côté de la SNES

Alors oui, c'est très simple de répondre ça avec le recul, et on n'en attendait pas moins de toi, mais c'est archi-faux. La Virtual Boy n'était pas un essai. C'était, commercialement, le successeur de la Game Boy. Rien de moins. Son vautrage n'en a été que plus douloureux pour Nintendo qui du coup a prolongé de quelques années la durée de vie de la bonne vieille Game Boy par tous les moyens (la GBC :gerbe: )

avec la 3DS la 3D est agréable et on peut la régler, voir l'enlever

On peut faire encore mieux, garder sa DS et ne pas acheter la 3DS ! Seul problème pour Nintendo : beaucoup de gens font effectivement ça.
Thomas
Excellent dossier, bien documenté et argumenté ! Vivement le prochain épisode :)

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×